R 190

Accueil  >  Examens et concours  >  Examens  >  Les examens > Brevet d’initiation aéronautique (BIA) et Certificat d’aptitude à (...)

Rubrique Les examens

Brevet d’initiation aéronautique (BIA) et Certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA)

Le brevet d’initiation aéronautique est un diplôme qui atteste de connaissances dans les domaines suivants : aérodynamique et mécanique de vol, connaissance des aéronefs, météorologie, navigation, sécurité des vols et histoire de l’aéronautique et de l’espace. C’est un premier pas vers la formation au vol libre et au brevet de pilotage.

Le certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique est nécessaire pour assurer la formation des personnes à l’obtention du BIA.

Références réglementaires

Décret n°2015-193 du 19 février 2015 relatif aux formations d’initiation aux activités aéronautiques et spatiales
Arrêté du 19 février 2015 relatif au brevet d’initiation aéronautique (BIA)
Arrêté du 19 février 2015 relatif au programme du brevet d’initiation aéronautique (BIA) + annexes 1 et 2
Arrêté du 19 février 2015 relatif au certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA)
Arrêté du 19 février 2015 relatif au programme du certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique + annexe
Listes des titres et qualifications pour les dispenses au CAEA
Arrêté du 26 octobre 2016 relatif aux dispenses du CAEA

Présentation générale

Brevet d’initiation aéronautique (BIA)

Le BIA est ouvert à tout candidat.
L’examen se compose d’une épreuve écrite obligatoire, d’une durée de deux heures trente, coefficient 5 et d’une épreuve écrite facultative, d’une durée de trente minutes, coefficient 1. Ces épreuves sont détaillées dans l’annexe de l’arrêté du 19 février 2015 relatif au programme du brevet d’initiation aéronautique (BIA) ci-dessus.
Le diplôme est délivré aux candidats ayant obtenu une note moyenne supérieure ou égale à 10.

Certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA)

Le CAEA sanctionne les études faites par les étudiants, maîtres et professeurs désireux de participer à un enseignement dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace.
À compter de la session 2015, une nouvelle réglementation est mise en place.
L’épreuve écrite d’admissibilité dure trois heures. Seuls les candidats ayant une note supérieure ou égale à quinze peuvent présenter l’épreuve orale d’admission.
L’épreuve orale d’admission se compose de deux parties :
- 1e partie : présentation d’une séance d’enseignement préparant au BIA à partir d’un sujet proposé par le jury (soixante minutes de préparation - trente minutes de présentation). Durant cette partie, le candidat peut disposer de tous documents, notes ou matériels personnels.
- 2e partie : entretien avec le jury qui permet d’approfondir les points qu’il juge utiles (trente minutes). Il permet, en outre, d’apprécier la capacité du candidat à se représenter la diversité des conditions d’exercices et les obligations incombant à un enseignant responsable de la formation préparant au BIA.
Chaque partie de l’épreuve orale d’admission est notée sur 20 points. La note obtenue à l’épreuve orale d’admission est la moyenne des deux notes obtenues. Une note inférieure à 10 à l’une des parties de l’épreuve orale d’admission est éliminatoire.
Les épreuves sont détaillées dans l’annexe de l’arrêté du 19 février 2015 relatif au programme du certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA) ci-dessus.

Sont déclarés admis les candidats admissibles qui ont obtenu une moyenne au moins égale à 10 à l’épreuve orale d’admission sans avoir obtenu de note éliminatoire à l’une des deux parties de l’épreuve orale.

Certaines conditions de dispense sont prévues, selon le tableau ci-dessous :

Épreuve écrite d’admissibilité Épreuve orale d’admission
Enseignant titulaire de l’éducation nationale dispensé
Enseignant titulaire de l’éducation nationale disposant d’un titre listé en 1 ou 2 dispensé dispensé
Candidat disposant d’un titre listé en 1 dispensé

1 - Candidat disposant d’un titre valide, reconnu en France, autorisant la formation initiale à la pratique du parachutisme sportif ou du vol libre, ou autorisant en France la formation initiale à la conduite d’un avion, d’un ultra-léger motorisé, d’un planeur, d’un hélicoptère ou d’un aérostat.

2 - Candidat disposant d’une qualification valide autorisant en France la pratique du parachutisme sportif ou du vol libre, ou autorisant en France la conduite, en tant que commandant de bord, d’un avion, d’un ultra-léger motorisé, d’un planeur, d’un hélicoptère ou d’un aérostat.
Les candidats bénéficiant d’une dispense doivent fournir un justificatif avec leur dossier d’inscription (copie de l’arrêté de titularisation pour les enseignants...) .

Session 2019

Le calendrier de la session 2019 est arrêté.

Note de servicen° 2018-136 du 15-11-2018 publié au BO n°45 du 6 décembre 2018

Les inscriptions sont ouvertes du mercredi 30 janvier au mercredi 13 mars 2019.

Inscriptions BIA
Inscriptions CAEA

Les épreuves écrites du BIA et CAEA se tiendront le mercredi 29 mai à partir de 14 h.

Les épreuves orales d’admission au CAEA se dérouleront le vendredi 28 juin 2019 à partir de 9 h au lycée Xavier Marmier à Pontarlier.

Ressources

Formulaire d’autorisation parentale pour les candidats mineurs
En savoir plus - CIRAS de Franche-Comté

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon