Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’administration > Talents d’avenir : former les futurs animateurs académiques

Rubrique Vie de l'administration

mercredi 28 janvier 2015

Talents d’avenir : former les futurs animateurs académiques

Mercredi 21 janvier au lycée Jules Haag de Besançon, le dispositif Talents d’avenir a été officiellement lancé à l’échelle académique : une première en France !

Cette journée de lancement, en présence du recteur, a vocation à assurer le déploiement du dispositif Talents d’avenir dans l’ensemble des lycées professionnels de l’académie. Cette formation innovante à destination des lycéens de la voie professionnelle est proposée par TalentCampus.

Une première formation avait été réalisée, l’an dernier, au lycée Nelson Mandela d’Audincourt, sous le nom de Job Academy. La dénomination change, mais les objectifs restent les mêmes pour Talents d’avenir.

Tout l’enjeu a consisté à essaimer ce dispositif en formant la cinquantaine de personnes présentes : professeurs, conseillers principaux d’éducation, conseillers d’orientation psychologues, inspecteurs. Ces futurs animateurs ont bénéficié d’une après-midi de formation pour s’approprier le projet.

Format et programme des demi-journées

Jour 1

- "Talent et découverte" : découvrir les compétences sociales en changeant le regard sur l’apprentissage
- "Talent et profils" : être capable de lister ses compétences sociales en les reliant à des expériences concrètes

Jour 2

- "Talent et charisme" : découvrir les fondamentaux de la communication et de la prise de parole en public
- "Talent et entretien" : connaître les codes de l’entretien d’embauche et les mettre en pratique

Jour 3

- "Talent et défi" (matin) - mettre en pratique les outils développés lors de la formation.

TalentCampus : un catalyseur pour révéler les talents

Formation Talents d'avenir au lycée Jules HaagLa formation TalentCampus est née d’un partenariat entre les universités de Bourgogne et de Franche-Comté (B.F.C.), la fondation de coopération scientifique B.F.C., le Polytechnicum B.F.C. (réseau des écoles d’ingénieurs et de managers des deux régions), le groupe E.S.C. Dijon Bourgogne et l’A.B.G. intelli’agence (réseau doctoral).

Labellisée initiative d’excellence en formations innovantes (I.D.E.F.I.) en 2012, son objectif est de révéler les talents de chacun et de mettre en avant les compétences sociales et comportementales.

Un laboratoire pédagogique innovant

Les sessions, d’une durée de trois à cinq jours, s’adressent à tous : public de lycéens, étudiants, doctorants, salariés et demandeurs d’emploi.

TalentCampus dispose de nombreux atouts :

- une forte mixité de participants, source d’enrichissement mutuel
- une nouvelle façon de voir la formation basée sur une pédagogie active
- une évaluation scientifique qui révèle une augmentation des compétences sociales et la prise de conscience de ses propres talents.

Présentation de TalentCampus

Faire émerger, valoriser et évaluer les compétences sociales

Talents d’avenir est une déclinaison de TalentCampus spécifiquement dédiée aux lycéens. Cette formation innovante met en relation le monde de l’entreprise et celui de l’enseignement.

À travers cette pédagogie innovante, il s’agit de casser les codes de la relation entre apprenants et enseignants. Dans le cadre de sessions de formations de deux jours et demi, les lycéens sont amenés à découvrir leurs compétences, acquises durant leur parcours scolaire et personnel, à travers des mises en situation :

- apprendre à se présenter
- développer sa confiance en soi
- gérer son stress et ses émotions
- prendre la parole
- simuler des entretiens d’embauche et en cerner l’enjeu
- valoriser ses faiblesses et ses forces.

Autant de savoir-être qui permettront aux élèves de mieux se connaitre, de révéler leur potentiel et de faire l’acquisition d’un bagage pour s’insérer professionnellement ou même poursuivre des études dans l’enseignement supérieur.

L’objectif de Talents d’avenir est de donner confiance aux élèves pour qu’ils puissent se construire avec l’aide des animateurs. Ces derniers s’intéressent à leur progression et à leur adaptation en fonction de leurs besoins. La formation implique une richesse de la relation à l’autre et créée une rupture positive.

Un réseau académique de formateurs en établissements

Pour TalentCampus, l’objectif de cette journée de formation était de transmettre le relais de son action à la communauté éducative.

Les futurs animateurs ont pu vivre le premier jour de la formation Talents d’avenir en version accélérée. Au terme de deux heures d’activités et d’explications, ils ont pu échanger avec les équipes de TalentCampus. À travers l’engagement des personnels des lycées professionnels, l’adhésion au projet semble acquise. La prochaine étape consistera à créer une culture de l’essaimage au sein des lycées et entre établissements.

Tirer les leçons de l’expérience

Formation Talents d'avenir au lycée Jules Haag - © TalentCampus Le retour par l’expérience sur les deux premières sessions menées au lycée professionnel Nelson Mandela d’Audincourt et Raoul Follerreau de Nevers, ont permis de procéder à des ajustements. La formation a notamment été réduite de 3 à 2,5 jours pour mieux correspondre aux attentes des élèves. De même, le fait que l’intervenant soit extérieur à l’établissement joue un rôle important, profitable aux élèves.

Il y a donc un réel intérêt de la démarche "avant et après". La possibilité d’envisager une piqûre de rappel après la formation pour faire perdurer les bénéfices a ainsi été évoquée et les pratiques seront évaluées. L’objectif est d’impacter durablement la trajectoire des participants.

Il y a une forte valeur d’engagement de la part des élèves. La possibilité d’un élargissement de la formation, aux collégiens (des besoins émergents dès le collège), et des formateurs, aux personnels de direction a été proposée lors des échanges. Une réflexion sur l’association d’outils nomades numériques est également envisagée, notamment lors des simulations d’entretiens.

Quelles perspectives d’évolution ?

Pour Olivier Chevillard, délégué académique à l’insertion professionnelle (D.A.I.P.), le défi pour l’académie est que 100 % des élèves de la voie professionnelle bénéficient d’au moins une session de Talents d’avenir durant leur parcours.

Une convention de partenariat sera prochainement signée entre le rectorat de l’académie de Besançon et TalentCampus afin de fixer les conditions du dispositif Talents d’avenir. Le recteur s’est adressé aux proviseurs et a exprimé le vœu de pouvoir se rendre dans un des quatre établissements pilotes, répartis dans l’académie, pour observer en situation l’intérêt de la formation.

Contacts

Olivier Chevillard, délégué académique à l’insertion professionnelle (D.A.I.P.)
Inspecteur de l’Éducation nationale, sciences et techniques industrielles
Tél. : 03 81 65 74 51

Sébastien Chevalier, coordinateur TalentCampus
Étienne Galmiche, directeur TalentCampus
TalentCampus
Tél. : 03 80 40 34 46


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon