R

Accueil > Académie > Actualités > Campagnes nationales > Baccalauréat 2021 - épreuve du grand oral

Rubrique Campagnes nationales

jeudi 13 février 2020

Baccalauréat 2021 - épreuve du grand oral

Une nouvelle épreuve pour permettre aux élèves de travailler une compétence indispensable à leur réussite.

Cette épreuve a été conçue pour permettre au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante. Elle lui permettra aussi d’utiliser les connaissances liées à ses spécialités pour démontrer ses capacités argumentatives et la maturité de son projet de poursuite d’études, voire professionnel.

 Baccalauréat 2021 - épreuve du grand oral Apprendre à s’exprimer, argumenter, écouter, sont des compétences indispensables dans la vie professionnelle et personnelle. La mise en place du grand oral du baccalauréat dans les voies générales et technologiques - comme la présentation du chef-d’œuvre dans la voie professionnelle - donne une opportunité à tous les élèves de travailler la prise de parole.

Ces compétences orales vont être travaillées tout au long de la scolarité et d’une manière plus poussée encore au dernier trimestre de la classe de terminale dans le cadre des cours d’enseignement de spécialité (12 h). Des ressources vont être très prochainement mises à la disposition des professeurs.

En voie générale et technologique, les élèves passeront donc un grand oral à la fin de l’année de terminale. Cette épreuve obligatoire fait partie des cinq épreuves finales du bac (60 % de la note finale). Elle est notée sur 20 points et est valorisée par un coefficient 10 (en voie générale) ou 14 (en voie technologique).

Vingt minutes avec vingt minutes de préparation

Le candidat présente au jury deux questions préparées avec ses professeurs et éventuellement avec d’autres élèves, qui portent sur ses deux spécialités, soit prises isolément, soit abordées de manière transversale en voie générale. Pour la voie technologique, ces questions s’appuient sur l’enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d’une étude approfondie.

Le jury choisit une de ces deux questions. Le candidat a ensuite vingt minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées et créer s’il le souhaite un support (qui ne sera pas évalué) à donner au jury.

L’exposé se déroule sans note et debout.

Pendant cinq minutes, le candidat présente la question choisie et y répond. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation.

Ensuite, pendant dix minutes, le jury échange avec le candidat et évalue ses qualités d’écoute et ses compétences argumentatives. Ce temps d’échange permet à l’élève de mettre en valeur ses connaissances, liées au programme des spécialités suivies en classe de première et terminale.

Les cinq dernières minutes d’échanges avec le jury portent sur le projet d’orientation du candidat. Le candidat montre que la question traitée a participé à la maturation de son projet de poursuite d’études, et même pour son projet professionnel.

Le jury va porter son attention sur la solidité des connaissances, la capacité à argumenter et à relier les savoirs, l’expression et la clarté du propos, l’engagement dans la parole, la force de conviction et la manière d’exprimer une réflexion personnelle, ainsi qu’aux motivations du candidat.

Le jury est formé par deux professeurs de matières différentes : un professeur d’une des deux spécialités de l’élève et un professeur de l’autre spécialité ou d’un des enseignements communs, ou encore un professeur-documentaliste.

En savoir plus - Voie générale
En savoir plus - Voie technologique

 
mardi 21 janvier 2020

Parcoursup 2020

Un mois après l’ouverture du site d’information permettant aux candidats de consulter l’offre de formation disponible, la phase d’inscription et de formulation des vœux de Parcoursup débutera mercredi 22 janvier 2020.

Formulation des vœux

 Parcoursup 2020 Les candidats ont jusqu’au jeudi 12 mars 2020 inclus pour formuler dix vœux maximum, non hiérarchisés et motivés, et jusqu’au 2 avril 2020 inclus pour finaliser leur dossier et confirmer leurs vœux. Les premières réponses seront reçues entre le 19 mai et le 17 juillet 2020. Ils bénéficieront comme chaque année d’un accompagnement personnalisé par les équipes éducatives de leurs établissements. L’accompagnement des usagers est également renforcé, via le numéro vert 0 800 400 070 (accessible aux personnes sourdes ou malentendantes), la messagerie "contact" et les comptes sociaux de Parcoursup (Twitter, Snapchat, Facebook). Plus d’une dizaine de sessions de tchats seront également organisées pour accompagner les candidats.

Renforcer l’information des candidats

L’objectif cette année est de poursuivre le renforcement de l’information des candidats. Le site Parcoursup a donc encore évolué pour répondre aux recommandations des usagers sollicités par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Les candidats disposent désormais d’un nouveau moteur de recherche plus simple d’utilisation et adapté en version mobile, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Plus de 600 nouvelles formations

L’offre disponible pour les candidats a encore été enrichie et couvre plus de 600 nouvelles formations dont : l’université Paris Dauphine, les dix instituts d’études politiques, les écoles de formation des métiers de la culture (architecture et paysage, patrimoines, arts plastiques, spectacle vivant, cinéma, audiovisuel, multimédia, etc.), les écoles de commerce, recrutant sur concours indépendant ou via des banques de concours, les instituts de formation aux professions paramédicales (audioprothésiste, ergothérapeute, orthophoniste, orthoptiste, pédicurie podologie, psychomotricien), de nouvelles formations en apprentissage, les écoles supérieures de cuisine… Au total, plus de 15 000 formations sont présentées sur Parcoursup.

Parcoursplus

Près de 110 000 candidats qui n’étaient ni des lycéens ni des étudiants en réorientation ont frappé à la porte de Parcoursup en mai 2019 dans l’espoir de reprendre leurs études, plusieurs années après avoir obtenu le baccalauréat. Des profils très variés, parfois éloignés de la formation initiale, que nous avons souhaité prendre en compte et accompagner avec les moyens existants. Cette année, nous avons souhaité leur dédier un espace répondant à leurs interrogations. Pour mieux informer les candidats déjà titulaires du baccalauréat depuis plusieurs années et qui souhaitent reprendre des études supérieures et leur proposer des solutions répondant à leurs demandes, la plateforme Parcoursup met en place en 2020 le module ParcoursPlus en lien avec les partenaires du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en particulier le ministère du Travail, le ministère des Solidarités et de la Santé, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les Régions, les universités, France compétences, le CNED.

Études de santé

Le numerus clausus et la première année commune aux études de santé (PACES) ont été supprimés. Deux types de parcours sont désormais proposés aux candidats par les universités pour accéder aux études de santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie et kinésithérapie) : la licence avec option "accès santé" qui permet à un étudiant de débuter dans une licence classique de son choix avec une option d’enseignement en santé, et le parcours spécifique accès santé proposé uniquement dans les universités ayant une faculté de santé et qui permet de débuter un parcours composé majoritairement d’enseignements en santé mais également d’une "mineure" dans une autre discipline.

 
lundi 20 janvier 2020

Semaine de la presse et des médias dans l’École 2020

L’édition 2020 de la semaine de la presse et des médias dans l’école aura lieu du 23 au 28 mars 2020.

 Semaine de la presse et des médias dans l'École 2020 "L’information sans frontières ?" est le thème adopté pour la seconde année consécutive en vue de cette 31e édition. Il répond à l’ensemble des enjeux liés à l’éducation aux médias et à l’information. Il entrera en résonance avec la Semaine européenne de l’éducation aux médias (European Media Literacy Week) organisée par la Commission européenne pour la deuxième fois du 30 mars au 5 avril et appelée à se développer dans les États membres. Les activités pédagogiques menées sur cette période et au-delà continueront à être valorisées par le CLEMI et ses partenaires prolongeant ainsi la Semaine de la presse et des médias dans l’École dans ce contexte européen.

Les inscriptions des enseignants sont ouvertes du mardi 7 janvier au vendredi 7 février 2020.

Inscriptions en ligne - CLEMI
Dossier pédagogique - CLEMI
En savoir plus - CLEMI

 
vendredi 17 janvier 2020

"École - mieux évaluer pour mieux progresser"

Découvrez le premier documentaire du CSEN, réalisé par l’équipe de "L’esprit sorcier" sous la conduite de Fred Courant avec les soutiens de la Gmf et du MENJ.

"École - mieux évaluer pour mieux progresser"
Le Conseil scientifique de l’Éducation nationale met à la portée de tous les acteurs de l’Éducation nationale, parents compris, ses recommandations ainsi que des outils pédagogiques fondés sur la recherche, l’expérimentation et la comparaison internationale.

La recherche au service de la communauté éducative et du progrès de tous les élèves

Les résultats de la recherche représentent un atout considérable pour la communauté éducative. Leur diffusion et leur mise en pratique sont essentielles pour améliorer la qualité de notre système éducatif en vue de l’élévation du niveau général et de la justice sociale.

"École - mieux évaluer pour mieux progresser" - Canopé

En savoir plus

L’évaluation scolaire - L’esprit sorcier
CSEN - Canopé

 
vendredi 10 janvier 2020

Aides financières d’urgence : mise en place du numéro d’appel pour les étudiants

Pour répondre aux situations ponctuelles d’urgence, de nombreuses aides sociales pour les étudiants existent. Elles sont néanmoins encore trop peu connues et utilisées.

Aides financières d'urgence : mise en place du numéro d'appel pour les étudiants Pour remédier à cette situation, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation met en place à partir du 10 janvier un numéro d’appel, le 0 806 000 278.

Ce numéro d’appel est destiné à informer les étudiants sur les bourses et les aides relevant du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (objet, motif d’attribution, calendriers, modalités d’accueil spécifiques…) et à les accompagner vers les services sociaux, dans l’objectif de faciliter les démarches pour obtenir rapidement un soutien financier d’urgence. Il sera ouvert aux étudiants de 9 h à 17 h, du lundi au vendredi au prix d’un appel local, non surtaxé.

La mise en place de ce numéro d’appel s’inscrit dans la logique des autres mesures de renforcement de l’accompagnement des étudiants annoncées par la ministre Frédérique Vidal au mois de décembre dernier, comme le gel des loyers dans les résidences universitaires ainsi que l’extension de la trêve hivernale.

Alors que de nombreux étudiants en situation d’urgence sociale ne bénéficient pas des aides auxquelles ils ont pourtant droit, ce numéro d’appel est une première étape franchie dans l’optique d’améliorer non seulement l’accès à l’information mais également les dispositifs de soutien à destination de jeunes mis en difficulté dans la poursuite de leur parcours académique. La concertation sur le Revenu universel d’activité menée par le Gouvernement en lien avec les organisations syndicales étudiantes se poursuivra au cours des prochains mois, dans l’objectif de construire un système de guichet unique plus simple, plus lisible et plus efficace pour les étudiants.

 
mercredi 8 janvier 2020

La nuit de la lecture

La nuit de la lecture promeut le livre et la lecture auprès de tous les publics. La 4e édition est organisée le samedi 18 janvier 2020 dans les bibliothèques et librairies et s’accompagne d’un jeu en ligne sur le thème "Tous les chemins mènent à la lecture".

 La nuit de la lecture Des milliers d’événements, partout en France mais aussi à l’étranger, invitent à tous les types de lectures, sur tous les supports et au développement d’une expérience numérique. Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse est partenaire de cet événement initié par le ministère de la Culture.

Le jeu "Tous les chemins mènent à la lecture" est proposé par le ministère de la Culture en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque publique d’information, le réseau Eurêkoi et la société Ask Mona et est accessible du 6 au 19 janvier 2020 à partir des sites Internet et pages Facebook de la Nuit de la lecture. Un quiz est proposé tous les vendredis sur le compte Instagram avant la nuit de la lecture pour tester ses connaissances en matière de littérature.

En savoir plus - Ministère de la Culture

 
lundi 6 janvier 2020

"Ma spé maths" : une plateforme de révision gratuite

Le CNED académie numérique propose un service numérique pour les élèves de classe de première qui suivent l’enseignement de spécialité mathématiques.

Dix séances de travail permettent aux élèves de réviser en autonomie les notions fondamentales étudiées pendant leurs cours sous la conduite de leur professeur. Les notions-clés du programme sont abordées à travers des exemples, des mises en situation et d’un moment de calcul mental en lien avec la thématique de la séquence proposée.

 "Ma spé maths" : une plateforme de révision gratuite Les élèves trouveront aussi des exercices d’application en autocorrection, des quiz et des études de situations concrètes s’appuyant pour certaines sur l’utilisation de GéoGebra, logiciel de géométrie dynamique ou sur l’utilisation du langage Python.

Chaque séance correspond à une heure de travail environ, soit au total une dizaine d’heures de travail par notion fondamentale. Les élèves peuvent y accéder en autant de fois qu’ils le souhaitent et ainsi reprendre là où ils s’étaient arrêtés lors de la consultation précédente.

Un open badge "je révise ma spé maths avec le CNED" sera délivré à chaque lycéen inscrit sur cette plateforme, reconnaissant ainsi sa motivation et son implication dans le renforcement de ses compétences disciplinaires.

En savoir plus - CNED

 
lundi 6 janvier 2020

Le site "Nouvelle voie pro" est en ligne !

Ce nouveau site intègre différents contenus au fur et à mesure pour accompagner la transformation de la voie professionnelle et mettre en exergue son excellence.

 Le site "Nouvelle voie pro" est en ligne ! Ce site, qui va s’enrichir tout au long de l’année, offrira des ressources adaptées et variées : articles, témoignages, vidéos, animations, infographies...

En savoir plus - Nouvelle voie pro

 
vendredi 20 décembre 2019

Parcoursup 2020 : ouverture du site d’information

Le site Parcoursup.fr a ouvert ce vendredi 20 décembre 2019 afin de permettre aux candidats de consulter les formations, d’affiner leur projet d’orientation et de se préparer à la phase de formulation des voeux qui débutera le 22 janvier 2020.

Les candidats pourront s’informer via Parcoursup sur les contenus des formations qui les intéressent, leurs attendus, ou encore les débouchés professionnels, afin d’affiner leur projet d’orientation et de formuler leurs vœux à partir du 22 janvier 2020.

L’offre de formation proposée aux candidats sur la plateforme a encore été enrichie pour rassembler cette année l’ensemble des formations reconnues par l’État. Ainsi, plus de 600 nouvelles formations intègrent la plateforme, parmi lesquelles les formations de l’Université Paris Dauphine, des instituts d’études politiques, des écoles d’art et du spectacle vivant, ou encore de nouvelles formations paramédicales (d’orthophoniste, d’orthoptiste, d’audioprothésiste, d’ergothérapeute, de psychomotricien, de pédicure-podologue et de technicien de laboratoire médical). L’offre de formation en apprentissage est également enrichie.

Cette année, les études de santé (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie et kinésithérapie) seront également présentes sur la plateforme sous une nouvelle forme, à la suite de la suppression de la première année commune des études de santé (PACES). Deux types de parcours sont désormais proposés aux candidats par les universités :
- la licence avec option "accès santé" (L.As) : proposée y compris par des universités n’ayant pas de faculté de santé, elle permettra à un étudiant de débuter dans une licence "classique" de son choix (en droit, en économie, en langues…) avec une option d’enseignements en santé qui le formera pour rejoindre, dans un deuxième temps, un cursus en santé,
- le parcours spécifique "accès santé" (Pass) : proposé uniquement dans les universités ayant une faculté de santé, il permettra d’accéder à un parcours composé majoritairement d’enseignements en santé mais également d’une "mineure" dans une autre discipline.

Dès le 20 décembre, les candidats pourront donc consulter sur Parcoursup l’offre disponible.

Pour répondre à la demande constatée l’année passée de la part d’un public nouveau, sera également mis en place un nouveau module répondant à la demande de formation tout au long de la vie : ParcoursPlus. Afin de proposer des solutions adaptées au public en reprise d’études qui s’étaient inscrits en nombre sur la plateforme parcoursup 2019, le ministère en charge de l’Enseignement supérieur en lien avec le ministère du Travail a prolongé le travail engagé en 2019 avec les partenaires de la formation tout au long de la vie. L’objectif est de pouvoir, via ce nouveau module ParcoursPlus proposé en janvier 2020, à la fois mieux prendre en compte les besoins spécifiques de ces candidats et leur permettre d’accéder à des formations et services adaptés à leurs profils et leurs expériences.

Le site Parcoursup poursuit enfin son amélioration pour apporter une information plus complète et plus lisible et répondre ainsi aux attentes des usagers. Les candidats disposent désormais d’un nouveau moteur de recherche, plus performant et accessible en version mobile, et peuvent consulter des nouvelles fiches de présentation des formations.

Les candidats bénéficieront comme chaque année d’un accompagnement assuré tout au long de la procédure par les équipes éducatives de leurs établissements. À compter du 22 janvier, l’assistance usagers sera accessible via le numéro vert 0 800 400 070, la messagerie "contact" et les comptes sociaux Parcoursup (Twitter, Snapchat, Facebook). Des sessions de tchats seront également organisées tout au long de la procédure.

 
vendredi 20 décembre 2019

Horizons 21 : construisez vos choix de spécialités au lycée

Pour aider les élèves à choisir leurs enseignements de spécialité en première et en terminale générale et technologique et à mieux se projeter dans les formations et les métiers qui peuvent ensuite s’offrir à eux, l’application "Horizons 21" a été considérablement enrichie.

En laissant la possibilité de choisir trois enseignements de spécialité en première puis deux en terminale, la nouvelle organisation du lycée permet à chaque lycéen de concevoir progressivement son projet de poursuite d’études.

Pour les y aider, l’Onisep a considérablement enrichi l’application horizons21.fr qui s’adresse désormais aux élèves de seconde et de première générale et technologique.

L’application, qui est la déclinaison numérique de la charte pour une orientation progressive et accompagnée au service de la liberté de choix et de la réussite des lycéens de janvier 2019, contribue à nourrir la réflexion des lycéens dans leur choix de spécialités et les invite à se projeter dans l’enseignement supérieur en les éclairant sur des "horizons" :
- arts et industries culturelles,
- droit et sciences politiques,
- informatique, mathématiques et numérique,
- lettres, langues, communication,
- santé,
- sciences économiques et de gestion,
- sciences humaines et sociales,
- sciences, technologie ingénierie et mathématiques.

"Horizons 21" permet aux lycéens de seconde, souhaitant une poursuite d’études en voie générale :
- de s’informer sur les contenus des enseignements de spécialité de la classe de première,
- de déterminer leur profil en fonction des combinaisons de spécialités qu’ils choisissent,
- de mesurer les opportunités qui s’offrent à eux après le baccalauréat.

Pour les élèves de première générale, il s’agit de les aider à choisir les deux enseignements de spécialité qu’ils souhaitent conserver en terminale et ainsi affiner encore leur projet de poursuite d’études.

Pour les lycéens de seconde, intéressés par une poursuite d’études en voie technologique, et les élèves de première technologique, l’application présente les séries technologiques et les univers de formations et de métiers, en lien avec chacune d’elle.

"Horizons 21" constitue une ressource supplémentaire pour les équipes éducatives qui accompagnent les élèves dans leurs choix de spécialité, dans le cadre des 54 heures dédiées à l’orientation. Lycéens et équipes éducatives peuvent aussi obtenir des informations complémentaires sur le site de l’Onisep.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon