Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil  >  Vie de l’élève > Service sanitaire des étudiants en santé au bénéfice de tous

Rubrique Vie de l'élève

Service sanitaire des étudiants en santé au bénéfice de tous

Le service sanitaire des étudiants en santé (SSES) propose des actions de prévention primaire et de promotion de la santé.

Ce dispositif mené en partenariat avec l’UFR Sciences de la santé de l’Université de Franche-Comté, les structures d’accueil permet aux étudiants en santé de :
- s’initier aux enjeux de la prévention primaire définie par l’OMS comme l’ensemble des actes mis en œuvre dans l’objectif de réduire l’incidence d’une maladie ou d’un problème de santé par la diminution des causes et des facteurs de risque,
- réaliser des actions concrètes de prévention primaire (portant sur la promotion de comportements favorables à la santé) participant à la politique de prévention et de lutte contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé mise en place par la stratégie nationale de santé,
- favoriser l’inter-professionnalité et l’interdisciplinarité lors des formations suivies et des actions réalisées,
- intégrer la prévention dans les pratiques des professionnels de santé.

Chaque école, établissement scolaire, établissement universitaire, administration, association, EHPAD, établissement médico-social, maison de santé, ou institut de formation d’accueil identifie un référent de proximité pour accompagner les étudiants en santé dans les actions qu’ils conduiront autour de thématiques définies.

Thématiques 2021-2022

Hygiène buccodentaire

La thématique concerne l’ensemble des comportements permettant de maintenir une bonne santé bucco-dentaire.
La santé bucco-dentaire recouvre à la fois le brossage mais aussi des comportements alimentaires favorables à adopter

Exemple :
- Sensibiliser les publics cibles aux règles d’une bonne hygiène dentaire
- Identifier les aliments à consommer avec modération pour une bonne hygiène buccodentaire

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
Animation d’ateliers de sensibilisation à l’hygiène dentaire (chansons, jeux de société, marelle des dents, etc)

Hygiène du sommeil

La thématique englobe l’ensemble des questions en lien avec l’hygiène du sommeil : connaissance des rythmes, des fonctions du sommeil et des conditions favorables à une bonne nuit.

Exemple :
- Informer le public cible sur l’importance du sommeil, les cycles et stades normaux
- Identifier les habitudes de vie nécessaires à un bon sommeil

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
Animation d’ateliers pour informer sur le fonctionnement du sommeil et repérer les signes de fatigue
Création d’un outil pour diminuer les angoisses avant d’aller se coucher et favoriser la discussion avec les adultes
Création d’un outil qui aide les enfants à savoir ce qui favorise ou non leur sommeil et pouvoir en discuter avec leurs parents

Nutrition

La nutrition doit être comprise comme englobant les questions relatives à l’alimentation (nutriments, aliments, déterminants sociaux, culturels, économiques, sensoriels et cognitifs des comportements alimentaires) et à l’activité physique. Cette dernière englobe la compréhension des mécanismes bénéfiques pour la santé, selon le type et la quantité de pratique, et les moyens de la mettre en œuvre.

Exemple :
- Sensibiliser les publics cibles aux comportements alimentaires favorables à la santé (équilibre alimentaire, approche globale et positive de l’alimentation et de l’activité physique, éveil sensoriel, etc)
- Identifier les freins et leviers à l’atteinte des recommandations nutritionnelles et définir des pistes d’action
- Sensibiliser les publics aux bienfaits de l’activité physique et aux risques de la sédentarité
- Comprendre le caractère préventif de différents type d’activité physique sur différents groupes de pathologies
- Identifier les freins et les leviers pour atteindre les recommandations en matière d’activité physique

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
- Animation d’ateliers autour de la nutrition favorable à la santé à l’aide d’outils pédagogiques validés
- Animer des ateliers participatifs d’astuces anti-sédentarité, "petit budget" et autour de l’activité physique
- Temps d’échanges sur les pratiques alimentaires (représentations, habitudes, environnement, organisation des achats, connaissances des recommandations alimentaires et d’activités physiques, etc)
- Séances pratiques et ludiques autour de l’alimentation et l’activité physique

Prévention des conduites addictives

Elle vise les substances psychoactives en général soit licites (alcool, tabac) soit illicites (cannabis, etc.)
Les actions de prévention et de promotion de la santé à conduire visent principalement à agir sur une conduite addictive ciblée (dans le sens d’une dissuasion, d’un arrêt ou d’une modération) afin d’éviter ou de retarder l’entrée dans l’usage ou l’apparition d’un trouble de l’usage

Exemple :
- Expliquer les risques sur la santé physique liés à la prise de drogue ou autres substances psychoactives, les conséquences possibles au niveau social et psychologique
- Informer et modifier les représentations qui présentent les produits dangereux sous un jour favorable ou
- Modifier les représentations des drogues ou substances psychoactives en général auprès des jeunes
Travailler sur l’identification les facteurs de risque et de protection

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
Action de sensibilisation aux risques liés à la prise de drogue menée auprès d’adolescents suivant des formations en lycée professionnel (mécanique, carrosserie) :
- Information sur les effets des consommations de produits illicites à travers des activités ludiques en utilisant des outils leur montrant l’impact des consommations de substances sur la conduite et sur leur activité professionnelle.
- Temps de débats avec exposition de flyers à visée préventive et informative sur les drogues, leurs effets et les risques encourus

Prévention des maladies infectieuses

Vaccination

Cette sous-thématique englobe les questions relatives à la vaccination en ciblant uniquement les agents infectieux suivants : coqueluche, grippe, hépatite B, HPV, rougeole, Covid-19

Exemple :
- Expliquer l’évolution naturelle des infections avant et après la vaccination
- Expliquer le fonctionnement d’un vaccin
- Expliquer la composition d’un vaccin
- Expliquer comment et par qui est réalisée l’injection d’un vaccin
- Expliquer l’intérêt des vaccins obligatoires
- Expliquer les risques de la vaccination

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
- Prévention contre la grippe ou la covid-19 au sein d’un EHPAD
- Prévention de l’hépatite B pour les étudiants
- Introduction à la vaccination pour des élèves de primaire en expliquant ce qu’est une bactérie/un virus et comment elle/il se transmet, les moyens de défense de notre organisme et le rôle du vaccin

Piqûres de tiques et moustiques

Cette sous-thématique comprend la description et le mode de vie des vecteurs (moustiques et tiques), ainsi que les infections transmises (borréliose de Lyme, chikungunya, dengue) et leurs modes de prévention.
Ne sont pas abordés : les formes chroniques et la prise en charge thérapeutique de la maladie de Lyme

Exemple :
- Apprendre à reconnaître une tique
- Expliquer comment on se fait piquer par une tique
- Expliquer les risques de transmission de la maladie de Lyme après piqûre de tique
- Apprendre les moyens de prévention des piqûres de tiques/moustiques
- Apprendre à retirer une tique
- Apprendre à surveiller le site de piqûre après le retrait de la tique

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
- À l’aide d’exemples (vidéos, etc.), montrer comment retirer une tique à l’aide du matériel adéquat
- À l’aide d’illustrations, montrer le symptôme de la maladie de Lyme,l’érythème migrant, qu’il faut savoir repérer après une piqûre de tique.

Bon usage des antibiotiques

Exemple :
- Expliquer la différence entre virus et bactérie
- Expliquer ce qu’est un antibiotique
- Expliquer à quoi sert un antibiotique
- Expliquer le risque de mésusage des antibiotiques
- Informer sur le nécessaire respect de la prescription
- Informer sur le risque d’émergence de bactéries résistantes
- Informer sur les risques de l’automédication

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
En école primaire, figurer notamment
- Ce que sont des virus ou bactéries par des illustrations à l’échelle (cheveu, immeuble, etc.)
- Leur mode de transmission par des vidéos ou des ateliers pratiques
En maison de santé, à la faculté, etc.,
- Illustrer et montrer les conséquences d’un mésusage des antibiotiques (cartes, graphiques, etc.), y compris le risque concret à l’échelle individuelle (échec du traitement)

Prévention de la transmission manuportée des infections

- Pour le grand public le principal objectif sera l’obtention de mains visuellement propres grâce la réalisation d’un lavage simple à l’eau et au savon. Le lavage régulier des mains permettra de réduire le risque de transmission de d’infections telles que la grippe ou encore la gastro-entérite.
- Pour les professionnels de santé, le contexte de soins de par la réalisation de gestes parfois invasifs, la prise en charge successive de différents patients ou encore l’exercice dans un milieu avec une épidémiologie spécifique et plus résistante aux antibiotiques, feront qu’une désinfection des mains sera attendue. Cela est possible grâce à l’utilisation de solution hydro-alcoolique (SHA).

Exemple :
- Expliquer le bénéfice de l’hygiène des mains
- Montrer le mode de transmission manuportée de nombreux agents infectieux
- Expliquer comment réaliser une bonne hygiène des mains, et par quels moyens
- Expliquer les occurrences pertinentes de réalisation d’une hygiène des mains

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
Actions grand public (++ scolaire : maternelle > collège)
- Faire comprendre aux enfants qu’il existe des gentilles bactéries et des bactéries pathogènes à l’aide des expérimentations proposées sur e-BUG lors d’ateliers de peintures à mains pour visualiser le principe de transmission/ manuportée & efficacité du lavage de main + importance des différentes étapes.
Actions auprès de professionnels de santé
- Utiliser de la boite à coucou (ou caisson pédagogique) pour évaluer la qualité de la gestuelle de l’hygiène des mains.
- Utiliser des techniques pour visualiser la transmission croisée

Vie affective et sexuelle

Cette thématique englobe les questions relatives à :
- la vie affective qui concerne les sentiments et les émotions
- la vie sexuelle, ensemble des caractères spécifiques qui singularisent chacun des deux sexes et des comportements qui concourent à la satisfaction de la libido.

Les thématiques suivantes peuvent être abordées, en fonction des besoins du public cible : l’anatomie, la physiologie, la contraception, le genre, la 1ère fois, la législation, le consentement, la communication, la prévention des comportements à risque

Exemple :
- Développer les connaissances légales liées au consentement.
- Échanger sur les principes de tolérance et de respect de l’autre, l’amour et le genre pour prévenir les comportements violents.
- Répondre aux questionnements sur la première fois ou encore sur l’influence de la pornographie dans la représentation de la sexualité pour les adolescents
- Aborder la différence des corps afin de permettre l’acceptation de son corps et celui des autres
- Échanger avec les étudiants sur l’altération du consentement lors de la prise de toxiques (alcool et drogues).
- Faire évoluer les représentations sur la
contraception et informer à l’aide d’une mallette contraceptive.
- Informer sur la législation à partir de situations concrètes

Actions probantes dans le cadre du SSES à adapter en fonction du public cible :
Objectif : Animer une activité pédagogique après évaluation indispensable des besoins du public cible
En présentiel ou distanciel
- En collège :
Animations autour de la contraception
Prévention de l’homophobie et des comportements violents
Réponse aux questions des collégiens, posées anonymement en amont, en privilégiant l’interaction
- En lycée
Action de sensibilisation et de prévention autour du consentement
Apport de connaissances sur la contraception, la prévention des IVG
Débriefing de scènes de vidéos ("sex education", "up of tea")
- A l’université
Animation de débats autour du consentement (tenue vestimentaire, toxiques, vie conjugale, au masculin)
Débats et débriefings à partir de "phrases chocs", "d’expériences retrouvées sur le net", d’extraits de vidéos, séries ou films appréciés des adolescents et jeunes adultes, présentations d’expositions sur ces thèmes

Contacts

Virginie Nerich, professeur des universités – Praticien hospitalier - UFR des Sciences de la Santé – CHU de Besançon
Courriel

Secrétariat général
Tél. : 03 81 65 47 51
Courriel

Cécile Beisser-Voignier, proviseur vie scolaire, conseillère technique établissement et vie scolaire du recteur, référente académique harcèlement
Tél. : 03 81 65 74 02
Courriel

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon