R

Accueil > DSDEN > Actualités > Le collège Xavier Bichat d’Arinthod a représenté l’académie de Besançon pour (...)

Rubrique Actualités

vendredi 13 novembre 2015

Le collège Xavier Bichat d’Arinthod a représenté l’académie de Besançon pour l’opération "Ma planète 2050"

Dans le cadre de la COP21, France Info est à l’initiative du projet « #ma planète 2050 » demandant aux élèves du secondaire d’imaginer le futur et de proposer des solutions pour limiter les effets du réchauffement climatique.

Un établissement par académie avait pour mission de travailler une des thématiques proposées (alimentation, énergie, transports, eau, habitat) et de rédiger une proposition qui, à l’issue, a été inscrite dans un livre blanc destiné aux décideurs de la COP21.
Visio-conférences avec des professeurs et des étudiants de Sciences Po

Une classe de 4e du collège Xavier Bichat a ainsi travaillé sur la thématique énergétique

Après une période de réflexion les élèves ont pu dresser un bilan de la situation actuelle à la veille de la COP21. Les politiques conduites jusqu’à ce jour n’ont pas apporté des résultats suffisants pour résoudre les problèmes liés aux changements climatiques.
À leur échelle, les élèves épaulés par l’équipe pédagogique ont donc imaginé une autre voie : agir en citoyens responsables pour impulser le changement auprès des collectivités territoriales.

Le projet pédagogique mené avec les élèves a pour objectif : 
- d’établir un diagnostic des consommations du collège et de celles des territoires de la Petite Montagne
- de faire de l’établissement un lieu à l’origine d’une dynamique de développement durable et de lutte contre le changement climatique 
- en ayant une action militante au sein des communes de la Petite Montagne pour qu’elles s’engagent à réduire leurs consommations et à réaliser un aménagement visant à produire une énergie renouvelable pour son territoire ou un aménagement qui réduit leurs consommations

Des solutions pour la planèteLes acteurs mobilisés sont les collégiens, l’ensemble des professeurs, les élus locaux, la communauté de communes, le CPIE, le conseil départemental.

Les réalisations seront :
- un diagnostic des consommations énergétiques du collège et de la Petite Montagne (partenariat avec le Laboratoire de Géographie « Thema » de l’université de Franche-Comté)
- la production d’un article militant dans L’écho de la Petite Montagne pour favoriser la réduction réduire des consommations énergétiques
- la modélisation puis la réalisation d’une maquette du collège en 2050 : collège autosuffisant en énergie (installation progressive de modules de production d’énergie renouvelable)
- la contractualisation avec les communes pour que celles-ci réalisent un aménagement visant à réduire leurs consommations énergétiques d’ici juin 2016 et qu’elles réfléchissent à l’installation progressive de petites unités de production d’énergie renouvelable d’ici 2050 afin de parvenir à un territoire autonome en énergie

Ce projet qui colle aux réalités locales, émanant des sociétés civiles, est en cohérence avec les axes de travail développés dans le cadre du plan climat. Les actions de contractualisation, émanant des élèves, pourraient être à l’origine d’une dynamique intercommunale et, qui sait, figurer en bonne place dans les actions d’un Territoire à énergie positive.

Ils ont ainsi profité d’un vrai travail interdisciplinaire leur permettant d’aborder toutes les facettes de la problématique et des possibles à venir.
- Maths : étude statistique des informations récoltées lors du diagnostic énergétique d’un collège.
- Français : travail sur l’argumentation permettant de convaincre les élus locaux d’engager des projets visant à réduire les consommations énergétiques des communes.
- Sciences physique : travail sur les énergies renouvelables
- Technologie / SVT : recherche de solutions pour diminuer les consommations énergétiques du collège et modélisation du collège du futur avec Google sketchup
- Arts plastiques : travail sur le graphisme du tract militant diffusé aux communes.
- Géographie : étude multiscalaire des consommations énergétiques et leur impact carbone + hypothèses pour diminuer les consommations.

Le mardi 3 novembre, les élèves ont été reçus dans le grand auditorium de Radio France pour assister à la synthèse des travaux menés dans l’ensemble des académies et écouter les propositions d’élèves de pays étrangers (Liban, Mauritanie...) en présence de personnalités d’univers différents à l’exemple de Yann Arthus Bertrand ou encore de Pierre Radanne. Les exposés ont été entrecoupés d’animations variées : spectacle de magie, reportages vidéo, représentation de la Maîtrise de Radio France.

Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la rechercheMadame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, s’est vue remettre le livre blanc des solutions pour ma planète. Ce livre blanc comporte l’ensemble des solutions proposées par les élèves dont deux pages de proposition du collège d’Arinthod. Madame la Ministre a demandé l’accord des élèves pour transmettre ce livre blanc à l’ensemble des Ministres de l’Éducation des pays présents à la COP21 le 4 décembre 2015. Il sera donc traduit en anglais.
Une délégation d’élèves a déjà remis un exemplaire du livre blanc au Président de la République lors d’une interview à l’Élysée.

Pierre Radanne a conclu l’après-midi par ces mots " votre génération va connaître de profonds changements, nous, adultes, sommes là pour vous aider".

39
Collège
Xavier Bichat - Arinthod
Informations complètes

Contacts

Gilles Bulabois et Jean-Marc Tochon,
chargés de mission académique "éducation au développement durable"

 
jeudi 22 octobre 2015

Le Jura et les Jurassiens dans la Première Guerre mondiale

Un ouvrage, réalisé à partir de documents privés issus d’une collection de cartes postales et de documents issus des fonds des Archives départementales du Jura, a obtenu la labellisation "Centenaire 14-18"

La Première Guerre mondiale a été un évènement majeur du XXe siècle. D’une intensité jamais vue jusqu’à présent, c’est la première guerre totale. Elle voit tous les belligérants mobiliser l’ensemble de leurs forces vives au front comme à l’arrière, mobiliser leur économie et leurs ressources pour mettre en place une économie de guerre, mobiliser les esprits par une propagande intense et une censure omniprésente pour tenir, pour supporter les immenses sacrifices que cette guerre impose jusqu’à la victoire.

Le Jura et les Jurassiens dans la Première Guerre mondiale Ce livre numérique réalisé à partir de cartes postales de l’époque et de documents tirés des fonds des Archives départementales du Jura a pour objectif de montrer, à partir de l’exemple jurassien, combien cette guerre a été englobante, comment elle a investi tous les espaces publics et privés, pourquoi elle a tant marqué les mémoires et eu tant d’impact sur les générations suivantes.

Le Jura et les Jurassiens dans la Première Guerre mondiale (livre numérique disponible dans l’onglet "Première Guerre mondiale")

Ce livre a été réalisé par Emmanuel Pauly, professeur d’histoire responsable du service éducatif des Archives départementales du Jura.

Le projet s’inscrit dans le cadre du cycle commémoratif du Centenaire de la Première Guerre mondiale.
Ce temps mémoriel, qui se poursuivra pendant l’année scolaire 2015-2016, est porteur de plusieurs enjeux importants :
- la compréhension d’une épreuve qui engagea l’ensemble de la société française
- la transmission de cette mémoire aux Français d’aujourd’hui
- l’hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie
- l’appréhension du conflit dans la perspective d’une histoire nationale et européenne partagée.

L’Éducation nationale prend pleinement part à cette commémoration et s’applique à transmettre aux jeunes générations l’histoire et les mémoires de ce conflit. Elle s’appuie, d’une part, sur les enseignements en classe depuis l’école primaire jusqu’au lycée et, d’autre part, sur les actions éducatives.

Contact

Olivier Apollon, référent mémoire et citoyenneté

 
jeudi 24 septembre 2015

L’UNSS dans le Jura

Avec près de 5500 licenciés en 2014-2015, 30% des élèves de collège et 25% des élèves de lycée participent aux activités de l’UNSS dans le département

L'UNSS dans le JuraEncadrés par les 160 professeurs d’EPS des 57 associations sportives scolaires, mais aussi par les parents ou encore les membres de la communauté éducative, les licenciés participent aux rencontres, aux entraînements, aux compétitions et aux formations toute l’année scolaire le mercredi après-midi et/ou pendant la pause méridienne ou en début de soirée.

La réussite des associations sportives scolaires jurassiennes se concrétise à travers divers aspects :

Un vecteur de réussite sportive

59 équipes du département ont participé aux championnats de France UNSS dans de nombreuses disciplines. 9 équipes sont montées sur le podium des championnats de France (gymnastique, ski nordique, athlétisme, parapente, basketball).

Ces résultats font du jura un des départements les plus performant d’un point de vue sportif.

Un vecteur de santé et de fraternité

De grandes rencontres, ouvertes à tous, sont organisées à différents moments de l’année : la journée du sport scolaire (+ de 800 élèves), le cross départemental (près de 1 500 collégiens et lycéens).

De nombreuses actions de découverte et de promotion sont menées notamment dans les activités de plein air ancrées dans la région (course d’orientation, ski nordique, raids multi-sports). Les lycéens se retrouvent lors des Jeux des lycées et lycées professionnels. La Transjeune organisée en partenariat avec l’USEP et Trans’organisation rassemble plus de 2 500 élèves pour une grande journée de pratique du ski nordique tant compétitive que de loisir.

Un vecteur de formation du futur citoyen

Le programme Jeunes officiels : vers une génération responsable est au cœur de l’action de l’UNSS. Plus de 1 000 élèves ont obtenu une certification de Jeune Officiel en 2014-2015. Lieu de formation, chaque adhérent est amené à s’engager en temps qu’arbitre, organisateur ou reporter. À ce titre, quelques actions sont intégralement organisées par des élèves, pour les élèves. Membre à part entière et acteur de l’association, un élève à la possibilité d’agir en tant que vice-président.

Un vecteur d’intégration des élèves éloignés de la pratique

Les règlements sportifs favorisent la mixité à l’UNSS. De plus, plusieurs actions sont organisées dans le Jura pour développer la pratique des filles. Le programme sport partagé permet aux élèves en situation difficile d’accéder à quelques activités en partageant une expérience en équipe avec des élèves valides. Enfin, des expériences de sport adapté sont menées. Ainsi les IME, ETAPES, ULIS ont été sollicités en 2015 pour participer et une rencontre de tennis adapté. Cette expérience riche et concluante sera renouvelée et étendue.

L’année 2015-2016 sera l’année du sport de l’école à l’université.

Les grands évènements du projet 2015-2016 de l’UNSS dans le Jura

L'UNSS dans le Jura
- 14 octobre 2015 : cross départemental. 1 500 élèves attendus sur le site du Champs de foire de Longwy sur le Doubs
- 20 janvier 2016 : transjeune. Plus de 2 500 élèves se retrouvent pour se mesurer à ski de fond autour du collège des Rousses
- 10 février 2016 : rando blanche. Une journée de découverte des activités nordiques (ski, raquettes, randonnée) ouverte à tous sur le site des Marais à Morbier.
- 27 avril 2016 : jeux des lycées. Grand rassemblement des lycées et lycées professionnels à Dole autour de nombreuses activités.
- 4 mai 2016 : championnat départemental d’athlétisme à Saint-Claude. 600 élèves attendus.
- mai 2016 : raids de pleine nature. Une épreuve sur plusieurs jours en équipe mixte ou non regroupant du VTT, du canoë, de la course d’orientation, du tir à l’arc sur la base de Bellecin.
- 1er juin 2016 : Naturathlon. Le grand raid multi-activités (plus de 400 participants) ouvert aux collégiens et lycéens, organisé par l’EREA de Crotenay.
- 25 au 27 mai 2016 : championnats de France UNSS de triathlon et de duathlon. 700 compétiteurs venus de France entière en mesureront sur la base de Bellecin.
- Tout au long de l’année : les sports traditionnels (sports collectifs, gymnastique, athlétisme, sports de raquette, sports de plein-air), des journées de promotion (danse, course d’orientation, ski, badminton, tennis, …), des journées de formation.

Contact

Sylvain Alary, directeur départemental UNSS Jura


Galerie

JSS Lons1 JSS Lons10 JSS Lons11 JSS Lons12 JSS Lons13 JSS Lons14 JSS Lons15 JSS Lons16 JSS Lons17 JSS Lons19 JSS Lons2 JSS Lons20 JSS Lons21 JSS Lons22 JSS Lons23 JSS Lons24 JSS Lons25 JSS Lons26 JSS Lons27 JSS Lons28 JSS Lons29 JSS Lons3 JSS Lons30 JSS Lons31 JSS Lons32 JSS Lons33 JSS Lons34 JSS Lons35 JSS Lons36 JSS Lons37 JSS Lons38 JSS Lons4 JSS Lons5 JSS Lons6 JSS Lons7 JSS Lons8 JSS Lons9


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon