École inclusive | Espace professionnel

Toutes les ressources utiles à destination des équipes éducatives.

Comment devenir enseignant spécialisé ?

Le chemin pour de venir enseignant spécialisé passe par une première étape indispensable : être enseignant du premier ou du second degré.
Deux modalités possibles : le certificat d'aptitude ou la validation des acquis.

Certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI)

Un nombre conséquent d’enseignants sont nommés tous les ans sur des postes relevant de l’adaptation scolaire ou de la scolarisation des élèves en situation de handicap sans certification, dans cette situation ils ne peuvent être titulaires de ce poste et sont nommés à titre provisoire renouvelable ou pas d’année en année.
Les enseignants peuvent donc se présenter aux épreuves de certification composées de trois épreuves réparties sur une demi-journée devant un jury composé de deux inspecteurs d’un enseignant spécialisé expérimenté et d’un formateur dans le domaine de l’école inclusive :

  • séance pédagogique avec un groupe d'élèves d'une durée de 45 minutes, suivie d'un entretien d'une durée de 45 minutes avec la commission.
  • entretien avec la commission à partir d'un dossier élaboré par le candidat portant sur sa pratique professionnelle. La présentation de ce dossier n'excède pas 15 minutes. Elle est suivie d'un entretien d'une durée de 45 minutes.
  • présentation pendant 10 minutes d'une action conduite par le candidat témoignant de son rôle de personne ressource en matière d'éducation inclusive et de sa connaissance des modalités de scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers, suivie d'un échange d'une durée de 20 minutes avec la commission.

Les compétences évaluées sont regroupées dans le référentiel de compétences de l’enseignant spécialisé. Les enseignants qui le souhaitent peuvent se présenter à l’examen :

  • soit en tant que candidat libre sur un poste support de l’enseignement spécialisé.
  • soit après avoir suivi la formation professionnelle spécialisée qui comporte un parcours de formation conduisant aux épreuves du certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive et des modules de formation d’initiative nationale.

La formation sur l’académie de Besançon propose cette année quatre parcours :

  • coordonner une unité localisée pour l’inclusion scolaire
  • enseigner dans une unité d’enseignement d’un établissement ou service médico-social
  • enseigner en établissement d’enseignement général et pédagogique adapté (EGPA)
  • travailler en réseau d’aide spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les quatre parcours proposent pour chaque stagiaire présent en formation les lundi et mardi de septembre à avril, 300 heures de formation.
Le jury juge la capacité du candidat à initier un parcours d’enseignant spécialisé et une maitrise en construction des compétences attendues.

Validation des acquis de l'expérience professionnelle (VAEP) d'un enseignement inclusif

Cette modalité est ouverte à tous les enseignants remplissant les conditions suivantes :cinq ans d'exercice en tant qu'enseignant dont trois ans à temps complet dans les domaines de l'enseignement adapté et de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Cette durée de trois ans est portée à quatre ans pour les professeurs qui exercent au moins à 50 % de leur obligation réglementaire de service dans les domaines de l'enseignement adapté et de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Dans un premier temps, le candidat à la VAEP doit renseigner et transmettre un dossier de recevabilité (livret 1). Ce dossier permettra de vérifier si la demande est en conformité avec les exigences de la démarche.

Si la candidature est jugée recevable, la deuxième étape consiste à compléter un dossier de validation des acquis de l'expérience professionnelle d'un enseignement inclusif (livret 2). Il s'agit de valoriser l'expérience, les compétences et aptitudes professionnelles acquises en rapport avec le référentiel des compétences caractéristiques d'un enseignant spécialisé.
Les candidats seront ensuite amenés à présenter leur dossier de validation (livret 2) et à valoriser leur parcours devant un jury, une présentation de quinze minutes suivie d'un entretien d'une durée de 45 minutes.

Le jury examine la réalité des activités, leur champ d'intervention, les initiatives prises par le candidat, les difficultés rencontrées et les leviers utilisés pour les dépasser, leur dimension inclusive. Le candidat doit présenter et analyser au maximum trois activités significatives mises en œuvre dans les domaines de l'adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Comme l’intitulé validation des acquis de l’expérience professionnelle l’indique le jury jugera la maîtrise des compétences attendues de la part du candidat pour devenir enseignant spécialisé expérimenté.

Formation des personnels

Formation initiale

  • Un module de 25 heures minimum de formation à l’École inclusive pour tous les nouveaux professeurs.
  • Une formation de 60 heures pour les AESH.

Formation continue

  • Les stages nationaux de formation ont augmenté : + 150 % depuis 2017.
  • L’École inclusive devient un sujet prioritaire dans le plan académique de formation : formations des cadres (tous les cadres inscrits au parcours 7h IH2EF), formation de cadres-ressources (58h IH2EF), formations CAPPEI, formatons enseignants, formations enseignants-ressources, formations AESH, formations autres personnels (infirmiers, AS, médecins...), séjour européen (formation des formateurs) école inclusive au Portugal en avril 2022 - Erasmus +.
  • Les plans académiques et départementaux de formation sont ouverts aux AESH : tous les AESH ont accès au PAF, associations des AESH aux modules inter-catégoriels école inclusive, actions de formations continues déployées depuis la rentrée sur des thématiques spécifiques métiers (après recensement des besoins avec les organisations syndicales dans le groupe de travail académique), modules d'analyse de pratique en territoire pour AESH, numérique avec Canopé, AESH impliqués dans les formations territoriales spécifiques (ex : formation REP).

Formation spécialisée

  • Création du certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI)
  • Formation CAPPEI "masterisée" en lien avec INSPÉ | 35 places/an
  • Certifications d'environ 60 candidats par an | Taux de certification proche de 75% / an
  • L’obtention du Cappei est désormais possible par la validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE) | à partir de la session 2022

Ressources

  • La plateforme "Cap école inclusive" s’est enrichie d’une nouvelle rubrique sur l’orientation et l’insertion professionnelle. Elle est ouverte à tous les publics. Cap école inclusive | Canopé
  • De nombreuses ressources sont également accessibles sur Éduscol : école inclusive | Éduscol

Livret de parcours inclusif

Conçu pour tous les professionnels qui accompagnent l’élève dans sa scolarité (professeurs et chefs d’établissement, médecins de l’éducation nationale, professionnels des MDPH) le livret de parcours inclusif est une application numérique accessible, depuis un ordinateur, qui vise à faciliter :

  • la mise en place rapide et effective des aménagements et adaptations, dès l’identification d’un besoin éducatif particulier par l’enseignant, qui pourra s’appuyer sur une banque de données d’aménagements et d’adaptations mobilisables tout au long du parcours de l’élève en fonction de ses besoins ;
  • la simplification des procédures de renseignement et d'édition des plans et projets par l’équipe pédagogique :
    • programme personnalisé de réussite éducative (PPRE),
    • plan d’accompagnement personnalisé (PAP),
    • guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco première demande)
    • document de mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation (PPS) ;
  • la formalisation de ces différents plans et projets permettant d’organiser, en tant que de besoin, le recours à divers aménagements en association avec les familles ;
  • la circulation d’information entre l’école et la MDPH via une interface dédiée.

LPI | Ressources utiles | Disponibles courant 2024

Ressources par dispositif

Projet d'accueil individualisé (PAI)

Le projet d'accueil individualisé (PAI) vise à garantir un accueil et un accompagnement individualisés en structures collectives des enfants et des adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période, pour lesquels il définit les adaptations nécessaires.

PAI | Ressources utiles | Disponibles courant 2024

Plan d'accompagnement personnalisé (PAP)

Le plan d’accompagnement personnalisé (PAP) permet à tout élève présentant des difficultés scolaires durables en raison d’un trouble des apprentissages de bénéficier d’aménagements et d’adaptations de nature pédagogique.

PAP | Ressources utiles | Disponibles courant 2024

 

Programme personnalisé de réussite éducative (PPRE)

Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un plan d'actions pouvant être mis en place pour votre enfant s'il rencontre des difficultés d'apprentissage dans sa scolarité.

PPRE | Ressources utiles | Disponibles courant 2024

 

Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) est un document écrit qui sert à définir les besoins particuliers de l’enfant au cours de toute sa scolarité.

PPS | Ressources utiles | Disponibles courant 2024

Mise à jour : janvier 2024