R 756

Accueil  >  Formation  >  Formation professionnelle initiale et continue  >  Formation professionnelle initiale  >  Apprentissage > Communication en direction des équipes éducatives

Rubrique Expérimentation "2+1"

Communication en direction des équipes éducatives

Identification des élèves volontaires

L’entrée en apprentissage doit permettre l’adéquation entre le projet de l’élève, futur apprenti, et les modalités liées à une scolarité en apprentissage - Remarque : tout élève ayant signé un contrat d’apprentissage doit être accueilli par l’unité de formation par apprentissage sauf si le nombre de places disponibles est déjà atteint.

Identification des entreprises d’accueil où pourraient être signés des contrats d’apprentissage

Les directeurs délégués aux formations et les enseignants chargés du suivi des PFMP communiquent auprès des entreprises d’accueil. Flyer "Pourquoi pas une terminale bac pro ?"
Les enseignants peuvent profiter des périodes de PFMP de la classe de première pour repérer des situations propices à un futur contrat d’apprenti. Il s’agit d’intensifier les échanges afin d’accompagner les jeunes vers un contrat. Lorsque le maître d’apprentissage est désigné, le directeur délégué aux formations communique à l’entreprise dans un premier temps les dates de regroupements des tuteurs à l’unité de formation par apprentissage et le livret d’apprentissage dans lequel figurent :
- le référentiel d’activités professionnelles (tâches professionnelles qui seront mises en œuvre pour partie en entreprise dans le cadre de la formation de l’apprenti)
- le référentiel de certification
- le règlement d’examen

Élaboration du calendrier de l’alternance, avec la prise en compte de l’éventuelle mixité de public et de l’articulation entre les différents temps de formation

D’un point de vue réglementaire :
- présence de l’apprenti en unité de formation par apprentissage : 35 h hebdomadaires
- présence en entreprise : 35 h hebdomadaires jusqu’à l’âge de 18 ans ; après 18 ans, une modulation s’applique selon le droit du travail a minima et la convention collective applicable
- une attention particulière doit être portée à l’application des textes concernant la durée du travail, les congés annuels et exceptionnels, en particulier, la période concernant la semaine des examens et les révisions - cf. Foire aux questions
source

D’un point de vue pédagogique :
- pour cette première année, le planning des deux modalités de formation initiale (voie scolaire et apprentissage) peut prévoir la mise en parallèle des périodes de PFMP et des périodes de vacances scolaires. Après évaluation, l’année prochaine, il sera souhaitable de prévoir un planning davantage rythmé par une vraie alternance. Cependant, certaines filières doivent faire l’objet d’une alternance longue en raison des missions des apprentis (chantiers par exemple).
- pour rappel, le nombre d’heures en terminale professionnelle est calculé comme suit :
- 20 semaines * 35 h, soit 700 h en unité de formation par apprentissage (intégrant la semaine d’examen)
- 1 semaine de congé pour préparation à l’examen + 5 semaines congés, soit 26 semaines
- 26 semaines en entreprise
Fiche de cadrage pédagogique
En savoir plus

Articulation des enseignements

Les compétences étant développées et renforcées en enseignement professionnel pendant le temps en entreprise, une attention particulière sera portée à l’enseignement général :

- l’objectif est la garantie d’un nombre d’heures de formation identique à la voie scolaire en enseignement général, notamment pour les apprentis qui souhaitent poursuivre leurs études
- la mobilisation de l’accompagnement personnalisé et des enseignements généraux liés à la spécialité permet d’atteindre cet objectif
- si le volume horaire global est inférieur à 35 h hebdomadaires, il est alors possible de proposer un module complémentaire en enseignement général
- si le planning horaire de l’ensemble des disciplines atteint 35 h hebdomadaires, il faut alors réduire l’horaire de l’enseignement professionnel au bénéfice de l’enseignement général.
- renforcement de la partie conceptuelle pour les apprentis,
- travail collaboratif mêlant apprentis et scolaires.

Élaboration des progressions pédagogiques appropriées et utilisation du livret d’apprentissage du CFA académique

Livret d’apprentissage du CFA académique

Mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé et mise en place d’une différenciation pédagogique

Charte AP

Organisation et passation des évaluations certificatives

Tous les candidats de la formation initiale (voie scolaire et apprentissage) sont évalués selon les modalités d’évaluation propres à chaque diplôme. cf. Foire aux questions
Éventuelle rupture de contrat et ses conséquences pour la formation de l’apprenti Se référer au règlement intérieur du CFA académique (cf. livret d’apprentissage)
Dans le cas d’une rupture par l’entreprise d’accueil, l’apprenti peut intégrer la formation en voie scolaire ; la question de la prise en compte de la période en apprentissage en PFMP se posera alors.

En cas de difficultés liées à la discipline à l’intérieur de l’unité de formation par apprentissage, un conseil de discipline peut être mis en place et aboutir à l’exclusion de l’apprenti. Dans ce cas, le CFA doit trouver un lieu de formation à l’apprenti dont le contrat d’apprentissage n’est pas rompu.

Contacts

Collège des IEN-ET-EG-IO
Tél. : 03 81 65 74 51
Courriel
Service académique d’inspection de l’apprentissage SAIA
Françoise Guinchard, - Référente académique dans le cadre du développement de l’apprentissage dans la fonction publique d’état - DAFPIC/SAIA
Tél. : 03 81 65 74 50
Courriel

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon