Logo Rectorat de l'académie de Besançon
Accueil > Personnels > Formation, examens et concours > Préparation du plan de formation 2021-2022

Rubrique Formation, examens et concours

Préparation du plan de formation 2021-2022

Traduction académique de la stratégie ministérielle de formation continue de tous les personnels, le plan académique de formation (PAF) vise à contribuer à l’amélioration des performances du système éducatif.

Le PAF se déploie dans le cadre du schéma directeur de la formation continue, dont les lignes structurelles sont définies par la circulaire n 2019-133 du 23 septembre 2019. Il décline les orientations et priorités nationales de formation des personnels et les complète par des actions de formation ciblées en fonction des réalités académiques et des besoins exprimés.
Le PAF s’adresse à tous les personnels de l’académie et à tous les métiers qu’elle compte, chacun mettant en œuvre, dans les missions qui sont les siennes, la politique éducative nationale déclinée dans notre académie sous l’autorité du recteur. Il s’articule au plan national de formation (PNF) qui privilégie la formation des cadres, la formation de formateurs, le développement de réseaux nationaux et académiques de formateurs, référents et conseillers.

Le plan académique de formation s’inscrit dans un cadre pluriannuel et contribue à l’atteinte des objectifs de formation ciblés dans le schéma directeur. Il participe au développement professionnel de chacun des publics cibles en insistant sur le continuum de formation tout au long de leur carrière.

La direction de la formation (DIFOR) et la direction des ressources humaines (DRH) copilotent la mise en œuvre du plan académique de formation. La réponse au présent cahier des charges est à l’initiative des différents prescripteurs de la formation : l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE) contribue plus spécifiquement à la formation initiale des personnels d’enseignement, en assurant leur formation universitaire et professionnalisante en alternance et en prenant part à la formation continuée au cours de leurs premières années d’exercice, en lien avec l’académie, les corps d’inspection, les responsables de services, le délégué académique à la formation des personnels d’encadrement et les différents chargés de missions sont étroitement associés à la structuration - par la définition de l’offre - et à la mise en œuvre du plan académique de formation. La direction régionale du numérique éducatif (DRNE) pilote la formation au numérique en lien avec les prescripteurs de contenus (corps d’inspection en particulier) et apporte son concours à l’hybridation des actions de formation. Le réseau Canopé a vocation, comme opérateur, à contribuer à la formation continue des professeurs.

Sous l’autorité de la direction des ressources humaines, et en lien avec son réseau de conseillers de proximité, la DIFOR assure une mission d’ingénierie de formation, c’est-à-dire de conception et d’organisation de formations destinées à des adultes, en permettant, aux côtés des offreurs des formations du PAF, l’analyse des demandes et des besoins, la conception du projet de formation (définition des méthodes et moyens à mettre en œuvre), la réalisation de la formation (mise en œuvre, coordination et suivi), l’hybridation des parcours et l’évaluation de la formation, ainsi que son suivi logistique et budgétaire.
L’ingénierie de formation est organisée autour d’un modèle qui articule les expertises professionnelles détenues par les prescripteurs dans les différents métiers (personnels ATSS, enseignants, cadres) et la gestion des ressources humaines. Elle se décline selon plusieurs temporalités (formation initiale, continuée et continue) et à différents niveaux (opérationnalisation, outils et ressources de formation), pour un déploiement à plusieurs échelles (académique, en réseau, en établissement).

Principes transversaux

Le plan académique de formation met en œuvre les sept principes transversaux applicables à la formation continue des personnels, en vertu du schéma directeur. Ces principes sont autant de leviers permettant d’atteindre les objectifs fixés de former tous les personnels selon des modalités adaptées aux besoins des personnels et de l’institution :
1. Principe d’universalité : s’adresse à tous les personnels et à tous les formateurs qui participent au service public de l’éducation,
2. Principe de continuité : traduit le nécessaire continuum entre formation initiale, formation continuée (entrée dans la carrière) et formation continue,
3. Principe de proximité : privilégie autant que possible l’échelon d’organisation des formations le plus proche (établissements, groupement d’établissements, bassins d’éducation et de formation, …),
4. Principe de diversité : favorise la diversification des viviers de formateurs et la valorisation des compétences des personnels,
5. Principe de reconnaissance : vise à permettre une reconnaissance des compétences acquises lors des formations,
6. Principe d’hybridité : combine l’ensemble des modalités de formation continue (en présence, à distance, hybride), en prenant appui sur la plateforme m@gistère,
7. Principe de traçabilité : cherche à assurer la traçabilité des formations et des compétences acquises.

Le plan académique de formation cherche à répondre à la fois aux attentes de l’institution en matière de politique publique d’éducation et aux besoins des bénéficiaires, exprimés lors de collectes d’expression de besoins. Il développe une exigence de qualité des actions menées et s’assure de la satisfaction de leurs bénéficiaires, au moyen d’une procédure d’évaluation développée par l’académie (Evasel) qui a connu récemment une évolution.

Axes du schéma directeur

Le plan académique de formation 2021-2022, sera structuré selon les trois axes du schéma directeur de la formation continue :
1. Se situer dans le système éducatif,
2. Se perfectionner et adapter ses pratiques professionnelles,
3. Être accompagné dans son évolution professionnelle et valoriser ses compétences.

Il poursuit en cela la direction pluriannuelle engagée depuis 2019.

Les actions proposées dans le cadre du PAF 2021-2022 ont vocation à s’inscrire dans le schéma directeur de la formation continue, et des objectifs opérationnels de chacun de ses trois axes.
Elles devront répondre plus spécifiquement aux orientations académiques de formation suivantes, sans exclusive des thématiques absentes des descriptifs.

Offres de formation

Courrier appel d’offres Territoire de Belfort mars 2021
Cahier des charges académiques 2021-2022
Annexe 1 - Tutoriel offrir une formation dans Gaia bleu
Annexe 2 - Priorités nationales
Annexe 3 - Compétences professionnelles
Annexe 4 - Liste des nomenclatures académiques

Les porteurs d’actions doivent déposer leurs propositions pour le PAF 2021-2022 en ligne, via l’application Gaia :

- avant le 7 mai pour les formations du premier degré et de l’inter-degrés
- avant le 15 mai 2021, délai de rigueur, pour les formations du second degré

Contact

Direction des services départementaux de l’Éducation nationale du Territoire de Belfort
Carole Schmitt, chargée de mission formation initiale et continue
Tél. : 03 84 46 98 64
Courriel

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon