Service infirmier

Dans l'académie : 176 infirmier(ère)s dans les écoles et les EPLE, quatre conseillers techniques départementaux affectés au sein des DSDEN et une infirmière conseillère technique auprès de la rectrice.

Les missions des infirmier(ère)s de l’éducation nationale

L’infirmier(e) de l’éducation nationale est placé(e) sous l’autorité hiérarchique du chef d’établissement. Dans le cadre de son autonomie et de son rôle propre, l’infirmier(e) de l’éducation nationale :

  • réalise des consultations infirmières, établit un diagnostic dans le domaine infirmier et assure le suivi des élèves,
  • conçoit, initie et met en œuvre des actions de conseil, de promotion de la santé et de prévention,
  • accompagne l’élève dans son parcours éducatif de santé avec l’ensemble des acteurs de la communauté éducative et en lien avec les parents,
  • contribue à la formation des personnels de l’éducation nationale.

L’infirmier(e) de l’éducation nationale met en place des actions, dans le respect des orientations académiques, afin d’atteindre les objectifs suivants :

  • contribuer à la réussite scolaire et veiller au bien-être de tous les élèves,
  • réduire les inégalités de santé et promouvoir une école juste, équitable et inclusive,
  • lutter contre l’absentéisme et le décrochage scolaire,
  • contribuer à la protection de l’enfance en danger.

Les missions des infirmiers conseillers techniques


Au niveau départemental

Les infirmiers conseillers techniques, placés sous l’autorité des IA-DASEN, ont pour mission de :

  • mettre en œuvre, en concertation avec l’infirmière conseillère technique auprès du recteur, les orientations définies dans le projet académique
  • contribuer à la formation des personnels infirmiers nouvellement nommés et organisent leur accompagnement professionnel notamment en termes de tutorat
  • participer à la formation des personnels de l’éducation nationale.

Les infirmiers conseillers techniques représentent l’IA-DASEN dans les différentes instances de la santé.

Au niveau académique

L’infirmière conseillère technique auprès de la rectrice contribue à l’élaboration, l’impulsion, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de la politique académique en matière de santé :

  • animer, coordonner et rendre compte de l’activité des personnels infirmiers,
  • animer et coordonner l’équipe des infirmiers conseillers techniques départementaux autour d’une politique commune en matière de santé,
  • participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique académique de formation des personnels infirmiers.

Elle participe au groupe de pilotage académique des comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté et représente la rectrice dans les différentes instances de santé, et en particulier au sein de l’Agence régionale de santé.

Mise à jour : avril 2022