R

Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > Trophées de l’égalité et de la mixité 2019

Rubrique Palmarès

jeudi 28 novembre 2019

Trophées de l’égalité et de la mixité 2019

Pour leur quatrième année d’existence, les trophées de l’égalité et de la mixité se sont invités dans la semaine du 25 novembre 2019. Un symbole fort quant à l’engagement de l’académie de Besançon dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

C’est le mercredi 27 novembre qu’ont été remis les cinq prix académiques et le prix régional de l’enseignement agricole des trophées de l’égalité et de la mixité 2019. Cette cérémonie, sous l’autorité du préfet de région et du recteur Jean-François Chanet, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon, est venue clore une journée de séminaire à laquelle étaient conviés les référentes et référents égalité filles-garçons de l’académie de Besançon.

De plus en plus de référentes et référents égalité filles-garçons

Cette rentrée 2019 s’ouvre sur des chiffres de bon augure : ce sont cette année 165 référentes et référents égalité filles-garçons qui ont été recensés dans les établissements de l’académie de Besançon, soit encore 25 de plus que l’année précédente. La progression constante de ces effectifs tend à illustrer une prise de conscience réelle de l’importance de l’école dans la lutte contre les stéréotypes de genre et la violence que ceux-ci peuvent engendrer.

Et, de fait, 75 établissements ont participé cette année au recensement des actions menées autour de l’égalité filles-garçons. Les activités proposées sont variées, touchant aux domaines du sport, des sciences, des langues vivantes, de la littérature ou encore de la musique. Les journées ou semaines de l’égalité se multiplient dans les établissements. De nombreuses interventions de prévention et de parole autour des violences faites aux femmes sont également organisées.

Une journée de formation très riche

Temps fort académique depuis quatre ans, la cérémonie des Trophées de l’égalité et de la mixité vient conclure une journée de formation réunissant les référents de l’académie. Cette journée de séminaire s’est penchée, cette année, sur la prévention des comportements sexistes.

Pour l’occasion, c’est Étienne Manteaux, procureur de la République, qui a été invité à intervenir sur le volet pénal, mais également Laetitia Bernard, membre de l’Association contre les violences faites aux femmes au travail. La matinée a ainsi permis de définir les contours de ce que nous appelons "violences sexistes" et d’en établir les recours possibles. Des interventions sur les dispositifs dans les DSDEN et les cellules départementales de recueil des informations préoccupantes ont également exposé les modalités de signalement et prise en charge des élèves victimes ou auteurs de violences.

Les référentes et référents égalité ont également pu rencontrer et échanger avec les différentes associations de l’académie luttant soit contre les violences faites aux femmes, soit contre les inégalités femmes-hommes, et habilitées à intervenir en milieu scolaire. Ces ateliers ont permis d’apporter des outils concrets pour travailler la question de l’égalité filles-garçons en établissement scolaire.

Diaporama du séminaire académique des référent(e)s égalité Filles-Garçons

Le palmarès 2019

Six établissements ont été récompensés pour leur action en faveur de l’égalité, cinq à titre académique, et un au titre du prix régional de l’enseignement agricole :
- lycée Georges Cuvier de Montbéliard (25) pour ses actions de promotion des filières scientifiques auprès des filles,
- collège Jules Grévy de Mont-sous-Vaudrey (39) pour sa participation au dispositif Sciences et techniques en tous genres et son engagement contre les discriminations,
- collège Charles Péguy de Vauvillers (70) pour sa magnifique fresque représentant Simone Veil et son travail sur l’orientation,
- collège Lucie Aubrac de Morvillars (90) pour un projet artistique très complet sur les représentations et les stéréotypes,
- collège Charles Masson de Blamont (25) – coup de cœur académique - pour son travail interdisciplinaire sur la déconstruction des stéréotypes,
- lycée Mancy de Lons-le-Saunier – prix DRAAF - pour un travail sur les discriminations ayant donné lieu au montage d’un petit film.

Ces établissements reflètent, dans les actions qu’ils mettent en œuvre, la grande diversité et la belle dynamique à l’œuvre dans l’académie autour de la question de l’égalité filles-garçons.

Diaporama de la cérémonie des trophées de l’égalité et de la mixité

 
jeudi 24 octobre 2019

Prix régional Avenir métiers d’art 2019

Le rectorat de l’académie de Besançon a accueilli, vendredi 18 octobre, les épreuves du prix régional Avenir métiers d’art 2019.

Ce prix, fondé en 1977 par l’Institut national des métiers d’art, est destiné aux élèves de lycées professionnels, d’écoles techniques et d’écoles d’art, mais aussi aux jeunes suivant une formation en alternance. Ils sont décernés aux niveaux CAP (niveau 3), brevet des métiers d’art (niveau 4) et diplômes des métiers d’art (niveau 5) dans le but d’encourager et de valoriser les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art.

Cette année vingt candidats issus de huit lycées des académies de Besançon et Dijon étaient en lice. Des spécialités très diverses allant des arts du bois (ébénisterie, marqueterie...) à l’horlogerie-joaillerie en passant par les arts de la mode (couture, costume...), ou encore la ferronnerie d’art, la céramique étaient représentées.

Palmarès 2019

Trois premiers prix et quatre mentions ont été attribuées par le jury régional.

Niveau 3 (anciennement niveau IV)

Premier prix
- Lucas Lemonnier, du lycée François Mitterand à Château-Chinon (58), CAP Arts du bois option marqueterie, pour son œuvre "The Killing Joke"

Mention
- Angélique Baudrand, du lycée Pierre Vernotte à Moirans-en-Montagne (39), CAP Arts du bois option sculpture, pour son œuvre "Woother bag".

Niveau 4 (anciennement niveau IV)

Premier prix
- Théo Levaltier, du lycée Edgard Faure à Morteau (25), BMA Horlogerie, pour son œuvre "Uranie".

Mention
- Nemanja Tasic, du lycée Henri Moisand à Longchamp (21), BMA décoration sur céramique, pour son œuvre "Lux".

Niveau 5 (anciennement niveau III)

Premier prix
- Joséphine Hoff du lycée Pasteur Mont-Roland à Dole (39), DMA Costumier réalisateur, pour son œuvre et ensemble "Corset et tournure".

Mention
- Baptiste Tirard du lycée Pierre Vernotte à Moirans-en-Montagne (39), DMA ébénisterie, pour son œuvre "Vers-Tigeur".

Mention
- Clémence Thierat du lycée Edgard Faure à Morteau (25), DMA Horlogerie, pour son œuvre "Mapa 60".


Galerie

Lucas Lemonnier - "The Killing Joke" Angélique Baudrand - "Woother bag" Théo Levaltier - "Uranie" Nemanja Tasic - "Lux" Joséphine Hoff - "Corset et tournure" Baptiste Tirard - "Vers-Tigeur" Clémence Thierat - "Mapa 60"

 
lundi 14 octobre 2019

Prix jeunesse "Livres dans la Boucle"

Vendredi 20 septembre, le prix jeunesse "Livres dans la Boucle" 2019 a été attribué à "15 jours sans réseau" de Sophie Riga-Goulard et à "Goliath, chat pirate" de Cécile Alix, en présence de Paul Ivoire, lauréat de l’édition 2018.

Prix jeunesse "Livres dans la Boucle" Ce Prix Jeunesse, lancé en septembre 2016, est né d’un partenariat entre France Bleu Besançon, Grand Besançon Métropole et le CLEMI académique. Il a pour but de faire travailler ensemble les élèves de primaire, de collège et de lycée, tout en ayant des objectifs différents.

Dix classes de niveau CM1-CM2 lisent tout au long de l’année, débattent et rédigent des critiques littéraires pendant que les collégiens et lycéens endossent le rôle de jeunes reporters étant ainsi sensibiliser à l’éducation aux médias et à l’information. Tout ce travail d’information peut être suivi via leur compte Twitter @PrixJeuneLDLB.

Ont participé, cette année, à ce projet les écoles de
- Novillars,
- Pouilley-les-Vignes,
- Torpes,
- Devecey,
- Pouilley-Français,
- Nancray,
- l’école Jules Ferry et deux classes de Bregille Plateau à Besançon.

Les œuvres en lice

Prix jeunesse "Livres dans la Boucle" Les cinq œuvres en lice pour cette troisième année étaient :
- "Jefferson" de Jean-Claude Mourlevat, éditions Gallimard
- "Goliath, chat pirate" de Cécile Alix, éditions Poulpe Fiction
- "15 jours sans réseau" de Sophie Rigal-Goulard, éditions Rageot
- "Angelica Varinen enquête - Tome 1 : le voleur de bijoux" de Naïma Murail-Zimmermann, éditions Flammarion jeunesse
- "Les fantômes d’Achille Plume" de Florian Ferrier, éditions Ecole des Loisirs

Le défi d’allier la modernité du numérique avec la tradition du livre a ainsi été relevé.

Félicitations à tous les élèves pour leur travail, leur investissement, sans oublier les équipes pédagogiques qui les ont accompagnés durant l’année.

Présentation du prix

Contact

Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI de l’académie de Besançon
Courriel


Galerie


 
mardi 1er octobre 2019

Remise du trophée "AS égalité"

Les élèves du collège Camille Claudel de Montreux-Château sont partis à l’assaut des idées reçues et en ont été récompensés en recevant le trophée "AS égalité" au Sénat.

Remise du trophée "AS égalité" Complément indispensable à l’EPS, le sport scolaire encadré par 35 000 enseignants au sein de 9 600 associations sportives participe bien évidemment à l’éducation corporelle, motrice, sportive et artistique de ses licenciés mais est également un formidable outil pour assurer la formation des élèves dans le domaine de la citoyenneté et des valeurs de l’école de la République.

Forte de son slogan "l’UNSS partageons plus que du sport", de nombreuses actions sont menées au sein des établissements scolaires du second degré pour engager la jeunesse à intégrer la règle pour soi et les autres, prendre des responsabilités à faire des choix réfléchis et construire le futur citoyen "autonome lucide et responsable" acteur de la société de demain.

C’est donc tout naturellement que les grandes causes que sont la lutte contre les discriminations, l’acceptation des différences et l’égalité de genre, le respect de soi et des autres, qui fondent l’école de la République, sont portées par l’UNSS à la fois fédération sportive et opérateur de l’éducation nationale.

En savoir plus - Ethic action

L’action dans le collège

Remise du trophée "AS égalité" Durant la semaine du 17 au 21 juin 2019, les enseignants ont consacré entre quinze minutes et trois heures de leurs cours (pour l’EPS) à réfléchir sur ces sujets : réflexion sur l’étymologie des mots en français, l’évolution des droits donnés aux femmes en histoire...

Au programme, pour les filles comme pour les garçons, des ateliers danse et foot et un atelier d’écriture et de théâtre sur le thème "des mots sur les maux". Une volonté de lutter contre les idées reçues qui se retrouve même au sein de l’association sportive puisque la moitié des collégiennes scolarisée étaient membres de l’AS l’année dernière et 35 d’entre-elles pratiquaient régulièrement le foot et le futsal : l’équipe de minimes a même participé au championnat de France.

Contact

90
Collège
Camille Claudel - Montreux-Château
Informations complètes

 
mardi 1er octobre 2019

Bachibac 2019

La première session du Bachibac s’est déroulée en juin 2019 : cet examen permet la délivrance simultanée du baccalauréat français et du bachillerato espagnol.

Ce diplôme est préparé dans les lycées à section binationale français-espagnol "bachibac". Les élèves qui l’obtiennent peuvent accéder à l’enseignement supérieur français et à l’enseignement supérieur espagnol.

En savoir plus - MENJ

Bachibac 2019 Les commissions d’harmonisation, de conception des sujets pour l’épreuve obligatoire orale d’espagnol, la passation des oraux et le jury se sont réunis en pôle inter-académique au rectorat de Dijon. Un travail commun entre les deux académies, de l’inspection pédagogique aux DEC qui s’est déroulé dans de très bonnes conditions.

Dans l’académie, plus de 90 % de réussite

Au lycée Germaine Tillion de Montbéliard, seul établissement à proposer le dispositif, pour onze élèves inscrits, dix candidats ont brillamment obtenu leur double diplôme : sept mentions et des moyennes générales en espagnol à 15 !

Des candidats issus de séries différentes (six de série ES, quatre de série S et un candidat de série L) ainsi que de catégories socio-professionnelles hétérogènes : la section bachibac du lycée Germaine Tillion joue ainsi pleinement son rôle d’ascenseur social en permettant à des élèves d’horizons différents d’accéder à un diplôme binational. Ces bacheliers ont désormais accès à l’enseignement supérieur en France et en Espagne.

Contact

25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers des mobilités du futur
Germaine Tillion - Montbéliard
Informations complètes

 
mercredi 18 septembre 2019

D’Héricourt au Chili !

Suite au concours "CGénial", la France a qualifié deux équipes pour le concours international European Contest for Young Scientists (EUCYS) dont celle du lycée Aragon d’Héricourt porteuse du projet "Advanced Arago" sur la simulation, la détection et l’analyse d’ondes gravitationnelles.

D'Héricourt au Chili ! Le concours s’est déroulé du 13 au 18 septembre 2019 à Sofia (Bulgarie). 99 projets ont été présentés par 30 nations dans divers domaines (mathématique, physique, chimie, ingénierie, informatique, environnement, médecine ...).

L’équipe d’Héricourt composée de Hugo Montan, Ségolène Mosser et Louise Richard s’est distinguée en remportant l’un des plus prestigieux prix spécial : la visite de l’European Southern Observatory (ESO) au Chili.

Concours "CGénial" 2019


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon