Logo Rectorat de l'académie de Besançon
Accueil > DSDEN > Actualités > "Jouer l’art" : un projet d’éducation artistique et culturelle sur mesure (...)

Rubrique Actualités

jeudi 9 juillet 2015

"Jouer l’art" : un projet d’éducation artistique et culturelle sur mesure !

Dans le cadre du Parcours d’éducation artistique et culturelle, l’école maternelle publique de L’Étoile a mis en place un projet d’éducation artistique et culturelle, à destination des enfants de toute petite et petite section en partenariat avec l’artiste plasticienne Isabelle Jobard

"Jouer l'art" : un projet d'éducation artistique et culturelle sur mesure !L’installation "salle de jeu" a été mise à la disposition des enfants afin de leur permettre d’établir des relations sensorielles avec les formes qu’ils pouvaient manipuler. Ce dispositif artistique élaboré sur le principe du jeu et du geste "joueur" a permis l’interaction entre les élèves et les objets de manière à stimuler leur regard et de les aider à percevoir les différences de couleur, de matière, de texture, de relief. En situation, les enfants ont pu exprimer leurs ressentis, faire part d’anecdotes en rapport avec la qualité des matériaux éprouvés et développer ainsi le langage.

C’est dans un espace à proximité de la salle de classe que les œuvres conçues et réalisées par l’artiste ont été installées et laissées à la disposition des élèves qui pouvaient, manipuler, découvrir, expérimenter celles-ci selon l’organisation de l’enseignante. Dessin, graphisme ont été produits en contact direct avec la matière. Les enfants ont pu découvrir le langage des lignes courbes, droites, obliques, développer leur capacité de création en repérant le geste qui apporterait une variation sur l’œuvre (verbes d’action : tirer, déposer, défaire, entortiller, emmêler...).

C’est dans ce contexte, de donner à manipuler des œuvres d’art par les enfants que l’artiste intervenante a pu leur faire vivre et découvrir sa démarche artistique tournée sur le lien entre les choses et les gens. L’un des objectifs visés par ce projet d’éducation artistique et culturelle était entre autre de favoriser l’accès à la culture dans une dynamique d’échange et de rencontre comme en témoignent les photographies. Ce projet a été suivi par la conseillère pédagogique départementale en arts visuels de la D.S.D.E.N. 39.


Galerie


 
mercredi 8 juillet 2015

Nahda Mas ? Réflexions autour de l’attentat à Charlie Hebdo

12 intervenants, 80 élèves, le personnel de direction et une quinzaine d’enseignants du lycée Charles Nodier de Dole se sont mobilisés ce mercredi 27 mai pour une journée de réflexion autour des attentats à Charlie Hebdo

Nahda Mas ? Réflexions autour de l'attentat à Charlie HebdoLa journée a démarré par une série de conférences destinées à stimuler la réflexion et à enrichir le débat à venir entre les élèves : liberté d’expression, Islam, terrorisme et choc des civilisations, laïcité autant de sujets difficiles, parfois polémiques mais abordés en toute sérénité par des intervenants spécialistes de ces questions.

Elle s’est poursuivie sous forme d’ateliers au cours desquels les élèves ont pu débattre des idées développées le matin dans les conférences. Encadrés par les intervenants et les enseignants, ils ont ainsi pu exprimer leurs opinions et leurs ressentis, écouter d’autres avis, s’interroger entre eux...

La journée s’est conclue sur une synthèse des échanges pour chaque atelier, synthèse rédigée et présentée à l’oral par les élèves eux-même.

Cette journée a également donné lieu à la production d’une carte interactive élaborée au cours d’un atelier sur le traitement des attentats à Charlie Hebdo par la presse internationale.

L’ensemble des textes produits à l’occasion de cette journée ont été réunis dans un ouvrage disponible aux éditions Ex Aequo

Article complet - Lycée Charles Nodier
Les valeurs de la République

Contact

39
Lycée général
Charles Nodier - Dole
Informations complètes

 
vendredi 24 avril 2015

Remise des prix du concours national de la résistance et de la déportation

La cérémonie de remise des prix du concours national de la résistance et de la déportation (C.N.R.D.) s’est tenue le mercredi 22 avril 2015 au conseil départemental devant près de 200 personnes (élèves, professeurs, anciens résistants, déportés et élus départementaux)

Après la présentation du concours par Michel Bodin, président du comité départemental du concours, le président du conseil départemental, Clément Pernot, a salué et félicité tous les participants et rendu hommage aux organisateurs qui œuvrent depuis des années à ce travail de mémoire.

Cette année, le thème du C.N.R.D. était "La libération des camps nazis, le retour des déportés et la découverte de l’univers concentrationnaire". Plus de 550 élèves de collèges et de lycées ont participé à cette 54e édition du concours qui, selon les correcteurs, était d’un très bon niveau par rapport aux années précédentes avec beaucoup plus de participants.

Remise de prix du concours C.B.R.D.
Palmarès officiel du concours national de la résistance et de la déportation 2015

Pour information, les premiers prix de chaque catégorie ont été adressés au ministère pour participer aux prix nationaux. Le jury national examinera les travaux pendant l’été et établira le palmarès au début du premier trimestre de l’année scolaire prochaine. Les prix nationaux seront remis par le ministre chargé de l’éducation nationale et le ministre chargé de la défense et des anciens combattants au cours d’une cérémonie officielle à Paris dont les modalités d’organisation seront précisées aux chefs d’établissement

Merci aux chefs d’établissement, aux professeurs et aux élèves.
Merci à M. Bodin, M. Guichard et leurs collègues.

Rendez-vous l’année prochaine !

article 2461


Galerie


 
jeudi 19 mars 2015

Simul’O.N.U. Saint-Claude 2015

Du mardi 17 au jeudi 19 février 2015 à la Cité scolaire du Pré saint-Sauveur et à la Maison du peuple (La Fraternelle) à Saint-Claude

Simul’O.N.U. est le fruit des échanges internationaux d’élèves dans le cadre des projets européens Comenius.

Cette rencontre a réuni des jeunes grecs, anglais, turcs, suédois et français, issus de six établissements scolaires. Les participants ont travaillé en équipe pour défendre les positions d’un pays ou d’agences des Nations unies. Certains élèves jouent le rôle de diplomates internationaux. Ils s’expriment exclusivement en anglais, débattent et argumentent leurs points de vue sur des thèmes géopolitiques. Photographes, journalistes, observateurs et agents de sécurité sont d’autres rôles essentiels endossés par les élèves.

Simul'O.N.U. Saint-Claude 2015La finalité de Simul’O.N.U. est :
- de permettre aux élèves de s’initier à la citoyenneté et à la gouvernance mondiales.
- de mettre à profit les connaissances acquises au long de la scolarité et être confronté aux problématiques de gestion de crises et aux techniques de coopération internationale.
- de s’exprimer entre délégués en anglais en situation, renforcer les compétences linguistiques des élèves, à l’écrit comme à l’oral, en les amenant à convaincre un large auditoire.
- d’approfondir leurs capacités de recherche, de rédaction et surtout, développer des capacités de résolution de problèmes et des compétences qu’ils utiliseront tout au long de leur vie.

Plus qu’un simple exercice, Simul’O.N.U. est une véritable expérience de vie qui marque le parcours des futurs jeunes adultes, développant chez eux des compétences transversales d’autonomie, de responsabilité, de communication et de médiation.

Site Simul’O.N.U.

Contact

Véronique Hugon, professeure d’histoire-géographie
Tél. : 03 84 45 33 03
Courriel

39
Collège
Pré Saint-Sauveur - Saint-Claude
Informations complètes

39
Lycée général et technologique
Pré Saint-Sauveur - Saint-Claude
Informations complètes

 
jeudi 12 mars 2015

Projet "MOB"sans frontières

Visite de maisons à ossature bois en France, au Canada et en Suède par des élèves des bacs professionnels technicien menuisier agenceur (T.M.A.) et aménagement et finition du bâtiment (A.F.B.) du lycée Lumière de Luxeuil-les-Bains (site Beauregard)

Projet "MOB"sans frontières Ce projet a pour but de développer, de septembre 2013 à juin 2016, des compétences pour informer nos lycéens des dernières techniques d’exploitation écologiquement responsable du matériau bois et de l’isolation thermique, dans des pays reconnus comme leader dans ce secteur. En ayant pour thème la maison à ossature bois et son isolation, les élèves vont développer leur expérience en France, au Canada (septembre - octobre 2014) et en Suède (septembre 2015) en visitant des entreprises de ces pays pour enrichir leur apprentissage.

C’est un véritable échange entre l’école et l’entreprise :
- les élèves visitent les entreprises partenaires
- les partenaires visitent les entreprises adhérentes au projet
- une conférence est organisée au nom de l’entreprise au sein du lycée.

Ce projet s’inscrit aussi dans la volonté d’ouvrir nos élèves à différentes cultures, en France, au Canada (rencontre avec les premières nations) et en Suède.
Nous développons à ce sujet un volet culturel permettant aux élèves de s’imprégner de différents styles, de l’évolution du mobilier et de l’habitat des différents pays visités par la découverte de musées, d’édifices et de centre de conservation du patrimoine.

La transversalité, souhaitée entre les programmes valorise chaque section et chaque élève par une dynamique de groupe, impliquant un respect de l’autre, un épanouissement personnel et de ce fait de rester sur la voie de la réussite.

21 élèves en bac professionnel technicien menuisier agenceur (T.M.A.) et aménagement et finition du bâtiment (A.F.B.) sont concernés.

Plus d’information sur le blog dédié au projet.

Contacts

Françoise Legoy, P.L.P.2. mathématiques/sciences
Tél. 09 53 81 48 76
Courriel

Frédérique Eme-Rabolt, P.L.P.2. français / histoire / géographie
Tél. 03 84 63 38 83
Courriel

Patrick Legoy, responsable partenariat (France et Canada)
Laetitia Grosclaude, responsable partenariat (Suède)
Richard Gutierrez, responsable pédagogique
Martial Morel, responsable du volet culturel

70
Lycée polyvalent
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Informations complètes

 
jeudi 12 mars 2015

"Les maths ont la main verte" au collège Le Rochat - Les Rousses

Dans le cadre de l’atelier scientifique du collège "Les maths ont la main verte", les élèves proposent de faire une présentation de plantes (réelles ou virtuelles) et un fabuleux voyage dans le monde mathématiques

Samedi 28 mars 2015 de 14 h à 18 h, le collège propose une immersion originale dans le monde des mathématiques.

"Les maths ont la main verte" au collège Le Rochat - Les Rousses Voyager dans le monde des maths en faisant des bulles, en jouant au sable, en dessinant, découpant, coloriant, pliant, collant, en regardant un film, en calculant ?

Pas moins de dix ateliers attendent tous ceux qui aiment les devinettes, les énigmes, la magie.

Une exposition organisée par trois enseignants et une vingtaine d’élèves de l’atelier scientifique pour appréhender ou comprendre notre univers, qui s’inscrit dans le cadre de la semaine des mathématiques et a pour objectif de sensibiliser l’environnement du collège aux sciences.

Contact

Miloude Laïb

39
Collège
Le Rochat - Les Rousses
Informations complètes

 
mardi 17 février 2015

Une médaille pour "Charlie hebdo"

À la suite des attentats de janvier 2015, les élèves du lycée ont, d’eux-mêmes, pris l’initiative de créer cette œuvre à plusieurs mains : symbole d’une jeunesse qui refuse la violence et qui souhaite communiquer sur sa volonté de voir son action pacifiste, professionnellement singulière, reconnue et considérée.

Une médaille pour "Charlie hebdo"Première étape sur la commande numérique suite à la transposition des dessins sur le logiciel de gravure puis l’usinage. Les neuf morceaux de bronze sont ainsi gravés.
Chaque élève travaille un morceau de cette médaille. Ils découvrent ainsi le travail de la ciselure, aidé par Aurélie Masselin, professeur de ciselure, en martelant avec des ciselets et des mats le fond de chaque morceau.
Ces morceaux sont oxydés pour les patiner à la main, puis cirés. Chaque pièce est reliée par une lainière en cuir qui symbolise cette union, notre République.
Voilà le message donné par nos élèves graveurs.

Cette médaille est partie pour le British Museum, pour participer au concours Student Medal Project, mais comme c’est un projet collectif et en rapport avec les derniers évènements, cette médaille sera hors concours.
Merci aux élèves bronzier d’art qui ont aidé les graveurs à finaliser ce projet.

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers des arts du métal
Ferdinand Fillod - Saint-Amour
Informations complètes

 
vendredi 13 février 2015

Soirée desserts au "Relais Polinois"

Les élèves de "mention complémentaire cuisinier en dessert de restaurant" du lycée Hyacinthe Friant de Poligny ont organisé leur traditionnelle soirée desserts le mercredi 11 février

Soirée desserts au "Relais Polinois" L’évènement était cette année parrainé par le chef pâtissier Xavier Brignon (pâtisserie Xavier Brignon à Besançon) venu présenter son savoir-faire. Un menu dégustation tout en subtilité et équilibre a été conçu faisant apparaitre les créations du chef et laissant un espace de libre expression aux élèves du lycée.

Des accords audacieux, sans excès de sucre ont permis de faire émerger le potentiel de créativité des desserts à l’assiette. Sous les recommandations de Xavier Brignon et de leurs professeurs, Éric Didiot et Florian Py, les futurs pâtissiers du lycée hôtelier ont pu participer aux différentes étapes de réalisation des recettes et assurer un service de qualité pour soixante convives au sein du restaurant d’application "Le Relais Polinois". Un échange en toute amitié, sincérité et modestie.

Le programme de ce menu spécial en sept services

- maki de fruits exotiques
- opéra de foie gras
- thon tataki et légumes d’hiver
- granité "tout en cristaux"
- mille-feuille de chèvre et sorbet poivré
- la "passion-chocolat"
- conclusion sur une "éclosion acidulée"

Avant la dégustation de chaque plat, les invités ont bénéficié d’une présentation détaillée de chaque assiette. Un dîner hors du commun pour les convives qui ont pu apprécier la subtilité de saveurs insolites et le plaisir partagé.

 
vendredi 6 février 2015

Concours de cuisine "Percée du vin jaune 2015"

Maxime Blanc, étudiant en 1e année de B.T.S. hôtellerie restauration au lycée Hyacinthe Friant de Poligny, a remporté le trophée Jean-Paul Jeunet !

Le trophée Jean-Paul Jeunet s’est déroulé à Montigny-Les-Arsures en ouverture de la percée du vin jaune 2015 : au menu, la création d’un plat en utilisant des produits imposés tels que le faux filet de bœuf, le comté et bien sûr le vin jaune ! Deux heures étaient imparties pour cette réalisation organisée sous un chapiteau.

Concours de cuisine percée du vin jaune 2015Maxime a montré une belle organisation de son travail et un savoir-faire rigoureux. Après deux heures, Maxime a présenté au jury son plat :
- faux-filet en croute de noix, jus au vin jaune, pomme farcie au faux-filet, texture de butternut et échalote crispy.
Maxime s’est vu décerner par le jury la première place. Les candidats ont tous fait preuve d’une belle technicité. Maxime s’est démarqué des autres candidats par la qualité de l’assaisonnement du plat proposé. En effet Maxime fait preuve d’une grande justesse dans ses assaisonnements. Il a également préparé ce concours avec une énergie remarquable et a représenté son lycée avec honneur.
Nous félicitons Maxime et l’encourageons à préparer d’autre concours. Il s’est vu remettre de nombreux lots et parmi eux un stage d’une semaine au sein de la brigade Jean-Paul Jeunet. Bravo Maxime !

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration et du sanitaire et du social
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
jeudi 5 février 2015

"50 ans de pédagogie par les petits écrans"

Une déclinaison synthétique de l’exposition qui a été proposée au musée national de l’Éducation à Rouen : jusqu’au 28 février dans le hall de la médiathèque Canopé/É.S.P.É., chemin des Dombes à Lons-le-Saunier.

"50 ans de pédagogie par les petits écrans"Cette réalisation, composée de huit panneaux illustrés, développe une réflexion sur l’histoire de l’audiovisuel scolaire, des années 1960 à nos jours.
- comment concevait-on un dispositif "multimédia" en 1960 ?
- avant le développement des ordinateurs, quelles étaient les bases de "l’enseignement programmé" ?
- comment la radio-télévision scolaire a-t-elle fonctionné aux temps de l’O.R.T.F. ?
- quel était le but du plan "Informatique pour tous" ?
- pourquoi a-t-on voulu, dans les années 1970, faire des élèves de "jeunes téléspectateurs actifs" ?

L’exposition traite également de la place de la télévision et des programmes pour enfants à la maison, de la possibilité d’éduquer avec des jeux vidéo, pour conclure sur l’importance des T.I.C.E. Elle peut être empruntée par les établissements scolaires, les structures socio‑éducatives, les collectivités territoriales en s’adressant directement au musée national de l’éducation.

Les panneaux

- le multimédia dans les années 1960
- l’enseignement programmé
- la radio-télévision scolaire
- à l’époque du plan informatique pour tous
- devenir un jeune téléspectateur actif
- la télévision à la maison
- éduquer avec des jeux
- des T.I.C.E.

Dossier de presse - "50 ans de pédagogie par les petits écrans"

Contact

Canopé
Département du Jura
Tél. : 03 84 47 22 86 / 06 78 86 52 53
Courriel
Chemin des Dombes, Lons-le-Saunier


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon