Attestations et certifications professionnelles

Certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou professeur des écoles maîtres formateur (CAFIPEMF)

Le certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur permet d’exercer des fonctions comportant des activités d'animation, de recherche et de formation dans le cadre de la formation initiale et continue des instituteurs ou des professeurs des écoles. Décret n° 2004-592 du 17 juin 2004

Il est ouvert aux instituteurs et aux professeurs des écoles titulaires justifiant, au 31 décembre de l'année de l'examen, d'au moins cinq années de services.

Le candidat suit une formation de cinq semaines non consécutives proposée dans l'académie où il exerce préalablement aux épreuves d'examen comportant au moins deux semaines d'observation et de pratique accompagnée et au moins deux semaines de formation assurées conjointement par l'académie et par l'institut national supérieur du professorat et de l'éducation.

Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA)

Le certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA) permet d’exercer des fonctions d’animation, de recherche et de formation dans le cadre de la formation initiale et continue des enseignants du secondaire. Il permet également de poser une candidature à un poste de professeur formateur académique (PFA). Bulletin officiel n°30 du 23 juillet 2015

L'examen du certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique est ouvert aux professeurs ou personnels d’éducation titulaires ou d'un contrat en CDI. Les candidats doivent justifier au 31 décembre de l’année de l’examen d’au moins cinq années de services accomplis en qualité de professeur titulaire dans un établissement du second degré.

Certificat de professionnalisation en matière de lutte contre le décrochage scolaire (CPLDS)

Ce certificat atteste la qualification des personnels appelés à participer aux missions mises en place dans les services académiques et départementaux, dans les établissements du second degré de l'enseignement public et privé sous contrat pour prévenir le décrochage scolaire et accompagner les jeunes qui bénéficient du droit au retour en formation initiale. Décret n°2017-791 du 5 mai 2017 | Arrêté du 5 mai 2017

Certifications complémentaires

La certification complémentaire est un examen qui permet aux enseignants de valider des compétences particulières qui ne relèvent pas nécessairement du champ de leurs concours, ou qui concernent certains enseignements pour lesquels il n'existe pas de sections de concours de recrutement.  Arrêté du 23 décembre 2003 modifié | Éduscol

Certificat d’aptitude aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI)

Le certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI) a été institué pour attester la qualification des enseignants du premier et du second degré appelés à exercer leurs fonctions dans les écoles, les établissements scolaires, les établissements et services sanitaires ou médico-sociaux accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à contribuer à la mission de prévention des difficultés d’apprentissage et d’adaptation de l’enseignement. Décret n° 2017-169 JO du 12 février 2017 | Arrêté du 10 février 2017

Le CAPPEI permet à un enseignant d’être affecté à titre définitif sur un poste qui relève de l’adaptation scolaire ou de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Il peut être préparé dans le cadre d’une formation proposée par un Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPÉ) ou l’Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INSHEA).

Test aptitude sauvetage aquatique

Textes officiels | Décret n° 2004-592 du 17 juin 2004 | Arrêté du 12 février 2019

Les candidats à l'agrégation d'EPS, au certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive (CAPEPS) ou au concours correspondant de l'enseignement privé sous contrat  doivent justifier d'une qualification en sauvetage aquatique avant leur recrutement.

À partir de la session de concours 2021, les candidats peuvent attester d'une telle qualification par le biais d'une inscription au supplément au diplôme de licence mention sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS). Il s'agit de la modalité d'obtention par défaut de cette attestation de qualification.

Pour les candidats ne pouvant pas attester de leur qualification par ce biais, et ne justifiant pas de l'un des titres ou diplômes prévus par l'arrêté du 12 février 2019, le rectorat organise un test annuel de sauvetage aquatique. Session 2024 :  inscriptions ouvertes du 1er février au 29 février 2024.

 

Mise à jour : janvier 2024