R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Concours national de photographie "Vive le bac pro !"

Rubrique Vie de l'académie

vendredi 27 novembre 2015

Concours national de photographie "Vive le bac pro !"

Institué à la rentrée 1985, le baccalauréat professionnel est devenu en trente ans le premier diplôme de formation professionnelle initiale préparé en alternance école-entreprise. Les "30 ans du bac pro" sont l’occasion de célébrer toute l’année les réussites de l’enseignement professionnel.

Concours national de photographie "Vive le bac pro !" Ce concours national de photographie est ouvert à tous les élèves et apprentis préparant un baccalauréat professionnel en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer (élèves et apprentis, de la seconde à la terminale, en lycées professionnels, en lycées polyvalents ou en centre de formation d’apprentis). L’objectif est de promouvoir la formation en alternance et l’apprentissage conduisant au baccalauréat professionnel, quelle que soit la filière professionnelle concernée.

Afin d’informer les élèves de ce concours, les enseignants sont invités à télécharger le règlement présentant les procédures et les modalités de participation, ainsi que l’ensemble de ses annexes (notamment les modèles d’autorisations : autorisation parentale d’inscription au concours, autorisation de prise de vues et d’utilisation d’images, autorisation du chef d’établissement pour la prise de vues dans l’enceinte de l’établissement, etc.).

Il s’agit de réaliser une photographie valorisant l’une des filières de l’enseignement professionnel sous un angle original. La photographie doit répondre au thème suivant : "J’aime ce que je fais, je prépare le monde de demain et je le montre".

Les élèves et apprentis peuvent participer au concours national de photographie"Vive le bac pro !" entre le 23 novembre 2015 et le 18 mars 2016 à minuit en se rendant sur la page Facebook de l’Éducation nationale sur l’onglet du "concours Vive le bac pro !".

En savoir plus - MEN

 
jeudi 19 novembre 2015

Cérémonie de remise des diplômes 2015 de l’ENSMM

Le recteur a tenu à féliciter les 230 diplômés de l’École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon, prêts à s’investir dans leur carrière.

Samedi 14 novembre 2015, au parc des expositions de Micropolis, les étudiants de la promotion 2015 de l’ENSMM ont reçu leurs diplômes, en présence du parrain de la promotion, Norbert Veignat, directeur de Portesca et élève de la promotion 1982.

Les diplômés de la promotion 2015 - © Service communication de l'ENSMM

Parmi les diplômés :
- 201 étudiants en formation initiale
- 29 étudiants en apprentissage
- 21 étudiants en doubles diplômes (pays étrangers)

Étaient également présents : Bernard Cretin, directeur de l’ENSMM, Étienne Boyer, président du conseil d’administration de l’École et Mathieu Cynober, président de l’association des ingénieurs en mécanique et microtechniques>.

En raison des attentats survenus le vendredi 13 novembre, la traditionnelle soirée de gala qui suit la cérémonie de remise de diplôme a été annulée.

Contact

École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques ENSMM
Tél. : 03 81 40 28 00

 
mercredi 18 novembre 2015

Valoriser les métiers de l’industrie

Dès 2013, la Région Franche-Comté a lancé une campagne de communication dont l’objectif principal était de valoriser les métiers de l’industrie.

Valoriser les métiers de l'industriePoursuivie en 2014, la campagne est renouvelée depuis le 11 novembre dernier sur l’ensemble du territoire franc-comtois.

La Franche-Comté, terre de savoir-faire reconnus, est la 1re région industrielle de France, avec près d’un salarié sur quatre (contre un sur sept au niveau national). Paradoxalement certains secteurs peinent à recruter, par manque de candidats qualifiés.

Pourtant l’industrie régionale offre une palette de métiers et de profils différents, présentant de nombreuses opportunités dans des filières aussi variées que le luxe, le bois, l’automobile, les microtechniques, l’agroalimentaire, la plasturgie, la lunetterie ou encore l’horlogerie.

Huit jeunes francs-comtois travaillant dans des entreprises régionales illustrent l’une des huit filières d’excellence en Franche-Comté.

 
mercredi 18 novembre 2015

"Entrer dans la lecture"

La FR Educ et l’ESPE de Besançon vous proposent une conférence de Bertrand Lecocq, conseiller académique CASNAV du rectorat de Lille et coordinateur de l’ouvrage "Entrer dans la lecture : quand le français est langue seconde"* (Canopé Éditions), en partenariat avec les ateliers Canopé Lille et Franche-Comté ainsi que le CASNAV du rectorat de l’académie de Besançon

"Entrer dans la lecture"Le conférencier proposera une réflexion théorique sur l’enseignement-apprentissage de la lecture-écriture en FLM-FLS. Il fera ensuite une présentation de son ouvrage qui répond aux besoins d’enseignants d’élèves allophones nouvellement arrivés en France, peu scolarisés ou en écart scriptural et linguistique fort.

Jeudi 26 novembre 2015, de 16 h à 18 h, ESPE de Franche-Comté, amphi Monjoux.
Entrée libre et gratuite.

* Céline Beaugrand, Sophie Bigot de Préaméneu, Bertrand Lecocq (Canopé Éditions)

 
lundi 16 novembre 2015

Émotion et recueillement : unité dans toute l’académie

Lundi 16 novembre, le temps s’est figé pendant une minute, élèves, enseignants et personnels de l’Éducation nationale se sont recueillis pour rendre hommage aux victimes des attentats qui ont touché Paris vendredi 13 novembre.

Dans les écoles, les établissements et tous les services académiques, l’ensemble de la communauté éducative s’est joint à l’hommage national.

En amont de cette minute de silence, les enseignants ont pris le temps d’écouter et de dialoguer avec les élèves sur ces tragiques évènements.

Minute de silence au lycée Jacques Duhamel de Dole

Hommage des élèves du lycée Georges Colomb-Bartholdi à Lure

 
dimanche 15 novembre 2015

Attentats terroristes

Communications de Najat Vallaud-Belkacem,
 ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Jean-François Chanet, recteur de l’académie, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis

Attention  : nouvelles consignes à compter du lundi 23 novembre

Suspension des voyages et sorties scolaires

En raison des événements dramatiques survenus à Paris ce vendredi 13 novembre, le Gouvernement a décidé de suspendre sans délai tous les voyages scolaires sur l’ensemble du territoire national, y compris ceux pour l’étranger du fait de la fermeture des frontières.
Tous les établissements scolaires de l’académie ont été invités à suspendre les voyages et sorties scolaires prévus du 15 au 22 novembre 2015.

Communications de Najat Vallaud-Belkacem,
 ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Lettre aux enseignants
Lettre aux parents
Lettre à la communauté universitaire
Lettre à la communauté éducative
Lettre à la communauté universitaire
Lettre aux parents

Lettre de remerciements de N. Vallaud-Belkacem aux personnels du 19 novembre.pdf

Communications de Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités

Lettre aux parents
Lettre à la communauté éducative
Consulter également le communiqué de presse relatif aux conditions d’application dans l’académie des directives ministérielles concernant l’Éducation nationale à partir de demain lundi.
Lettre du recteur - plan vigipirate

Émotion et recueillement : unité dans toute l’académie le lundi 16 novembre

 
jeudi 12 novembre 2015

16e édition de la semaine École-Entreprise

Du 16 au 21 novembre, l’ensemble des collégiens et lycéens de l’académie pourront découvrir les entreprises de la région autour du thème : « Développement durable : tous les métiers bougent et innovent ».

Comme chaque année, cette semaine vise à renforcer le dialogue entre le monde éducatif et les acteurs économiques. Elle permet aux élèves de découvrir le monde de l’entreprise et ses métiers à travers diverses actions de sensibilisation sur l’ensemble du territoire académique.

Une semaine riche en manifestations dans l’académie

Ces actions sont destinées à aider les jeunes à construire leur parcours individuel et professionnel :
- visites d’entreprises, dont certaines proposées par la relation École-Entreprise
- visites de salons professionnels
- interventions de professionnels en classe ou lors de conférences, de tables rondes
- manifestations autour de l’entrepreneuriat (découverte de l’entreprise et de son fonctionnement, échanges avec des créateurs d’entreprises innovantes…).

Dossier de presse des actions académiques - semaine École-Entreprise 2015

Des opérations se prolongent tout au long de l’année scolaire afin de favoriser la relation École-Entreprise.

Un évènement central en présence du recteur

Mercredi 18 novembre de 9 h à 12 h, les élèves de 3e du collège Delaunay à Gray se rendront à la coopérative agricole Interval, accompagnés du recteur Jean-François Chanet, du président du MEDEF Franche-Comté, Jean-Luc Piton et d’autres représentants de la relation École-Entreprise.

Philippe Guichard, son directeur (également directeur de la société Eurochanvre), leur présentera les métiers de la filière chanvre et des filières transverses (focus notamment sur la plasturgie et le bâtiment), les produits et leur fabrication.

Un partenariat académique actif au service des jeunes

Dans l’académie, la semaine École-Entreprise est le fruit d’un partenariat entre le rectorat, le Conseil régional de Franche-Comté (qui apporte son soutien financier), et les instances régionales du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), de la Chambre de commerce et d’industrie de région (CCIR), de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), de l’Union professionnelle artisanale (UPA), de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat (CRMA).

En novembre 2010, ces sept partenaires ont signé une convention pour déployer les actions "relations École-Entreprise" dans l’académie.

Cette édition réaffirme la volonté du monde éducatif et professionnel de se rapprocher pour toujours mieux accompagner les jeunes dans leur parcours d’orientation, de formation et d’insertion.

Contact

Mission École-Entreprise
Délégation académique à la formation professionnelle initiale et continue (DAFPIC)
Courriel
Tél. 03 81 65 74 48

Bilan académique de cette 16e édition

 
jeudi 12 novembre 2015

"Fenêtre sur les réseaux dans l’académie de Besançon"

Une publication pour connaître la politique académique en matière d’éducation prioritaire

Une priorité nationale

La refondation participe de l’objectif de réduction des inégalités sociales et territoriales. Les nouvelles orientations pour l’éducation prioritaire reposent sur trois principes, qui ont montré leur efficacité dans la réussite des élèves :
- accompagner les élèves dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire
- soutenir les équipes éducatives formées et stables
- proposer un cadre propice aux apprentissages.

Une priorité académique

"Fenêtre sur les réseaux dans l'académie de Besançon"Le recteur de l’académie de Besançon a placé les seize réseaux au cœur du projet académique en y consacrant des moyens spécifiques :
- pour la scolarisation des moins de trois ans
- pour l’installation du dispositif plus de maîtres que de classes dans chaque école
- pour une formation des personnels au plus près des besoins et au service de la réussite des élèves
- pour un soutien aux projets ambitieux et innovants
- pour la mise en place d’un accueil attentif des parents, des effectifs avec moins d’élèves par classe, des personnels supplémentaires.

Cette politique volontaire bénéficie directement aux élèves qui sont placés dans une structure scolaire de qualité, tournée vers leur réussite et leur ambition. Pour cette raison, les réseaux de l’éducation prioritaire offrent aux élèves et à leurs parents une école performante.

Fenêtre sur les réseaux de l’académie de Besançon

Pour en savoir plus - centre académique de ressources pour l’éducation prioritaire (CAREP)

Contact

Laurence Baulu, référente académique

 
mardi 10 novembre 2015

Semaine de la presse et des médias dans l’école

Les inscriptions pour l’édition 2016 sont ouvertes !

L’édition 2016 de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, organisée par le Clemi avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec le groupe La Poste, sera placée sous le signe de la liberté d’expression et se déroulera du 21 au 26 mars 2016.

"La liberté d’expression, ça s’apprend !"

Semaine de la presse et des médias dans l'école - Édition 2016 Réfléchir à la liberté d’expression et faciliter le débat en classe se sont imposés comme des priorités après les attentats de janvier 2015. Le thème "La liberté d’expression, ça s’apprend !" est reconduit pour l’édition 2016 afin de favoriser un enseignement au pluralisme des médias et au respect du débat démocratique. C’est un enjeu de citoyenneté majeur pour apprendre le "vivre ensemble".

Participez à ce rendez-vous d’éducation aux médias et à l’information

Comme chaque année, médias et enseignants sont invités à participer à cet événement qui permet aux élèves, de la maternelle au lycée, d’accéder à l’univers de la presse, de former leur jugement critique, de développer une attitude civique et réfléchie vis-à-vis de l’information.

Inscriptions des établissements scolaires

Du 10 janvier au 9 février 2016, sur clemi.fr.
Pour accompagner les enseignants dans la réalisation de leurs projets, chaque inscrit recevra les outils pédagogiques élaborés par le Clemi pour cette nouvelle édition.

Affiche

Contact

Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI académie de Besançon
Courriel

 
vendredi 6 novembre 2015

Concours national de création de timbres "Liberté, Égalité, Fraternité"

Le 29 octobre, un jury national a sélectionné, parmi plus de 800 dessins reçus, le triptyque de timbres "Liberté, Égalité, Fraternité", qui sera dévoilé par le Président de la République en janvier 2016.

Ce jury clôt le concours national de création de timbres, organisé du 7 septembre au 14 octobre dernier par La Poste et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il fait suite aux jurys académiques régionaux qui ont été organisés, dans chacune des académies de France, le 26 octobre dernier.

Comment les jeunes collégiens représentent-ils les valeurs de la République ?

Le choix était laissé aux élèves, de la sixième à la troisième, de représenter la valeur républicaine de leur choix. C’est la notion de Liberté qui a été la plus représentée, suivie par la Fraternité et de l’Égalité.

Le concours a suscité l’intérêt de plusieurs milliers de collégiens, à titre individuel ou collectif. Le corps enseignant s’est mobilisé, au travers d’approches individuelles, ou inter-disciplines : arts plastiques, éducation morale et civique, histoire-géographie ou encore Français. Les enseignants étaient invités à préciser, dans une fiche pédagogique, les modalités de mobilisation de leurs élèves, les objectifs poursuivis et les supports utilisés.

Les enseignants ont rivalisé d’imagination pour encourager les élèves à participer et favoriser une libre appropriation des valeurs de la République : cours dédié au thème, travaux personnels puis débats en classe, implication des CDI, soutenances orales autour des créations, division de la classe en trois groupes puis vote sur les trois valeurs, etc. Ils se sont également appuyés sur une grande diversité de supports pour sensibiliser leurs élèves aux principes fondateurs de la République : des textes, comme la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du Citoyen ou la Charte de la laïcité, des tableaux, comme La liberté guidant le peuple de Delacroix, ou encore des timbres, avec la représentation de la Marianne au fil des siècles.

On relève également une grande diversité des techniques picturales utilisées (pastel, peinture, collages, crayon, feutres, …) et une volonté pédagogique commune de sensibiliser les collégiens aux notions de symbole, d’allégorie ou encore d’abstraction.

La grande qualité des créations finalistes témoignent de la richesse des échanges, de l’intérêt de la jeunesse pour les valeurs de la République et de son ancrage dans les thèmes d’actualité.

Une présélection au niveau académique

Le 26 octobre dernier, 37 jurys académiques se sont réunis pour sélectionner, parmi toutes les productions, leurs trois créations finalistes, sur les critères de qualité graphique, de pertinence par rapport à la valeur choisie, d’originalité et de pertinence du projet pédagogique. Chaque académie a ainsi pu présenter son triptyque illustrant les valeurs de la République.

Dans l’académie de Besançon, les dessins lauréats sont les suivants :

Le tryptique académique

Les jurys académiques étaient composés de représentants de La Poste, du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de la direction régionale des affaires culturelles, d’artistes et de représentants du monde philatélique. Pour l’académie, neuf jurés ont sélectionné le triptyque finaliste :
- Myriam Reymond, directrice de la communication – direction services-courrier-colis de La Poste Franche-Comté
- Anne-Sophie Farges, chargée de communication – direction services-courrier-colis de La Poste Franche-Comté
- Jean-Marie Caniard, inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) et délégué académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle, représentant le recteur
- Stéphanie Barbier, professeure coordinatrice de la DAAC du rectorat
- Laurence Lepeutit, professeure d’arts appliqués au lycée Jules Viette à Montbéliard (25)
- Barbara Mugniere, professeur d’arts plastiques au collège Victor Schoelcher à Champagney (70)
- Jérémy Kartner, dessinateur
- Madeleine Aubry, vice-présidente de Philapostel
- Anny Tournier, secrétaire Philapostel

Le jury national du 29 octobre, réuni à Paris, était pour sa part composé de personnalités engagées et référentes sur les thèmes de la République :
- Jean-Charles de Castelbajac
- Louise Angelergues - Louison
- Christian Guemy - C 215
- Jul Berjeaut - Jul
- Sarah Bougault
- Pénélope Bagieu
- Plantu
- Miss Tic
- Renaud

Contact

Jean-Marie Caniard, délégué académique à l’action culturelle


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon