R

Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > Une fin d’année scolaire riche en distinctions et récompenses

Rubrique Palmarès

lundi 6 juillet 2015

Une fin d’année scolaire riche en distinctions et récompenses

Pour la première fois cette année, une cérémonie unique a rassemblé les 168 lauréats de dix-huit prix et concours organisés dans l’académie, le mercredi 1er juillet au collège Clairs-Soleils à Besançon.

Au lendemain, des Victoires de l’École, une autre cérémonie a honoré les élèves méritants de l’académie, en présence d’une foule nombreuse. Élèves, enseignants et parents ont répondu présent à l’invitation du recteur Jean-François Chanet.

Donner une plus grande lisibilité aux prix et concours académiques

Initialement, une cérémonie était organisée au rectorat pour distinguer les lauréats de trois concours nationaux organisés dans l’académie : la dictée francophone, les olympiades de mathématiques et le prix de l’éducation. Le recteur a souhaité organiser, cette année, un évènement à rayonnement académique afin de mettre en lumière les lauréats primés à ces trois concours et ceux qui l’ont été tout au long de l’année scolaire.

Cette cérémonie a ainsi distingué les élèves des premier et second degrés et du supérieur, lauréats de concours nationaux ou académiques dans les filières générales, technologiques ou professionnelles :

-  Cérémonie académique de remise des prixconcours académique en mathématiques et en physique-chimie dans la voie professionnelle
- Olympiades : mathématiques, chimie, sciences de l’ingénieur, géosciences
- Prix avenir métiers d’art, de l’Institut national des métiers d’art (I.N.M.A.)
- Prix de la dictée francophone
- Prix de l’audace artistique et culturelle
- Business Challenge Bourgogne-Franche-Comté
- Quiz "Économie et territoire"
- Concours Batissiel
- Mobilisons-nous contre le harcèlement
- Concours national de la Résistance et de la Déportation
- Parlement des enfants
- Prix de l’éducation
- Prix de l’éducation citoyenne
- Prix René Cassin
- C. Génial - collège
- Concours "Habitat pour demain"

Palmarès - cérémonie académique de remise des prix - 1 er juillet 2015

La cérémonie avait également vocation à récompenser les élèves qui ont participé à des actions autour de la pratique artistique ou sportive, de l’innovation, de la solidarité et de la citoyenneté. Appelés à tour de rôle, en fonction du prix reçu, les élèves ont pu faire part de leur motivation et remercier les enseignants qui les ont soutenus dans leur tâche.

En introduction de cette matinée, le recteur s’est adressé aux élèves et à l’assemblée en citant "Le discours à la jeunesse" de Jean Jaurès, un discours prononcé par ce dernier, alors vice-président de la Chambre des députés, au lycée Lapérouse d’Albi, le 30 juillet 1903, lors de la distribution des prix :
"Le courage pour vous tous, courage de toutes les heures, c’est de supporter sans fléchir les épreuves de tout ordre, physiques et morales, que prodigue la vie. Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces ; c’est de garder dans les lassitudes inévitables l’habitude du travail et de l’action. Le courage dans le désordre infini de la vie qui nous sollicite de toutes parts, c’est de choisir un métier et de le bien faire, quel qu’il soit ; c’est de ne pas se rebuter du détail minutieux ou monotone ; c’est de devenir, autant que l’on peut, un technicien accompli ; c’est d’accepter et de comprendre cette loi de la spécialisation du travail qui est la condition de l’action utile, et cependant de ménager à son regard, à son esprit, quelques échappées vers le vaste monde et des perspectives plus étendues."

Rendre plus visible le travail réalisé par les élèves

Cérémonie académique de remise des prix Cette matinée était l’occasion de valoriser le travail accompli par ces écoliers, collégiens et lycéens, mais aussi d’encourager l’émulation et susciter des vocations. Pour le recteur :"ces exemples sont le témoignage que de belles choses sont réalisables et que, au-delà même de l’école, la société en est reconnaissance".

La participation importante des élèves de l’académie aux concours de l’Éducation nationale et l’intérêt porté par les partenaires locaux montrent la grande implication des acteurs de l’éducation dans les projets des élèves. Inspecteurs référents des prix, chefs d’établissement et professeurs ont su les accompagner vers la réussite, avec l’aide des partenaires de l’Éducation nationale : la mairie de Besançon, la Mutuelle d’assurance des instituteurs de France (M.A.I.F.), le Comité régional olympique et sportif de Franche-Comté (C.R.O.S.-.F.C.), la direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (D.R.J.S.C.S.), l’Association nationale des membres de l’Ordre national du Mérite (A.N.M.O.N.M.), l’association régionale des œuvres éducatives et de vacances de l’Éducation nationale (A.R.O.E.V.E.N.).

Contacts

Éric Fardet, coordonnateur des prix académiques, inspecteur d’académie de la Haute-Saône

Division de l’organisation scolaire (D.O.S.)
Courriel


Galerie

Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix Cérémonie académique de remise des prix

 
vendredi 26 juin 2015

Remise des prix 2015 du concours "Défense et illustration de la langue française"

Mercredi 24 juin, 23 lauréats ont été récompensés par Monique Martin, présidente de la section du Doubs de l’Association des membres de l’ordre des palmes académiques (A.M.O.P.A.), lors d’une cérémonie présidée par le recteur Jean-François Chanet.

Chaque année, le concours "Défense et illustration de la langue française" est proposé aux élèves et étudiants français et étrangers.

Remise de prix A.M.O.P.A.Pour cette édition 2015, la participation dans le département du Doubs a été particulièrement accrue avec :
- quatre classes de trois écoles primaires
- huit classes de trois collèges
- quatre classes d’un lycée

Six copies ont été adressées à Paris pour concourir au niveau national. Deux élèves en classe de première au lycée Louis Pasteur figurent au palmarès national avec un premier prix pour Achille Jeunier et un 3e accessit pour Mélitine Barthelet.

Le recteur a profité de cette remise de prix pour insister sur l’intérêt d’un tel concours et pour féliciter l’ensemble des lauréats pour leur travail. Chaque élève primé a reçu un lot de livres l’invitant à approfondir son intérêt pour la lecture et l’écriture.

Développer le goût de l’écriture et de la lecture

Le concours "Défense et illustration de la langue française" vise à stimuler le plaisir de lire et d’écrire. Il se décline en cinq prix s’adressant aux élèves de C.M.2., aux collégiens de la 6e à la 3e, aux lycéens de la seconde à la terminale, aux étudiants de B.T.S. et aux élèves d’établissements de l’étranger où la langue française est enseignée.

Une thématique est retenue pour chaque prix, en fonction du niveau des élèves :

Remise de prix A.M.O.P.A. CM1-CM2 :"Quelle est votre activité préférée, avez vous un loisir ? un jeu ? que vous apporte-t-il ?" ou un sujet libre "à quel spectacle avez-vous déjà assisté ?"

6e-5e  :"Vous écrivez à un ami dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis longtemps"

4e-3e :"Vous écrivez à un ami dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis longtemps, vous lui dites ce qu’est pour vous une amitié vraie."

Lycée - classes préparatoires
- Prix d’expression écrite de la langue française
"La jeunesse est ce le temps des indignations ? Le temps des solidarités ? Des engagements ?"
"Apprendre un métier est difficile. La transmission par nos aînés de savoir-faire, de valeurs comme le respect, le don de soi, la responsabilité est essentiel. Comment vivez vous ce temps d’apprentissage dans votre expérience quotidienne".

- Prix de la jeune poésie
Thèmes libres

- Prix Maupassant de la jeune nouvelle
Sujets libres

Palmarès 2015


Galerie

Devoir d'Enzo Menestret en C.M.2. - page 1 Devoir d'Enzo Menestret en C.M.2. - page 2 Devoir de Mélitine Barthelet 1reES - page 1 Devoir de Mélitine Barthelet 1reES - page 2 Devoir de Mélitine Barthelet 1reES - page 3 Devoir d'Achille Jeunier 1reS - page 1 Devoir d'Achille Jeunier 1reS - page 2 Devoir d'Achille Jeunier 1reS - page 3 Devoir d'Achille Jeunier 1reS - page 4 Devoir d'Achille Jeunier 1reS - page 5

 
mercredi 24 juin 2015

Remise des prix Concours Médiatiks 2015

Le 28 mai 2015, s’est déroulée, au collège Lumière de Besançon, la remise des prix du concours Médiatiks 2015

Remise des prix Concours Médiatiks 2015Le concours Médiatiks s’intéresse aux médias réalisés dans les académies par les élèves, de l’école au lycée : journaux, imprimés et en ligne, radios, webradios, webtv et autres productions multimédia.

- 26 académies se sont engagées cette année dans le concours
- 629 médias scolaires et lycéens inscrits représentant 120 écoles, 299 collèges, 189 lycées et 21 autres établissements

On recense 471 journaux papiers (86 écoles, 234 collèges, 133 lycées et 18 autres)
et 154 médias numériques (34 écoles, 65 collèges, 56 lycées, 3 autres)

Aperçu des supports numériques :
- 112 blogs et sites - 28 écoles, 48 collèges, 34 lycées et 2 autres
- 30 webradios - 5 écoles, 11 collèges, 13 lycées, 1 autres
- 12 webTV et productions vidéos - 1 école, 3 collèges, 8 lycées

Tout savoir sur le concours Médiatiks
Les lauréats de l’académie

 
mardi 23 juin 2015

Concours "Kangourou des mathématiques"

Une médaille d’or et une médaille d’argent pour le lycée Lumière de Luxeuil-les-Bains

Le plus grand jeu-concours scolaire du monde fête ses 25 ans cette année : 7 millions de jeunes ont répondu le même jour durant 50 minutes à 24 questions dans 4 langues et 60 pays.

Concours "Kangourou des mathématiques"Parmi les 340 000 participants en France, 48 élèves de seconde et première baccalauréat professionnel en aménagement et finition du bâtiment (A.F.B.), électrotechnique énergie équipements communicants (E.E.C), technicien menuisier agenceur (T.M.A) et en première année de C.A.P. ébéniste du lycée Lumière site Beauregard de Luxeuil-les-Bains ont participé à ce concours le jeudi 19 mars 2015.

Lors de la remise des récompenses, le mardi 9 juin 2015, François Dupuis, proviseur, Martine Ragondet, proviseure-adjointe, Françoise Legoy et Didier Marc, professeurs de mathématiques/sciences physiques ont félicité tous les élèves et sont fiers de l’excellente place de :
- Jean-Charles Moesch, médaille d’or, (classé 5/1185 - première bac pro)
- Erwan Cretel, médaille d’argent (classé 6/1185 - première bac pro)
- Léo Bruchot (classé 205/1185 - première bac pro)
- Baptiste Dieudonné (classé 120/2991 - seconde bac pro)
- Quentin Sellier (classé 128/2991 - seconde bac pro)
- Nathanaël Jany (classé 33/1162 - première année C.A.P.)

Tout savoir sur le concours

Contact

70
Lycée polyvalent
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Informations complètes

 
vendredi 19 juin 2015

L’École en choeur 2015

Les lauréats académiques et la Fête de la musique au ministère de l’Éducation nationale avec les chorales finalistes

Cette première édition de l’opération "L’École en chœur" met à l’honneur les chorales scolaires pour favoriser et développer le rayonnement de l’éducation musicale et du chant choral au sein de l’institution scolaire.

Toutes les écoles primaires et les collèges, publics et privés sous contrat, de France métropolitaine et d’outre-mer ont été invités à participer à cette initiative, les chorales scolaires participantes choisissant librement un chant unique parmi les grandes chansons du répertoire français ancien ou contemporain.
300 enseignants ont filmé leur chorale et partagé 320 vidéos sur la plateforme dédiée.

Cinq lauréats nationaux et un concert exceptionnel pour la Fête de la musique

Le comité national a sélectionné cinq projets remarquables. Les cinq chorales sélectionnées participent à la finale de "L’École en chœur" organisée dans le cadre d’un concert à Paris le 21 juin, en présence de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de la ministre de la Culture et de la Communication. Un prix leur sera décerné à cette occasion.

Fête de la musique au ministère de l’Éducation nationale avec les chorales scolaires et Aldebert

Les lauréats académiques

Premier degré : école élémentaire des Sources à Evette-Salbert

Cette chorale d’école fait partie d’un projet plus global, composé de sept chansons du
répertoire français et intitulé "Ensemble double V" (vents et voix), en partenariat avec le conservatoire à rayonnement départemental (C.R.D.) de Belfort et la participation de deux de ses professeurs, Christine De Vaulx et Alain Chaton.

Objectifs et compétences liés au chant choral :
- mémoriser plusieurs chants
- stabiliser sa voix, rechercher sa justesse
- rechercher la qualité de sa production, analyser le résultat de ses efforts
- isoler des éléments musicaux
- rechercher un équilibre corporel (posture), développer son dynamisme respiratoire et une respiration abdominale
- adapter le tempo du chant à celui de l’orchestre

Objectifs transversaux :
- chanter ensemble pour mieux vivre ensemble (principal objectif du projet
d’école 2012-2015)
- être capable d’écouter les autres, faire preuve d’une écoute active
- être capable de respecter les règles de vie collective au sein d’un ensemble vocal .

La totalité des 123 élèves de l’école des Sources (et de leurs enseignants) participe à ce chœur rapprochant ainsi les différents niveaux de classes, les plus grands aidant et soutenant les plus petits dans l’apprentissage des chants.


Deux concerts gratuits, ouverts à tout public, sont prévus :
- le dimanche 31 mai, à la maison du Peuple de Belfort (800 places)
- le samedi 20 juin, à la salle polyvalente d’Evette-Salbert pour la fête de la musique
devant le public du village.

Ces spectacles se dérouleront avec l’orchestre "Why Notes" de l’école de musique de Valdoie (antenne du C.R.D.) sous la direction d’Alain Chaton, directeur délégué.
La présentation est conçue dans les différentes classes et animée par les élèves eux-mêmes autour d’un fil conducteur, sous forme de saynètes.

Second degré : collège Château Rance à Scey-sur-Saône

Chaque année depuis 4 ans, les collégiens mettent en place une comédie musicale originale dont le livret est écrit par Bruno Grépinet, professeur d’espagnol, et Pascal Dubois, professeur d’éducation musicale et chant choral qui compose également musiques et arrangements.

L’objectif est de développer chez les élèves des qualités vocales de justesse, et de précision mélodique et rythmique, mais aussi de les amener à être capable de faire preuve d’indépendance, de tenir leur partie dans le cadre d’une polyphonie. Les enfants doivent aussi apprendre à être autonomes (ils ne sont pas dirigés lors des représentations), respectueux les uns des autres, à l’écoute.
Enfin, ils développent des compétences plus physiques comme le placement dans l’espace,la synchronisation, dans le cadre de chorégraphies et développent un bien-être dans l’affirmation de soi et le plaisir d’une expression artistique partagée.

Bruno Grépinet se charge de la mise en scène des acteurs/mimes, dont certains sont aussi choristes. Les chorégraphies sont travaillées avec Edith Maggi, professeur d’EPS et le texte de la chanson en anglais a été écrit par Jérôme Drezet, professeur d’anglais.

Nombre d’élèves participant à la chorale et répartition par niveau :
- 70 élèves (sur les 500 du collège) répartis sur les quatre
niveaux (30 sixièmes, 16 cinquièmes, 17 quatrièmes, 7 troisièmes)
- 6 élèves-acteurs (d’autres sont issus du chœur), dont 3 sont des élèves de la section U.L.I.S.

Les filles composent la grande majorité de l’effectif (6 garçons dans la chorale).


Le spectacle sera représenté quatre fois :
- le 29 mai à la salle des fêtes de Scey-sur-Saône, accompagné par l’orchestre d’harmonie local (30 musiciens)
- le 4 juin au théâtre de Vesoul, accompagné par un trio piano/contrebasse/batterie
- le 3 juillet : deux représentations à destination des collégiens et écoliers à Echo System, nouvelle salle de musiques actuelles à Scey-sur-Saône (accompagnement piano seul).

 
mercredi 17 juin 2015

Des écoles et établissements labellisés pour leur démarche durable

Lundi 15 juin, s’est tenue la cérémonie de labellisation "école ou établissement en démarche globale de développement durable" (E.3.D.) au rectorat.

Cette année, le label "E.3.D." a été décerné à quatorze établissements nouvellement labellisés en 2013-2014 et en 2014-2015 ainsi qu’à une école et trois collèges labellisés en 2009-2010 pour lesquels le label a été ou sera renouvelé pour une période de cinq ans.

Développer des projets d’éducation au développement durable dans l’académie

Labellisation E.3.D. Selon la procédure de labellisation "E.3.D." de l’académie de Besançon établie en conformité avec le référentiel national de labellisation (note de service n° 2013-111 du 24-7-2013 parue au B.O.E.N. n°31 du 29 août 2013) :

"Peut être considéré comme "E.3.D." tout établissement scolaire engagé dans un projet de développement durable fondé sur la mise en œuvre d’un projet établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s’ouvrant sur l’extérieur par le partenariat".

Pour être labellisé, l’établissement doit valider au minimum quinze items répartis équitablement entre les trois domaines de la charte de labellisation :
- domaine 1 : pilotage de l’éducation au développement durable au sein de l’école ou de l’établissement ;
- domaine 2 : action pédagogique, éducative et formation ;
- domaine 3 : gestion durable de l’école ou de l’établissement.

La labellisation est accordée pour une durée de cinq ans. Trois niveaux de labellisation sont à distinguer :
- l’engagement dans la démarche ;
- l’approfondissement ;
- le déploiement.

Écoles et établissements labellisés en 2014-2015

- École "Denise Arnoux", Chemaudin (25)
- Lycée professionnel Pierre-Adrien Pâris, Besançon (25)
- Collège Xavier Bichat, Arinthod (39)
- École primaire, Denney (90)
- Collège Simone Signoret, Belfort (90)

Écoles et établissements labellisés en 2013-2014

- École "Rochebelle", Dole (39)
- Collège des Lacs, Clairvaux-les-Lacs (39)
- Collège Jules Grévy, Poligny (39)
- Collège Michel Brézillon, Orgelet (39)
- Lycée Hyacinthe Friant, Poligny (39)
- Lycée Paul-Émile Victor, Champagnole (39)
- Lycée Lumière, Luxeuil-les-Bains (70)
- École "Le petit prince" de Granvillars (90)
- Lycée Gustave Courbet, Belfort (90)

Écoles et établissements en renouvellement de label en 2014-2015

- Collège La Source, Mouthe (25)
- École primaire de Dampierre (39)
- Collège Gérome, Vesoul (70)
- Collège Lucie Aubrac, Morvillars (90)

Labellisation E.3.D. La présentation des différents projets à fait ressortir l’intérêt d’une démarche globale impliquant l’ensemble des élèves et des personnels. Les élèves sont des acteurs à part entière de la dynamique impulsée en établissement. Des partenariats sont également engagés avec les collectivités territoriales et le milieu associatif. Dans une démarche globale, il n’y a pas de petites actions, c’est le résultat final qui compte. Trier les déchets à la cantine, minimiser le gaspillage alimentaire et papier, éteindre les lumières, installer des composteurs et des hôtels à insectes, découvrir la biodiversité et la respecter, sont autant d’actions déployées en établissement qui méritent d’être essaimées.

Un logo dédié à la labellisation "E.3.D."

Chaque lauréat a reçu un prix, représentant le nouveau logo "E.3.D.". Réalisé en bois, il a été conçu par un élève du lycée professionnel Pierre Vernotte de Moirans-en -Montagne dans le cade d’une commande proposée aux élèves de mise à niveau et de diplôme des métiers d’art. À partir d’un cahier des charges, les élèves ont conduit une étude laissant une large place à la créativité et à l’initiative individuelle.

Contacts

Gilles Bulabois I.A.-I.P.R. d’histoire géographie,
Jean-Marc Tochon, I.A.-I.P.R. de sciences et techniques industrielles,
coordinateurs académiques de l’éducation au développement durable (E.D.D.)

 
mercredi 10 juin 2015

Prix de l’Audace artistique et culturelle 2015

Deux lycées professionnels francs-comtois récompensés à l’Élysée

Le Président de la République a remis ce vendredi 5 juin au Palais de l’Élysée, en présence de Najat Vallaud-belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, le prix de l’Audace artistique et culturelle 2015 aux trois projets lauréats de cette troisième édition.

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015 Le prix de l’Audace artistique et culturelle a été créé en 2013 à l’initiative de Marc Ladreit De Lacharriere, président de la fondation Culture & Diversité, afin de valoriser le travail mené quotidiennement sur le terrain par les enseignants, les artistes, les institutions et associations culturelles avec les collectivités territoriales, pour familiariser les élèves aux arts et à la culture.

Palmarès 2015

Les trois lauréats ont été choisis par un jury composé de représentants institutionnels de l’éducation artistique et culturelle, de la fondation Culture & Diversité et d’artistes engagés, présidé par Jamel Debbouze. Les prix qui leur ont été remis vont permettre de soutenir leur développement :

1er prix

"Le geste à la source : de la main à l’image", pour les élèves de l’école primaire d’Escurolles, accompagnés par l’académie de Clermont-Ferrand et la direction régionale des affaires culturelles (D.R.A.C.) d’Auvergne.

2e prix

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015"Au coeur du métal", pour les élèves du lycée professionnel Ferdinand Fillod de Saint-Amour et du lycée professionnel Montciel de Lons-le-Saunier, accompagnés par l’académie de Besançon et la D.R.A.C. de Franche-Comté. Ce projet qui reçoit une dotation de 7 500€ est développé
en partenariat avec la communauté de communes de Saint-Amour.
Les élèves participent à différents ateliers sur le thème du métal et préparent plusieurs animations qu’ils présentent lors de la semaine de l’industrie organisée par la commune.

3e prix

"Consciences Pacifik", pour les élèves du collège Jean-Fayard-Katiramona de Dumbéa, accompagnés par Le vice-rectorat et la mission aux affaires culturelles de Nouvelle-Calédonie.

Le trophée du prix a été réalisé par les jeunes du pôle social de l’association La source, fondée par Gérard Garouste.

Brochure prix de l’Audace artistique et culturelle 2015

Au cœur du métal

La semaine thématique "Au cœur du métal" avait pour objectif d’ouvrir nos lycéens à la notions de patrimoine industriel au travers d’actions couvrant les champs du design et de l’architecture, traversant le 20e siècle, de Ferdinand Fillod à l’architecture contemporaine.
Le prix, d’une valeur de 7500€, sera délivré dans le cadre d’une convention établie par la Fondation culture et diversité au bénéfice de la poursuite de l’action "Au cœur du métal". Par ailleurs, Monsieur le Président de la République a confirmé le montage d’un dossier de chantier école gouvernemental sur le site du musée de plein air de Nancray.

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015 Cette heureuse poursuite d’ "Au cœur du métal" sera pilotée par la D.R.A.C, les services du patrimoine et des monuments historiques. Elle donnera aux élèves de nouvelles perspectives de travailler avec des professionnels exerçant dans des domaines d’activité différents en faveur de la réalisation d’un projet commun.

Témoignage enseignant

"Le projet "Au Cœur du Métal" a permis de mobiliser les élèves et enseignants sur un objectif commun et le retour a été bénéfique sur le plan professionnel et humain. Nous avons eu la satisfaction et le plaisir de partager la remise du prix au Palais de l’Élysée. Ce moment exceptionnel est la consécration du travail de nos lycéens, il restera mémorable pour chacun d’entre nous. Recevoir cette récompense nationale, c’est une grande fierté pour le lycée Ferdinand Fillod, c’est également l’opportunité de promouvoir les métiers du métal et le savoirs-faire de nos sections."
Cyril Vuillot, professeur des techniciens en chaudronnerie industrielle.

Témoignage élèves

"Nous n’aurions jamais pensé que ce projet nous mènerait si loin. Cette expérience restera dans nos mémoires car elle nous a permis de vivre un moment intense lors de la remise du prix. Lors de la réception au Palais de l’Élysée, nous avons été agréablement surpris par l’accueil bienveillant de tout le personnel d’encadrement de la Fondation culture et diversité ainsi que de l’ Élysée. Le Président de la République lui même, ainsi que Mesdames les Ministres présentes ont été très abordables et disponibles pour nous." Romain Picard et Sebastian Andersen terminale T.C.I.

En savoir plus - Fondation culture et diversité

Contacts

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers des arts du métal
Ferdinand Fillod - Saint-Amour
Informations complètes

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Montciel - Lons-le-Saunier
Informations complètes

 
jeudi 4 juin 2015

Diplômes du brevet d’initiation aéronautique (B.I.A.) promotion 2015

La remise des prix de la 21e promotion des diplômes du B.I.A. a eu lieu mardi 2 juin dernier sur la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains

Depuis 1994, date de création du comité d’initiation et de recherche aéronautique et spatiale (C.I.R.A.S.), 2 650 jeunes ont été formés au B.I.A.

Une promotion remarquable avec 83% d’admis, dont la moitié avec une mention Très Bien ou Bien...et deux majors de promotions à 19/20 : les élèves Julien Mollard du lycée Follereau de Belfort et Mattis Dautremont du lycée Xavier Marmier de Pontarlier.

Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion 2015La remise des diplômes s’est tenue le mardi 2 juin sur la base aérienne (B.A.) 116 :
- cérémonie de la levée des couleurs
- remise des diplômes
- visite des installations et de différents stands
- présentation en vol et au sol d’avions de chasse (dont 15 Mirage 2000).

180 personnes (élèves, enseignants, personnels de direction, parents, autorités civiles et militaires, élus...) ont assisté à l’arrivée en avion civil des majors de promotion et ont pu échanger avec le lieutenant colonel Gaine, ancien élève du lycée Xavier Marmier de Pontarlier, major de la première promotion du B.I.A. en 1994 et aujourd’hui pilote de chasse sur avion Rafale.

Jean-François Chanet, recteur de l’académie et président du C.I.R.A.S. était représenté par Marie-Christine Behin-Mehaut de la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (D.S.D.E.N.) de la Haute-Saône : une convention signée en 2001 souligne en effet l’importance du partenariat fort qui existe entre le rectorat et le C.I.R.A.S.

Résultats du B.I.A. - promotion 2015


Galerie

Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...)

 
mercredi 3 juin 2015

"Je filme le métier qui me plaît"

Le collège Saint Exupéry de Lons-le-Saunier et le lycée professionnel Diderot de Bavilliers lauréats de l’édition 2015 !

Sous le haut patronage de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le concours "Je filme le métier qui me plaît" a été mis en place pour sensibiliser les collégiens, lycéens et étudiants, dans le cadre de leur orientation, au monde du travail ainsi qu’aux différentes représentations qu’ils ont des métiers.

Objectif

Réaliser un reportage vidéo d’une durée de 3 minutes maximum, du scénario au montage.
Ici, pas de copier/coller possible : il faut enquêter, comprendre, reformuler, synthétiser, faire exprimer, restituer, suggérer.

Tout savoir sur le concours
Palmarès complet de la huitième édition

Les lauréats académiques

Clap d’argent : lycée professionnel Diderot - Bavilliers

Les lumières sur la SEN
"J’ai toujours voulu faire des études et travailler dans le domaine du son et de la lumière, mais mon parcours n’a pas été simple" Dylan Gressier raconte son histoire à travers une interview, qui présente ce métier très passionnant.

90
Lycée professionnel
Lycée des métiers de l'électricité, des technologies numériques et de la productique
Denis Diderot - Bavilliers
Informations complètes

Clap de bronze : collège Saint-Exupéry - Lons-le-Saunier

C’est pourtant facile !
Deux élèves font des commentaires à la fin d’un film, l’un d’eux dit que c’est facile de faire un film. L’autre n’est pas d’accord et lui propose d’aller dans un studio d’enregistrement pour voir des copains qui doivent justement interviewer un réalisateur. Après avoir vu l’interview le premier élève avoue que ça n’a pas l’air si facile que ça !

39
Collège
Saint-Exupéry - Lons-le-Saunier
Informations complètes

 
mercredi 27 mai 2015

eTwinning : un dispositif européen qui fait gagner

Youtopia, le projet "Comenius- eTwinning" du lycée Paul-Émile Victor de Champagnole a reçu le label eTwinning européen de qualité.

Le prix a été remis le 21 mai aux élèves du lycée Paul-Émile Victor de Champagnole, ainsi qu’à leurs professeurs, Françoise Moutenet (professeure d’anglais et initiatrice du projet), Béatrice Blache (documentaliste) et Marjolaine Vialet (professeure de lettres modernes) par Jean-Luc Bordron (I.A.-I.P.R. anglais) et Philippe Millet (correspondant académique eTwinning).

eTwinning : un dispositif européen qui fait gagner Youtopia est un projet qui permet à des des élèves et leurs professeurs de plusieurs pays de travailler en collaboration sur un thème commun avec en prime une rencontre physique organisée dans chaque pays.

Qu’est-ce qui a donc permis à Youtopia de se démarquer et de remporter cette distinction honorifique qu’est le label européen ? Youtopia est un projet collaboratif et citoyen, il propose de construire une cité utopique : pour atteindre cet objectif, les élèves ont dû réfléchir à un monde meilleur en confrontant leurs points de vue avec des adolescents de sept autres pays (République Tchèque, Italie, Grèce, Roumanie, Pologne, Lettonie et Turquie). eTwinning, pour ce genre d’activités, est l’instrument rêvé des professeurs : une plateforme sur Internet, avec des possibilités d’expression très variées, qui permet de publier des vidéos, des présentations… eTwinning permet surtout de travailler à plusieurs sur un même sujet.

Les thèmes abordés dans Youtopia

L’égalité entre filles et garçons, la coopération, la tolérance, la diversité, la mémoire, la compréhension, la gratitude et le développement durable. Derrière ces titres, se cachent aussi les questions de conflit intergénérationnel, la lutte contre les stéréotypes sur l’immigration, les discriminations de tous ordres, promouvoir la tolérance envers les autres et une société multiculturelle, le devoir de mémoire.

En plus de l’espace de travail eTwinning, un site a été créé où chaque volet du projet est détaillé.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon