Campagne de vaccination dans les collèges et lycées

Campagne de vaccination dans les collèges et lycées

Depuis la rentrée, une offre de vaccination est proposée dans les établissements scolaires pour faciliter la vaccination des collégiens et lycéens.

Cette offre vient en complément de celle déjà en place dans les centres de vaccination, chez les médecins, les pharmaciens ou les infirmiers

Dans les collèges et les lycées, cette offre s’adresse à tous les élèves de douze à dix-huit ans. Différentes modalités peuvent être mises en place :

  • vaccination dans des centres éphémères à proximité des établissements (camion équipé par exemple),
  • vaccination au sein des établissements par des équipes dédiées,
  • créneaux dédiés dans des centres de vaccination situés à proximité immédiate des établissements.

Les adolescents de douze à quinze ans ont besoin de l’accord de l’un des deux parents pour se faire vacciner contre la Covid-19. Pour les adolescents de seize ans et plus, l’autorisation parentale n’est pas nécessaire. Ainsi dès la fin du mois d’août, tous les parents ont reçu un courrier des établissements afin de recenser, dès le premier jour de la rentrée, les élèves souhaitant bénéficier de cette offre totalement gratuite.

L’objectif est de pouvoir proposer au moins une première injection à tous les élèves volontaires avant les vacances de la Toussaint.

Premières injections dès cette semaine

vaccination Doubs

Dans le Doubs, en lien avec l’Agence régionale de santé, plusieurs collèges et lycées ont accueilli cette semaine des équipes mobiles, qui ont procédé à des premières ou secondes injections, dans un local spécialement aménagé au sein de l’établissement ou dans un camion équipé :

Lycée professionnel Nelson Mandela d’Audincourt : l’inspecteur d’académie du Doubs s’est rendu dans ce lycée, accompagné de la déléguée du haut-Doubs de l’Agence régionale de santé, Agnès Hochart. Environ 53 % des 650 élèves se sont déclarés déjà vaccinés. 34 élèves ont déjà été vaccinés et 30 autres volontaires, munis de l’autorisation parentale, seront transportés au centre de vaccination d’Audincourt dans le courant de la semaine prochaine.

Collège Louis et Auguste Lumière de Besançon : dix-sept élèves ont été vaccinés.

Collège André Malraux de Pontarlier : 20 élèves et un adulte de l’établissement ont été vaccinés. Cette première session a particulièrement profité aux élèves des classes d’Unités pédagogiques d’élèves allophones arrivants (UPE2A), dont les parents non francophones avaient des difficultés à prendre un rendez-vous au centre de vaccination de Pontarlier.

Collège Paul Langevin d’Étupes : seize élèves ont été vaccinés dans un dispositif mobile.

Des campagnes de vaccination identiques vont s’étendre à tous les établissements dans les semaines et les mois qui viennent.