Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Journal de confinement

Rubrique En établissements

vendredi 7 mai 2021

Journal de confinement

37 élèves du lycée Belin de Vesoul racontent leur confinement.

 Journal de confinement Jeudi 12 mars 2020 : le coronavirus a frappé et la France se retrouve confinée. 37 lycéens voient leur vie chamboulée. Ils racontent dans ce journal leurs doutes, leurs inquiétudes, leurs illusions, leurs joies... à un moment de la vie où l’on a tant besoin des autres, ces autres dont ils sont privés.

"Pour la première fois de son Histoire, la France est confinée. Le lycée Édouard Belin, à Vesoul, est au ralenti. Les élèves, les profs, les agents, le brouhaha du préau, les sonneries qui ponctuent la journée, le tintamarre des assiettes qui s’entrechoquent à la cantine, les amoureux qui se bécotent dans les moindres recoins, les mines fatiguées du matin, les mains levées, la cohorte interminable des bus le long du trottoir, les sourires dans les couloirs, les joueurs en réseau alignés à même le sol, les "m’sieur, j’comprends pas", les visages et les corps chargés de leurs histoires personnelles : terminés, envolés, rayés, évanouis..." Extrait de la préface par Pascal Truchet enseignant en lettres modernes.

En savoir plus

 
lundi 29 mars 2021

Préparation militaire au lycée Tristan Bernard de

Du 1er au 9 mars 2021, 25 jeunes du lycée Tristan Bernard ont réalisé une préparation militaire terre au sein du 19e régiment du génie. Au programme : initiation au parcours du combattant, tir sur simulateur, course d’orientation, découverte du métier de militaire.

 Préparation militaire au lycée Tristan Bernard de  - © 19<sup>e</sup> régiment d'infanteriePompiers, militaires, ou gendarmes en devenir, cette expérience aura permis de conforter leurs choix professionnels. Attendu avec impatience, ce stage restera une expérience enrichissante pour ces jeunes. Le 9 mars a eu lieu la cérémonie de remise de l’insigne "préparation militaire terre" qui marque la fin et la réussite de cette préparation, en présence du directeur et de professeurs de l’établissement.

Contact

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers des services aux entreprises
Tristan Bernard - Besançon
Informations complètes

 
lundi 22 mars 2021

Licence professionnelle "Industrie du cuir et de la mode"

Une licence professionnelle "Industrie du cuir et de la mode" ouvrira en septembre 2021 au lycée professionnel Les Huisselets à Montbéliard.

L’émergence d’un besoin

Le campus des métiers et qualification Maroquinerie et métiers d’arts, porté conjointement par l’académie de Besançon et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté œuvre à la bonne adéquation entre l’appareil de formation et le développement de l’activité économique de ce secteur. Le conseil de perfectionnement de ce campus en décembre 2019 a été l’occasion pour les professionnels d’exprimer un besoin face auquel les difficultés de recrutement sont persistantes : quoi qu’associée au domaine du luxe, la production dans le domaine de la mode et du cuir relève souvent de procédés et d’organisations de type industriel. L’accroissement de la taille des unités de production génère un besoin de cadres techniques disposant de connaissances solides sur cet environnement : organisation, pilotage du process, perception des opportunités de l’industrialisation.

L’appareil de formation actuel dans le secteur des métiers et de la mode est très orienté sur les compétences "métiers", et moins sur l’industrialisation. Les professionnels sont amenés à recruter des cadres techniques d’autres secteurs d’activité (agro-alimentaire par exemple) pour lesquels l’absence de culture "métier" est regrettée.

Dès lors apparaissait la piste d’une formation qui, en complément de la formation "métier", viendrait former des cadres techniques de production industrielle. Le niveau bac+3 a semblé rapidement pertinent.
Ce besoin pressenti a été vérifié par une prise de contact avec des professionnels (essentiellement régionaux) et les instances de la branche (Fédération française de la maroquinerie notamment) qui ont confirmé le besoin et la pertinence de la réflexion.

Dispositif pédagogique

Après plusieurs réflexions exploratoires (Bachelor, création d’une licence ex nihilo, etc…), la piste de la création d’un parcours dans une licence professionnelle du Cnam existante a semblé la plus pertinente et rapidement opérationnelle.
Le projet s’appuie sur la licence professionnelle Conception et amélioration de processus et procédés industriels (CAPPI). Cette licence s’articule autour
- d’un tronc général de 270 h/27 ECTS,
- d’un parcours spécifique cuir et mode de 210 h/21 ECTS,
- de l’activité professionnelle dans le cadre de l’alternance (12 ETCS).

Aux enseignants du CNAM et des établissements partenaires seront associés à l’équipe de formation des professionnels qui viendront partager leur expérience, des centres experts pour apporter un niveau d’expertise important aux étudiants dans la connaissance des matériaux et procédés spécifiques.

La licence se déroulera en alternance sur une année scolaire. Elle a vocation à accueillir des jeunes sortant des BTS Métiers de la mode et du vêtement, Métiers de la mode, de la chaussure et de la maroquinerie, dominante chaussure et dominante maroquinerie. Il est anticipé que cette formation spécifique puisse attirer des jeunes de la France entière.

Structures et partenaires engagées dans le projet

- Le Campus des métiers et qualifications maroquinerie et métiers d’arts : animation de la réflexion, promotion de la formation auprès des alternants et professionnels, redirection des demandes d’information,
- Le CNAM : porteur des contrats d’apprentissage d’alternance, garant des référentiels pédagogiques et de la diplomation,
- Le Greta Haute-Saône Nord Franche-Comté, chargé de l’information, du recrutement, opérateur de la formation,
- Le lycée professionnel Les Huisselets : opérateur principal de la formation,
- Les centres experts : CTC, IFTH (modules spécifiques de formation avec un haut niveau d’expertise),
- Les professionnels régionaux du secteur de la maroquinerie : intervention des dirigeants dans les modules de formation,
- Les professionnels au niveau national : accueil des alternants.

Objectifs

- proposer une poursuite d’étude à des étudiants jusqu’au niveau licence, garantir l’accès à un parcours ingénieur,
- conforter le pôle montbéliardais de formation dans les métiers du cuir et de la mode, renforcer sa visibilité nationale,
- apporter une réponse concrète aux difficultés de recrutement des professionnels,
- contribuer à l’émergence des jeunes entrepreneurs dans le secteur.

En savoir plus - AER BFC

 
vendredi 26 février 2021

Découverte de la philosophie en section professionnelle

Cinq établissements de Franche-Comté proposent un dispositif unique en France : l’enseignement philosophique en section professionnelle. Une classe du lycée Pontarcher de Vesoul bénéficie de ce dispositif expérimental.

 Découverte de la philosophie en section professionnelle Les élèves de la filière Accompagnement, soins et services à la personne, filière particulièrement concernée par des questions éthiques, sont initiés au questionnement philosophique par Clémentine Gouitaa, professeure au lycée des Haberges. L’objectif est d’accompagner la formation aux gestes professionnels par une réflexion sur ces gestes, en s’interrogeant notamment sur la question "Qu’est-ce qu’une personne ?".

Il ne s’agit pas de simplement dispenser un cours de philosophie théorique, mais d’outiller les élèves à un mode de questionnement ouvert permettant d’interroger le réel, de prendre conscience de préjugés, de penser autrement, sans conformisme. Cela permettra l’approche de concepts philosophiques et l’acquisition de connaissances éclairant la découverte du monde professionnel par ces élèves confrontés aux questions de l’altérité et de l’identité, lors de leurs stages auprès d’enfants, de personnes handicapées, malades ou vieillissantes.

En savoir plus - Lycée Pontarcher
Enseignement de la philosophie en lycée professionnel

 
vendredi 22 janvier 2021

Lancement de la radio "LEI-VE"

Nouvelle voie a deux voix pour l’échange franco-allemand entre Leipzig et Vesoul : le lycée Belin de Vesoul lance officiellement "Radio LEI-VE" avec ses correspondants allemands de la Nikolai Schule et du Humboldt Gymnasium.

 Lancement de la radio "LEI-VE" Les établissements ont décidé de lancer "Radio LEI-VE" : tous les 22 du mois, les lycéens de Vesoul et Leipzig se retrouvent à deux voix dans une émission franco-allemande pour diffuser des nouvelles du pays voisin !
Alors, ne manquez sous aucun prétexte ce rendez-vous radiophonique mensuel franco-allemand qui inaugure une nouvelle voie pour conserver et renforcer les liens d’amitié tissés Outre-Rhin entre Leipzig et Vesoul.

Un projet monté au lycée Belin par Yasmine Magnin, professeure d’allemand en collaboration avec Catherine Grisard, documentaliste et Tizian Koch, volontaire franco-allemand.

Radio LEI-VE
En savoir plus - Freundschaft amitié

 
lundi 30 novembre 2020

Sensibiliser élèves bisontins et espagnols à l’élimination des violences faites aux femmes

Le lycée Jules Haag de Besançon engagé dans un projet européen pour sensibiliser élèves bisontins et espagnols à l’élimination des violences faites aux femmes.

Les élèves du lycée et une équipe transversale (enseignants d’espagnol, de français, CPE référente égalité filles-garçons, documentaliste, chef d’établissement, inspectrice) sont engagés pour cette année 2020-2021 dans un projet européen Erasmus qui vise à sensibiliser les élèves bisontins et espagnols de la ville de Gijón (Asturies), à l’élimination des violences faites aux femmes.

 Sensibiliser élèves bisontins et espagnols à l'élimination des violences faites aux femmes Les élèves des deux pays échangeront sur le sujet en participant notamment au concours d’affiches sur les violences faites aux femmes organisé par le Parquet de Besançon. La collaboration entre les deux établissements se fait à travers la plateforme européenne eTwinning. Si la situation sanitaire le permet les élèves se déplaceront dans le pays partenaire afin de rencontrer les associations et réfléchir ensemble aux différents moyens de diffuser les résultats de leurs travaux. Les déplacements seront financés par la subvention Erasmus.

Ainsi, dans le cadre de ce projet et de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes le 25 novembre, les élèves du lycée ont été sensibilisés à la thématique à travers plusieurs activités :
- mardi 24 novembre, spectacle de la compagnie "La sale gamine" et intervention du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles,
- mercredi 25 novembre, intervention de Claire Keller, substitute du procureur près le tribunal judiciaire de Besançon pour informer les élèves sur les aspects juridiques de la thématique,
- jeudi 26 novembre, exposition "Cicatrices" au lycée Jules Haag, à destination des élèves et organisée par le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles.

Les élèves espagnols ont quant à eux rencontré les associations locales engagées dans cette lutte.
Vous pouvez suivre l’évolution du projet sur la plateforme eTwinning
Présentation du projet

Contact

25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de la microtechnique et de l'automatique
Jules Haag - Besançon
Informations complètes

 
mardi 24 novembre 2020

Rencontre distancielle entre le CVC du collège Jean Bauhin et le CVL du lycée Mandela d’Audincourt

À défaut de pouvoir se rencontrer physiquement, les élus du conseil de la vie collégienne du collège Jean Bauhin et leurs pairs du lycée professionnel Mandela ont pu échanger lors d’une visio-conférence.

 Rencontre distancielle entre le CVC du collège Jean Bauhin et le CVL du lycée Mandela d'Audincourt Organisée par les CPE, Céline Girardet pour le collège et Antonella Quagliozzi pour le lycée, cette conférence avait pour objet de promouvoir la citoyenneté, de développer la culture de l’autonomie et de l’engagement, des thématiques qui sont au cœur des préoccupations des deux établissements voisins.

Cette rencontre a permis aux élèves élus de comparer le fonctionnement de leurs instances et d’échanger au sujet des projets respectifs envisagés au sein de leurs établissements :
- moments de convivialité sur la thématique de Noël,
- projets solidaires à destination d’associations (restos du cœur, bouchons d’amour...),
- améliorations de leurs espaces de vie au collège (aménagement de la cour) et au lycée (cafétéria).

L’idée de cette rencontre est venue de la volonté de mutualiser les idées des élus mais aussi d’envisager l’élaboration d’un projet commun : une "clean walk", un marché de Noël en 2021. Les idées émergent petit à petit et seront précisées lors de futures rencontres et concertations communes. Force est de constater que les barrières contextuelles (protocole sanitaire / niveau "urgence attentats") n’arrêtent pas les élus et leur investissement à destination de leurs camarades et de leur établissement.

Contacts

25
Collège
Jean Bauhin - Audincourt
Informations complètes

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la plasturgie, de l'hygiène propreté et des services
Nelson Mandela - Audincourt
Informations complètes

 
jeudi 15 octobre 2020

Les anciens passent le relais

Une série de sept visioconférences à destination des élèves de terminale STHR au lycée Hyacinthe Friant de Poligny : des anciens élèves interviendront pour présenter leurs parcours et leurs carrières aux futurs diplômés de l’établissement.

Au fil de l’année, les élèves de terminale STHR (et un groupe de première sur certaines séances) rencontreront en visioconférence, des professionnels, anciens élèves du lycée. Cette initiative est née de la demande des élèves qui doivent, lors de l’épreuve du grand oral, aborder le sujet de leur projet professionnel.

Ce projet est porté par leur enseignante Corinne Hacquemand, également présidente de l’Association des anciens élèves de Poligny, Andelech, qui a mobilisé son réseau pour que les futurs diplômés puissent bénéficier des conseils et de l’expérience de ceux qui sont entrés dans la vie active avant eux.

Mercredi 7 octobre

Ces interventions ont commencé le 7 octobre avec Sanaa Sellami qui a quitté le lycée en 2015 avant de poursuivre en BTS puis en licence professionnelle et en bachelor et est maintenant Ambassadeur Marriott Hotel à Cork en Irlande et Marion Carpentier Schonkeren qui a obtenu son BTS au lycée Friant en 1998, poursuivi jusqu’en master pour enfin devenir directrice du groupe Food&Drinks à Londres.

Mercredi 14 octobre

 Les anciens passent le relais La deuxième visioconférence accueille Valentin Bouvard, Ali Morshedian et Christophe Rouyer. Ces deux derniers obtiennent leur baccalauréat technologique en 1996, Ali quitte le lycée pour la vie active alors que Christophe poursuit en BTS. Ils sont aujourd’hui respectivement directeur propriétaire de l’hôtel restaurant Siatel à Besançon et directeur du cercle mixte gendarmerie (bar, hôtel et restaurant) à Versailles. Valentin Bouvard, lui, quitte l’établissement en 2015 après un baccalauréat professionnel suivi d’un BTS à Friant, qu’il complète ensuite par une licence professionnelle. Il est maintenant chef de rang au Neuvième Art à Lyon.
Ce mercredi après-midi fut animé d’échanges riches entre les 24 élèves présents et les trois professionnels passionnés qui n’ont pas manqué de rappeler la richesse et la diversité de leurs métiers.

Prochain conférence

La prochaine visioconférence aura lieu à la rentrée, le 4 novembre, avec Pascal Razurel, directeur de l’hôtel Ibis à Alicante et et Antoine Regazzoni Locatelli, propriétaire exploitant restaurant l’Ubc à Port Lesney.

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration et du sanitaire et du social
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon