R

Accueil > DSDEN > Actualités > Un mât pour accueillir...un avion !

Rubrique Actualités

vendredi 27 septembre 2019

Un mât pour accueillir...un avion !

Des étudiants de BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle du lycée Follerau de Belfort ont réalisé un support pour un avion, dans le but d’orner un rond-point et de mettre ainsi en valeur l’aéro-club du Doubs et leur travail en chaudronnerie.

Un mât pour accueillir...un avion ! Fin septembre 2018, le secrétaire de l’Union sportive de l’aéro-club du Doubs, Roberto Cabriolu contactait le lycée Follereau pour lui proposer un projet un peu fou : réaliser un mât support d’un avion qui sera installé sur un rond-point près de l’aérodrome de Besançon-Thise.

Après étude de la faisabilité de cette réalisation, Philippe Sudre, professeur en génie industriel structures métalliques et ses étudiants de première année de BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle se sont attelés à relever ce défi.

Après un travail de conception, de calculs, de simulations numériques sous charges et de préparation, la fabrication de cet ouvrage chaudronné a débuté en janvier 2019.

Un mât pour accueillir...un avion ! Fin juin, départ du mat support du lycée pour rejoindre l’aérodrome de Thise-Besançon pour sa mise en peinture, pendant que l’avion (de type Robin R3000), allégé de son moteur, s’est fait refaire une beauté par les bénévoles de l’aéro-club du Doubs.

L’installation du support et de l’avion a eu lieu jeudi 5 septembre sur le rond-point de la D683 près de l’aérodrome de Besançon-Thise (25). La structure sera officiellement inaugurée le samedi 21 septembre 2019.

Un grand bravo aux étudiants et à leur professeur pour cette superbe réalisation. De la belle ouvrage… chaudronnée !

Dossier de présentation

Contact

90
Lycée général et technologique
Raoul Follereau - Belfort
Informations complètes

 
vendredi 27 septembre 2019

L’éducation au développement durable

Le recteur Jean-François Chanet s’est rendu au collège Lucie Aubrac de Morvillars, lundi 16 septembre, sur le thème de l’éducation au développement durable.

L'éducation au développement durable Le recteur Jean-François Chanet, après un accueil par la chorale de l’établissement, a découvert trois projets réalisés par les élèves du collège sur les questions du développement durable :
- "Déchets : quels enjeux ?",
- "Femmes, de quel genre êtes-vous ?"
- "Cabinet de curiosité".

Engagé dans la démarche EDD depuis 2010, l’établissement bénéficie à l’heure actuelle du label E3D niveau expert et l’équipe pédagogique a su mobiliser les artistes et partenaires comme l’Espace Gantner pour des projets interdisciplinaires : "Gaspillage monstre" ou le "cabinet de curiosités".

L’éducation au développement durable

L’éducation au développement durable (EDD) permet d’appréhender la complexité du monde en prenant en compte les interactions existant entre l’environnement, la société, l’économie et la culture. Il s’agit ainsi de former le futur citoyen aux choix complexes qui mettent en jeu le développement durable dans son existence personnelle et dans la société dans laquelle il vit.

La politique académique d’éducation au développement durable vise à travers les enseignements et les projets éducatifs à :
- faire comprendre aux élèves les grands défis de l’humanité, la diversité des cultures et l’universalité des droits de l’homme, la nécessité du développement et les exigences de la protection de la planète,
- leur apporter par des approches croisées les connaissances et méthodes pour se situer dans les sociétés humaines et dans leur environnement en étant capable d’y agir de manière responsable,
- encourager les élèves à participer activement à la démarche de développement durable de leur école ou de leur établissement scolaire,
- les aider à mettre en œuvre un projet personnel d’orientation et professionnel incluant un parcours citoyen, le développement de leur autonomie et de leur capacité d’initiative.

L'éducation au développement durable Pour cela, l’EDD intègre de façon transversale les enjeux du développement durable dans les programmes d’enseignement, de l’école jusqu’au lycée, et les autres enseignements transversaux tels que l’éducation à la santé ou les enseignements artistiques et culturels. L’EDD fait également partie intégrante de l’établissement à travers le développement de projets, de partenariats, la production de ressources pédagogiques, de moments spécifiques comme des classes vertes ou des actions réalisées avec les partenaires, et par la formation des enseignants et personnels d’encadrement.

Labellisation E3D

52 des 144 collèges de l’académie sont labellisés E3D.

Le label E3D est attribué aux établissements scolaire qui entrent dans une démarche globale de développement durable. Il a pour objectif de mettre ainsi
en valeur les projets EDD existants et l’engagement des établissements dans le développement durable.
Afin de bénéficier de ce label, les établissements doivent respecter une charte académique composée de 24 items, répartis en trois domaines : pilotage EDD, action pédagogique, éducative et formation, gestion durable de l’école ou de l’établissement.

Il existe trois niveaux de labellisation :
- engagement (validation d’au moins six items sur les 24, répartis dans les trois domaines),
- approfondissement (validation d’au moins douze items),
- expertise (validation d’au moins dix-huit items).

Chaque niveau de labellisation est accordé pour une durée de cinq ans. Celui peut-être ensuite soit reconduit, être passé au niveau supérieur ou retiré.

En savoir plus - EDD académie de Besançon

Contact

90
Collège
Lucie Aubrac - Morvillars
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon