R 740

Accueil  >  Académie  >  Fonds européens 2014-2020 > Le projet laboratoires de la persévérance en lycées professionnels

Rubrique Fonds européens 2014-2020

Le projet laboratoires de la persévérance en lycées professionnels

"La lutte contre le décrochage scolaire et les sorties sans diplôme" constitue l’un des cinq objectifs majeurs de la stratégie Europe 2020.

Le projet prévention du décrochage scolaire

Pour conforter le déploiement national de cet objectif et ancrer davantage la notion de persévérance scolaire dans une approche pédagogique, l’inspection générale de l’éducation nationale a organisé en juillet 2016 un séminaire, dédié à cette thématique, à destination des corps d’inspection de l’ensemble des académies.

Afin d’organiser au sein de l’académie de Besançon un prolongement de cette rencontre, en cohérence avec le projet académique 2015-2019 et les dispositifs existants, le collège des inspecteurs de lycées professionnels a souhaité engager une action valorisant les apports de cette journée.

"Établissements professionnels - laboratoires de la persévérance scolaire"

La mise en œuvre de ce dispositif repose sur la sélection d’une cible restreinte d’établissements professionnels (quatre lycées, un par département) dans l’optique de :
- favoriser une démarche "innovation - expérimentation" en créant un lien fort avec l’université et la recherche.
- comparer les savoir-faire et disséminer les bonnes pratiques, notamment par des publications (université), la création d’une plate-forme académique collaborative, favoriser une réflexion et des productions pédagogiques portées par les équipes pédagogiques des établissements concernés.

L’objectif principal est de renforcer la persévérance scolaire des élèves de lycées professionnels en favorisant leur maintien en classe, leur remobilisation, et leur appétence dans le cadre de dispositifs innovants, en complémentarité avec les dispositifs déjà en place. Il s’agit d’une part de diminuer le nombre d’élèves qui décrochent ou qui interrompent leur parcours scolaire prématurément par manque d’investissement ou d’appétence pour les études et d’autre part de favoriser la réussite de chaque élève au maximum de ses potentiels.

La diffusion dans les établissements et auprès des équipes pédagogiques doit ainsi permettre l’émergence de pratiques innovantes et d’une approche différente des élèves.

Le projet propose d’expérimenter une méthode nouvelle d’accompagnement des élèves démobilisés, en sortant des schémas traditionnels et de l’environnement classique du système scolaire dans lequel les élèves ne trouvent pas ou plus leur place. L’approche pédagogique rénovée et notamment le renforcement de la qualité de la relation éducative (équipe éducative – élèves– familles, les alliances éducatives) sont au cœur du projet.

Deux axes d’interventions complémentaires

- action 1 - Créer dans deux lycées professionnels un espace de réflexion dédié pour accueillir, accompagner et remobiliser les élèves en fragilité ou en risque de décrochage, ainsi que les enseignants et les familles.
- action 2 - Travailler avec l’appui de la recherche (sélection d’un laboratoire universitaire) pour accompagner l’expérimentation, réaliser un suivi et une évaluation du projet, pour diffuser les résultats et essaimer les bonnes pratiques.

Les actions en établissement

Les actions se différencient sur chacun des deux établissements en expérimentation des "Laboratoires de la persévérance" avec le soutien du FSE.
- lycée professionnel Tristan Bernard à Besançon - création d’une structure spécifique d’accueil des élèves démobilisés Sas+
- lycée professionnel Luxembourg à Vesoul - création d’une structure spécifique d’accueil des élèves démobilisés "Le Phare".

"Laboratoires de la persévérance scolaire des lycées professionnels"

Ce projet consiste en la création d’un lieu spécifique dans l’établissement, sas d’accueil d’élèves qui marquent des signes de démobilisation. Les laboratoires de la persévérance proposeront la mise en œuvre de modules d’accompagnement au profit des jeunes reçus et des actions de prévention sur des groupes classes. Les actions se veulent donc à la fois individuelles et collectives.

Ces espaces constituent un lieu d’écoute et de réflexion pour l’élève sur sa scolarité et sur son comportement scolaire, mais aussi un lieu d’acquisition de compétences psycho-sociales et professionnelles permettant à l’élève de renouer avec son statut d’élève, d’humaniser sa relation à l’institution, même dans les moments les plus difficiles, et de favoriser au final son maintien en classe, voire de stimuler l’ambition scolaire.

Le modèle prévoit également l’accompagnement des acteurs et notamment les enseignants pour les aider à maintenir le lien éducatif avec des jeunes en conflit et développer des approches pédagogiques différentes pour le maintien de la relation éducative et des méthodes transmissives aux modalités plus variées.

Deux autres établissements font partie du projet en poursuivant des démarches propres qui feront l’objet d’une évaluation comparative :
- lycée Follereau à Belfort - Création d’une structure spécifique d’accueil pour les élèves de CAP à compter de la rentrée scolaire de septembre 2018
- lycée Duhamel à Dole - Poursuite du dispositif "accompagnement des parcours".

Place et rôle de l’université dans le projet

L’approche expérimentation-innovation sera soutenue par le recours aux prestations d’un laboratoire de recherche, disposant d’une expertise sur le volet persévérance scolaire.

L’accompagnement reposera sur plusieurs axes :
- analyse et évaluation des dispositifs mis en œuvre dans les établissements
- étude de dispositifs ou d’expériences similaires
- accompagnement des deux établissements en expérimentation
- analyse et synthèse de la littérature nationale et internationale sur le modèle expérimenté
- organisation de journées d’études (une par an)
- publication à l’issue de l’étude universitaire.

Le lien avec l’université permettra d’éclairer par une dimension scientifique la mise en œuvre des dispositifs, de les analyser en termes d’efficience, notamment par une approche comparative et de s’assurer de la diffusion des conclusions de l’expérimentation par des publications.

Laboratoires de la persévérance scolaire des lycées professionnels - site ressources

Contacts

Laurent Bertrand, IEN-ET
Tél. : 06 16 57 65 46
Courriel
Stéphanie Libert, IEN-ET
Tél. : 06 37 66 92 67
Courriel
Stéphanie Deblaere, pilote académique Lps-LP
Tél. : 06 86 16 86 76
Courriel

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon