R

Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > Remise des prix Concours Médiatiks 2015

Rubrique Palmarès

mercredi 24 juin 2015

Remise des prix Concours Médiatiks 2015

Le 28 mai 2015, s’est déroulée, au collège Lumière de Besançon, la remise des prix du concours Médiatiks 2015

Remise des prix Concours Médiatiks 2015Le concours Médiatiks s’intéresse aux médias réalisés dans les académies par les élèves, de l’école au lycée : journaux, imprimés et en ligne, radios, webradios, webtv et autres productions multimédia.

- 26 académies se sont engagées cette année dans le concours
- 629 médias scolaires et lycéens inscrits représentant 120 écoles, 299 collèges, 189 lycées et 21 autres établissements

On recense 471 journaux papiers (86 écoles, 234 collèges, 133 lycées et 18 autres)
et 154 médias numériques (34 écoles, 65 collèges, 56 lycées, 3 autres)

Aperçu des supports numériques :
- 112 blogs et sites - 28 écoles, 48 collèges, 34 lycées et 2 autres
- 30 webradios - 5 écoles, 11 collèges, 13 lycées, 1 autres
- 12 webTV et productions vidéos - 1 école, 3 collèges, 8 lycées

Tout savoir sur le concours Médiatiks
Les lauréats de l’académie

 
mardi 23 juin 2015

Concours "Kangourou des mathématiques"

Une médaille d’or et une médaille d’argent pour le lycée Lumière de Luxeuil-les-Bains

Le plus grand jeu-concours scolaire du monde fête ses 25 ans cette année : 7 millions de jeunes ont répondu le même jour durant 50 minutes à 24 questions dans 4 langues et 60 pays.

Concours "Kangourou des mathématiques"Parmi les 340 000 participants en France, 48 élèves de seconde et première baccalauréat professionnel en aménagement et finition du bâtiment (A.F.B.), électrotechnique énergie équipements communicants (E.E.C), technicien menuisier agenceur (T.M.A) et en première année de C.A.P. ébéniste du lycée Lumière site Beauregard de Luxeuil-les-Bains ont participé à ce concours le jeudi 19 mars 2015.

Lors de la remise des récompenses, le mardi 9 juin 2015, François Dupuis, proviseur, Martine Ragondet, proviseure-adjointe, Françoise Legoy et Didier Marc, professeurs de mathématiques/sciences physiques ont félicité tous les élèves et sont fiers de l’excellente place de :
- Jean-Charles Moesch, médaille d’or, (classé 5/1185 - première bac pro)
- Erwan Cretel, médaille d’argent (classé 6/1185 - première bac pro)
- Léo Bruchot (classé 205/1185 - première bac pro)
- Baptiste Dieudonné (classé 120/2991 - seconde bac pro)
- Quentin Sellier (classé 128/2991 - seconde bac pro)
- Nathanaël Jany (classé 33/1162 - première année C.A.P.)

Tout savoir sur le concours

Contact

70
Lycée polyvalent
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Informations complètes

 
vendredi 19 juin 2015

L’École en choeur 2015

Les lauréats académiques et la Fête de la musique au ministère de l’Éducation nationale avec les chorales finalistes

Cette première édition de l’opération "L’École en chœur" met à l’honneur les chorales scolaires pour favoriser et développer le rayonnement de l’éducation musicale et du chant choral au sein de l’institution scolaire.

Toutes les écoles primaires et les collèges, publics et privés sous contrat, de France métropolitaine et d’outre-mer ont été invités à participer à cette initiative, les chorales scolaires participantes choisissant librement un chant unique parmi les grandes chansons du répertoire français ancien ou contemporain.
300 enseignants ont filmé leur chorale et partagé 320 vidéos sur la plateforme dédiée.

Cinq lauréats nationaux et un concert exceptionnel pour la Fête de la musique

Le comité national a sélectionné cinq projets remarquables. Les cinq chorales sélectionnées participent à la finale de "L’École en chœur" organisée dans le cadre d’un concert à Paris le 21 juin, en présence de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de la ministre de la Culture et de la Communication. Un prix leur sera décerné à cette occasion.

Fête de la musique au ministère de l’Éducation nationale avec les chorales scolaires et Aldebert

Les lauréats académiques

Premier degré : école élémentaire des Sources à Evette-Salbert

Cette chorale d’école fait partie d’un projet plus global, composé de sept chansons du
répertoire français et intitulé "Ensemble double V" (vents et voix), en partenariat avec le conservatoire à rayonnement départemental (C.R.D.) de Belfort et la participation de deux de ses professeurs, Christine De Vaulx et Alain Chaton.

Objectifs et compétences liés au chant choral :
- mémoriser plusieurs chants
- stabiliser sa voix, rechercher sa justesse
- rechercher la qualité de sa production, analyser le résultat de ses efforts
- isoler des éléments musicaux
- rechercher un équilibre corporel (posture), développer son dynamisme respiratoire et une respiration abdominale
- adapter le tempo du chant à celui de l’orchestre

Objectifs transversaux :
- chanter ensemble pour mieux vivre ensemble (principal objectif du projet
d’école 2012-2015)
- être capable d’écouter les autres, faire preuve d’une écoute active
- être capable de respecter les règles de vie collective au sein d’un ensemble vocal .

La totalité des 123 élèves de l’école des Sources (et de leurs enseignants) participe à ce chœur rapprochant ainsi les différents niveaux de classes, les plus grands aidant et soutenant les plus petits dans l’apprentissage des chants.


Deux concerts gratuits, ouverts à tout public, sont prévus :
- le dimanche 31 mai, à la maison du Peuple de Belfort (800 places)
- le samedi 20 juin, à la salle polyvalente d’Evette-Salbert pour la fête de la musique
devant le public du village.

Ces spectacles se dérouleront avec l’orchestre "Why Notes" de l’école de musique de Valdoie (antenne du C.R.D.) sous la direction d’Alain Chaton, directeur délégué.
La présentation est conçue dans les différentes classes et animée par les élèves eux-mêmes autour d’un fil conducteur, sous forme de saynètes.

Second degré : collège Château Rance à Scey-sur-Saône

Chaque année depuis 4 ans, les collégiens mettent en place une comédie musicale originale dont le livret est écrit par Bruno Grépinet, professeur d’espagnol, et Pascal Dubois, professeur d’éducation musicale et chant choral qui compose également musiques et arrangements.

L’objectif est de développer chez les élèves des qualités vocales de justesse, et de précision mélodique et rythmique, mais aussi de les amener à être capable de faire preuve d’indépendance, de tenir leur partie dans le cadre d’une polyphonie. Les enfants doivent aussi apprendre à être autonomes (ils ne sont pas dirigés lors des représentations), respectueux les uns des autres, à l’écoute.
Enfin, ils développent des compétences plus physiques comme le placement dans l’espace,la synchronisation, dans le cadre de chorégraphies et développent un bien-être dans l’affirmation de soi et le plaisir d’une expression artistique partagée.

Bruno Grépinet se charge de la mise en scène des acteurs/mimes, dont certains sont aussi choristes. Les chorégraphies sont travaillées avec Edith Maggi, professeur d’EPS et le texte de la chanson en anglais a été écrit par Jérôme Drezet, professeur d’anglais.

Nombre d’élèves participant à la chorale et répartition par niveau :
- 70 élèves (sur les 500 du collège) répartis sur les quatre
niveaux (30 sixièmes, 16 cinquièmes, 17 quatrièmes, 7 troisièmes)
- 6 élèves-acteurs (d’autres sont issus du chœur), dont 3 sont des élèves de la section U.L.I.S.

Les filles composent la grande majorité de l’effectif (6 garçons dans la chorale).


Le spectacle sera représenté quatre fois :
- le 29 mai à la salle des fêtes de Scey-sur-Saône, accompagné par l’orchestre d’harmonie local (30 musiciens)
- le 4 juin au théâtre de Vesoul, accompagné par un trio piano/contrebasse/batterie
- le 3 juillet : deux représentations à destination des collégiens et écoliers à Echo System, nouvelle salle de musiques actuelles à Scey-sur-Saône (accompagnement piano seul).

 
mercredi 17 juin 2015

Des écoles et établissements labellisés pour leur démarche durable

Lundi 15 juin, s’est tenue la cérémonie de labellisation "école ou établissement en démarche globale de développement durable" (E.3.D.) au rectorat.

Cette année, le label "E.3.D." a été décerné à quatorze établissements nouvellement labellisés en 2013-2014 et en 2014-2015 ainsi qu’à une école et trois collèges labellisés en 2009-2010 pour lesquels le label a été ou sera renouvelé pour une période de cinq ans.

Développer des projets d’éducation au développement durable dans l’académie

Labellisation E.3.D. Selon la procédure de labellisation "E.3.D." de l’académie de Besançon établie en conformité avec le référentiel national de labellisation (note de service n° 2013-111 du 24-7-2013 parue au B.O.E.N. n°31 du 29 août 2013) :

"Peut être considéré comme "E.3.D." tout établissement scolaire engagé dans un projet de développement durable fondé sur la mise en œuvre d’un projet établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s’ouvrant sur l’extérieur par le partenariat".

Pour être labellisé, l’établissement doit valider au minimum quinze items répartis équitablement entre les trois domaines de la charte de labellisation :
- domaine 1 : pilotage de l’éducation au développement durable au sein de l’école ou de l’établissement ;
- domaine 2 : action pédagogique, éducative et formation ;
- domaine 3 : gestion durable de l’école ou de l’établissement.

La labellisation est accordée pour une durée de cinq ans. Trois niveaux de labellisation sont à distinguer :
- l’engagement dans la démarche ;
- l’approfondissement ;
- le déploiement.

Écoles et établissements labellisés en 2014-2015

- École "Denise Arnoux", Chemaudin (25)
- Lycée professionnel Pierre-Adrien Pâris, Besançon (25)
- Collège Xavier Bichat, Arinthod (39)
- École primaire, Denney (90)
- Collège Simone Signoret, Belfort (90)

Écoles et établissements labellisés en 2013-2014

- École "Rochebelle", Dole (39)
- Collège des Lacs, Clairvaux-les-Lacs (39)
- Collège Jules Grévy, Poligny (39)
- Collège Michel Brézillon, Orgelet (39)
- Lycée Hyacinthe Friant, Poligny (39)
- Lycée Paul-Émile Victor, Champagnole (39)
- Lycée Lumière, Luxeuil-les-Bains (70)
- École "Le petit prince" de Granvillars (90)
- Lycée Gustave Courbet, Belfort (90)

Écoles et établissements en renouvellement de label en 2014-2015

- Collège La Source, Mouthe (25)
- École primaire de Dampierre (39)
- Collège Gérome, Vesoul (70)
- Collège Lucie Aubrac, Morvillars (90)

Labellisation E.3.D. La présentation des différents projets à fait ressortir l’intérêt d’une démarche globale impliquant l’ensemble des élèves et des personnels. Les élèves sont des acteurs à part entière de la dynamique impulsée en établissement. Des partenariats sont également engagés avec les collectivités territoriales et le milieu associatif. Dans une démarche globale, il n’y a pas de petites actions, c’est le résultat final qui compte. Trier les déchets à la cantine, minimiser le gaspillage alimentaire et papier, éteindre les lumières, installer des composteurs et des hôtels à insectes, découvrir la biodiversité et la respecter, sont autant d’actions déployées en établissement qui méritent d’être essaimées.

Un logo dédié à la labellisation "E.3.D."

Chaque lauréat a reçu un prix, représentant le nouveau logo "E.3.D.". Réalisé en bois, il a été conçu par un élève du lycée professionnel Pierre Vernotte de Moirans-en -Montagne dans le cade d’une commande proposée aux élèves de mise à niveau et de diplôme des métiers d’art. À partir d’un cahier des charges, les élèves ont conduit une étude laissant une large place à la créativité et à l’initiative individuelle.

Contacts

Gilles Bulabois I.A.-I.P.R. d’histoire géographie,
Jean-Marc Tochon, I.A.-I.P.R. de sciences et techniques industrielles,
coordinateurs académiques de l’éducation au développement durable (E.D.D.)

 
mercredi 10 juin 2015

Prix de l’Audace artistique et culturelle 2015

Deux lycées professionnels francs-comtois récompensés à l’Élysée

Le Président de la République a remis ce vendredi 5 juin au Palais de l’Élysée, en présence de Najat Vallaud-belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, le prix de l’Audace artistique et culturelle 2015 aux trois projets lauréats de cette troisième édition.

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015 Le prix de l’Audace artistique et culturelle a été créé en 2013 à l’initiative de Marc Ladreit De Lacharriere, président de la fondation Culture & Diversité, afin de valoriser le travail mené quotidiennement sur le terrain par les enseignants, les artistes, les institutions et associations culturelles avec les collectivités territoriales, pour familiariser les élèves aux arts et à la culture.

Palmarès 2015

Les trois lauréats ont été choisis par un jury composé de représentants institutionnels de l’éducation artistique et culturelle, de la fondation Culture & Diversité et d’artistes engagés, présidé par Jamel Debbouze. Les prix qui leur ont été remis vont permettre de soutenir leur développement :

1er prix

"Le geste à la source : de la main à l’image", pour les élèves de l’école primaire d’Escurolles, accompagnés par l’académie de Clermont-Ferrand et la direction régionale des affaires culturelles (D.R.A.C.) d’Auvergne.

2e prix

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015"Au coeur du métal", pour les élèves du lycée professionnel Ferdinand Fillod de Saint-Amour et du lycée professionnel Montciel de Lons-le-Saunier, accompagnés par l’académie de Besançon et la D.R.A.C. de Franche-Comté. Ce projet qui reçoit une dotation de 7 500€ est développé
en partenariat avec la communauté de communes de Saint-Amour.
Les élèves participent à différents ateliers sur le thème du métal et préparent plusieurs animations qu’ils présentent lors de la semaine de l’industrie organisée par la commune.

3e prix

"Consciences Pacifik", pour les élèves du collège Jean-Fayard-Katiramona de Dumbéa, accompagnés par Le vice-rectorat et la mission aux affaires culturelles de Nouvelle-Calédonie.

Le trophée du prix a été réalisé par les jeunes du pôle social de l’association La source, fondée par Gérard Garouste.

Brochure prix de l’Audace artistique et culturelle 2015

Au cœur du métal

La semaine thématique "Au cœur du métal" avait pour objectif d’ouvrir nos lycéens à la notions de patrimoine industriel au travers d’actions couvrant les champs du design et de l’architecture, traversant le 20e siècle, de Ferdinand Fillod à l’architecture contemporaine.
Le prix, d’une valeur de 7500€, sera délivré dans le cadre d’une convention établie par la Fondation culture et diversité au bénéfice de la poursuite de l’action "Au cœur du métal". Par ailleurs, Monsieur le Président de la République a confirmé le montage d’un dossier de chantier école gouvernemental sur le site du musée de plein air de Nancray.

Prix de l'Audace artistique et culturelle 2015 Cette heureuse poursuite d’ "Au cœur du métal" sera pilotée par la D.R.A.C, les services du patrimoine et des monuments historiques. Elle donnera aux élèves de nouvelles perspectives de travailler avec des professionnels exerçant dans des domaines d’activité différents en faveur de la réalisation d’un projet commun.

Témoignage enseignant

"Le projet "Au Cœur du Métal" a permis de mobiliser les élèves et enseignants sur un objectif commun et le retour a été bénéfique sur le plan professionnel et humain. Nous avons eu la satisfaction et le plaisir de partager la remise du prix au Palais de l’Élysée. Ce moment exceptionnel est la consécration du travail de nos lycéens, il restera mémorable pour chacun d’entre nous. Recevoir cette récompense nationale, c’est une grande fierté pour le lycée Ferdinand Fillod, c’est également l’opportunité de promouvoir les métiers du métal et le savoirs-faire de nos sections."
Cyril Vuillot, professeur des techniciens en chaudronnerie industrielle.

Témoignage élèves

"Nous n’aurions jamais pensé que ce projet nous mènerait si loin. Cette expérience restera dans nos mémoires car elle nous a permis de vivre un moment intense lors de la remise du prix. Lors de la réception au Palais de l’Élysée, nous avons été agréablement surpris par l’accueil bienveillant de tout le personnel d’encadrement de la Fondation culture et diversité ainsi que de l’ Élysée. Le Président de la République lui même, ainsi que Mesdames les Ministres présentes ont été très abordables et disponibles pour nous." Romain Picard et Sebastian Andersen terminale T.C.I.

En savoir plus - Fondation culture et diversité

Contacts

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers des arts du métal
Ferdinand Fillod - Saint-Amour
Informations complètes

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Montciel - Lons-le-Saunier
Informations complètes

 
jeudi 4 juin 2015

Diplômes du brevet d’initiation aéronautique (B.I.A.) promotion 2015

La remise des prix de la 21e promotion des diplômes du B.I.A. a eu lieu mardi 2 juin dernier sur la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains

Depuis 1994, date de création du comité d’initiation et de recherche aéronautique et spatiale (C.I.R.A.S.), 2 650 jeunes ont été formés au B.I.A.

Une promotion remarquable avec 83% d’admis, dont la moitié avec une mention Très Bien ou Bien...et deux majors de promotions à 19/20 : les élèves Julien Mollard du lycée Follereau de Belfort et Mattis Dautremont du lycée Xavier Marmier de Pontarlier.

Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion 2015La remise des diplômes s’est tenue le mardi 2 juin sur la base aérienne (B.A.) 116 :
- cérémonie de la levée des couleurs
- remise des diplômes
- visite des installations et de différents stands
- présentation en vol et au sol d’avions de chasse (dont 15 Mirage 2000).

180 personnes (élèves, enseignants, personnels de direction, parents, autorités civiles et militaires, élus...) ont assisté à l’arrivée en avion civil des majors de promotion et ont pu échanger avec le lieutenant colonel Gaine, ancien élève du lycée Xavier Marmier de Pontarlier, major de la première promotion du B.I.A. en 1994 et aujourd’hui pilote de chasse sur avion Rafale.

Jean-François Chanet, recteur de l’académie et président du C.I.R.A.S. était représenté par Marie-Christine Behin-Mehaut de la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (D.S.D.E.N.) de la Haute-Saône : une convention signée en 2001 souligne en effet l’importance du partenariat fort qui existe entre le rectorat et le C.I.R.A.S.

Résultats du B.I.A. - promotion 2015


Galerie

Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...) Diplômes du brevet d'initiation aéronautique (B.I.A.) promotion (...)

 
mercredi 3 juin 2015

"Je filme le métier qui me plaît"

Le collège Saint Exupéry de Lons-le-Saunier et le lycée professionnel Diderot de Bavilliers lauréats de l’édition 2015 !

Sous le haut patronage de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le concours "Je filme le métier qui me plaît" a été mis en place pour sensibiliser les collégiens, lycéens et étudiants, dans le cadre de leur orientation, au monde du travail ainsi qu’aux différentes représentations qu’ils ont des métiers.

Objectif

Réaliser un reportage vidéo d’une durée de 3 minutes maximum, du scénario au montage.
Ici, pas de copier/coller possible : il faut enquêter, comprendre, reformuler, synthétiser, faire exprimer, restituer, suggérer.

Tout savoir sur le concours
Palmarès complet de la huitième édition

Les lauréats académiques

Clap d’argent : lycée professionnel Diderot - Bavilliers

Les lumières sur la SEN
"J’ai toujours voulu faire des études et travailler dans le domaine du son et de la lumière, mais mon parcours n’a pas été simple" Dylan Gressier raconte son histoire à travers une interview, qui présente ce métier très passionnant.

90
Lycée professionnel
Lycée des métiers de l'électricité, des technologies numériques et de la productique
Denis Diderot - Bavilliers
Informations complètes

Clap de bronze : collège Saint-Exupéry - Lons-le-Saunier

C’est pourtant facile !
Deux élèves font des commentaires à la fin d’un film, l’un d’eux dit que c’est facile de faire un film. L’autre n’est pas d’accord et lui propose d’aller dans un studio d’enregistrement pour voir des copains qui doivent justement interviewer un réalisateur. Après avoir vu l’interview le premier élève avoue que ça n’a pas l’air si facile que ça !

39
Collège
Saint-Exupéry - Lons-le-Saunier
Informations complètes

 
mercredi 27 mai 2015

eTwinning : un dispositif européen qui fait gagner

Youtopia, le projet "Comenius- eTwinning" du lycée Paul-Émile Victor de Champagnole a reçu le label eTwinning européen de qualité.

Le prix a été remis le 21 mai aux élèves du lycée Paul-Émile Victor de Champagnole, ainsi qu’à leurs professeurs, Françoise Moutenet (professeure d’anglais et initiatrice du projet), Béatrice Blache (documentaliste) et Marjolaine Vialet (professeure de lettres modernes) par Jean-Luc Bordron (I.A.-I.P.R. anglais) et Philippe Millet (correspondant académique eTwinning).

eTwinning : un dispositif européen qui fait gagner Youtopia est un projet qui permet à des des élèves et leurs professeurs de plusieurs pays de travailler en collaboration sur un thème commun avec en prime une rencontre physique organisée dans chaque pays.

Qu’est-ce qui a donc permis à Youtopia de se démarquer et de remporter cette distinction honorifique qu’est le label européen ? Youtopia est un projet collaboratif et citoyen, il propose de construire une cité utopique : pour atteindre cet objectif, les élèves ont dû réfléchir à un monde meilleur en confrontant leurs points de vue avec des adolescents de sept autres pays (République Tchèque, Italie, Grèce, Roumanie, Pologne, Lettonie et Turquie). eTwinning, pour ce genre d’activités, est l’instrument rêvé des professeurs : une plateforme sur Internet, avec des possibilités d’expression très variées, qui permet de publier des vidéos, des présentations… eTwinning permet surtout de travailler à plusieurs sur un même sujet.

Les thèmes abordés dans Youtopia

L’égalité entre filles et garçons, la coopération, la tolérance, la diversité, la mémoire, la compréhension, la gratitude et le développement durable. Derrière ces titres, se cachent aussi les questions de conflit intergénérationnel, la lutte contre les stéréotypes sur l’immigration, les discriminations de tous ordres, promouvoir la tolérance envers les autres et une société multiculturelle, le devoir de mémoire.

En plus de l’espace de travail eTwinning, un site a été créé où chaque volet du projet est détaillé.

 
jeudi 21 mai 2015

Finale du concours Batissiel : des prouesses constructives présentées par les collégiens

Le 19 mai 2015 au lycée Pierre-Adrien Pâris de Besançon, onze équipes de collégiens ont participé à la finale académique du concours Batissiel.

Cette année encore, pour la quatrième année consécutive, les élèves de l’académie se sont surpassés et ont su impressionner le jury avec leurs créations. Les projets présentés et réalisés dans le cadre des cours de technologie étaient tous de grande qualité. L’interdisciplinarité a été mise en avant dans l’ensemble des réalisations et les élèves ont fait part d’une grande créativité.

Participer à une expérience pédagogique et humaine enrichissante

Le concours est organisé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Éducation Nationale, la Fondation École Française du Béton, la Fédération Française du Bâtiment, la Fédération nationale des travaux publics, l’Association pour la connaissance des travaux publics et la Fondation B.T.P. plus.

À partir de l’application des programmes d’enseignement et d’un travail interdisciplinaire, ce concours vise notamment à :
- développer les compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;
- participer aux parcours de découverte des métiers et des formations ;
- offrir des possibilités de partenariat entre les professionnels du secteur et les établissements scolaires ;
- élargir les champs d’application de la technologie au collège et de l’enseignement de STI2D et Sciences de l’Ingénieur.

Batissiel permet aux élèves d’aborder le monde professionnel à travers la découverte de réalisations techniques et des métiers du bâtiment et des travaux publics (B.T.P.) qui y sont associés. Ils peuvent notamment travailler en collaboration avec des architectes et des entreprises locales. Pour les élèves et les enseignants, il s’agit d’un travail continu et collaboratif. Les élèves, par groupe de trois, ont été mis en situation de réflexion autour de propositions de solutions diverses, en fonction d’un cahier des charges qu’ils ont réalisé ensemble et à partir duquel ils ont envisagé leur projet.

Palmarès 2015 : récompenser la production collective des équipes de collégiens

Parc d'attraction à énergie positive du collège les Vilannelles Pour cette édition 2015, douze équipes dont une classe de section d’enseignement général et professionnel adapté (S.E.G.P.A.), étaient en compétition.

Des structures qui utilisent l’énergie solaire et celle de la houle, ou encore une maison sous l’eau et une autre sur la Lune. Voilà un échantillon des projets exposés, sous forme de maquettes, lors de la finale académique du concours Batissiel. Les constructions, réalisées par des collégiens de cinquième et de troisième, n’ont rien à envier à celles des professionnels de l’architecture et de la construction.

Les équipes ont dû se distinguer par une production collective, autour de l’analyse fonctionnelle d’un ouvrage du bâtiment, des travaux publics ou de l’urbanisme à l’échelle d’un quartier. Cette production devait montrer les relations entre les différentes fonctions du B.T.P., expliciter les contraintes à respecter (économiques, technologiques et liées à la protection de l’environnement) et justifier les solutions techniques retenues par un usage de ressources disponibles ou par des expérimentations pertinentes.

Catégorie 5e collège

- 1 er prix - collège les Vilannelles, Rougemont avec une maison sous et sur l’eau ;
- 2 e prix - collège René Goscinny, Valdoie avec une maison sur la Lune ;
- 3 e prix - collège réseau Louis Pergaud / Henri Fertet, Pierrefontaine-les-Varans, avec l’évolution des bâtiments agricoles dédiés à l’élevage des vaches laitières.

Catégorie 3e Collège

- 1 er prix - collège Raymond Gueux, Gy avec sa maison houlomotrice ;
- 2 e prix - collège les Vilannelles, Rougemont avec un parc d’attraction à énergie positive
- 3 e prix - collège Sainte-Jeanne Antide, Labergement Sainte-Marie avec sa maison rotative fonctionnant à l’énergie photovoltaïque.

Les prix ont été remis aux élèves par Alain Boissière et Rodolphe Lanz respectivement président et secrétaire général de la Fédération du Bâtiment de Franche-Comté, Gilbert Bucher, correspondant départemental M.A.I.F. et José Canivet, inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (I.A.-I.P.R.) représentant le recteur Jean-François Chanet.

L’académie de Besançon brille en finale nationale de Batissiel 2015

La finale nationale de Batissiel 2015 s’est déroulée le vendredi 5 Juin à la Fédération française du bâtiment à Paris.

Il s’agissait de la onzième édition, avec :
- 27 académies ;
- 5 564 élèves ;
- 240 établissements ;
- 31 classes en finale ;
- dix lauréats.

Le collège Les Vilannelles de Rougemont finit sur le podium à la troisième place dans la catégorie cinquième et remporte des ordinateurs portables pour le laboratoire de technologie.

Le collège Raymond Gueux de Gy monte sur la deuxième place du podium et remporte un lot d’IPad Air et une borne AirPlay pour le laboratoire de technologie.

Les deux collèges se sont distingués par la qualité des réalisations : une salle de sport utilisant l’énergie houlomorice pour les troisièmes de Gy et une maison sous et sur l’eau à énergie positive pour les cinquièmes de Rougemont.

Contacts

José Canivet et Jean-Marc Tochon, inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux en sciences et techniques industrielles (I.A.-I.P.R. S.T.I.)

Alain Prétot, chargé de mission auprès des I.A.-I.P.R. de S.T.I.
Tél. 03 81 65 49 33


Galerie

Remise des prix aux lauéats du concours categorie cinquieme Remise des prix aux lauréats du concours categorie troisième 1er prix - collège les Vilannelles, Rougemont - maison sous et sur (...) 1er prix - collège Raymond Gueux, Gy avec sa maison houlomotrice

 
lundi 18 mai 2015

Remise des prix départementaux du Concours national de la Résistance et de la déportation

Cette année, 186 élèves du Territoire-de-Belfort et 503 élèves du Doubs ont participé au Concours national de la Résistance et de la déportation.

"La libération des camps nazis, le retour des déportés et la découverte de l’univers concentrationnaire", tel était le thème de cette édition 2015. Le recteur Jean-François Chanet a tenu à être présent aux cérémonies de remise de prix qui se sont tenues le mercredi 13 mai à Belfort et à Besançon.

Récompenser le travail réalisé par les élèves au niveau départemental

Les travaux ont été évalués par des professeurs d’Histoire-Géographie volontaires et par les membres du collectif Résistance et déportation. Les épreuves écrites ont eu lieu le vendredi 20 mars dernier et les copies ont été rendues aux directions des services départementaux de l’Éducation nationale (D.S.D.E.N.) le 27 mars.

Élèves, professeurs, chefs d’établissement, anciens résistants, déportés et élus étaient nombreux à ces deux cérémonies de remises de prix qui prennent une dimension toute particulière cette année, avec la célébration du 70e anniversaire de la libération des camps de concentration et de la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

La remise de prix au niveau départemental est le premier échelon du concours. Les élèves ayant obtenu des notes supérieures à la moyenne ont été récompensés et félicités. Les meilleurs travaux réalisés dans six catégories ont quant à eux été proposés pour le Concours national de la Résistance et de la déportation. La remise des prix nationaux aura lieu à la fin de l’année 2015.

Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort

La cérémonie s’est déroulée à Belfort en présence du secrétaire du collectif Résistance et Déportation du Territoire-de-Belfort, Gabriel Kilque, du recteur, Jean-François Chanet et du préfet du Territoire-de-Belfort, Pascal Joly.
Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort
Les élèves de seize établissements, onze collèges et cinq lycées, et des volontaires de l’Établissement public d’insertion de la Défense (E.P.I.D.E.) ont participé à cette édition 2015.

Les 160 lauréats, individuels ou collectifs, ont été appelés par Bernard François, président de l’Union française des Associations de combattants et de victimes de guerre (U.F.A.C.). Les prix ont été remis aux élèves par les élus et les présidents d’associations d’anciens combattants. Le préfet et le recteur ont procédé à la remise des prix aux premiers de chaque catégorie.

Remise des prix départementaux dans le Doubs

Remise des prix départementaux dans le DoubsÀ Besançon, la cérémonie s’est déroulée à la préfecture de région. Les lauréats de 22 établissements, treize collèges et neufs lycées, ont reçu leur prix en présence du préfet de région, préfet du Doubs, Stéphane Fratacci et du recteur Jean-François Chanet.

Chaque année, les membres du collectif Résistance et Déportation distribuent les lots offerts aux lauréats avec leur diplôme. Sa présidente, Marie-Antoinette Vacelet, ancienne professeur d’histoire, est l’auteur du livre intitulé : "Belfort dans la tourmente" sur la période 1939 -1944. Cette dernière a tenu à en remettre un exemplaire au recteur.

Le collectif Résistance et Déportation organise également des voyages scolaires pour visiter des lieux de mémoire : en juillet dernier, 38 élèves se sont rendus à Paris pour visiter le Mémorial de la Shoah et les Invalides. Le collectif sollicite d’anciens résistants pour qu’ils viennent témoigner lors de rencontres publiques. Plus récemment, un échange franco-allemand a été organisé du 9 au 12 avril 2015 avec seize collégiens et lycéens ayant obtenu les meilleurs résultats au Concours national de la Résistance et de la déportation 2015 dans le cadre du 70e anniversaire de la Libération. Un autre voyage à Paris est en cours de préparation par Marie-Antoinette Vacelet pour la fin d’année scolaire.

Conditions de participation au concours

Le concours est ouvert aux élèves 3e de collèges privés et publics, à tous les élèves de lycées (enseignement général et professionnel) privés et public et aux mineurs et jeunes majeurs scolarisés dans des établissements d’insertion de la défense.

Six catégories d’épreuves proposées aux élèves

- Catégorie 1, candidats individuels de lycée : rédaction d’un devoir en classe, portant sur un sujet qui concerne le thème de l’année et défini au niveau de chaque académie – ou de l’académie de rattachement pour les établissements français à l’étranger.

- Catégorie 2, groupe d’élèves de lycée (au moins deux) : réalisation d’un travail collectif sur le thème annuel du concours. Formes et supports sont libres et variés.

- Catégorie 3, groupe d’élèves de lycée (au moins deux) : réalisation d’un travail collectif exclusivement audiovisuel (films ou documents sonores), portant sur le thème annuel du concours.

- Catégorie 4, candidats individuels de troisième : rédaction d’un devoir en classe, portant sur un sujet concernant le thème de l’année et défini au niveau de chaque académie ou de l’académie de rattachement pour les établissements français à l’étranger.

- Catégorie 5, groupe d’élèves de troisième : réalisation d’un travail collectif sur le thème annuel du concours. Formes et supports sont libres et variés.

- Catégorie 6, groupe d’élèves de troisième : réalisation d’un travail collectif exclusivement audiovisuel, portant sur le thème annuel du concours.

Contact

Olivier Apollon, référent académique mémoire et citoyenneté

Concours national de la Résistance et de la déportation : deux élèves de l’académie primées à Paris


Galerie

Remise des prix départementaux dans le Doubs Remise des prix départementaux dans le Doubs Remise des prix départementaux dans le Doubs Remise des prix départementaux dans le Doubs Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort Remise des prix départementaux dans le Territoire-de-Belfort


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon