Une école pleinement inclusive

ecole inclusive

L'École inclusive vise à assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves de la maternelle au lycée par la prise en compte de leurs singularités et de leurs besoins éducatifs particuliers.

La scolarisation des élèves en situation de handicap

L'école inclusive dans l'académie

Un dialogue renforcé avec les familles

Des cellules d’écoute et de réponse

Un numéro vert unique est à la disposition des familles : 0 805 805 110 (renvoi vers cellules départementales en composant les deux chiffres du département après le numéro vert unique).

Ce numéro est actif toute l’année, y compris en période estivale.

Un entretien d’accueil des familles

L’élève et sa famille bénéficient d’un entretien d’accueil personnalisé avec l’équipe pédagogique.

Une simplification de la demande d’aménagement aux examens

Un formulaire unique pour garantir la cohérence des aménagements des élèves en situation de handicap.

Un point d’entrée unique d’information et d’orientation

La plateforme numérique d’État "Monparcourshandicap.gouv.fr" recense l’ensemble des ressources qui peuvent être mobilisées tout au long de la scolarité de l’élève : droits, aides, démarches administratives, orientation, etc. En ligne depuis octobre 2021, toutes les informations qu’elle contient sont 100 % accessibles.

Une proposition d’affectation pour chaque élève

Une commission spécifique d’affectation est en place dans chaque département.
Objectif : proposer une affectation aux élèves en situation de handicap sans solution de scolarisation

Des parcours de scolarisation toujours plus personnalisés

Des moyens supplémentaires pour les accompagnants :

  • dès l’automne 2021 : nouvelle échelle de rémunération des AESH avec revalorisation régulière et automatique des carrières
  • dès janvier 2022 : participation de l’employeur au financement de la mutuelle santé des AESH
  • pour les référents AESH : 600 €/an d’indemnité de fonctions (treize AESH référents soit un par réseau d'éducation à la rentrée 2022 dans l’académie)

    Une nouvelle organisation territoriale

    De nombreux dispositifs inclusifs de scolarisation ont ouvert sur l’ensemble du territoire depuis 2017 :

    • 183 unités localisées d’inclusion scolaire (ULIS) | +19 depuis 2017
    • 6 unités d’enseignement en maternelle autisme (UEMA) | Besançon, Belfort, Lons, Vesoul, Pontarlier, Audincourt
    • 3 unités d’enseignement en élémentaire autisme (UEEA) | Besançon, Dole et Belfort
    • 1 dispositif d’autorégulation (DAR) | Héricourt à la rentrée 2022
    • 79 pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) couvrent 100 % du territoire depuis la rentrée 2021.

    Une coopération accrue avec le secteur médico-social

    • 6 pôles d'appuis à la scolarisation | expérimentation en Bourgogne-Franche-Comté avec personnels médico-sociaux au cœur des établissements scolaires sur zones en tension liée aux notifications alternatives
    • 13 équipes mobiles d’appui à la scolarisation actives | une par réseau d’éducation en lien avec les formateurs Éducation nationale à la rentrée 2021 dans l’académie.

    La traduction concrète de la Stratégie autisme

    • Quatre postes de professeurs ressources sur les troubles du spectre de l’autisme (TSA) dans l’académie (un par département).
    • Des plateformes dédiées au repérage précoce et à l’accompagnement d’enfants autistes et porteurs de troubles du neurodéveloppement (TND), âgés de 0 à 12 ans, sont déployées sur tout le territoire.

    Une application pour améliorer la prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers

    Conçu pour tous les professionnels qui accompagnent l’élève dans sa scolarité (professeurs et chefs d’établissement, médecins de l’éducation nationale, professionnels des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH),...), le livret de parcours inclusif est une application numérique accessible, depuis un ordinateur, qui vise à faciliter :

    • la mise en place rapide et effective des aménagements et adaptations, dès l’identification d’un besoin éducatif particulier par l’enseignant,
    • la simplification des procédures de renseignement et d’édition des plans et projets par l’équipe pédagogique,
    • la formalisation de ces différents plans et projets permettant d’organiser, en tant que de besoin, le recours à divers aménagements en association avec les familles,
    • la circulation d’information entre l’école et la MDPH via une interface dédiée.

    Objectif : ouverture de l’application à toutes les académies début 2022.

    Une formation soutenue pour les personnels

    Formation initiale

    • Un module de 25 heures minimum de formation à l’École inclusive pour tous les nouveaux professeurs.
    • Une formation de 60 heures pour les AESH.

    Formation continue

    • Les stages nationaux de formation ont augmenté : + 150 % depuis 2017.
    • L’École inclusive devient un sujet prioritaire dans le plan académique de formation : formations des cadres (tous les cadres inscrits au parcours 7h IH2EF), formation de cadres-ressources (58h IH2EF), formations CAPPEI, formatons enseignants, formations enseignants-ressources, formations AESH, formations autres personnels (infirmiers, AS, médecins...), séjour européen (formation des formateurs) école inclusive au Portugal en avril 2022 - Erasmus +.
    • Les plans académiques et départementaux de formation sont ouverts aux AESH : tous les AESH ont accès au PAF, associations des AESH aux modules inter-catégoriels école inclusive, actions de formations continues déployées depuis la rentrée sur des thématiques spécifiques métiers (après recensement des besoins avec les organisations syndicales dans le groupe de travail académique), modules d'analyse de pratique en territoire pour AESH, numérique avec Canopé..., AESH impliqués dans les formations territoriales spécifiques (ex : formation REP).

    Formation spécialisée

    • Création du certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI)
    • Formation CAPPEI "masterisée" en lien avec INSPÉ | 35 places/an
    • Certifications d'environ 60 candidats par an | Taux de certification proche de 75% / an
    • L’obtention du Cappei est désormais possible par la validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE) | à partir de la session 2022

    Ressources pédagogiques

    • La plateforme Cap École inclusive s’est enrichie d’une nouvelle rubrique sur l’orientation et l’insertion professionnelle. Elle est ouverte à tous les publics.
    • De nombreuses ressources sont également accessibles sur Éduscol et le site académique.

    Des moyens de pilotage et d'évaluation

    Au regard des nombreuses actions conduites en faveur de la scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers, il est essentiel de se doter de moyens de pilotage et d’évaluation tant au niveau national, qu’au niveau académique ou départemental.

    • Un comité national pour suivre le déploiement de l’École inclusive sur le territoire et identifier les conditions de sa réussite.
    • Des comités départementaux de suivi pour coordonner et améliorer les parcours de scolarisation et de formation des élèves en situation de handicap.
    • Une démarche d’auto-évaluation grâce au référentiel PIAL.
    • La promotion de la démarche Qualinclus dans chaque département.
    • Le déploiement d’un système d’information École inclusive pour mieux suivre les parcours des élèves, proposer plus rapidement des aménagements pédagogiques et faciliter le partage d’information entre la famille et les professionnels.

    Objectif : entretenir une dynamique qualitative et un échange fluide avec tous les acteurs aux niveaux national, académique et départemental