R

Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Soirée desserts au "Relais Polinois"

Rubrique En établissements

vendredi 13 février 2015

Soirée desserts au "Relais Polinois"

Les élèves de "mention complémentaire cuisinier en dessert de restaurant" du lycée Hyacinthe Friant de Poligny ont organisé leur traditionnelle soirée desserts le mercredi 11 février

Soirée desserts au "Relais Polinois" L’évènement était cette année parrainé par le chef pâtissier Xavier Brignon (pâtisserie Xavier Brignon à Besançon) venu présenter son savoir-faire. Un menu dégustation tout en subtilité et équilibre a été conçu faisant apparaitre les créations du chef et laissant un espace de libre expression aux élèves du lycée.

Des accords audacieux, sans excès de sucre ont permis de faire émerger le potentiel de créativité des desserts à l’assiette. Sous les recommandations de Xavier Brignon et de leurs professeurs, Éric Didiot et Florian Py, les futurs pâtissiers du lycée hôtelier ont pu participer aux différentes étapes de réalisation des recettes et assurer un service de qualité pour soixante convives au sein du restaurant d’application "Le Relais Polinois". Un échange en toute amitié, sincérité et modestie.

Le programme de ce menu spécial en sept services

- maki de fruits exotiques
- opéra de foie gras
- thon tataki et légumes d’hiver
- granité "tout en cristaux"
- mille-feuille de chèvre et sorbet poivré
- la "passion-chocolat"
- conclusion sur une "éclosion acidulée"

Avant la dégustation de chaque plat, les invités ont bénéficié d’une présentation détaillée de chaque assiette. Un dîner hors du commun pour les convives qui ont pu apprécier la subtilité de saveurs insolites et le plaisir partagé.


Galerie

Soirée desserts au "Relais Polinois" Soirée desserts au "Relais Polinois" Soirée desserts au "Relais Polinois" Soirée desserts au "Relais Polinois"

 
mardi 10 février 2015

"Peinture et espace" au collège Mont Miroir de Maîche

20 élèves de troisième ont réalisé une fresque sous le préau du collège avec l’aide de T.H.T.F., deux artistes de "street art" lyonnais

Les artistes sont restés une semaine au collège en octobre 2014. Le lundi matin a été consacré à des rencontres entre les deux artistes et les élèves de troisième du collège. Dès le lundi après-midi et durant toute la semaine, les 20 élèves volontaires ont travaillé et repensé le préau du collège, alors sombre et délaissé, dans le but d’en faire un espace coloré et plaisant.

Cette semaine s’est terminée avec un vernissage durant lequel, élèves, parents d’élèves, enseignants et personnels de l’établissement ont pu inaugurer ce nouveau préau.Une action qui a permis à certains élèves de confirmer leur pratique artistique et de faire connaître le "street art" à tout l’établissement. Mais c’est surtout une belle aventure humaine : une très belle rencontre entre deux jeunes artistes et des adolescents.

Ce projet, financé par l’établissement et avec l’aide de la direction régionale des affaires culturelles (D.R.A.C.), a pu être mis en place grâce à l’association "Juste ici" de Besançon,une association qui défend l’idée que" l’art modifie et participe à la perception du monde, dans les lieux culturels mais aussi dans le quotidien, devant chez soi".

T.H.T.F.
Bien urbain - Juste ici
Collège Mont-Miroir - article complet, photos et vidéo

Contacts

Sébastien Marmot, principal du collège Mont Miroir.
Tel : 03 81 64 09 23
Courriel
Élise Wetzel, professeur d’arts plastiques du collège.
Courriel

25
Collège
Mont Miroir - Maîche
Informations complètes


Galerie

"Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche "Peinture et espace" au collège Mont-miroir de Maîche

 
vendredi 6 février 2015

Le lycée Edgar Faure de Morteau se distingue aux olympiades des métiers

29 candidats représentaient la Franche-Comté aux finales nationales des olympiades des métiers à Strasbourg la semaine dernière : trois sont revenus médaillés, dont deux anciennes élèves du lycée Edgar Faure de Morteau

Le lycée Edgar Faure de Morteau se distingue aux olympiades des métiersLucile Perrenet a obtenu une belle médaille d’argent en bijouterie-joaillerie. Lucile est une jeune fille originaire du Jura, qui est venue apprendre le métier de bijoutier à Morteau. Elle a passé son brevet des métiers d’art en 2013. Elle a ensuite travaillé chez un artisan à Nancy, puis a décidé de se consacrer uniquement à ce concours, en se préparant à temps complet avec l’aide de son coach et ancien professeur Philippe Hoffer. Pendant les 20 heures de ce concours, elle a dû mettre en œuvre, dans les règles de l’art, toutes les techniques apprises lors de sa scolarité, afin de fabriquer un bijou de grande classe. Ce n’est qu’à la dernière minute du concours que son œuvre s’est terminée.

Le lycée Edgar Faure de Morteau se distingue aux olympiades des métiersIsabelle Faggianelli a également obtenu une magnifique médaille d’argent en D.A.O.-dessin industriel. Après un bac S. obtenu avec une mention très bien en Haute-Saône, Isabelle a choisi de débuter une formation technique en B.T.S. C.I.M. au lycée Edgar Faure. Elle s’est très vite découvert une passion pour la modélisation 3D. des systèmes microtechniques. C’est cette passion qui l’a amenée à concourir aux olympiades en D.A.O. Elle continue d’acquérir son expérience dans une formation d’ingénieur par apprentissage à Besançon. Pour ce concours, elle s’est préparée à la fois avec Antoine Boinay, le dernier champion de France du métier, et avec son ancien professeur Philippe Jeannerod.
Le concours s’est déroulé sur deux jours et demi. Les quatre épreuves qu’elle a réalisées sont :
- conception d’un support de camera de sport - production d’une vidéo d’animation
- modélisation d’une sangle à cliquet à partir du système - production d’un rendu réaliste
- modélisation d’un marteau burineur - production d’un dossier de plans techniques
- épreuve de rapidité - assemblage de jouets en Lego®
Isabelle a montré au jury composé d’experts du métier, une grande constance dans ses productions, ce qui a été apprécié.
Le lycée Edgar Faure de Morteau se distingue aux olympiades des métiers
Ces deux jeunes filles sont maintenant intégrées dans l’équipe de France des métiers. Elles vont suivre les stages de préparation aux épreuves internationales, et peuvent espérer aller, soit aux finales internationales à Sao Paulo, soit aux finales européennes à Göteborg. Nous leur souhaitons bonne chance pour la suite de la compétition !

25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie
Edgar Faure - Morteau
Informations complètes

 
vendredi 6 février 2015

"Le Rafut du Beauregard" : numéro spécial "Charlie Hebdo"

Le journal des élèves du lycée Lumière de Luxeuil rend hommage à "Charlie Hebdo"

"Le Rafut du Beauregard" : numéro spécial "Charlie Hebdo"Le 7 janvier 2015, attentats contre le journal satirique "Charlie Hebdo", toute la France est sous le choc.
Jeudi 8 janvier 2015 à 12 h, l’ensemble des établissements fait une minute de silence en hommage aux victimes de ces attentats. Les élèves de Luxeuil sont invités à se recueillir dans le hall du lycée. Frédérique Eme-Rabolt, professeur de lettres-histoire est interpellée par un élève pour savoir si le journal de l’établissement va parler de l’événement.

C’est le point de départ d’un numéro spécial du "Rafut du Beauregard", journal élaboré par une équipe de rédacteurs volontaires. Peu à peu le projet a pris de l’ampleur, des élèves des deux sites de l’établissement ont contribué. L’équipe de rédaction a du faire des choix parmi une quarantaine de dessins et une quinzaine d’articles.

"Le Rafut du Beauregard" : numéro spécial "Charlie Hebdo"Un vrai succès qui est allé au delà du cadre du lycée grâce à l’intervention de l’Est républicain et de France 3, une reconnaissance pour les élèves impliqués dans ce travail de rédaction. Le numéro 14 du journal sortira samedi 7 février pour les portes ouvertes du lycée, un mois après les attentats à "Charlie Hebdo".

"Le Rafut du Beauregard" : numéro spécial "Charlie Hebdo"

Contact

Frédérique Eme-Rabolt, professeur de lettres-histoire

70
Lycée polyvalent
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Informations complètes

 
vendredi 6 février 2015

Concours de cuisine "Percée du vin jaune 2015"

Maxime Blanc, étudiant en 1e année de B.T.S. hôtellerie restauration au lycée Hyacinthe Friant de Poligny, a remporté le trophée Jean-Paul Jeunet !

Le trophée Jean-Paul Jeunet s’est déroulé à Montigny-Les-Arsures en ouverture de la percée du vin jaune 2015 : au menu, la création d’un plat en utilisant des produits imposés tels que le faux filet de bœuf, le comté et bien sûr le vin jaune ! Deux heures étaient imparties pour cette réalisation organisée sous un chapiteau.

Concours de cuisine percée du vin jaune 2015Maxime a montré une belle organisation de son travail et un savoir-faire rigoureux. Après deux heures, Maxime a présenté au jury son plat :
- faux-filet en croute de noix, jus au vin jaune, pomme farcie au faux-filet, texture de butternut et échalote crispy.
Maxime s’est vu décerner par le jury la première place. Les candidats ont tous fait preuve d’une belle technicité. Maxime s’est démarqué des autres candidats par la qualité de l’assaisonnement du plat proposé. En effet Maxime fait preuve d’une grande justesse dans ses assaisonnements. Il a également préparé ce concours avec une énergie remarquable et a représenté son lycée avec honneur.
Nous félicitons Maxime et l’encourageons à préparer d’autre concours. Il s’est vu remettre de nombreux lots et parmi eux un stage d’une semaine au sein de la brigade Jean-Paul Jeunet. Bravo Maxime !

Contact

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
jeudi 5 février 2015

Le lycée Prévert de Dole à la finale nationale des olympiades des métiers

Mylène Calabre, 18 ans, a vécu une riche expérience lors de la finale nationale des olympiades des métiers à Strasbourg

Sélectionnée lors de la finale régionale en mars 2014 alors qu’elle était en terminale bac pro esthétique au lycée, elle a défendu ses chances avec volonté et ténacité à la finale nationale .

Le lycée Prévert de Dole à la finale nationale des olympiades des métiersEnviron 850 jeunes concouraient dans 53 métiers différents, les épreuves se sont déroulées sur deux jours et demi devant 75 000 visiteurs, nécessitant une concentration à toute épreuve pour les candidats. Accompagnée et coachée par une de ses enseignantes, Maryline Cassard, elle s’est brillamment illustrée en terminant 7e, à quelques points du podium. Si la déception s’est fait légèrement sentir, elle a toutefois vite été dissipée, Mylène ayant été retenue comme meilleur jeune par le comité national Wordskills, comme partenaire d’entrainement, pour suivre la formation nationale des qualifiés qui partiront au Brésil. Cette intégration lui permettra de préparer dans les meilleures conditions le prochain concours en 2016, avec l’espoir de terminer sur le podium.

Le lycée Prévert de Dole à la finale nationale des olympiades des métiersMylène a porté haut les couleurs de la Franche-Comté et a profité de cette expérience pour se mesurer à des candidates souvent plus expérimentées, a pris conscience du niveau d’exigence et a profité de l’ambiance solidaire de la sélection emmenée par la région. Elle a su gérer son stress et a terminé son concours avec un magnifique maquillage corps sur le thème du cirque du soleil.
Son enseignante, également jury à ces finales nationales, revient de Strasbourg avec des images de jeunes motivés et l’envie de transmettre ces valeurs d’exigence à nos élèves pour les conduire vers la réussite.
Le lycée Jacques Prévert est fier du parcours de Mylène et continuera à encourager d’autres de ses camarades à s’inscrire dans ce type de compétitions, riches en apprentissage et en émotions.

Contact

Régine Crapoix, proviseure
Tél. : 03 84 79 62 63
Courriel

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la mode et de l’esthétique
Jacques Prévert - Dole
Informations complètes

 
jeudi 5 février 2015

Des bac pros... dans les arbres !

Formation de trois années pour les bac pro maintenance des équipements industriels (M.E.I.) et bac pro électrotechnique du lycée professionnel Jouffroy d’Abbans de Baume-les-Dames : un partenariat avec l’association "Pic et perches" et la section sportive "Escalade-Travaux sur cordes"

Objectifs

Des bac pros...dans les arbres !
- Donner un plus à la formation bac pro en apportant des compétences au élèves de la section dans les domaines des travaux en hauteur en apprenant les différentes techniques de manipulation de cordes que ce soit en escalade et en grimpe d’arbres.
- Créer du lien entre les apprentissages professionnels en ateliers et les techniques de grimpe (intervention de deux enseignants des matières professionnelles dans la section)
- Apprendre à gérer sa propre sécurité et celles des autres et ainsi avoir du respect pour soi, les autres et la nature (découverte de la forêt, des arbres et différents types de rochers)

Déroulement

Les élèves de secondes découvrent les activités de la section avec une demie journée
de grimpe d’arbre et une demie journée en falaise.
À l’issue de ces séances d’initiation les élèves et l’équipe pédagogique définissent le groupe de la section sportive (de 12 à 15 élèves maxi).
- 12 élèves en classe de première
- 12 élèves en classe de terminale

L’enseignement de la section est facultatif, et se déroule à raison d’une demie journée par semaine, les élèves qui l’intègrent se doivent d’être motivés et assidus.

Des bac pros...dans les arbres !Stages de deux à trois jours de grimpe en falaise, dans les arbres et sur via ferrata afin de valider les acquisitions des élèves.

Un séjour de deux à trois jours en forêt avec nuits en hamac.

Des accueils de groupes sont des moments forts dans la formation, afin de rendre les élèves complètement responsables d’un groupe mais aussi de pouvoir transmettre à d’autres ce qu’ils ont appris, les placer en tant qu’organisateurs est pour nous l’occasion de leur donner confiance et de les valoriser (population de lycée professionnel souvent en échec scolaire et ayant perdu confiance en eux).

Partenaires

- association "Pic et perches" pour la grimpe d’arbres
- club U.S.B. montagne pour la partie escalade
- association Gaïa de Baume-les-Dames pour la connaissance de la nature.

Perspectives

Obtenir un "vrai" diplôme avec une reconnaissance officielle

Contact

Alice Jacquenod, professeur d’E.P.S. responsable de la section
Tél. : 03 81 84 11 62
Courriel

25
Lycée professionnel
Jouffroy d'Abbans - Baume-les-Dames
Informations complètes

 
mercredi 4 février 2015

"Entrons dans la danse !"

Du lundi 19 janvier au vendredi 23 janvier 2015, au lycée Toussaint Louverture à Pontarlier et à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (E.H.P.A.D.) de Doubs

Objectifs

"Entrons dans la danse !"
Permettre aux élèves de prendre confiance en elles grâce à la danse afin de réaliser un accompagnement de qualité des personnes aidées.

Participants

29 élèves de première bac pro. accompagnement soins et services à la personne (A.S.S.P.)

Déroulement

Les élèves de première A.S.S.P. du lycée Toussaint Louverture ont vécu une semaine de janvier particulière. Depuis un an, une équipe pluridisciplinaire planche sur un projet fou : proposer à ces élèves des ateliers avec une danseuse contemporaine ! Virginie Mathiot et Annick Roux (enseignantes S.M.S.), Manon Rives, E.P.S., Marie-Claude Tattu, anglais, Christian Defrasne, lettres, Valérie Liger, documentaliste, Daniel Delacroix, proviseur adjoint, y ont collaboré.

"Entrons dans la danse !"Tout commence par un cycle danse en cours d’E.P.S. : il faut casser les stéréotypes de la danse et mettre en confiance. Deux caméras facilitent la progression. Chaque cours est filmé, chaque image est analysée. On aborde les notions de cadrage, de plans ; seules les élèves manipulent les caméscopes.
19 janvier. Geneviève Pernin, danseuse, entre en scène et accompagne nos élèves en ateliers et à l’E.H.P.A.D. Explorer l’espace, travailler en confiance au sein du groupe, établir un contact, toucher, ressentir : quel luxe de s’accorder ce temps dans le cadre de l’école !

Après cette rencontre, les élèves planchent sur les arcanes de l’encyclopédie Wikipédia : qui publie ? Écrit-on ce qu’on veut ? Pourquoi citer ses sources ?
Elles lisent des articles sur Geneviève Pernin et rédigent sa biographie. Quelle fierté pour elles de voir leur texte mis en ligne !

Partenaires :
- la compagnie B.R.R.F.T.T.T.T. et Geneviève Pernin, danseuse
- l’E.H.P.A.D. de Doubs

Perspectives :
- réalisation de films par les élèves à partir des images prises lors des ateliers
- poursuite du partenariat avec l’E.H.P.A.D.

Contact

Daniel Delacroix
Tél. : 03 81 39 02 21
Courriel

25
Lycée professionnel
Toussaint Louverture - Pontarlier
Informations complètes

 
mercredi 28 janvier 2015

Voyage culturel et gastronomique au cœur de l’Europe

Ce jeudi 22 janvier au lycée Friant, 50 clients se sont réunis autour de quatre buffets gastronomiques (Europe du Nord, Europe Centrale, Europe de l’Est, Europe Méditerranéenne) conçus et servis en langue anglaise

Les élèves de section européenne des classes de terminale baccalauréat professionnel cuisine et commercialisation et services en restauration et de 1ère baccalauréat technologique hôtellerie restauration se sont réunis autour d’un projet pluridisciplinaire commun sur le thème de l’Europe.

Voyage culturel et gastronomique au cœur de l'Europe au Lycée FriantDans le cadre de leur formation, 25 élèves volontaires de ces deux classes vont effectuer une période de formation en entreprise de huit semaines en Angleterre entre le 9 mars et le 30 avril dans différentes structures hôtelières. Ce projet de mobilité est financé par le programme européen Érasmus+, la région Franche-Comté par le biais de la bourse Dynastage et le lycée Friant.

Leurs professeurs d’hôtellerie restauration, de discipline non linguistique (D.N.L.) en anglais, de lettre histoire géographie, d’anglais, de gestion et la documentaliste se sont mobilisés pour organiser un buffet européen pour 50 convives, conçu et servi en langue anglaise, animé et décoré à partir des réalisations des élèves.

Pour les élèves, cette initiative a pour principaux objectifs de :
- préparer leur immersion professionnelle et linguistique dans des conditions réelles
- développer leurs connaissances culinaires et culturelles européennes
- mesurer l’interaction de leurs différents enseignements en regroupant leur expérience professionnelle, linguistique et culturelle dans un même projet
- s’approprier la construction l’Europe, ses territoires, et les influences internationales dans la cuisine française, au référentiel de leur formation.

Pour l’occasion, le restaurant d’application Les Vignes à Arbois avait revêtu les couleurs européennes grâce à deux expositions prêtées par la maison de l’Europe à Besançon et aux réalisations des élèves :

- carte d’identité de chaque pays membre (capitale, dirigeant, régime politique, monnaie, P.I.B./habitant, personnalité, rôle dans l’U.E.)
- carte de l’Europe : pays fondateurs, villes des différents traités, symboles
- livret culturel en texte et image (sculpteur, peintre, écrivain, monuments célèbres, clichés)
- objets symboliques exposés sur les tables
- exposition des livres d’auteurs européens lus par les élèves de la classe de terminale baccalauréat professionnel en rapport avec les trois objets d’étude au programme
- quizz sur les pays européens
- rédaction de la carte des vins proposée en anglais
- rédaction et présentation du menu proposé en anglais

À l’issue de cette soirée, la brigade est venue recueillir les impressions des clients et a été accueillie par des applaudissements. Grâce à l’implication de tous, l’Europe a permis de vivre un beau moment de convivialité, et de partage.

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
mardi 27 janvier 2015

"Tous en selle"

Une action de solidarité internationale engagée par des élèves du collège Simone Signoret de Belfort en faveur d’enfants Cambodgiens

"Tous en selle"Depuis novembre 2014, la classe relais du Territoire de Belfort s’est engagée dans une action de solidarité internationale. Les élèves, dans le cadre d’un atelier de réparation cycle, remettent en état des bicyclettes d’occasion collectées.
Ces vélos seront destinés à favoriser l’accès à l’éducation d’enfants au nord du Cambodge, dans la région de Preah Vihear : dans cette région rurale, les enfants pourront en effet se rendre plus facilement à l’école (distante de 10km). L’utilisation des vélos leur permettra entre autre d’être moins fatigués. Par ailleurs, pour valoriser le don, l’association "Cycles et solidarité" demande aux élèves et leur famille de planter un arbre en échange.

Depuis janvier 2015, un deuxième groupe de jeunes suivis par le conseil général a rejoint le projet. Les vélos remis en état seront offerts, en juin 2015, à l’association "Cycles et solidarité" qui se charge du transport par bateau et camion jusqu’en Asie.

Calendrier

- de septembre 2014 à mai 2015 : collecte de vélos
- de novembre 2014 à juin 2015 : réparation et remise en état des vélos collectés
- juin 2015 : chargement du container (environ 100 vélos) et remise des vélos à l’association "Cycles et solidarité"
- de juillet à octobre 2015 : transport par voie maritime et routière
- octobre 2015 : distribution des vélos aux enfants cambodgiens

Objectifs

"Tous en selle"
- sensibiliser les élèves à la solidarité internationale en favorisant l’accès à l’éducation.
- participer à une action de développement durable en valorisant des bicyclettes inutilisées ou en mauvais état.
- devenir autonome dans l’entretien de son vélo.
- favoriser l’usage du vélo au quotidien et dans la mobilité.

Nombre de participants

- quatre groupes de jeunes soit environ 20 collégiens

Partenaires

- conseil général 90
- association cycles et solidarités
- communauté d’agglomération Belfortaine

Perspectives

- mise en place de points collecte dans le département pour faciliter les dons par les particuliers
- création d’une exposition photos
- collecte de vélos auprès des personnels du collège Signoret
- collecte de vélos auprès des personnels de l’entreprise General Electric à Belfort.

"Tous en selle"

Contact

Ozcan Acar, coordonnateur dispositif relais
Tél. : 03 84 22 73 88
Courriel

90
Collège
Simone Signoret - Belfort
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon