R

Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > "Buzzons contre le sexisme" : les lauréats académiques !

Rubrique Palmarès

mercredi 25 mai 2016

"Buzzons contre le sexisme" : les lauréats académiques !

Chaque année "Buzzons contre le sexisme", un concours ouvert aux jeunes de 10 à 25 ans, propose la réalisation d’un film d’une durée de 2 à 7 minutes, dénonçant les situations de discriminations et d’inégalités sexistes les plus quotidiennes.

Cette année, le concours a connu un nombre record d’inscriptions : 120 films venant de toutes les régions de France, réalisés dans des cadres très divers comme des établissements scolaires généraux, professionnels, des lycées agricoles, des centres de préventions, des centres de loisirs, et quelques vidéos autonomes...Avec trois établissements récompensés, l’académie de Besançon peut être fière de l’investissement des élèves et enseignants ! Félicitations à toutes les personnes qui se sont investies avec brio dans ce concours citoyen !

"Buzzons contre le sexisme" - le concours
"Buzzons contre le sexisme" - le palmarès

1er prix dans la catégorie "vidéo autonome"

"Le chant de Vénus" réalisée par Emma Angeli

Collège Olympe de Gouge

25
Collège
Olympe de Gouges - Pont-de-Roide-Vermondans
Informations complètes

2e prix catégorie 10-14 ans

C’est quoi le sexisme

Collège les Louataux - Champagnole

Le collège Les Louataux primé au concours "Buzzons contre le sexisme" !

39
Collège
Les Louataux - Champagnole
Informations complètes

Prix du magazine L’Étudiant

"Égalite hommes femmes, un mode de vues "

Lycée Édouard Belin

70
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'ingénierie numérique
Édouard Belin - Vesoul
Informations complètes

 
vendredi 13 mai 2016

Première cérémonie de remise de diplômes organisée par l’ESPE de Franche-Comté !

Plus de 350 personnes étaient présentes ce lundi pour partager un moment inoubliable réunissant les diplômés de la promotion 2014-2015 du master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF), leur famille, amis, enseignants et personnels administratif de l’ESPE.

Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon et Luc Bardy, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté, Frédéric Muyard, vice-président Formation et vie étudiante de l’Université de Franche-Comté et Catherine Caille-Cattin, administratrice provisoire de l’ESPE ont félicité les lauréats..

Pour les diplômés de l’ESPE, cette cérémonie est une étape importante puisqu’elle clôture leur vie universitaire et marque le commencement de leur vie professionnelle.

Première cérémonie de remise de diplômes organisée par l'ESPE de Franche-Comté !  - © <abbr|n=ESPE> de Franche-Comté"Cet évènement nous met à l’honneur en présence de nos familles et nous permet également de retrouver les amis qui ont partagé nos années d’études. C’est une très belle initiative !" témoigne Florian, diplômé du master MEEF professeur des écoles.

Après la remise du diplôme et d’un foulard à la couleur de l’ESPE, les étudiants de l’IUT Info Com de Besançon proposaient à chaque lauréat de poser, en famille ou entre amis, devant l’objectif pour repartir avec une photo souvenir.

Un cocktail a clôturé la cérémonie : les étudiants et leurs familles, les personnels enseignants et administratifs ainsi que les personnalités invitées ont partagé un moment d’échange et de convivialité.

Contact

ESPE de Franche-Comté
Sylvie Filet, chargée de communication

 
mardi 3 mai 2016

Finale académique des olympiades de sciences de l’ingénieur

Vendredi 29 avril, 110 élèves de l’académie étaient réunis à l’ENSMM pour la finale académique des olympiades de sciences de l’ingénieur.

L’objectif de ce concours est d’apprécier et de récompenser des projets expérimentaux pluri-technologiques en sciences de l’ingénieur, menés pendant plusieurs mois par des équipes de lycéens motivés et accompagnés par des enseignants, qui le sont tout autant.

Finale académique des olympiades de sciences de l'ingénieur - © École nationale supérieure de mécanique et des microtechniquesLe concours s’inscrit dans des actions éducatives visant notamment :
- à développer chez les élèves l’esprit d’initiative, l’esprit d’innovation et le goût pour la recherche
- promouvoir les sciences de l’ingénieur chez les jeunes,
- créer des vocations d’ingénieurs et de techniciens.

Au delà de ces actions éducatives il est aussi question d’expériences : travail en équipe, gestion de contrainte de temps et la valorisation d’un projet pour convaincre un jury.

29 équipes issues de quatorze lycées de l’académie de Besançon sont attendus pour cette finale soit 110 élèves accompagnés de 25 professeurs et douze directeurs délégués aux formations professionnelles et technologiques DDFPT.

À noter que, pour la première fois cette année, une équipe composée essentiellement de filles participera à cette finale !

Palmarès

- Premier prix : "Valibre" du lycée Saint-Paul de Besançon (STI2D)
- deuxième prix : "berceau automatique" du lycée Paul Émile Victor de Champagnole (STI2D)
- troisième prix : "testeur/trieur" de piles, du lycée Édouard Belin de Vesoul (SSI)
- prix coup de cœur : "stabilisateur de skiff gyroscopique" du lycée Jacques Duhamel de Dole (SSI)
- prix belle réalisation : "Ralen’skis, frein pour ski a roulettes" du lycée Edgar Faure de Morteau (STI2D)

Contacts

Maryline Carrez, professeure de sciences industrielles pour l’ingénieur en classe préparatoire

Jean-Marc Tochon, inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) sciences et techniques industrielles

 
mardi 3 mai 2016

Trois élèves du lycée Jules Haag récompensés par la bourse Marchetta

Cette bourse vise à soutenir la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur des élèves issus de milieu modeste.

La Fondation Anny et Henri Marchetta est abritée par la Fondation des Arts et Métiers. Leur objectif commun est d’apporter un soutien aux métiers et formations de l’ingénierie et de la technologie.

C’est dans ce cadre que la Fondation Marchetta octroie une bourse d’études à des élèves qui répondent à certains critères :
- résultats scolaires
- appartenance à un milieu peu favorisé
- volonté de se diriger dans des métiers et formations techniques
- personnalité et engagement fort.

Un coup de pouce pour favoriser la réussite

Cette bourse d’une valeur de 800 euros est versée dès la terminale et s’accroît au fur et à mesure de l’avancée dans le niveau d’études, et ce, jusqu’à l’obtention du diplôme d’ingénieur. Elle n’exclut pas les éventuelles bourses d’État dont les élèves peuvent également être bénéficiaires.

De plus, chaque élève boursier dispose du soutien d’un tuteur (élève-ingénieur), qui l’accompagne dans sa formation, et bénéficie également de toutes les activités et opportunités offertes par la fondation en termes de loisirs et de culture.

Lors de la cérémonie, qui s’est déroulée au lycée Jules Haag en présence d’André Montmayeur, représentant local des deux fondations, une élève de terminale STI2D très impliquée dans la vie du lycée s’est vue dotée de la bourse. Quant à ses deux camarades de première STI2D, un soutien financier de la fondation leur a été accordé, en reconnaissance de leur mérite, sous la forme d’un chèque de 200 euros. Le recteur Jean-François Chanet a tenu à féliciter ces trois élèves méritants et les a vivement encouragés à poursuivre leurs ambitions.

 
vendredi 8 avril 2016

Olympiades des métiers : beau podium pour le lycée Pierre Adrien Pâris !

La sélection régionale Bourgogne - Franche-Comté des 44es olympiades des métiers - constructeur de routes et constructeur de canalisations - a eu lieu le 5 et 6 avril dernier à Dijon

Avec la fusion des régions la sélection était plus difficile pour les candidats puisqu’il n’y avait que douze places pour chaque métier sur un total de 24 candidats. Les places ont été partagées équitablement entre les candidats Bourguignons et Francs-Comtois.

Olympiades des métiers : beau podium pour le lycée Pierre Adrien Pâris !Le lycée Pierre Adrien Pâris a présenté plusieurs élèves qui ont brillamment concouru : en effet les trois premières places en constructeur de routes ont été gagnées par nos élèves et un ancien élève :
1er prix : Mathieu Noirot - bac pro travaux publics 2015, actuellement en BTS bâtiment alternance,
2e prix : Quentin Mahon - actuellement en terminale bac pro travaux publics,
3e prix : Simon Petetin - actuellement en terminale bac pro travaux publics.

Nous les félicitons ainsi que tous les autres concurrents pour leur participation. Nos autres élèves participants étaient :
Gaëtan Gros (BTS travaux publics) : 7e en canalisations.
Guillaume Brisebard (terminale bac pro travaux publics) : 11e en canalisations.
Samuel Ferreira (première bac pro travaux publics) : 9e en routes Charbonnet Alexis (première bac pro travaux publics) : 6e en canalisations.

Contact

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la construction durable
Pierre-Adrien Pâris - Besançon
Informations complètes

 
jeudi 24 mars 2016

Première édition du salon "Smile"

La première édition du salon Smile se tient à Micropolis du 22 au 24 mars. Objectif : sensibiliser les jeunes aux réalités et à la diversité des métiers de l’industrie.

Ce salon, qui s’adresse aux collégiens de 4e et ceux de 3e préparatoire aux formations professionnelles (3e prépa-pro), reconstitue une entreprise éphémère, scénarisée de manière dynamique et attractive par le biais de quinze espaces différents.

Salon "Smile"Les savoir-faire industriels d’excellence issus des territoires franc-comtois et bourguignons sont mis à l’honneur au sein d’un espace "showroom", le projet pédagogique de pendulette Éole mené par quinze établissements de la voie professionnelle et le CFA académique sont présentés.
Des lycéens, étudiants de BTS et apprentis de l’académie sont également présents sur les espaces métiers afin de valoriser leur formation.

La pendulette Éole

Projet de fabrication mutualisée d’une pendulette

Projet ambitieux, la pendulette Éole engage quatorze LP et SEP ainsi que le CFA académique (filières STI, métiers d’art et tertiaire, voies initiale et apprentissage) pour la réalisation des pièces, l’assemblage, le conditionnement, la logistique, le suivi comptable, la communication visuelle et les éléments de promotion.

Éole au salon Smile

Le stand est animé par les trois pilotes du projet, deux professeurs, deux IEN STI et des élèves impliqués dans le projet. Ils présenteront le projet, procèderont à des démonstrations de montage et expliqueront le fonctionnement de la pendulette. En effet, la lecture de l’heure sur la pendulette Éole, lecture dite à affichage "vagabond" est singulière : les minutes sont indiquées sur l’arche supérieure et les heures sur les trois disques. Toutes les 60 minutes, la rotation des disques entraîne l’affichage de l’heure suivante.

Une production de 100 pendulettes par an est prévue pendant dix ans à partir de juin 2016. Chaque année, des versions personnalisables seront proposées.

Établissements impliqués

Éole au salon Smile
- SEP Edgar Faure de Morteau
- SEP Édouard Belin de Vesoul
- SEP Victor Bérard de Morez
- lycée du Bois de Mouchard
- CFA académique de Besançon
- Compagnons du Tour de France de Mouchard
- LP Denis Diderot de Bavilliers
- SEP Raoul Follereau de Belfort
- SEP Jules Haag de Besançon
- LP Luxembourg de Vesoul
- LP Nelson Mandela d’Audincourt
- LP Montciel de Lons-le-Saunier
- LP Montjoux de Besançon
- LP Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne
- SEP Paul-Émile Victor de Champagnole.

Objectifs pédagogiques

Prendre en compte les référentiels des formations concernées. La standardisation de la pendulette a été minimisée pour répondre aux objectifs des référentiels. Une mise en commun des activités de chaque établissement est prévue afin d’enrichir la base de données et améliorer les pratiques. Le développement de l’évaluation par compétences (jusqu’à la certification) et l’évaluation positive associée sont prévus.

Objectifs généraux

- mettre en place une "entreprise pédagogique" en faisant collaborer plusieurs sections de la voie professionnelle
- motiver et responsabiliser les élèves en donnant du sens aux activités réalisées
- témoigner du dynamisme de la voie professionnelle
- valoriser les savoir-faire techniques à travers les formations proposées
- améliorer l’image des métiers industriels et valoriser les filières de la voie professionnelle
- permettre la connaissance des filières de l’académie et des corps de métier.
- mettre en avant un patrimoine régional

Pilotes

- Cyrill Terribas (certifié génie mécanique au lycée Edgar Faure de Morteau), est le concepteur de la pendulette. Il assure également le volet pédagogique du projet.
- Séverin Wilczak (professeur de génie mécanique au lycée Edgar Faure de Morteau) est en charge du volet technique.
- Gérard Thévenet (professeur de génie mécanique au lycée Denis Diderot de Bavilliers) gère le volet communication technique sur le site disciplinaire académique voie professionnelle STI.

Contact

Isabelle Lemasson-Saïd
IEN STI, arts appliqués et métiers d’art
Coordonnatrice du projet Éole

Concours Smile


Ce concours s’adressait aux élèves de quatrième de l’académie et consistait à concevoir et à réaliser, dans chaque classe des établissements participants, un produit industriel multifonctions. Le remise des prix a eu lieu ce jeudi 24 mars, en présence de Jean-François Chanet, recteur de l’académie.

Cahier des charges

- l’objet doit être de base métallique et privilégier le travail des métaux en feuilles mais peut contenir d’autres matières (plastique, bois,…)
- l’objet doit remplir à minima deux fonctions au choix parmi les fonctions suivantes plus une fonction libre (stockage numérique - tournevis - mini-pince - élément tranchant sécurisé)
- l’objet doit être transportable et doit tenir dans une poche
- l’objet doit pouvoir s’accrocher à un porte clés
- l’objet doit pouvoir être fabriqué en grande série
- la finition est libre (couleur, marquage, …)
- certaines composantes pourront être issues du commerce ou de la récupération
- l’objet doit être "asexué", c’est-à-dire, aussi bien à destination des filles que des garçons
- l’objet doit s’inspirer de l’industrie locale et si possible avoir un design original

Palmarès

- 1er prix : collège Denis Diderot de Besançon - Classe de 4e G.
- 2e prix : collège de l’Arc de Dole - Classe de 3e
- 3e prix : collège Louis Lumière de Luxeuil-les-Bains - Classe de 3e
- prix spécial du jury : collège Denis Diderot de Besançon - Classe de 4e C

Contacts

Chambre commerce et industrie du Doubs
Alexandre Perret-Gentil
Tél. : 03 81 47 42 00
Élise Corbet
Tél. : 03 81 25 26 95

 
mercredi 16 mars 2016

Championnes du monde !

Le 25 février dernier, les filles du lycée Victor Bérard de Morez sont devenues championnes du monde scolaire de ski nordique. La compétition s’est déroulée à L’Aquila en Italie dans le massif des Abruzzes.

Championnes du monde !Deux épreuves étaient au programme de ces championnats, un 5 km skating individuel le mercredi 24, puis un relais en skating sur 4x4 km le jeudi 25.

À l’issue de l’individuel du mercredi, le lycée Victor Bérard prenait déjà la tête en réalisant un joli tir groupé. Lucie Colin est devenue vice-championne du monde sur cette épreuve derrière l’intouchable Allemande Anna-Maria Dietze, récente 4e des Jeux Olympiques des Jeunes. Suzon Fabre a réalisé le 5e temps, Océane Bépoix le 6e, Claire Moyse était 11e malgré une chute et Eva Martinet s’est classée 17e. L’addition des quatre meilleurs temps de chaque équipe plaçait Morez en tête avec 23 secondes d’avance sur Schladming (Autriche) et 40 secondes sur Oberhof (Allemagne), deux places fortes du ski nordique mondial.

Le lendemain, encouragées par Eva Martinet leur capitaine, les skieuses Moréziennes ont encore accentué leur avance au terme d’un relais parfaitement maîtrisé. Première relayeuse, Lucie Colin a skié très intelligemment en laissant l’allemande Marie Herklotz mener pendant un tour avant d’attaquer pour passer le relais à Claire Moyse avec six secondes d’écart. Celle-ci avait fort à faire face à l’autrichienne Sabrina Ditchl auteure du 2e temps du jour. Championnes du monde !L’autrichienne est parvenue à combler l’écart, mais elle a passé le relais à sa coéquipière avec seulement trois secondes d’avance, ne parvenant pas à distancer la française malgré ses nombreuses tentatives. Océane Bépoix, très efficace sur les skis, a logiquement repris la tête permettant à Suzon Fabre de s’élancer avec six secondes d’avance. La biathlète de Chapelle-des-Bois a grappillé encore quelques secondes pour laisser les Autrichiennes à 10 secondes et les Allemandes à 15 secondes.

Au final, Victor Bérard remporte ces championnats avec 33 secondes sur les Autrichiennes, 55 secondes sur les allemandes, puis viennent Italie et Russie beaucoup plus loin en temps. Le titre mondial vient couronner une saison riche avec notamment un titre de Championnes de France UNSS obtenu à la Féclaz début février. Les cinq skieuses reviennent d’Italie avec une médaille en Or, des souvenirs inoubliables et une motivation décuplée. Quelque chose nous dit que ce titre pourrait bien faire boule de neige et que l’on va certainement reparler de la section ski du lycée Morézien dans les années futures...!

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'optique et des microtechniques
Victor Bérard - Hauts de Bienne
Informations complètes

 
mardi 9 février 2016

Concours du barman junior européen, le lycée Friant de Poligny sur la première marche du podium !

20 étudiants venus de Belgique, de France, d’Italie et encore du Luxembourg ont participé vendredi 29 janvier 2016 à la 32e édition du concours du meilleur barman junior européen à Spa

Face à un jury de connaisseurs, les candidats ont soigné le geste pour servir le plus professionnellement possible un café, du champagne, un cocktail et une bière.

Concours du barman junior européen, le lycée Friant de Poligny sur la première marche du podium ! Roxanne Remmery, accompagnée de son professeur Marc George, professeur en hôtellerie-restauration, a remporté la 1ère place a l’épreuve cocktail en se distinguant avec la meilleure technique de réalisation et a terminé 1ère au classement général sur les 21 candidats présents. Une très belle performance qui a permis au lycée Friant de Poligny de se distinguer comme la meilleure école étrangère pour l’année 2016.

"French Blossom", le cocktail de Roxanne Remmery, mention complémentaire employé barman

- 1 cl. de sirop d’hibiscus
- 4 cl. de jus de pamplemousse frais
- 1,5 cl. de Grand Marnier cordon rouge
- 4 cl. de Vodka Orange Greygoose
- compléter de Finley orange sanguine - pamplemousse
- 1 trait de Bitter pêche Fee Brothers

À consommer avec la plus grande modération, cela va sans dire !

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
mardi 9 février 2016

Finale des Olympiades de physique : le lycée Jules Viette obtient un deuxième prix à Paris !

Heureux et fiers, ils l’étaient, les six élèves du club scientifique et technique du lycée Viette lors de la proclamation des résultats de la finale des Olympiades de physique, le samedi 30 janvier dernier à l’Université Paris Diderot.

Ce deuxième prix vient couronner 21 mois de travail réalisé en dehors des heures de cours, au sein du club scientifique et technique. L’équipe avait été présélectionnée, au niveau inter-académique, en décembre dernier.

De jeunes chercheurs récompensés pour leur projet novateur

Jusqu’au dernier moment, ils ont répété leur présentation orale et leurs expériences. Leur projet "Quand l’atmosphère joue avec la lumière" a séduit le jury. Celui-ci a particulièrement apprécié la rigueur scientifique de la démarche et l’analyse des erreurs commises qui a permis de les corriger. Le jury a également salué la cohésion de l’équipe qui comporte quatre élèves du lycée Jules Viette : Bertrand, Enzo, Guillaume, Heidi, et deux élèves du lycée voisin, le Grand-Chênois, Caroline et Valentine.

Invitation à visiter le synchrotron ESRF de Grenoble

Ce deuxième prix est assorti d’une invitation à visiter l’European Synchrotron Radiation Facility (ESRF) à Grenoble. Il s’agit d’une source de rayons X, l’une des plus intenses au monde. La lumière synchrotron extrêmement brillante de l’ESRF permet d’explorer les biomolécules, nanomatériaux, catalyseurs en action, fossiles ou objets précieux du patrimoine.

Un programme artistique et culturel éclectique

À Paris, les élèves ont présenté leurs travaux au public. Ils ont également assisté à trois conférences passionnantes données par des chercheurs de l’Université Paris Diderot, sur la cristallographie, les nanosciences et la vie de l’univers, à la lumière des connaissances les plus récentes en astrophysique.

Le club scientifique du lycée Viette à Paris Les jeunes chercheurs, adeptes de la "tête bien faite" chère à Montaigne, ont profité de leur séjour à Paris pour se concocter un programme éclectique : visite des collections d’art moderne au centre Pompidou et visite guidée, au musée du quai Branly, de l’exposition sur la vallée du Sepik en Papouasie, à la découverte d’une civilisation étonnante, encore relativement préservée de l’hégémonie de la civilisation occidentale.

Les soirées ont permis de découvrir le théâtre équestre Zingaro avec Bartabas et la comédie "L’être ou pas" au théâtre Antoine avec Pierre Arditi et Daniel Russo, pièce qui écorne avec humour et finesse de nombreux préjugés autour de la religion...

Pour ces six élèves, le temps est maintenant venu de se concentrer sur le baccalauréat et d’affiner leurs choix d’orientation. Nul doute que les connaissances et compétences acquises au sein du club scientifique, leur capacité à travailler en équipe, la confiance en soi et l’aisance qu’ils ont acquises pour s’exprimer leur seront précieuses pour leurs études et leur vie d’adultes !

Contacts

Club scientifique du lycée Viette

 
jeudi 4 février 2016

Médaille d’argent au championnat de France d’aviron indoor !

Les élèves de l’EREA Alain Fournier de Besançon ont accédé à la deuxième marche du podium ce samedi 30 janvier à Paris

Médaille d'argent au championnat de France d'aviron indoor !Cinq élèves de l’EREA, Léo (3e), Gilles (CAP2 ECMS), Damien (CAP2 ECMS), Calvin (CAP2 Peintre) et Donik (CAP2 Maçon), ont brillé lors des épreuves du championnat de France UNSS d’aviron indoor puisqu’ils remportent la médaille d’argent dans leur catégorie. Lors du relais ils ont terminé 2e après une spectaculaire remontée.

Leur enseignant d’EPS, Xavier Arthaud les a préparés et accompagnés dans cette aventure.Il les avait déjà initiés à la pratique sportive du rameur lors du dernier téléthon. À cette occasion de nombreux élèves avaient participé avec enthousiasme en ramant pour apporter des fonds à cette cause.
Participer à une compétition sélective et se distinguer par leur performance, permettra à ces élèves de ne plus douter de leurs capacités.

Contact

25
ÉREA
Alain Fournier - Besançon
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon