Logo Rectorat de l'académie de Besançon
Accueil > DSDEN > Actualités > Le sport partagé à la coupe du Monde Handi-ski à Tignes !

Rubrique Actualités

mercredi 28 janvier 2015

Le sport partagé à la coupe du Monde Handi-ski à Tignes !

Un stage "coupe du Monde" est proposé du 25 janvier au 30 janvier aux élèves de la section sportive sport partagé du collège André Malraux de Pontarlier et du collège Émile Laroue de Frasne

Objectifs

Le sport partagé à la coupe du Monde Handi-ski à Tignes !
- participer à l’organisation d’un évènement handisport (jeune officiel : juge, jeune organisateur)
- responsabiliser les élèves sur des missions d’organisation
- découvrir et connaître le monde du haut-niveau dans le milieu handisport

Journée type

9 h-11 h : préparation de la piste (lissage par les élèves)
11 h-13 h : jeune officiel sur la compétition (chronométrage, sécurité…)
13 h-14 h : repas
14 h-16 h : formation fauteuil ski
16 h : remise des prix
17 h : rangement du matériel
19 h : repas

Le matin, les élèves participeront à l’organisation de la coupe du monde en préparant et en lissant la piste de compétition.
L’après-midi sera réservé à l’apprentissage du guidage du fauteuil-ski et à la gestion des stands ‘‘handicap ‘’ mis en place par la fédération française de ski.

Contacts

Cédric Siron, collège Malraux Pontarlier
Anne Pagnier, collège de Frasne
Serge Mommessin, service régional U.N.S.S.
Jérôme Broussier, responsable et conseiller technique auprès de l’inspecteur d’académie

25
Collège
Émile Laroue - Frasne
Informations complètes

25
Collège
André Malraux - Pontarlier
Informations complètes

 
vendredi 23 janvier 2015

Journée blanche ski de fond U.N.S.S.

Mercredi 21 janvier 2015 au Pré Poncet (journée initialement prévue le 14, différée en raison du manque d’enneigement)

Journée blanche ski de fond U.N.S.S. {PNG} Plus de 2 000 participants issus des collèges du Doubs sont attendus à la traditionnelle "Journée blanche" départementale organisée par l’U.N.S.S. sur l’un des sites nordiques du Massif du Jura, entre Mouthe et Chapelle-des-Bois dans le Doubs.

La manifestation mobilise les enseignants d’éducation physique et sportive des secteurs de Pontarlier et de Morteau-Maîche avec le concours de l’association sportive du collège de Mouthe et de sa section sportive d’activités physiques de pleine nature (A.P.P.N.), de la communauté de communes du Haut-Doubs et son personnel (pisteurs, dameur), ainsi que de l’Office national des forêts (O.N.F.).

Au programme

- des courses-randos d’environ 10 km sur les alentours proches du Pré Poncet
- des ateliers de pratiques à l’arrivée au Pré Poncet (sous réserve d’enneigement suffisant) : initiation au biathlon / laser et au saut à ski, snowtubing–yooner–speeder–boardslide, sensibilisation au handisport, rando raquette/orientation avec la participation de l’O.N.F. Ainsi que quelques nouveautés.

Dossier de presse
Programme

Par bonheur, la neige était rendez-vous. La journée blanche a bien eu lieu !

Contact

Le service départemental de la section départementale de l’union nationale du sport scolaire (U.N.S.S.)
Jérôme Broussier, responsable et conseiller technique auprès de l’inspecteur d’académie
Tél. 03 81 80 61 94
Courriel


Galerie

Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S.

 
mercredi 21 janvier 2015

Campagne Jeunesse au plein air, c’est reparti !

La 70ème édition se déroule du lundi 12 janvier au lundi 16 février 2015 : lancement officiel dans le Doubs début février en Préfecture

Campagne Jeunesse au plein air, c'est reparti !"Découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles activités pendant les vacances scolaires offre des expériences complémentaires à celle de l’école, et participe de la réussite éducative de l’enfant", précise en préambule le texte ministériel publié au bulletin officiel n°2 du 8 janvier.

La campagne Jeunesse au plein air (J.P.A.) a un double objectif de solidarité et de citoyenneté.

La campagne J.P.A., une action de solidarité

Les sommes sont recueillies dans le cadre de cette campagne au profit des élèves qui ne partent pas, ou jamais, en vacances. En 2014, dans le département du Doubs, 1 165 enfants ont bénéficié d’une aide financière pour partir en centres de vacances et de loisirs et en classes de découvertes.

La campagne J.P.A., une action d’éducation à la citoyenneté

Avec la campagne J.P.A., les équipes pédagogiques et éducatives disposent d’un support pédagogique pour aborder les notions de solidarité et de droits fondamentaux des enfants et mener des actions concrètes. Des outils (affiches, vidéos, fiches d’activité) sont disponibles sur le site internet dédié à la campagne.

Pour participer

- se rendre sur le site dédié à la campagne 2015

- ou contacter le secrétaire général du comité
J.P.A. du Doubs
35 rue du Polygone à Besançon
Tél. : 03 81 25 24 04
Fax : 03 81 82 21 36
Courriel

Pour en savoir plus

Le site professionnel ministériel
Le site officiel de la Jeunesse au plein air

 
jeudi 8 janvier 2015

Hommage de la communauté éducative

Une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de l’attentat survenu le 7 janvier 2015 au siège du journal Charlie Hebdo à Paris

Les drapeaux sont mis en berne sur l’ensemble des établissements relevant du ministère durant trois jours.

Communiqué de presse du M.E.N.E.S.R. "Hommage rendu aux victimes de l’attentat survenu le 7 janvier 2015"

Lettre de la ministre aux personnels enseignants

Dans l’académie

La communauté éducative s’est associée à l’hommage national : le recteur Jean-François Chanet s’est rendu au lycée Tristan Bernard pour ce moment de recueillement et a invité tous les personnels dans tous les établissements et les services académiques, ainsi que l’ensemble des élèves et étudiants à se rassembler.

CP24 - Une minute de silence ce jeudi à midi dans tous les établissements scolaires et services académiques

Message du recteur délivré aux lycéens

"Monsieur le proviseur, chers collègues, chers élèves,

Parmi les raisons que je pouvais avoir d’être présent à vos côtés à cette heure, il y a le nom que porte votre lycée. C’est celui d’un grand humoriste qui a connu les deux guerres mondiales, qui a été arrêté pendant l’occupation et qui a su, aux pires heures d’angoisse, utiliser l’arme du rire.

Le rire, Rabelais nous l’a enseigné, est le propre de l’Homme, c’est une force dont on a pu dire qu’elle avait été donnée aux hommes pour les consoler d’être intelligents. S’il est une arme, c’est contre ce qui nie et détruit l’humanité, la haine, la peur, l’intolérance, la bêtise ; il est une arme de la paix.

Il y a donc quelque chose de particulièrement inhumain à choisir pour cibles des hommes qui n’ont jamais revendiqué d’autre pouvoir que celui de faire rire, de partager le rire. Ils ont payé de leur vie le fait d’être à leur manière des combattants de la liberté. Nous devons, chacune et chacun d’entre nous, continuer leur combat. Vous particulièrement, parce que, bientôt c’est sur vous que reposera l’avenir de notre société.

Cet attentat contre la liberté a particulièrement frappé et ému la jeunesse de France car elle a senti, devant un tel acte, que la liberté, les Droits de l’Homme et du Citoyen sont décidément un combat à recommencer toujours, parce que ces principes, ces valeurs fondamentales ont toujours des ennemis. Mais ce combat ne doit pas être livré avec leurs armes, pas avec la haine, la peur, l’intolérance qui sont toujours mauvaises conseillères ; il doit l’être avec les armes de l’humanité, de la liberté, de la fraternité.

Vous saurez, j’en suis sûr, faire vôtre cette résistance de l’esprit et honorer comme ils le méritent ceux qui sont morts hier en héros de cette résistance.

Nous allons à présent saluer leur mémoire en respectant une minute de silence."

Allocution du proviseur, Jean-Paul Teyssier

"Je remercie Monsieur le Recteur de s’être associé à la communauté éducative du lycée Tristan Bernard en renforçant par votre présence la solennité de cette commémoration.

Le président de la République François Hollande a décidé qu’aujourd’hui, le 8 janvier 2015, est jour de deuil national afin de rendre hommage aux victimes de l’attentat meurtrier commis contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015 où douze personnes ont été tuées et huit blessées dont quatre très grièvement.
Pour cela, dans son allocution hier à 20 heures, Monsieur le président de la République a décidé qu’un moment de recueillement serait observé dans tous les services publics et les drapeaux mis en berne.

Ce moment permet d’exprimer une reconnaissance aux familles des victimes et aux blessés.
Au delà de ce drame humain qui touche directement les familles, le président de la République soulignait que c’est la République tout entière qui a été agressée, c’est à dire la liberté d’expression, la liberté de chacun, le respect de la différence, la tolérance. C’est tout cela qui a été visé par les agresseurs. Cette agression n’est pas symbolique, elle est réelle, elle a été extrêmement violente, des personnes ont été tuées ou grièvement blessées.

Dans les établissements scolaires et plus particulièrement ici dans cet établissement qui accueille des élèves d’origine nationale et culturelle très variée, les valeurs de respect et de tolérance sont portées, transmises, construites au quotidien par les enseignants, les personnels éducatifs et l’ensemble des adultes avec les élèves.

C’est pourquoi ce rassemblement, cette commémoration a d’autant plus de sens aujourd’hui dans les établissements scolaires et pour reprendre les propos du président, la meilleure arme, la meilleure réponse, c’est celle de l’unité, c’est faire bloc autour de ces valeurs afin de rappeler en quoi sans ces valeurs aucun vivre ensemble dans des conditions sereines et harmonieuses ne deviendra possible."

Rassemblements et moments de recueillement collectifs partout dans l’académie

Sur l’ensemble du territoire académique, toute la communauté éducative, élèves, petits et grands, enseignants et personnels, s’est mobilisée pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du journal Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Tous se sont recueillis à midi, ce jeudi 8 janvier, pour observer une minute de silence.

Ces ralliements ont également été l’occasion d’échanger et de laisser place au dialogue qui a permis analyse, tentatives de décryptages et liberté d’expression.

Courrier du recteur à l’attention de tous les enseignants

Le recteur Jean-François Chanet a tenu à adresser, dès ce lundi 12 janvier, un courrier à l’ensemble des enseignants de l’académie suite aux évènements dramatiques survenus le 7 janvier 2015 et qui portent atteinte aux valeurs véhiculées par l’École de la République.

Courrier du recteur aux enseignants suite aux évènements du 7 janvier 2015


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon