100 % EAC : proposer un parcours artistique et culturel cohérent à tous les élèves

De l’école au lycée, le parcours d’éducation artistique et culturelle a pour ambition de favoriser l’égal accès de tous les élèves aux arts et à la culture.

Le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC) met en cohérence la formation des élèves du primaire au secondaire, et sur l’ensemble des temps éducatifs : scolaire, périscolaire et extra-scolaire.

Éducation à l’art et par l’art, le PEAC s’appuie sur les enseignements artistiques, les rencontres avec les artistes et les œuvres et les pratiques artistiques.

Réussir le 100 % EAC dans la région académique

En 2020, la feuille de route nationale "Réussir le 100 % EAC" visait l’objectif suivant : d’ici 2022, permettre à 100 % des élèves de bénéficier d’un parcours cohérent, de l’entrée à l’école maternelle à trois ans jusqu’à l’octroi à 18 ans du pass Culture.

Si la notion de parcours intègre l’idée d’une acquisition progressive de connaissances et de compétences, elle met surtout l’accent sur le fait que l’élève est acteur de ce cheminement et doit être accompagné dans cette expérience sensible. En ce sens, la région académique Bourgogne-Franche-Comté a fait de l’accompagnement de cette ouverture culturelle une priorité pour les élèves.

Pour répondre au mieux à leurs besoins, des dispositifs leur sont proposés en complémentarité avec les enseignements artistiques et constituent une offre variée sur tout le territoire. Ils reposent sur les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle :

  • connaissance ;
  • pratique artistique ;
  • rencontre avec les œuvres, les artistes et les lieux culturels.

Une action multi-partenariale au service d’une offre artistique et culturelle de proximité

En partenariat étroit avec la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Bourgogne- Franche-Comté, les collectivités territoriales et les partenaires culturels, la région académique, fortement engagée, met en œuvre une politique favorisant la généralisation des actions artistiques et culturelles. Impulsées aux niveaux national, régional et départemental, ces actions nourrissent le parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève de l’école au lycée.

  • Actions nationales : école au cinéma, collège au cinéma, lycéens et apprentis au cinéma, La Classe, L’Œuvre...
  • Actions régionales : musiques actuelles au lycée, lycéens et apprentis au spectacle vivant...
  • Actions départementales : le parcours artistique et culturel du département du Doubs, Cultures Collèges du département du Territoire-de-Belfort...

Cette attention portée à la diversité des propositions, tant dans leur forme que dans le domaine artistique abordé (théâtre, musique, arts plastiques, danse...), est renforcée par la volonté de toucher des territoires éloignés de l’offre culturelle. L’appel à projets commun à la DRAC et à la région académique permet de soutenir environ 200 projets artistiques, notamment dans des établissements ruraux ou situés dans des quartiers prioritaires.

En septembre 2021, une trentaine d’écoles, de collèges et de lycées ont ainsi fêté les arts vivants en accueillant des concerts et des pièces de théâtre pour une rentrée 2021 placée sous le signe des arts et de la culture
 

Coup d’œil sur un partenariat avec le monde associatif

Coup d’œil sur un partenariat avec le monde associatif à Saint-Claude (39), la coopérative La Fraternelle a su créer une continuité entre l’histoire ouvrière de la ville et une offre artistique et culturelle contemporaine diversifiée.

Lieu de mémoire devenu espace de création, la Maison du peuple s’investit dans des projets pour les élèves de la région académique. En 2020, malgré la situation sanitaire, une semaine culturelle a été maintenue au bénéfice des élèves de la cité scolaire du Pré-Saint- Sauveur : l’artiste Félicité Landrivon est ainsi intervenue à l’attention des élèves de l’option arts plastiques. 9 affiches sérigraphiées ont été créées, inspirées du paysage san-claudien.

Mise à jour : mai 2022