Cités éducatives

Lancé en septembre 2019, le programme des cités éducatives vise à dynamiser les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) au travers d’une mobilisation autour de l’enjeu éducatif coordonnée par la préfecture, les services académiques et les collectivités territoriales.

Des mesures concrètes et fortes

  • dédoublement des classes de CP et de CE1 depuis la rentrée scolaire 2018,
  • mise en place de petits déjeuners gratuits à l’école,
  • "devoirs faits",
  • "plan mercredi",
  • "les colos apprenantes".

Le cadre scolaire ne peut à lui seul compenser un environnement familial et social défavorisé. C’est pourquoi, en 2019, le ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, d’une part, et le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, d’autre part, ont lancé l’appel à projets des Cités éducatives, avec l’ambition forte de faire franchir un nouveau cap à la mobilisation de tous les acteurs partageant les valeurs républicaines pour la réussite de la jeunesse des quartiers populaires, autour de l’École. Né à partir d’initiatives menées sur le terrain par les élus locaux, les services de l’État et les associations (Association de la fondation étudiante pour la ville, Ligue de l’enseignement, Fédération Léo Lagrange, PARI), les Cités éducatives visent à intensifier les prises en charge éducatives des enfants à partir de trois ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire. Le label "Cité éducative" résulte de la co-construction de la feuille de route gouvernementale pour les quartiers prioritaires menée par le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Trois grands objectifs guident l’ambition des cités éducatives

  • conforter le rôle de l’École, car l’ambition scolaire doit être stimulée,
  • promouvoir la continuité éducative, qui suppose une attention renforcée au parcours personnel de chaque enfant et de chaque adolescent,
  • ouvrir le champ des possibles, afin de multiplier les possibilités de mobilité de toute nature pour les jeunes des quartiers populaires.

Des objectifs qui traduisent sur le terrain par de nombreuses actions pour les 0-25 ans des quartiers concernés.

Mission d’appui et d’accompagnement des cités éducatives | MENJS
Cités éducatives | Site officiel

Quatre cités éducatives dans l’académie

  • Belfort (cité éducative labellisée en 2021),
  • Besançon (cité éducative labellisée en 2020),
  • Montbéliard / Bethoncourt (cité éducative labellisée en 2020),
  • Saint-Claude (cité éducative labellisée en 2022).

L’action et la mobilisation de tous les acteurs, en particulier celles des maires et des élus locaux des territoires concernés, en lien avec les services de l’État, ont rendu possible ces quatre labellisations qui permettent de mieux accompagner les élèves des quartiers prioritaires vers la réussite et ce, du plus jeune âge jusqu’à la poursuite d’études post-bac et l’insertion professionnelle.

Mise à jour : janvier 2023