R

Accueil > DSDEN > Actualités > Tous aux urnes à Dürer !

Rubrique Actualités

vendredi 10 novembre 2017

Tous aux urnes à Dürer !

Pas si simple d’expliquer à de jeunes élèves, quand bien même sont-ils en fin de cycle de l’école primaire, ce que veut dire une élection. Le mieux n’était-il pas de les mettre en action ? Ce qui a été fait à l’école élémentaire Albrecht Dürer, située dans la quartier Planoise, à Besançon. Pour l’occasion, nous avons suivi la classe de CM1 de Coralie Bouvard.

L’élection des délégués de classe

Pour la deuxième année consécutive, l’école Dürer met en place un conseil des élèves. Ce dernier est composé de deux délégués par classe qui ont été élus le 16 octobre dernier à bulletins secrets (et c’était une première !), dans la foulée des élections des représentants des parents d’élèves et de celles des délégués à la vie collégienne et à la vie lycéenne. Le conseil des élèves, composé de 24 membres respectant la parité filles et garçons, a été installé avant les vacances d’automne.

Il a fallu auparavant préparer les élections : constituer les binômes paritaires des candidats, rédiger les professions de foi, concevoir les affiches, établir les bulletins et les listes d’émargements, installer l’espace électoral avec l’urne et l’isoloir, Et surtout faire campagne dans les classes, un moment important où les candidats présentent leur programme et cherchent à convaincre leurs pairs de voter pour eux. Jusqu’au scrutin final !

C’était sans compter avec le précieux concours de quatre collégiennes de 5e du collège Diderot, collège du secteur. Fortes de leur expérience de déléguée, avec beaucoup de talent et de pédagogie, elles ont sensibilisé les candidats potentiels au rôle et à la place des représentants des élèves dans le fonctionnement et la vie de l’établissement. Il a fallu définir la fonction de délégué : ce qu’il est et ce qu’il n’est pas. Toutes les propositions ont été mises en commun, expliquées, discutées… "Ce fut un très beau moment d’échanges !" a salué Coralie Bouvard, professeure des écoles ; une rencontre réussie qui a fait semble-t-il émerger bien des vocations !

"C’est mon choix !"

Tous aux urnes à Dürer ! Les Archives départementales consacrent actuellement une exposition sur les "élections politiques dans le Doubs du Moyen Age à nos jours", que l’on peut voir jusqu’au 10 février 2018.

Quelle belle opportunité pour la classe qui se préparait à cet exercice démocratique ! Cette exposition tombait à point nommé !

Qu’est-ce que les élections ? Pourquoi faire des choix et pour qui ? Comment voter ? Qui peut voter ? Qui peut être candidat ? D’où vient ce droit de vote qui semble aujourd’hui aller de soi ? Le suffrage a-t-il toujours été universel ? Et d’ailleurs, qu’est-ce que ça veut dire ?

Tous aux urnes à Dürer ! Donner du sens à toutes ces questions, c’était l’objectif de la visite commentée de l’exposition et de l’atelier pédagogique : permettre aux élèves de découvrir et de comprendre l’histoire du droit de vote en France, son organisation bien codifiée, son expression locale, d’acquérir un lexique spécifique (scrutin, plébiscite ...), ainsi que de manipuler et utiliser les sources historiques que sont les documents originaux des archives.

"Si l’exposition peut paraître quelque peu ardue pour des élèves de primaire, son exploitation pédagogique est adaptée bien évidement à l’âge, mais aussi à l’origine géographique et aux attentes des établissements" précise Myriam Cour-Drouhard, archiviste chargée du service éducatif des Archives départementales.

"L’objectif général de l’atelier est de faire comprendre aux élèves que le vote a une histoire et que l’accès à une égalité civique, qui a complété le principe d’égalité civile institué durant l’été 1789, s’est fait par étapes au cours des XIXe et XXe siècles...", explique François-Xavier Laithier, professeur d’histoire rattaché au même service éducatif.

En savoir plus - Atelier pédagogique sur le vote

Pour se rendre à l’exposition ou réserver une visite avec votre classe, contacter le service éducatif des archives départementales du Doubs.


Galerie


 
mardi 7 novembre 2017

Semaine de la persévérance scolaire 2018 : appel à projets 1er et 2d degrés

La prochaine édition de cette semaine se déroulera du 5 au 9 février 2018. Les écoles et les établissements scolaires, qui le souhaitent, peuvent proposer leur projet.

La semaine de la persévérance scolaire constitue un temps fort dans l’année permettant de mobiliser la communauté pédagogique et éducative, les parents et les partenaires autour des jeunes et de leur réussite.

Cette semaine dédiée a pour objectif de rendre visible et de mettre en lumière le travail réalisé tout au long de l’année dans les établissements scolaires en matière de prévention du décrochage et de mobiliser l’ensemble des acteurs et des partenaires concernés.

Un temps d’échanges au service de la réussite des élèves

L’enjeu est aussi d’encourager les pratiques pédagogiques et éducatives innovantes pour prévenir les ruptures et favoriser la réussite des élèves. Elle est une opportunité de féliciter les jeunes pour leurs efforts, leurs engagements, mais aussi d’écouter et de comprendre leurs motivations et leurs aspirations, entourés par leurs proches et par les professionnels qui les soutiennent au quotidien.

À l’occasion de cette troisième édition, les écoles, collèges et lycées, volontaires, pourront témoigner du fruit de leurs efforts et des encouragements quotidiens pour soutenir la motivation des élèves.

Bilan académique des actions 2016-2017

La date de remontée des projets est fixée au vendredi 1er décembre 2017.

Édition 2017 : le dialogue au cœur de l’ouverture de la semaine de la persévérance scolaire

Contact

Laurent Guillemin coordonnateur académique de la MLDS, référent académique Foquale
Tél. 03 81 65 74 26

 
mardi 7 novembre 2017

Concours "Découvrons notre Constitution"

L’une des missions essentielles de l’École est de transmettre et de faire vivre les valeurs de la République, contribuant ainsi à l’éducation de futurs citoyens, éclairés, libres et engagés.

Le ministère de l’Éducation nationale, et le Conseil constitutionnel s’associent pour organiser le concours intitulé "Découvrons notre Constitution".
Organisé une première fois durant l’année 2016-2017 en direction des élèves de cycle 3, le concours est renouvelé pour l’année 2017-2018 et élargi au cycle 4.

Objectifs du concours

Concours "Découvrons notre Constitution" Cette action éducative a pour but de permettre aux élèves des cycles 3 et 4 des écoles et collèges publics et privés sous contrat, d’appréhender, par une réflexion et un travail collectif, les grands principes sur lesquels est fondée notre République.
Cette démarche, qui s’inscrit dans le cadre du parcours citoyen de l’élève permet aux enseignants d’aborder avec leurs élèves de manière pratique le "droit vivant", celui que chacun exerce au quotidien sans en avoir toujours conscience. Ce concours participe ainsi à l’acquisition par les élèves des connaissances et compétences attendues notamment dans le cadre du programme d’enseignement moral et civique.

Calendrier de l’opération 2017-2018

- entre fin septembre 2017 et mars 2018 : réalisation des travaux par les élèves
- jusqu’au vendredi 23 mars 2018 : envoi des travaux aux services départementaux pour envoi aux référents académiques mémoire et citoyenneté
- jusqu’au 6 avril 2018 : Tenue des jurys académiques puis envoi des travaux sélectionnés à destination du jury national
- première quinzaine de mai : réunion du jury national, établissement du palmarès
- début juin : cérémonie nationale de remise des prix pour les représentants des groupes d’élèves lauréats.

Pour en savoir plus

 
mardi 7 novembre 2017

Devoirs faits : un temps d’étude accompagnée pour réaliser les devoirs

Après les congés scolaires d’automne 2017, il peut être proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude est gratuite.

Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse, avec la possibilité d’être aidé quand il en a besoin.

Tout savoir sur le dispositif - MEN
Plus d’information (Vademecum...) - Eduscol

Devoirs faits : un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs

 
vendredi 13 octobre 2017

Les parents d’élèves appelés aux urnes

Dans l’enseignement primaire et secondaire, les élections des représentants des parents des élèves sont un des moments importants de la vie des écoles et des établissements du 2nd degré : vendredi 13 ou au samedi 14 octobre 2017

Avec les élections aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL) organisées également cette semaine, elles ponctuent une semaine de démocratie scolaire mise en place pour souligner tous les enjeux de l’engagement.

Les élections

Les parents d'élèves appelés aux urnes Chaque année, dans les écoles, les collèges, les lycées et les établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA), les parents (chacun d’eux est électeur et éligible), sont invités à élire certains d’entre eux pour les représenter dans les instances scolaires où ils ont voix délibérative.

Deux dates ont été arrêtées par le ministère au niveau national pour le scrutin : le vendredi 13 ou samedi 14 octobre, l’une ou l’autre date laissée à la discrétion des écoles et des établissements secondaires.

Dans le premier degré, il y a autant de représentants de parents d’élèves au conseil d’école que de classes dans l’école, dans le second degré, le nombre de parents élus est de cinq ou six selon le type d’établissement et sa taille.

En amont, dès le début de l’année scolaire, une campagne d’information a été menée auprès des familles sur les enjeux de leur participation, voire de leur implication. Avec le temps fort de la semaine de la démocratie scolaire.

La place et le rôle des parents

Une fois élus, les représentants participent au cours de l’année scolaire aux différentes instances réglementaires où ils ont voix délibérative sur les décisions à prendre.

Il s’agit, dans les écoles maternelles et élémentaires du conseil d’école, et dans les établissements secondaires du conseil d’administration.

D’autres instances leur sont ouvertes, telles que le conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) ou le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) pour les 1er et 2nd degrés, le conseil de classe au collège et au lycée, le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL).

Les parents élus peuvent par ailleurs assurer un rôle de médiation auprès des autres membres de la communauté éducative.

Il importe de rappeler que "la place et les droits des parents d’élèves sont sans cesse réaffirmés et consolidés parce que la régularité et la qualité des relations entre l’institution scolaire et les familles sont essentielles pour le bon déroulement la scolarité des élèves et leur réussite".

Pour en savoir plus

 
mardi 3 octobre 2017

Du 15 au 20 octobre, faites de la science !

Observer, expérimenter, questionner, échanger avec le monde de la recherche, c’est ce que propose aux petits et grands ce rendez-vous annuel de la connaissance, qu’est la fête de la science.

Cette année encore, pour mieux comprendre ce que sont les sciences, la recherche scientifique, l’innovation et leurs enjeux sociétaux, chercheurs, universitaires, scientifiques présenteront leurs travaux à tous les curieux venus à leur rencontre, scolaires et étudiants, jeunes et adultes.

Du 15 au 20 octobre, faites de la science ! Partout en France, des villages des sciences, des expositions, des conférences, des ateliers d’expérimentation, des jeux, des laboratoires de recherche, des salles de classe, des bars des sciences aussi ainsi que des spectacles favoriseront leur rencontre.

Pour les jeunes, c’est aussi l’occasion de découvrir les métiers scientifiques, les études et les formations permettant d’y parvenir. C’est un des objectifs que s’est donnée cette manifestation annuelle.

Dans le Doubs, où se rendre ?

Le village des sciences, lieu central de la manifestation, s’installera sur un "campus en fête", à la Bouloie à Besançon. Toutes les disciplines y seront représentées dans les laboratoires, à l’observatoire des sciences de l’univers ouverts pour l’occasion, ainsi que sur les divers stands des musées et associations.

L’ENSMM ouvrira également ses portes.

À Valentigney, l’astronomie sera le domaine scientifique exploré dans les ateliers, les expositions, lors de sorties, et ce durant toute la semaine.

Toutes les animations sont gratuites !

Retrouvez tout le programme en Franche-Comté.

En savoir plus

Pour prolonger, au-delà de la fête de la science

Toute l’année, des expositions, animations, visites, événements, rencontres à destination des scolaires de la région. Toutes les activités sont gratuites.

L’université de Franche-Comté ouvre ses portes aux établissements scolaires :
- à la Fabrikàsciences, espace de découverte et de la recherche - propose également des animations les dimanches après-midis.
- au Jardin botanique de l’université de Franche-Comté et de la ville de Besançon
- à l’Observatoire des sciences de l’Univers
- dans les laboratoires
- "Une classe, un chercheur", au collège et au lycée
- au Gymnase-espace culturel pour des expositions temporaires.

Programme des activités scolaires pour l’année 2017-2018

 
vendredi 29 septembre 2017

Mets tes baskets et bats la maladie à l’école

Un nouvel appel solidaire à se mobiliser et auquel les scolaires sont invités à répondre. Un temps fort, la semaine du 16 au 21 octobre 2017.

Mets tes baskets et bats la maladie à l'école L’association ELA mène cette campagne annuelle depuis maintenant 25 ans pour sensibiliser le grand public à ces maladies dégénératives du système nerveux qu’on appelle les leucodystrophies. Parmi ses objectifs, celui d’engager les élèves autour d’un événement fédérateur auquel le ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche renouvelle son soutien. L’action d’ELA participe à "l’apprentissage de la vie en société, de l’action collective et de la citoyenneté" (Domaine trois du socle commun de connaissances, de compétences et de culture).
Elle se décline en trois temps :

La dictée d’ELA pour sensibiliser

Elle est fixée au 16 octobre 2017 dans toutes les classes ; au même moment les élèves qui y participeront plancheront sur un texte inédit de Leila Slimani, écrivaine prix Goncourt 2016.
En savoir plus

Mettre ses baskets et collecter des dons pour agir !

Les écoles et les établissements secondaires sont invités à organiser un événement sportif et solidaire de préférence durant la semaine, mais qu’ils pourront différer à un autre moment de l’année scolaire.
En savoir plus

Le prix ambassadeur

Il récompense les enfants et les adolescents qui se seront mobilisés et que l’établissement aura désigné d’abord au sein de l’établissement.

En savoir plus

Pour en savoir plus et s’inscrire, rendez vous sur le site de l’association.

 
mardi 26 septembre 2017

Bienvenue aux nouveaux personnels d’encadrement !

Après l’effervescence de la rentrée, l’inspecteur d’académie a, avec ses collaborateurs, accueilli les personnels cadres de l’Éducation nationale nouvellement nommés dans le département du Doubs.

Vingt et un personnels de direction et adjoint(e)s (pas de nouvel inspecteur à cette rentrée !) ont été reçus le 18 septembre dernier au sein de la DSDEN du Doubs, dans ses locaux de l’avenue de l’Observatoire.

Leurs parcours professionnels les ont conduits à venir exercer dans le département. Certains sont arrivés par le biais des procédures de mutation ou d’évolution de carrière, d’autres sont lauréats stagiaires du concours de recrutement.

Bienvenue aux nouveaux personnels d'encadrement ! Afin de faciliter leur prise de fonction et le pilotage de leur établissement, la réunion avait pour objet de présenter les principaux éléments de connaissance et de fonctionnement du département :

- d’une part, une cartographie de l’organisation du système éducatif sur le territoire et ses particularités : les différentes sectorisations (inspections 1er degré, collèges, lycées, bassins d’éducation) et le maillage des établissements qui scolarisent les élèves de la maternelle aux classes post-baccalauréat,
- d’autre part, la présentation des services de la DSDEN avec lesquels ils vont être amenés à travailler dans la gestion de leurs dossiers de politique éducative, l’occasion précieuse aussi de rencontrer et d’identifier les responsables de ces dossiers (conseillers techniques, chefs de division et de service).

Le personnel de direction (principal de collège ou proviseur de lycée) conduit la politique pédagogique et éducative au sein de l’établissement scolaire qu’il dirige, en qualité de représentant de l’État, sous l’autorité du recteur et de l’inspecteur d’académie - directeur académique des services de l’éducation nationale, et en concertation avec l’ensemble de la communauté éducative (parents, personnels …), en vue d’offrir aux élèves les meilleures conditions d’apprentissage.

En savoir plus

 
jeudi 14 septembre 2017

"Imaginons le monde de demain !"

La 3e édition du concours Kamishibaï plurilingue est ouverte : inscription jusqu’au 18 octobre 2017.

Après l’école maternelle Lamartine et la classe UPE2A de l’école Jean Macé à Besançon (1e édition), les élèves des classes de CM1-CM2 et CM2 de l’école élémentaire Jules Ferry de Besançon ont à leur tour concouru au Kamishibaï plurilingue de l’association Dulala, "D’une langue à une autre", association qui promeut le plurilinguisme et les activités pluriculturelles.

Qu’est-ce que le concours Kamishibaï plurilingue ?

"Imaginons le monde de demain !"  - © École élémentaire Jules Ferry - BesançonKamishibaï est un mot japonais signifiant théâtre en papier. Le Kamishibaï permet de raconter une histoire en montrant des images dans une Butaï. Les images sont glissées de l’avant vers l’arrière au fur et à mesure de l’histoire. Plurilingue signifie que l’histoire est racontée avec un mot, des phrases, des dialogues, des onomatopées dans plusieurs langues sans qu’elles soient traduites en français.

Pour les élèves, c’est alors l’occasion de s’exprimer, et d’exprimer leur répertoire linguistique fort de langues multiples et variées. La sensibilisation à la diversité linguistique est aussi une opportunité de mieux vivre et apprendre ensemble. Les élèves se sont ainsi exprimés en arabe marocain, en turc, en tsigane, en italien tout au long du projet.

Quels sont les enjeux pédagogiques ?

Le Kamishibaï plurilingue est un outil qui permet de mettre en avant à l’école les différentes langues et variétés de langues parlées par les élèves dans leur vie quotidienne. La création d’un tel outil est l’occasion de démultiplier le nombre d’activités et de croiser les enseignements de nombreuses disciplines telles que le français, les langues vivantes, les enseignements artistiques (arts plastiques), l’enseignement moral et civique, questionner le monde / l’histoire et la géographie etc. Les élèves ont ainsi inventé et écrit une histoire riche dans un travail collaboratif, imaginé et créé des illustrations. Ils ont aussi découvert des systèmes d’écriture différents, réalisé des activités en langues étrangères et mis en voix leur Kamishibaï.

Vous voulez participer au concours 2017-2018 ?

"Imaginons le monde de demain !" Pour participer, vous êtes invités à vous inscrire sur le site de l’association Dulala. Vous y trouverez par ailleurs toutes les informations et supports utiles (kit intégral du concours) ainsi que les kamishibaïs plurilingues créés par les enfants.

 
jeudi 7 septembre 2017

Rentrée scolaire 2017 dans le Doubs : l’inspecteur d’académie fait le point

Mardi 5 septembre 2017, à l’issue du CTSD, l’inspecteur d’académie, Jean-Marie Renault, présentait à la presse les derniers ajustements des moyens pour mettre en œuvre sa politique départementale et, en particulier, les nouvelles mesures de la rentrée pour l’école et le collège.

La veille, l’inspecteur d’académie s’était rendu à Pontarlier, à l’école élémentaire Cordier puis au collège Malraux, en présence du maire de la commune, Patrick Genre et de la présidente du Département, Christine Bouquin, et bien sûr de ses collaborateurs. L’enseignement de l’allemand à l’école primaire et sa continuité avec le collège en classe bilangue était au cœur de ces visites.

Le mot de l’inspecteur d’académie

"La rentrée scolaire 2017 dans le département du Doubs s’inscrit pleinement dans les mesures arrêtées par le Ministre. Les enjeux de l’école consistent à la rendre chaque jour à la fois plus juste et plus exigeante, et à la placer au cœur de la République.
Ainsi, l’école primaire fait l’objet de deux priorités.

D’une part, un effort particulier est porté sur l’objectif de 100 % de réussite en CP. On sait en effet que des bases (lire, écrire, compter) non acquises suffisamment tôt sont difficiles à rattraper et exposent l’enfant à un risque accru de décrochage scolaire ultérieur. Cet objectif sera atteint par deux principaux leviers :

- un renforcement de la formation des maîtres en charge de ce niveau,
- un dédoublement des classes de CP dans les écoles situées en REP+, dont les élèves sont plus souvent exposés à la difficulté scolaire. C’est ainsi que dix-neuf classes de CP ont été ouvertes lors de cette rentrée.

Rentrée scolaire 2017 dans le Doubs : l'inspecteur d'académie fait le pointD’autre part, le Ministre a souhaité permettre de nouvelles modalités d’organisation du temps scolaire, en ouvrant la possibilité de déroger à la semaine de 9 demi-journées par l’organisation de la semaine sur quatre jours (décret du 27 juin 2017). C’est ainsi que, dans notre département, 127 écoles soit 27,9 %, ont choisi cette organisation.

Le collège achève la mise en place d’une réforme ambitieuse destinée à faire mieux réussir tous les élèves. Les mesures du Ministre portent sur une relance des classes bilangues en 6e (trois ouvertures) et, le cas échéant, par celle de l’enseignement des langues anciennes.

Enfin à partir du mois de novembre prochain, les collèges mettront en place le dispositif Devoirs faits, destiné à accompagner les élèves les plus fragiles afin de réaliser leurs devoirs au collège, en dehors du temps scolaire.

Au-delà du dossier départemental, on se réfèrera utilement au dossier de presse académique qui présente plus en détail les principales mesures de la rentrée."

En savoir plus - dossier de presse départemental dans lequel vous trouverez par ailleurs les chiffres-clés de la rentrée en matière de carte scolaire, de prévisions d’effectifs et de structures scolaires.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon