R

Accueil > DSDEN > Actualités > Soirée section européenne au lycée Hyacinthe Friant

Rubrique Actualités

mardi 16 janvier 2018

Soirée section européenne au lycée Hyacinthe Friant

Dans le cadre du projet de mobilité Erasmus, les élèves de terminales de la section européenne du lycée hôtelier du site d’Arbois ont préparé et servi un repas spécial aux saveurs anglo-saxonnes.

Soirée section européenne au lycée Hyacinthe Friant Sous le thème de l’American Dream, les convives ont ainsi pu déguster des spécialités venues d’outre Atlantique comme le T.Bone au vin californien ou des ailerons de poulets aux épices cajun. Le tout dans une ambiance et un décor joyeux et chaleureux agrémentés par des quiz de culture générale sur le monde anglo-saxon.

Une douzaine d’élèves de cette section européenne partiront bientôt pour effectuer un stage de deux mois dans de grands établissements hôteliers du sud-est de l’Angleterre. L’occasion d’améliorer leur maîtrise de la langue de Shakespeare et pouvoir à leur retour valider leurs examens supplémentaires comme l’Europro et l’Europass qui seront un plus sur leur CV et leur permettront de repartir exercer leurs talents en Europe.

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

Marie Monnot
Tél. : 03 84 37 21 34
Courriel

 
vendredi 5 janvier 2018

Inclusion et handicap : des thèmes fédérateurs au lycée Paul Émile Victor

Depuis des années, le lycée de Champagnole sensibilise ses élèves aux problématiques du handicap dans le cadre des enseignements des filières ASSP. Suite à des échanges entre les équipes enseignantes du lycée général et du lycée professionnel, l’idée est née de mettre en synergie les différentes approches et les expériences.

C’est ainsi que les élèves des classes d’ASSP ont présenté le fruit de leurs recherches, partagé leur vécu lors de leurs périodes de stage avec des élèves volontaires de secondes générales du groupe Erasmus + qui, dans le cadre du projet européen "You can be a hero", travaillent également sur ces thèmes. Un bon moyen pour ces élèves des carrières sanitaires et sociales de synthétiser tout ce qu’ils ont appris durant leur formation, et de transmettre leur expertise à des néophytes, qui à leur tour, présenteront ce travail à des partenaires européens, lors d’un meeting Erasmus en janvier, mais en langue anglaise cette fois.

Inclusion et handicap : des thèmes fédérateurs au lycée Paul Émile Victor Le premier échange fut tellement fructueux que les deux groupes se sont retrouvés pour une deuxième journée de travail commun autour d’invités en situation de handicap, qui ont échangé avec les élèves sur leur vécu, leurs difficultés, mais aussi leurs engagements, qu’ils soient sportifs ou associatifs. Un bon moyen de fournir des exemples grandeur nature aux élèves du groupe Erasmus+, à la recherche de "héros" du quotidien dont ils pourraient s’inspirer. Pour les élèves d’ASSP, ces témoignages furent précieux pour leur permettre de prolonger leur réflexion de futurs professionnels des soins à la personne, notamment à travers la question fondamentale "à qui appartient mon corps ?". Une manière d’apprendre à se positionner en tant que futur soignant ou accompagnant, dans le respect de la personne aidée, de son rythme et de ses besoins.

Ces journées d’échanges furent donc particulièrement fructueuses, et se prolongeront à travers la semaine Erasmus + qui se tiendra au lycée Paul Émile Victor du 21 au 27 janvier 2018, mais aussi à travers des initiatives des parents de la FCPE qui ont participé à ces travaux et prépareront à leur tour une journée d’intervention à destination des parents d’élèves.

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Paul Émile Victor - Champagnole
Informations complètes

 
jeudi 21 décembre 2017

Forum post BTS

Dans le cadre de la 2e édition de son Forum post BTS, le lycée Hyacinthe Friant de Poligny a consacré une après-midi à la découverte de différentes écoles, 10 écoles étaient représentées, pouvant accueillir les futurs diplômés de BTS pour une poursuite d’étude, pour parfaire leur projet professionnel.

Forum post <abbr title="Brevet de technicien supérieur">BTS</abbr>Cette demi-journée a été rythmée par le ballet de 50 étudiants venus découvrir sous forme de speed-dating les écoles de management, de l’événementiel du luxe ou de marketing. Ils ont pu également profiter de la présence des représentants de grandes écoles venus de Paris, Auxerre, Beaune ou s’entretenir avec des anciens du lycée. Les étudiants intéressés ont pu s’entretenir individuellement avec les différentes écoles présentes pour de plus amples renseignements.

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
mercredi 13 décembre 2017

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d’images" du 8 novembre au 20 décembre

L’Atelier Canopé 39 en collaboration avec la DSDEN 39, présente les productions photographiques au sténopé réalisées par les élèves du 1er et 2nd degré.

Ces actions ont été ralisées dans le cadre des deux projets d’éducation artistique et culturelle avec les artistes intervenants, collectif wArf pour "Caravane obscura" et Jean Daubas pour "Capteurs d’images".

Le projet d’éducation artistique et culturelle "Caravane obscura"

C’est dans le cadre de l’appel à projets pédagogiques du Parc naturel régional du Haut Jura que ce projet, initié par deux artistes plasticiennes de l’association wArf, a été élaboré en partenariat avec le réseau Canopé, l’association Idéklic, le musée du Jouet de Moirans-en-Montagne, la DSDEN 39. Plusieurs professeurs du 1er et du 2nd degré ont participé en proposant à leurs élèves ce sujet de réflexion : le paysage et l’eau.

Une caravane transformée en appareil photographique géant !

C’est en entrant dans cette "caravane obscura" que des élèves de cycle 2 et 3, de collège et de lycée ont pu observer le phénomène de l’apparition de l’image. Le principe de la chambre noire découvert dès l’antiquité par Aristote n’a cessé de fasciner les scientifiques comme les artistes depuis des siècles.

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d'images" du 8 novembre au 20 décembreÀ l’heure de l’immédiateté et du tout numérique, les artistes du collectif wArf, Christelle Fillod, Janice Wimmer et Rémi Régazzoni ont adapté ce procédé à l’espace réduit et mobile d’une caravane, afin de réaliser des photographies au sténopé et de les développer à l’intérieur de celle-ci. Les élèves de cycle 2 et 3 de l’école de Villards d’Héria ont pu redécouvrir leur patrimoine local grâce au travail de leur enseignante Laurence Pasteur et des artistes intervenantes. Ateliers de tournerie situés au bord du torrent l’Héria, roues à aube, ponts de chemin de fer, passerelles, sanctuaire gallo-romain, célèbre pour son eau thermale prisée par les romains et lac d’Antre ont été de multiples sujets d’observation et de représentation pour les élèves. Ils ont pu réaliser une série de photographies tout en s’appropriant les différents paramètres de la technique du sténopé : temps de pose long, lumière, cadrage à imaginer, notions de négatif et de positif.

La liaison école-collège aura permis aux élèves de cycle 2 et 3 de l’école de Pratz avec leur enseignante et directrice d’école Lise Tissot et les élèves de 5e de Martin Schieffer, professeur de sciences physiques au collège du Plateau de Lavans-lès-Saint-Claude et les artistes intervenantes, d’approfondir le sens de l’observation par l’utilisation de la technique du sténopé mais également du croquis en situation. Ainsi les élèves auront pu appréhender leur environnement proche d’une autre façon. Les compétences langagières ont pu être mobilisées entre élèves âgés de 8 à 12 ans.

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d'images" du 8 novembre au 20 décembreDans le cadre d’un EPI, les élèves de 4e du collège Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne ont pu vivre et partager l’expérience sensorielle de la caméra obscura. Les professeurs de différentes disciplines, Nathalie Cretel professeur d’arts plastiques, Nathalie Softic professeur de physique chimie, Pascale Bones professeur de français, Christophe Jaillot professeur d’histoire géographie, Yvan Smaniotto professeur de technologie ont élaboré et coordonné l’EPI en collaboration avec les artistes plasticiennes.

Les étudiants en mise à niveau métiers d’art du lycée professionnel des Arts du bois de Moirans-en-Montagne se sont particulièrement appropriés le procédé du sténopé en détournant cette technique dite pauvre de la photographie. La démarche particulièrement créative de chacun des étudiants a pu démontrer leur potentiel d’inventivité. Les photographies exposées parlent d’elles-mêmes. Les étudiants ont été accompagnés par leur professeur en arts appliqués Christophe Leprest, leur professeur de mathématiques, physique-chimie Jean-Luc Fraichard, et leur professeur de français Didier Nacache.

Le projet d’éducation artistique et culturelle "Capteurs d’images"

C’est dans le cadre du dispositif d’arts visuels "Capteurs d’images" de la DSDEN 39 et l’appel à projets Arts et culture du réseau Canopé en partenariat avec l’artiste auteur photographe Jean Daubas et l’Atelier Canopé 39 que ce projet a été élaboré.

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d'images" du 8 novembre au 20 décembreDix professeurs des écoles ont inscrit leurs classes de cycle 2 et 3 au dispositif d’arts visuels "Capteurs d’images" (écoles de la circonscription de Lons sud) : école de Poids de Fiole et les professeurs des écoles Nathalie Link et Éliane Chevaux, école d’Orgelet et leurs professeurs des écoles Pascale Vincent et Stéphanie Viallard, école Rousseau et leur professeur des écoles Jean-Christophe Gominet, école Bernard Clavel et leurs professeurs des écoles Séverine Schmitt et Karine Vaisse, école de Balanod et leur professeur des écoles Marina Rodot, école de Beaufort et leurs professeurs des écoles Sylviane Hoarau et Sonia Rysz.

Durant la semaine de résidence de l’artiste, les élèves ont pu rencontré et travaillé au contact de l’auteur photographe Jean Daubas, en vivant d’une part l’expérience de la caméra obscura dans une salle aménagée par l’artiste et en pratiquant d’autre part le sténopé.

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d'images" du 8 novembre au 20 décembreDurant cette journée d’éducation artistique et culturelle, d’autres ateliers ont été proposés à tous les élèves : atelier cadrage et prise de vue avec les outils du numérique animé par le médiateur de ressources et services- numérique éducatif, Laurent Rodrigo et Pascal Gagliardi, l’atelier jeu Pause Photo Prose animé par les professeurs et les parents d’élèves, les ateliers lumière ludique et cyanotype animés par la conseillère pédagogique en arts visuels, Catherine Grostabussiat. L’ensemble des productions photographiques au sténopé réalisées par les élèves du 1er et 2nd degré dans le cadre du projet "Caravane obscura" a été donné à voir à un public plus large au Musée du Jouet en Montagne. Tout comme l’ensemble des productions photographiques au sténopé réalisées par les élèves du 1er degré dans le cadre du projet "Capteurs d’images" a été exposé à La Caborde, aire viti-culturelle à Orbagna.

Exposition "Paysages révélés et Capteurs d’images" du 8 novembre au 20 décembre 2017 dans le grand hall de l’Atelier Canopé, 39 Chemin des Dombes à Lons-le-Saunier.


Galerie


 
mardi 12 décembre 2017

Des écoliers transportés dans l’univers de l’auteur Gilles Baum !

Vendredi 17 novembre, deux classes de l’école primaire Olivet, à Salins-les-Bains, ont reçu l’auteur de littérature jeunesse pour un moment d’échange riche et spontané, organisé à l’initiative de Lire et faire lire.

Cette action s’inscrit pleinement dans la grande mobilisation en faveur du livre et de la lecture. Après sa rencontre avec les écoliers, Gilles Baum a participé à un après-midi "rencontre-causerie", organisé avec les bénévoles lecteurs de Lire et faire lire du Doubs et du Jura.

Une rencontre animée par la curiosité des élèves

Rencontre avec Gilles Baum Pour l’auteur, également professeur des écoles, l’environnement d’une salle de classe n’était pas inconnu. Les écoliers de CE2-CM1 avaient choisi de travailler sur l’un de ses albums, Totem. Mais avant tout, ils étaient impatients et lui ont posé d’innombrables questions :
- où habitez-vous ?
- quel âge avez-vous ?
- vous-êtes écrivain, est-ce un métier ou une passion ?
- avez-vous toujours été écrivain ?
- qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

C’est un livre qui a donné l’envie d’écrire à Gilles Baum : Yakouba de Thierry Dedieu. Il l’a apporté aux élèves. Les images sont très fortes, en noir et blanc. Le livre raconte l’histoire d’un jeune garçon qui doit tuer un lion pour devenir guerrier dans sa tribu. Mais le lion qu’il rencontre est blessé : que décidera-t-il ?
Gilles rencontrera Thierry Dedieu, auteur-illustrateur au caractère bien trempé, avec qui il collaborera.

Une multitude de questions précises et pertinentes ont suivi. L’écrivain y a répondu sur le ton de l’humour et parfois avec gravité. Ensuite, le moment était venu d’échanger sur le livre choisi par les élèves : Totem. Les écoliers ont présenté le travail de ré-écriture qu’ils ont commencé à effectuer à partir des illustrations du livre. L’auteur les a félicité et encouragé à terminer ce projet.

Des écoliers et un auteurs conquis

Rencontre avec Gilles Baum Gilles Baum a ensuite rencontré les élèves de CM1-CM2. Ces derniers ont choisi de travailler, à l’unanimité, sur le livre : le Baron Bleu.

À la suite de leur lecture, ils ont écrit un poème de 31 vers qui a impressionné l’auteur par son rythme et ses rimes (l’enseignante a un peu aidé). Ce travail a attesté de la compréhension que les enfants ont eu de l’histoire et la sensibilité qui a été à l’origine de sa création. L’écrivain séduit, a demandé un exemplaire. Les élèves en étaient très fiers !

Tout comme leurs camarades de CE2 et CM1, les écoliers ont posé de nombreuses questions sur l’ouvrage auxquelles l’auteur a répondu avec un grand plaisir.

Ces échanges riches et spontanés ont donné l’envie à chacun de continuer l’aventure de la lecture et de l’écriture.

Contacts

École élémentaire publique Olivet
2 avenue Aristide Briand
39110 Salins-les-Bains
Tél. 03 84 37 94 01

Ligue de l’enseignement de Franche-Comté
Coralie Duval, membre de l’équipe de coordination

 
mardi 5 décembre 2017

"Enquête de région" : reportage au lycée Hyacinthe Friant

Dans le cadre d’une enquête sur l’armée en Bourgogne Franche-Comté, sept minutes de tournage seront consacrées au lycée de Poligny dans la mise en œuvre du bac pro "cuisine" et bac pro "commercialisation et service en restauration" en partenariat avec la Marine nationale.

"Enquête de région" : reportage au lycée Hyacinthe FriantDans la continuité de la convention cadre signée le 26 janvier 2017 entre l’académie de Besançon et la Marine nationale, sept élèves de seconde pro, quatre élèves de première pro et sept élèves de terminale pro faisaient partie du programme en cette rentrée 2017.

Les élèves de première effectuent une formation de quinze jours à Querqueville (Cherbourg) ainsi que douze samedis à Besançon pour une formation militaire Marine. Les élèves de terminales effectuent un stage de quatre semaines au sein de la Marine nationale. Après obtention du bac pro, les dossiers des élèves sont étudiés et peuvent déboucher sur un premier engagement de quatre ans au sein de la Marine nationale.

Laurent Duboz représentant du CIRFA de Besançon, Patrick Derozier DDFPT du lycée, ainsi que les élèves concernés par ce partenariat se sont prêtés au jeu et interrogations des journalistes.

Le reportage "Enquête de région" sera diffusé le 17 janvier 2018 vers 22 h 30 sur France 3.

Tout savoir sur la convention : deux bac-pro adaptés aux besoins de la Marine nationale au lycée Friant !

 
mercredi 22 novembre 2017

Un nouveau forum pour découvrir les CAP du Jura

Le 6 novembre dernier, 167 collégiens jurassiens de 4e et 3e ont participé à un forum organisé à l’initiative du lycée Paul-Émile Victor, en réseau avec l’EREA de Crotenay et avec l’appui des CIO de Lons-le-Saunier et de Poligny, à l’Oppidum de Champagnole.

Ce nouveau forum départemental était destiné aux élèves d’ULIS, de SEGPA, de FLS, ainsi qu’aux élèves décrocheurs. Il a vu le jour à la suite d’un constat. Ces élèves à besoins particuliers s’orientent vers une ULIS plutôt que vers une formation en fonction de la proximité géographique. Ainsi, ils choisissent un CAP sans connaître tous les CAP proposés à l’échelle départementale.

Faire découvrir le panel des CAP proposés dans le Jura

La journée s’est déroulée en deux temps :
- visite des plateaux techniques du lycée Paul Émile Victor et de l’EREA
- présentation des formations à l’Oppidum

 Forum <abbr title="certificat d'aptitude professionnelle">CAP</abbr> dans le Jura Sept stands représentaient les dix-huit CAP du département : métiers du bois, métiers du fer, métiers de bouche et de services, métiers du commerce, métiers du bâtiment, métiers du textile. Les dix lycées professionnels ou sections d’enseignement professionnel du département ont participé à ce forum.

En fin de demi-journée, un temps individuel a permis aux élèves de retourner au stand de la formation qui les intéressait plus particulièrement.

Devant le succès de cette première édition, il est envisagé de reconduire cette action en 2018 dans un autre établissement.

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Paul Émile Victor - Champagnole
Informations complètes

 
mercredi 22 novembre 2017

Meeting transnational d’Erasmus +

Des enseignants du lycée Paul Émile Victor de Champagnole ont participé au premier meeting transnational du projet "You can be a hero", au Portugal.

Pendant deux ans, le lycée Paul Émile Victor a la formidable opportunité de participer à un projet européen Erasmus + qui l’amène à collaborer avec des établissements grec, portugais et letton. Les activités ont déjà débuté, notamment avec les élèves volontaires issus de toutes les classes de 2de du lycée.

Tisser des liens par-delà les frontières

Meeting transnational Erasmus plus Dans l’optique de développer le travail collaboratif avec les partenaires étrangers, trois professeures du lycée se sont rendues à Bombarral pour une première session d’échanges.

La petite ville de Bombarral, située au Nord de Lisbonne, a ainsi accueilli le premier meeting transnational du projet "You can be a hero"* (Tu peux être un héros). Ce meeting a permis aux enseignants coordinateurs des quatre pays partenaires de se rencontrer, et surtout, d’échanger sur tous les aspects fondamentaux que sous-tend une telle aventure pédagogique et humaine.

Au programme de ces échanges fructueux :
- la préparation des meetings et des activités d’enseignement avec les élèves
- la réflexion sur l’évaluation et les impacts d’un tel projet
- la gestion financière de l’enveloppe budgétaire

Autant de sujets parfois techniques, parfois très concrets, qui se devaient d’être débattus, planifiés et coordonnés, afin de garantir une bonne collaboration entre les partenaires, et la pleine réussite du projet.

Un enrichissement mutuel pour les enseignants et les élèves

Meeting transnational Erasmus plus Le lycée portugais, l’Agrupamento Escolas Fernão do Pó, a réservé un accueil chaleureux aux enseignants étrangers et a donné tous les gages de sérieux espérés en s’inscrivant pleinement dans la démarche d’un projet Erasmus + : travail collaboratif entre les équipes enseignantes, sollicitation des talents divers (des professeurs comme des élèves), curiosité pour des méthodes d’apprentissage nouvelles…

L’établissement portugais semble avoir déjà fait sienne la devise “You can be a hero”, en faisant en sorte de saisir l’opportunité de la visite de ses partenaires pour valoriser ses élèves des filières professionnelles. La venue des professeurs étrangers a ainsi pu servir de session de formation pratique pour les classes des filières hôtelières et tourisme. Quelle satisfaction pour eux de voir qu’ils étaient capables de mettre en application leurs cours professionnels, et le tout en langue anglaise !

Un exemple dont va tâcher de s’inspirer le lycée Paul Émile Victor, qui recevra ses partenaires la semaine du 21 au 27 janvier 2018.

Contacts

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Paul Émile Victor - Champagnole
Informations complètes

Marjolaine Vialet, professeure de français, membre de l’équipe Erasmus +
Tél. 03 84 52 59 17

 
vendredi 17 novembre 2017

Projet "So Chef !"

Du 16 au 20 octobre 2017, Florian Py, professeur de sciences et techniques culinaires au lycée Hyacinthe Friant de Poligny, a participé à la 4e édition 2017 de "So Chef !" au Cap, en Afrique du Sud.

Le Cap se trouve, dans la province du Cap occidental, région partenaire depuis 2002 de la Région Bourgogne - Franche-Comté.

Projet "So Chef !" L’événement Sud-africain organisé conjointement par l’Institut français et l’Alliance française et soutenu par la région Bourgogne - Franche-Comté a pour objectif de promouvoir la gastronomie française dans sa diversité et son savoir-faire, tout en y associant les richesses culinaires de l’Afrique du Sud.

La manifestation qui s’est déroulée dans cinq villes du pays a permis à petits et grands de s’essayer à la cuisine française.
Florian Py, qui représentait la région Bourgogne - Franche-Comté et l’académie de Besançon, a officié au Cap dans divers établissements scolaires dont Boland College (Tvet) Stellenbosch, Sinethemba High School (Dbe), Philippi ou encore l’École française du Cap.

Les ateliers étaient menés avec des élèves et des étudiants qui observaient la technique avant de la reproduire. Une dégustation conviviale venait conclure chacune des interventions.

Lors du "workshop" organisé à l’Alliance française, à l’issue de la semaine, les convives ont pu assister à la démonstration et déguster des verrines chocolat-griottines.

L’expérience a été d’une incroyable richesse pour le professeur, tant sur le plan humain, culturel et gastronomique.

Le lycée Hyacinthe Friant est bien décidé à profiter de cette belle occasion pour établir un partenariat durable avec l’Afrique du Sud. Des étudiants de BTS auront l’opportunité de réaliser leur période de formation professionnelle dans un hôtel prestigieux du Cap.

Reportage photo - Facebook

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
jeudi 9 novembre 2017

Un ancien élève du lycée Friant, lauréat d’une bourse d’études de la Fondation Euris

Hugues Moulin, ancien élève de terminale S du lycée Hyacinthe Friant de Poligny, a reçu une bourse d’études de la Fondation Euris, à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue à l’hôtel des Arts et Métiers à Paris, le mercredi 24 octobre 2017, en présence du spationaute Jean-François Clervoy.

Un ancien élève du lycée Friant, lauréat d'une bourse d'études de la Fondation Euris Actuellement étudiant en classe préparatoire aux grandes écoles en mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur au lycée Carnot à Dijon, Hugues a obtenu son baccalauréat série S en juillet 2017 avec la mention "Très Bien" et envisage de devenir chercheur en physique fondamentale ou en mécanique quantique.

Il fait partie des vingt heureux lauréats nationaux, sélectionnés pour l’excellence de leurs résultats, leur mérite et l’ambition de leur projet professionnel.

Tout savoir sur les bourses d’études de la Fondation Euris


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon