R

Accueil > DSDEN > Actualités > Les langues des enfants au service des apprentissages en maternelle : (...)

Rubrique Actualités

mardi 10 janvier 2017

Les langues des enfants au service des apprentissages en maternelle : rassurer, engager, avancer.

Une journée d’étude organisée par la Fédération de recherche en éducation de Franche-Comté et le CASNAV de l’académie de Besançon.

Les langues des enfants au service des apprentissages en maternelle : rassurer, engager, avancer. Cette journée scientifique s’inscrit dans un cycle de journées d’étude sur la prise en compte de la diversité linguistique à l’école, initié par des chercheurs en didactique des langues de la Fédération de recherche en éducation en collaboration avec le CASNAV de l’académie de Besançon.

Mercredi 1er février 2017 à partir de 8 h 45 à l’ESPE de Besançon.

En savoir plus (programme, inscription...)

 
mardi 3 janvier 2017

9 décembre 2016 : journée nationale de la laïcité au collège Rimbaud

Dans le cadre du parcours citoyen, toutes les classes du collège Arthur Rimbaud se sont mobilisées pour une demi journée banalisée autour de la laïcité.

Les élèves ont travaillé en atelier : les classes de sixième ont réalisé des guirlandes de messages relatifs à la charte de la laïcité, les élèves de 5e ont crée des nuages de mots et visité l’exposition "La laïcité en question" proposée par la Bibliothèque nationale de France, installée dans le hall du collège.

9 décembre 2016 : journée nationale de la laïcité au collège RimbaudEn quatrième, des ateliers de réalisation de mots croisés sur le thème de la laïcité ont été mis en place ainsi que des créations d’affiches et de panneaux biographiques présentant les personnages marquants de l’histoire de la laïcité.

Enfin, les élèves de 3e se sont investis dans des ateliers d’écriture et ateliers débat sur le thème de la laïcité.

La journée a également été marquée par une cérémonie pour chacun des niveaux, cérémonie à laquelle Florian Bouquet, président du Conseil départemental et Eugène Krantz, directeur académique nous ont fait l’honneur d’assister après avoir visité l’ensemble des ateliers et rencontré enseignants et élèves. À la suite d’un discours prononcé par Philippe Naas, proviseur de l’établissement, une plaque et un arbre de la laïcité ont été inaugurés dans la cour du collège. C’est lors de ce temps fort que les productions réalisées par les élèves ont été accrochées dans l’arbre.
En fin de journée, les parents d’élèves étaient conviés à une conférence sur la laïcité animée par Jean-Pierre Biot, membre de la réserve citoyenne.

Contact

90
Collège
Arthur Rimbaud - Belfort
Informations complètes

 
vendredi 16 décembre 2016

Journée de la laïcité à l’école de Denney

Les 45 élèves de l’école de Denney ont accueilli le 9 décembre 2016, les parents et les élus des communes de Denney et de Phaffans pour célébrer ensemble la journée de la laïcité.

Journée de la laïcité à l'école de DenneyOrganisée par Céline Jecker, directrice de l’école élémentaire, présidente du RPI Denney-Phaffans et Gilles Sublon, professeur des écoles, et en présence des élus des deux communes et de Valérie Grégorcik, conseillère pédagogique à l’inspection académique, cette journée de célébration s’est déroulée dans une ambiance à la fois solennelle et conviviale.

Les élèves ont d’abord lu certains articles de la Charte en insistant notamment sur la notion de respect, qui permet à toutes celles et ceux qui habitent en France de vivre en paix les uns avec les autres. Ils ont ensuite récité trois poésies ("La différence" de Jean-Pierre Siméon, "Vive la laïcité" de Robert Casanova, "Et un sourire" de Paul Éluard) et interprété la chanson "Toi et moi" de Fabrice Ramos.

Les parents et les élus ont également pu admirer les acrostiches et dessins d’élèves et visionner un diaporama réalisé sur tablette numérique.

Paroles d’élèves

- "la laïcité, c’est comprendre, qu’à l’école, on est tous pareils avec nos différences et c’est ce qui fait notre force d’êtres humains."
- "la laïcité, c’est respecter toutes les différences, toutes les opinions et toutes les idées."
- "pour moi, la laïcité me montre qu’à l’école, on est tous des élèves de CM2, avec les mêmes réussites et les mêmes problèmes, les mêmes envies et les mêmes rêves ; et puis quand je rentre chez moi, j’ai ces mêmes rêves, que je partage avec mes croyances personnelles, que je garde pour ma famille."
- "la charte permet de dire à tous les élèves que le respect est essentiel : on ne se moque pas, on ne s’exclut pas."
- "signer la charte, c’est pour moi m’engager à respecter les règles de vie avec tout le monde et à respecter leurs différences même si je ne suis pas toujours d’accord."
- "la laïcité, c’est ce qui nous permet, nous élèves de CM1-CM2, de pouvoir réfléchir et dire ce qu’on pense sans crainte, en respectant les idées différentes des autres. Et ça, ça me plait beaucoup."

L’arbre de la laïcité

Journée de la laïcité à l'école de DenneyPour terminer cette commémoration de la loi de 1905, les élèves ont planté l’arbre de la laïcité dans le jardin de l’école, en l’habillant de rubans colorés qui rappellent qu’en France et à l’école, on respecte toutes les différences pour bien vivre ensemble.

 
vendredi 16 septembre 2016

Des milliers d’élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !

Cette édition 2016 s’est déroulée sur trois sites phares : le plateau de Montciel à Lons-le-Saunier, la Saline royale d’Arc-et-Senans et le lac du Malsaucy. En établissements, une centaine d’AS scolaires ont proposé de nombreuses activités aux collégiens et lycéens !

Organisée le mercredi 14 septembre 2016, cette 7e édition de la journée nationale du sport scolaire (JNSS) marque la fin de l’année du sport de l’école à l’université et le lancement d’actions en faveur de la candidature de Paris à l’organisation des futurs Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Base nautique de Malsaucy

Des milliers d'élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !
Le recteur Jean-François Chanet s’est rendu à base nautique de Malsaucy dans le Territoire de Belfort où 20 activités sportives étaient proposées à près de 1 000 jeunes ! Avec des élèves et l’équipe de l’UNSS, il a participé à une table ronde organisée autour de deux thématiques :
- l’École s’engage pour Paris 2024
- l’offre sportive de l’UNSS proposée aux filles

Comment l’UNSS adapte son offre sportive à la demande des filles ?

Dans l’académie, pour 92 587 élèves, le taux de filles licenciées est de 22,74 % et de 31,59 % pour les garçons. 10 426 filles sont inscrites à l’UNSS soit 41,39 % des licenciés alors que la moyenne nationale est de 40,82 %.

Si l’UNSS est l’une des fédérations qui accueillent le plus de filles elle est loin d’approcher la parité. L’académie a un important travail à faire dans l’offre de pratiques proposées aux filles. Cependant, il est intéressant de noter que 39 AS scolaires (dont 24 collèges et quinze lycées), soit 18 % des AS académiques, ont une taux de licences filles plus important que de licences garçons.

L’UNSS propose des actions orientées "loisirs sportifs", comme les "comtés couleur" et la "fête du z’elles", mais ces actions semblent en perte de vitesse dans les lycées.

Les jeunes filles sont présentes dans des sports où le poids de la compétition et l’appartenance à un club sont relativement moins présents.

À la Saline royale d’Arc-et-Senans

25 établissements était représentés sur le site dont quatre issus de l’enseignement spécialisé. 960 élèves (40 % de filles) étaient présents, dont 55 issus du sport partagé, pour participer à près de 27 activités, pour la plupart réalisées avec du matériel de récupération. Les plus courageux ont rejoint le site à vélo depuis Besançon ou Saint-Vit par l’Eurovélo-route !

Sur le plateau de Montciel

Des milliers d'élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !395 élèves de 18 classes de CM1, CM2 et 6e ont profité des ateliers. L’après-midi, 586 élèves provenant de 23 collèges et lycées étaient présents. Quelques averses ont légèrement perturbé l’activité sans qu’il soit nécessaire d’annuler.

En Haute-Saône

La journée du sport scolaire en Haute-Saône

Année de l’olympisme de l’école à l’université

Capitalisant sur la dynamique de l’Année du sport de l’école à l’université, l’année scolaire 2016-2017 est tournée vers l’olympisme et ses valeurs dans le cadre de la candidature de Paris 2024 à l’organisation des futurs Jeux olympiques et paralympiques.

Dans l’académie, un important travail a été mené avec le comité régional olympique franc-comtois en direction de collèges et lycées volontaires pour une année de travail autour de l’olympisme ; sept classes olympiques sont ainsi retenues. Tous les départements seront représentés dans cette opération qui devra aussi répondre à un cahier des charges permettant d’obtenir le label "année de l’olympisme".

Une grande journée du ski sera organisée en janvier prochain aux Rousses à la veille du dépôt définitif du dossier Paris 2024 au CIO, avec le mouvement sportif, le comité régional de ski, l’UNSS et l’USEP.

Enfin, l’union du sport sera un acteur de poids dans la journée du 23 juin, date anniversaire de la rénovation des jeux olympiques modernes.

Journée nationale du sport scolaire (JNSS) 2016

Contact

Jean-Marie Vernet, directeur UNSS
Serge Mommessin, directeur adjoint UNSS
Site UNSS


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon