R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Ouragan Irma : informations aux familles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Rubrique Vie de l'académie

mardi 19 septembre 2017

Ouragan Irma : informations aux familles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Le service d’information du gouvernement met à disposition un numéro d’appel unique, permettant de poser l’ensemble des questions liées à une arrivée en métropole.

Retrouvez toutes les informations sur la prise en charge des élèves et des personnels de l’Éducation nationale.

Toutes les informations utiles sur le site du ministère

 
mardi 19 septembre 2017

"Livres dans la Boucle" : des élèves décernent le Prix Jeunesse !

Samedi 16 septembre, le Prix Jeunesse a été attribué à "Lola et la machine à laver le temps" écrit par Rolland Auda et illustré par Maurèen Poignonec.

Dans le cadre du festival littéraire "Livres dans la Boucle" un partenariat a été mis en place entre des écoles du Grand Besançon, France Bleu Besançon, le CLEMI et le rectorat.

L’inauguration du festival a eu lieu le samedi matin en présence des officiels, le recteur. Jean-François Chanet, avait répondu présent à l’évènement.

Se livrer à l’exercice de la critique littéraire

"Livres dans la Boucle" : les élèves décernent le Prix Jeunesse !Cinq classes, soit 90 élèves de CM1-CM2, des écoles primaires de Novillars et de Saint-Bernard à Besançon, se sont inscrits avec leurs enseignants pour participer au Prix Jeunesse "Livres dans la Boucle" initié par France Bleu Besançon.

Durant l’année scolaire 2016-2017, une plateforme a été mise en place pour permettre aux élèves de voter et d’exprimer leur préférence à l’issue de leurs lectures. Un jury composé de six élèves, désignés par leurs camarades de classe, s’est ensuite réuni en juin dernier lors d’un déjeuner pour désigner l’auteur lauréat.

Cinq livres en compétition pour le "Prix Jeunesse 2017"

- Léo cœur d’indien de Anne-Gaëlle Balpe, éditions École Des Loisirs
- Le garçon qui parlait avec les mains de Sandrine Beau et Gwenaëlle Doumont, éditions Alice
- Énigme au grand stade de Danielle Thiéry, éditions Syros
- Lola et la machine à laver le temps de Rolland Auda, illustré par Maurèen Poignonec, éditions Sarbacane
- Théo, chasseur de baignoires en Laponie de Pascal Prévot, éditions du Rouergue

Des apprentis reporters dans les coulisses

En parallèle, des élèves de 3e du collège Lumière de Besançon ont constitué une équipe de reporters afin de suivre leurs jeunes homologues de CM1-CM2. Ils ont publié leurs travaux via un compte Twitter créé pour l’occasion. C’est un important travail pédagogique qui a été réalisé au titre de l’EMI dans le cadre de ce festival littéraire.

Contact

Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI de l’académie de Besançon

 
lundi 18 septembre 2017

Tous mobilisés pour l’opération "Mets tes baskets et bats la maladie" !

Du 16 au 21 octobre 2017, les élèves de l’académie démontreront une nouvelle fois leur engagement en faveur de la lutte contre les leucodystrophies !

Depuis 25 ans, les élèves de l’académie se mobilisent activement pour aider l’Association européenne contre les leucodystrophies (ELA) dans son combat contre ces maladies dégénératives du système nerveux.

Agir, sensibiliser et prendre conscience

Si l’idée d’une dictée pour combattre la maladie peut paraître saugrenue, il s’agit en fait de produire volontairement un effort dans une activité souvent peu appréciée des élèves. L’action participe ainsi à l’éducation citoyenne, tout particulièrement dans ses aspects de solidarité et de développement de l’empathie.

Le projet scolaire comprend un volet de mobilisation des élèves à travers la dictée d’ELA, suivi d’une phase de collecte de fonds et l’action des élèves par une manifestation sportive et festive. Enfin, chaque établissement peut désigner un ambassadeur qui représentera ses camarades lors de la cérémonie nationale organisée par ELA.

Une mobilisation toujours plus importante

"Mets tes baskets et bats la maladie" L’académie de Besançon reste remarquablement mobilisée en atteignant la 14e place dans l’engagement national.

En 2016-2017, 56 écoles, collèges et lycées, soit plus de 6 000 élèves, ont "transpiré" sur la dictée d’ELA, rédigée pour l’occasion par Katherine Pancol.
45 établissements ont également organisé la collecte de dons et une action sportive, pour un montant de près de 60 000 € reversés à l’association.

La prochaine semaine de l’opération "Mets tes baskets et bats la maladie" se dessine d’ores et déjà du 16 au 21 octobre 2017. Les élèves de l’académie seront encore nombreux à prêter symboliquement leurs jambes aux enfants d’ELA et s’appliquer à retranscrire le texte de la dictée de Leila Slimani, Prix Goncourt 2016 pour son deuxième roman "Chanson Douce".

Contact

Hervé Lucas, principal du collège Gérome et administrateur d’ELA

70
Collège
Gérôme - Vesoul
Informations complètes

 
vendredi 15 septembre 2017

L’IUT de Belfort-Montbéliard souffle ses 50 bougies !

Ce jeudi 14 septembre, le site Techn’hom à Belfort a accueilli le lancement officiel de l’anniversaire de l’IUT de Belfort-Montbéliard : "Back to 68 !", un an de festivités qui se dérouleront jusqu’en octobre 2018 !

Garantir la réussite en IUT des élèves issus des séries technologiques

Dans son discours, le recteur Jean-François Chanet a insisté sur l’enjeu "d’élever le niveau de qualification des bacheliers technologiques en accroissant le flux d’orientation de ces bacheliers vers les IUT". Il rappelé "la loi du 22 juillet 2013 qui prévoit la fixation par les recteurs d’un pourcentage minimal de bacheliers technologiques et professionnels, respectivement en IUT et BTS".

Il a également évoqué son souhait "d’accentuer la collaboration entre les lycées et les IUT afin que d’une part, les lycéens puissent être préparés aux attendus d’une scolarité en IUT et que d’autre part, les IUT puissent mettre en œuvre les évolutions pédagogiques souhaitables pour que le public des bacheliers technologiques y trouve sa place et puisse y réussir."

Naissances des IUT en France

50 ans de l'<abbr title="Institut universitaire de technologie">IUT</abbr> Belfort Montbéliard Les instituts universitaires de technologies sont nés à la fin des années 60 à la suite du décret de janvier 1966, du ministre de l’Éducation nationale de l’époque, Christian Fouchet.

Trois facteurs ont participé à leur création :
- la hausse démographique avec le baby-boom de l’après-guerre
- une volonté de combler le retard de la France en matière de scolarisation et d’éducation
- un contexte de forte industrialisation et d’essor du secteur tertiaire qui nécessitait la formation de techniciens et ingénieurs.

Cinquante plus tard, en cette rentrée 2017, les IUT de l’académie de Besançon accueille 1 273 étudiants, dont 655 pour l’IUT de Belfort-Montbéliard.

Lors de cette journée de festivités, les acteurs de l’éducation, les représentants des collectivités et les partenaires étaient présents : le recteur, le vice-président du conseil régional, le président de Pays de Montbéliard Agglomération, le président de l’agglomération du grand Belfort, le président de la COMUE, le président de l’UFC, le directeur de l’UTBM, le directeur de l’IUT, les enseignants et personnels de l’IUT.

Calendrier 2017-2018
Communiqué de presse "50 ans IUT"

50e anniversaire de l’IUT de Belfort-Montbéliard

Contact

IUT Belfort-Montbéliard
Tél : 03 84 58 77 00

 
vendredi 15 septembre 2017

Journée de lancement du projet de "Maison universitaire de l’éducation"

Lundi 18 septembre se tiendra, à la Maison des sciences de l’Homme et de l’environnement de Besançon, la journée de lancement du projet de "Maison universitaire de l’éducation" (MUE).

Située au sein de la Cité des savoirs et de l’innovation, la future Maison universitaire de l’éducation sera un lieu inédit rassemblant différents acteurs du monde éducatif.
L’idée de cette journée est née d’une collaboration entre le rectorat de l’académie de Besançon, l’Université de Franche-Comté, l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) et réseau Canopé, en partenariat avec le Centre de recherches interdisciplinaires et les "Savanturiers", l’école de la recherche, avec le soutien de la ville de Besançon et de la communauté d’agglomération du Grand Besançon.

S’interroger sur les lieux de savoir

Journée de lancement du projet de "Maison universitaire de l'éducation" La matinée permettra d’échanger, à partir de l’intervention de Marc Demeuse, vice-recteur à l’enseignement à l’université de Mons en Belgique et directeur de l’Institut d’administration scolaire, sur la thématique "Quelles ouvertures de l’école aux lieux de production de savoirs sur l’éducation ?". Christian Jacob, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, spécialisé en anthropologie et histoire des mondes antiques, chargé de mission "Humanités numériques", abordera quant à lui le thème "Comment les acteurs éducatifs peuvent-ils œuvrer pour incarner un lieu de savoir ?".

Ces conférences seront complétées d’une table ronde sur la redistribution des frontières et des lieux de savoirs, à laquelle participeront Ange Ansour, directrice des "Savanturiers - École de la Recherche", Milad Doueihi, titulaire de la chaire "L’humain au défi du numérique" au collège des Bernardins, Margarida Romero, professeur à l’université de Nice, directrice du laboratoire d’innovation et numérique pour l’Éducation et Éric Sanchez, professeur au Centre d’enseignement et de recherche pour la formation à l’enseignement de l’Université de Fribourg).

Des ateliers pratiques de recherche participative

L’après-midi sera organisée en ateliers sur quatre thèmes :
- co-création
- évaluation participative et pouvoir d’agir des acteurs de l’éducation
- recherche et développement pour l’éducation
- école et tiers-lieu : coopération entre lieux de savoir.

Ces ateliers ont pour but d’initier les participants aux méthodes rigoureuses issues de la recherche et de leur proposer des outils utiles pour une pratique réflexive adossée à la démarche scientifique.

À partir d’études de cas, ceux-ci seront accompagnés dans une démarche d’adossement à la recherche et invités à proposer une première approche susceptible d’être investie dans le contexte de leur exercice professionnel.

Cette démarche participative veut impliquer l’ensemble des acteurs, des collectivités aux parents, de l’école primaire à l’université, en incluant la formation tout au long de la vie.
Programme détaillé
En savoir plus - Cité des savoirs et de l’innovation

Contact

Nathalie Bécoulet, délégation académique pour le numérique éducatif (DANE)
Courriel

 
jeudi 7 septembre 2017

Une rentrée zen et en musique au collège Les Villanelles !

À Rougemont, les élèves ont commencé l’année scolaire en toute sérénité et sur des bases positives. Au programme : activités ludiques, expression des émotions et découverte de l’autre.

Après avoir été accueillis en musique lors des journées de rentrée sur le thème de "je n’aime pas le classique, mais ça j’aime bien", l’ensemble des élèves du collège a pu profiter du dispositif "rentrée zen", mis en place dans le cadre de la démarche de soutien au comportement positif (SCP).

Dédramatiser le premier jour de classe

Pour les élèves de 6e et de 5e, plusieurs activités ont été proposées et encadrées par les professeurs principaux, le personnel de vie scolaire et Catherine Duroy, coordinatrice SCP.

Une rentrée zen et en musique au collège Les Villanelles ! Les collégiens ont pu découvrir leur classe de manière ludique. En remplacement du traditionnel et stressant appel dans la cour de récréation par le chef d’établissement, les élèves et les professeurs ont participé à une activité basée sur les émotions. L’idée était simple : que chacun exprime la manière dont il se sent en ce jour de rentrée et que le groupe puisse le rassurer.

Ensuite, les élèves ont pu se découvrir grâce au jeu "mes nouveaux copains". À partir de points communs et de passions partagées, chacun a pu apprendre à connaître l’autre, dans un objectif d’un meilleur respect mutuel.

La journée de rentrée s’est achevée par un jeu de piste et par la création d’un blason pour chaque classe, agrémenté d’une devise propre à fédérer le groupe autour de valeurs communes. Ainsi, "on apprend de ses erreurs", "tous pour un, un pour tous" ou encore "l’union fait la force" rythmeront cette année scolaire au sein des classes.

Véhiculer des valeurs positives pour un climat scolaire serein

Une rentrée zen et en musique au collège Les Villanelles ! Une fresque géante avec les trois valeurs SCP du collège, respect, équité, responsabilité," sera réalisée avec les photos de l’ensemble des élèves et des personnels et sera mise en place sous le préau durant toute l’année scolaire.

Tous les élèves et les personnels ont fortement apprécié ces moments qui, derrière un aspect ludique, favorisent le bien-être et le bien-vivre ensemble. Preuve s’il en est, l’infirmière scolaire n’a eu aucune visite liée au stress ou à l’appréhension durant ces deux jours de rentrée.

En attendant d’autres moments, visant notamment à remettre des "Villanelles d’honneur" aux élèves qui s’investissent dans des projets ou dont le comportement est exemplaire, l’année scolaire se présente sous les meilleurs auspices au collège de Rougemont. Cette rentrée a été l’occasion de rappeler aux élèves que les notions de respect et d’efforts doivent guider leur action quotidienne.

Ce fut donc une rentrée zen et en musique au collège les Villanelles, mais avec une belle partition écrite pour que l’année scolaire se passe sans fausse note.

Contact

25
Collège
Les Villanelles - Rougemont
Informations complètes

 
vendredi 1er septembre 2017

Conférence de presse de rentrée de Jean-François Chanet

Le vendredi 1er septembre à 11 h, Jean-François Chanet, recteur de l’académie, chancelier des universités a présenté les quatre nouvelles mesures nationales pour cette rentrée et leur déclinaison locale ainsi que les traditionnels chiffres de la rentrée.

Le mot du recteur

Conférence de presse de rentrée - Dossier de presse"Le président de la République et le ministre de l’Éducation nationale ont souhaité que l’école primaire continue à faire l’objet des plus grandes attentions car c’est dès le plus jeune âge qu’il faut agir afin de créer pour tous les enfants les conditions de la réussite. C’est ainsi que le premier objectif assigné à notre École est d’obtenir que tous les élèves en fin de cours préparatoire sachent lire, écrire, compter et respecter autrui.

Cette année, la rentrée se fera en musique. Que ce soit par le chant choral ou l’expression instrumentale des élèves, des professeurs ou de tous les autres membres de la communauté éducative, et quel que soit l’effectif mobilisé, ce temps ménagera une transition apaisante vers la reprise du travail scolaire et marquera
l’importance des pratiques artistiques dans la formation et l’émancipation assurées par notre École.

La rentrée 2017 est placée sous le signe de la confiance, et d’abord de la confiance faite aux enseignants.

Quatre nouvelles mesures sont mises en œuvre : le dédoublement des classes de CP en REP+, l’adaptation des rythmes scolaires, l’aménagement de la réforme du collège et, au collège aussi, l’instauration des "devoirs faits". L’accent sera mis sur les élèves les plus fragiles, qui doivent faire l’objet d’une attention constante et ont besoin d’être valorisés.

À plus longue échéance, une réforme du baccalauréat est attendue à l’horizon 2021.
En juin dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé, dans sa déclaration de politique générale, le lancement d’une "concertation pour resserrer les épreuves finales du baccalauréat autour d’un plus petit nombre de matières et définir ce qui relève du contrôle continu". Cette concertation commencera dès cette rentrée et aboutira d’ici septembre 2018.
Pour le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, le baccalauréat doit être "un tremplin" pour la suite du parcours des élèves plutôt que le seul fruit d’une "évaluation finale" à la sortie du lycée.

Notre académie prendra, comme il se doit, toute sa place dans le cadre national ainsi défini. Et je ne doute pas que l’ensemble de la communauté éducative restera mobilisée à mes côtés pour mieux faire réussir tous nos élèves."
Jean-François Chanet, recteur de l’académie, chancelier des universités.

DP 01 - Dossier de presse de rentrée - 1er septembre 2017
Conférence de presse de rentrée de Jean-Michel Blanquer
Quatre mesures pour bâtir l’école de la confiance
Rentrée en musique
Nouvelle organisation du temps scolaire

 
jeudi 31 août 2017

Des élèves menuisiers fabriquent du matériel pédagogique

Une trentaine d’élèves issus de lycées professionnels de l’académie réalisent 23 "kits pédagogiques" à destinations d’établissements francs-comtois.

Des élèves menuisiers fabriquent du matériel pédagogique La prévention des risques de maladies professionnelles et d’accidents du travail provoqués par les manutentions manuelles ou les postures pénibles fait l’objet d’une formation à destination des élèves des établissements d’enseignements professionnel de l’académie de Besançon : la formation prévention des risques liés aux activités physiques (PRAP). Cette formation est insérée dans le cursus de formation des élèves par leur professeur d’atelier du domaine sanitaire et social ou du domaine bâtiment, industrie et commerce.

Pour ce dernier domaine, le besoin spécifique en matériel pédagogique conforme aux préconisations de l’INRS a été à l’origine d’un projet : équiper 23 établissements de l’académie d’un "jeu" de matériel pédagogique composé de quatre éléments.
Pour réaliser ce "kit pédagogique", les élèves de lycées professionnels ont été sollicités : quatre établissements de l’académie se sont emparés du projet :
- le lycée du bois de Mouchard
- le lycée professionnel Toussaint Louverture de Pontarlier
- le lycée professionnel Saint Joseph de Besançon
- le lycée Lumière site Beauregard de Luxeuil-les-Bains.

Des élèves menuisiers fabriquent du matériel pédagogique Une trentaine d’élèves issus de ces quatre lycées professionnels ont efficacement réalisé les fabrications sous la conduite et avec le soutien de leur professeurs respectifs et des directeurs délégués à la formation technique et professionnelle de leurs établissements.

En tout, 82 m2 de panneaux, offerts par trois entreprises locales, ont été transformés par les élèves afin de fabriquer les 23 lots composés de quatre ouvrages.
Nos félicitations à tous pour la fabrication de ce matériel et nos encouragements aux formateurs PRAP !

Contact

Michel Pouillet et Didier Verjus, formateurs académiques PRAP

 
mardi 29 août 2017

La rentrée en musique

Le développement de la pratique collective de la musique est essentiel pour bâtir l’école de la confiance. Cette mobilisation va trouver un premier développement avec la "rentrée en musique", le lundi 4 septembre 2017, afin de marquer de manière positive le début de l’année dans les écoles, les collèges et les lycées.

Bientôt la rentrée ! Mais en France, elle a déjà eu lieu... à la La Réunion par exemple

L’occasion de découvrir comment se déroule une rentrée en musique dans un établissement.
Rendez-vous à partir du 4 septembre pour découvrir la rentrée en musique dans l’académie !

 
mardi 29 août 2017

L’engagement des élèves au service du climat scolaire

Un groupe de travail issu du groupe académique climat scolaire (GACS) s’est réuni autour de l’engagement des élèves et a décidé, dans un premier temps, l’élaboration d’une plaquette à destination des chefs d’établissement : quatre lycéens élus au (CAVL) ont participé aux réflexions.

L'engagement des élèves au service du climat scolaireL’engagement des élèves constitue l’un des principaux leviers pour instaurer et maintenir un climat scolaire propice aux apprentissages. De fait, le projet académique accorde une place importante au développement de l’éducation à la citoyenneté :
"Dans tous les établissements doivent exister des lieux d’échange et de partage sur l’engagement citoyen afin que chaque élève ayant un engagement particulier sur un projet citoyen, intra ou extra-scolaire, puisse valoriser ses compétences.
L’académie veille à promouvoir la participation des élèves aux actions annuelles liées à la citoyenneté et aux actions mémorielles, comme par exemple le prix des Droits de l’Homme ou le concours national de la Résistance et de la déportation.
Les projets d’établissement doivent favoriser l’engagement des élèves dans des démarches globales (éducation au développement durable, respect mutuel et égalité entre les filles et les garçons, éducation au bon usage des réseaux sociaux, actions en direction des familles (e-parentalité).
Une "semaine du vivre-ensemble" est organisée chaque année en décembre afin d’inciter les écoles et établissements scolaires à s’engager dans des actions de sensibilisation sur le respect, l’entraide, la médiation, la lutte contre le harcèlement et les violences en milieu scolaire."

L’engagement des élèves au service du climat scolaire - Plaquette

La mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative est un impératif

Il s’agit de donner toute leur place aux élèves dans l’animation de la vie collégienne et lycéenne, dans la gestion du foyer socio-éducatif, au sein de la maison des lycéens et de l’association sportive. Il convient d’insister sur le fait que la loi du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté élargit le droit d’association pour les élèves mineurs. Elle élargit également le droit de publication des élèves mineurs de seize ans révolus, de sorte à favoriser leur engagement dans la création de médias en établissement.

Il s’agit aussi d’associer les élèves dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique éducative et pédagogique à travers les différentes instances, en premier lieu, le conseil de vie collégienne (CVC) ou le conseil de vie lycéenne (CVL).

Quelques rendez-vous importants autour de l’engagement

Les semaines de l'engagement lycéen
- les semaines de l’engagement lycéen auront lieu du 18 septembre au 7 octobre 2017. Un rapprochement collèges-lycées pendant les semaines de l’engagement peut être envisagé afin de développer les conseils de vie collégienne.
Les semaines de l’engagement lycéen - Flyer
Les semaines de l’engagement lycéen - Affiche
- la journée nationale du sport scolaire aura lieu le mercredi 27 septembre 2017
- la semaine de la démocratie scolaire (élections des représentants des élèves et des parents) aura lieu du 9 au 14 octobre 2017


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon