R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Journée blanche ski de fond U.N.S.S.

Rubrique Vie de l'académie

vendredi 23 janvier 2015

Journée blanche ski de fond U.N.S.S.

Mercredi 21 janvier 2015 au Pré Poncet (journée initialement prévue le 14, différée en raison du manque d’enneigement)

Journée blanche ski de fond U.N.S.S. {PNG} Plus de 2 000 participants issus des collèges du Doubs sont attendus à la traditionnelle "Journée blanche" départementale organisée par l’U.N.S.S. sur l’un des sites nordiques du Massif du Jura, entre Mouthe et Chapelle-des-Bois dans le Doubs.

La manifestation mobilise les enseignants d’éducation physique et sportive des secteurs de Pontarlier et de Morteau-Maîche avec le concours de l’association sportive du collège de Mouthe et de sa section sportive d’activités physiques de pleine nature (A.P.P.N.), de la communauté de communes du Haut-Doubs et son personnel (pisteurs, dameur), ainsi que de l’Office national des forêts (O.N.F.).

Au programme

- des courses-randos d’environ 10 km sur les alentours proches du Pré Poncet
- des ateliers de pratiques à l’arrivée au Pré Poncet (sous réserve d’enneigement suffisant) : initiation au biathlon / laser et au saut à ski, snowtubing–yooner–speeder–boardslide, sensibilisation au handisport, rando raquette/orientation avec la participation de l’O.N.F. Ainsi que quelques nouveautés.

Dossier de presse
Programme

Par bonheur, la neige était rendez-vous. La journée blanche a bien eu lieu !

Contact

Le service départemental de la section départementale de l’union nationale du sport scolaire (U.N.S.S.)
Jérôme Broussier, responsable et conseiller technique auprès de l’inspecteur d’académie
Tél. 03 81 80 61 94
Courriel


Galerie

Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S. Journée blanche ski de fond U.N.S.S.

 
mercredi 21 janvier 2015

22 janvier 2015 : une date-clé pour les relations franco-allemandes

À l’occasion de la célébration du traité de l’Élysée par le Président de la République française et par le Chancelier de la République fédérale d’Allemagne le 22 janvier 2003, cette date est devenue dans les deux pays, la "Journée franco-allemande"

Cette année encore, elle est associée au slogan "Franzosen und Deutsche : einmal Freunde, immer Freunde / Allemands et Français : partenaires un jour, partenaires toujours". Cette thématique est au centre des très nombreux projets pédagogiques engagés ce jour dans les différents établissements de notre académie pour célébrer l’amitié franco-allemande.

22 janvier 2015 : une date-clé pour les relations franco-allemandesAu-delà de cette date symbolique, elle guide toutes les actions de mobilité mises en œuvre pendant le parcours scolaire des élèves, de l’école élémentaire à l’enseignement supérieur. Plus de 50 % des établissements de l’académie bénéficient du soutien de l’office franco-allemand pour la jeunesse (O.F.A.J.) et organisent chaque année des échanges en Allemagne, qui, par le développement de compétences interculturelles, contribuent à la formation des futurs citoyens européens. Le développement des projets de mobilité individuelle est également à souligner : chaque année, de nombreux élèves de l’académie participent aux programmes Sauzay ou Voltaire qui leur permettent de séjourner de trois à six mois en Allemagne et d’y fréquenter un établissement scolaire.

Le 22 janvier 2015 est l’occasion de rappeler les orientations qui ont été inscrites dans l’Agenda franco-allemand 2020 et confirmées dans la déclaration du 16e conseil des ministres franco-allemand qui s’est déroulé à Paris le 19 février 2014.

L’accent a été mis sur la nécessité de développer dans des établissements professionnels "de nouvelles filières franco-allemandes, dans des domaines à fort potentiel technologique et d’emploi (numérique, développement durable)" afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes français et allemands. La maîtrise de la langue du partenaire constitue alors un atout indéniable et est facilitée par la diversité des dispositifs de formation proposés aux élèves.

Travaux d'élèves - College Jean-Claude Bouquet - Val-de-Morteau Dans un contexte de proximité géographique et économique avec les pays de langue allemande, l’académie a développé massivement le parcours bi-langue en collège qui permet aux élèves de tirer profit, dès la classe de 6e, de la synergie entre l’anglais et l’allemand et de développer ainsi des compétences plurilingues. Elle propose également dans deux de ses lycées une section binationale Abibac qui permet la délivrance simultanée du baccalauréat et de l’Abitur et facilite ainsi la poursuite d’études supérieures en Allemagne.

L’académie de Besançon réaffirmera prochainement avec son partenaire du Land de Brême son engagement dans la construction d’un espace européen commun d’éducation et de formation.
L’allemand, passeport pour l’avenir
L’allemand à l’école

Contact

Marie-Christine Clerc-Gevrey, inspectrice d’académie-inspectrice pédagogique régionale (I.A.-I.P.R.) d’allemand

 
jeudi 8 janvier 2015

Hommage de la communauté éducative

Une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de l’attentat survenu le 7 janvier 2015 au siège du journal Charlie Hebdo à Paris

Les drapeaux sont mis en berne sur l’ensemble des établissements relevant du ministère durant trois jours.

Communiqué de presse du M.E.N.E.S.R. "Hommage rendu aux victimes de l’attentat survenu le 7 janvier 2015"

Lettre de la ministre aux personnels enseignants

Dans l’académie

La communauté éducative s’est associée à l’hommage national : le recteur Jean-François Chanet s’est rendu au lycée Tristan Bernard pour ce moment de recueillement et a invité tous les personnels dans tous les établissements et les services académiques, ainsi que l’ensemble des élèves et étudiants à se rassembler.

CP24 - Une minute de silence ce jeudi à midi dans tous les établissements scolaires et services académiques

Message du recteur délivré aux lycéens

"Monsieur le proviseur, chers collègues, chers élèves,

Parmi les raisons que je pouvais avoir d’être présent à vos côtés à cette heure, il y a le nom que porte votre lycée. C’est celui d’un grand humoriste qui a connu les deux guerres mondiales, qui a été arrêté pendant l’occupation et qui a su, aux pires heures d’angoisse, utiliser l’arme du rire.

Le rire, Rabelais nous l’a enseigné, est le propre de l’Homme, c’est une force dont on a pu dire qu’elle avait été donnée aux hommes pour les consoler d’être intelligents. S’il est une arme, c’est contre ce qui nie et détruit l’humanité, la haine, la peur, l’intolérance, la bêtise ; il est une arme de la paix.

Il y a donc quelque chose de particulièrement inhumain à choisir pour cibles des hommes qui n’ont jamais revendiqué d’autre pouvoir que celui de faire rire, de partager le rire. Ils ont payé de leur vie le fait d’être à leur manière des combattants de la liberté. Nous devons, chacune et chacun d’entre nous, continuer leur combat. Vous particulièrement, parce que, bientôt c’est sur vous que reposera l’avenir de notre société.

Cet attentat contre la liberté a particulièrement frappé et ému la jeunesse de France car elle a senti, devant un tel acte, que la liberté, les Droits de l’Homme et du Citoyen sont décidément un combat à recommencer toujours, parce que ces principes, ces valeurs fondamentales ont toujours des ennemis. Mais ce combat ne doit pas être livré avec leurs armes, pas avec la haine, la peur, l’intolérance qui sont toujours mauvaises conseillères ; il doit l’être avec les armes de l’humanité, de la liberté, de la fraternité.

Vous saurez, j’en suis sûr, faire vôtre cette résistance de l’esprit et honorer comme ils le méritent ceux qui sont morts hier en héros de cette résistance.

Nous allons à présent saluer leur mémoire en respectant une minute de silence."

Allocution du proviseur, Jean-Paul Teyssier

"Je remercie Monsieur le Recteur de s’être associé à la communauté éducative du lycée Tristan Bernard en renforçant par votre présence la solennité de cette commémoration.

Le président de la République François Hollande a décidé qu’aujourd’hui, le 8 janvier 2015, est jour de deuil national afin de rendre hommage aux victimes de l’attentat meurtrier commis contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015 où douze personnes ont été tuées et huit blessées dont quatre très grièvement.
Pour cela, dans son allocution hier à 20 heures, Monsieur le président de la République a décidé qu’un moment de recueillement serait observé dans tous les services publics et les drapeaux mis en berne.

Ce moment permet d’exprimer une reconnaissance aux familles des victimes et aux blessés.
Au delà de ce drame humain qui touche directement les familles, le président de la République soulignait que c’est la République tout entière qui a été agressée, c’est à dire la liberté d’expression, la liberté de chacun, le respect de la différence, la tolérance. C’est tout cela qui a été visé par les agresseurs. Cette agression n’est pas symbolique, elle est réelle, elle a été extrêmement violente, des personnes ont été tuées ou grièvement blessées.

Dans les établissements scolaires et plus particulièrement ici dans cet établissement qui accueille des élèves d’origine nationale et culturelle très variée, les valeurs de respect et de tolérance sont portées, transmises, construites au quotidien par les enseignants, les personnels éducatifs et l’ensemble des adultes avec les élèves.

C’est pourquoi ce rassemblement, cette commémoration a d’autant plus de sens aujourd’hui dans les établissements scolaires et pour reprendre les propos du président, la meilleure arme, la meilleure réponse, c’est celle de l’unité, c’est faire bloc autour de ces valeurs afin de rappeler en quoi sans ces valeurs aucun vivre ensemble dans des conditions sereines et harmonieuses ne deviendra possible."

Rassemblements et moments de recueillement collectifs partout dans l’académie

Sur l’ensemble du territoire académique, toute la communauté éducative, élèves, petits et grands, enseignants et personnels, s’est mobilisée pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du journal Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Tous se sont recueillis à midi, ce jeudi 8 janvier, pour observer une minute de silence.

Ces ralliements ont également été l’occasion d’échanger et de laisser place au dialogue qui a permis analyse, tentatives de décryptages et liberté d’expression.

Courrier du recteur à l’attention de tous les enseignants

Le recteur Jean-François Chanet a tenu à adresser, dès ce lundi 12 janvier, un courrier à l’ensemble des enseignants de l’académie suite aux évènements dramatiques survenus le 7 janvier 2015 et qui portent atteinte aux valeurs véhiculées par l’École de la République.

Courrier du recteur aux enseignants suite aux évènements du 7 janvier 2015

 
mercredi 31 décembre 2014

Vœux 2015

À l’occasion de la nouvelle année, Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités, vous présente à tous, élèves, étudiants, parents, personnels de l’académie et partenaires de l’École, ses meilleurs vœux.

"Nouvellement nommé recteur de cette académie, je tiens d’abord à saluer l’action de mon prédécesseur Éric Martin, qui pendant quatre ans a donné le meilleur de son talent et de son énergie au service de l’École dans cette région.

Attaché par mes origines familiales, mes travaux d’historien et mon engagement universitaire à l’École de la République, j’aurai à cœur d’en faire rayonner les valeurs demain comme aujourd’hui.

À toutes celles et tous ceux qui contribuent chaque jour à la réussite et à l’épanouissement des jeunes de cette académie, aux élèves et aux étudiants que l’École aide à devenir eux-mêmes, je souhaite que 2015 apporte succès et accomplissement.

Bonne année 2015."

 
mardi 23 décembre 2014

Présentation de la nouvelle carte académique de l’éducation prioritaire

L’enjeu essentiel de la refondation de l’éducation prioritaire : "donner à chaque école et collège les moyens de faire réussir tous les élèves"

Jeudi 19 décembre 2014, la nouvelle géographie de l’éducation prioritaire de l’académie a été présentée au collège Vauban de Belfort lors d’une conférence de presse.

Cette conférence a été l’occasion pour le nouveau recteur de l’académie, Jean-François Chanet, de se présenter officiellement.

Dossier de presse - éducation prioritaire - 18 décembre 2014

Contacts

Laurence Baulu, chargée de mission éducation prioritaire
Tél : 03 84 40 56 66

Éric Fardet, inspecteur d’académie,
directeur académique des services de l’Éducation nationale (I.A.-D.A.S.E.N) la Haute-Saône
Référent académique éducation prioritaire
Tél : 03 84 78 63 00

 
vendredi 19 décembre 2014

Un nouveau conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.) pour 2014 - 2016

Mercredi 10 décembre 2014, les nouveaux élus du conseil académique de la vie lycéenne ont été réunis dans la salle du conseil du rectorat sous la présidence du recteur.

À tous les niveaux, les lycéens sont représentés :
- au niveau du lycée : après l’élection des représentants des lycéens aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (C.V.L.) dans les établissements les 6, 7 et 8 octobre 2014
- au niveau académique : l’élection des représentants au conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.) s’est déroulée le 25 novembre 2014 dans les sept circonscriptions de l’académie.
- au niveau national : les dix-neuf élus titulaires au C.A.V.L. ont élu leur représentant au conseil national de la vie lycéenne le 10 décembre 2014.

Le bilan de ces élections dans les instances de vie lycéenne dans l’académie est positif.

Un nouveau conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.) pour 2014 - 2016Pour l’élection des 50 C.V.L. de l’académie, (renouvelés par moitié tous les ans), 36 154 lycéens étaient inscrits sur les listes électorales et 17 970 ont voté.
Le taux de participation est passé de 46,8 % en 2013 à 49,7% en 2014.

Pour l’élection du C.A.V.L. (renouvelé totalement tous les 2 ans), 838 lycéens étaient inscrits sur les listes électorales et 639 ont voté.
Le taux de participation est passé de 69,02 % en 2012 à 76,25% en 2014.

Dix-neuf sièges ont été pourvus sur 21, répartis en trois collèges électoraux :
Douze sièges sur treize pour les lycées généraux et technologiques (L.G.T.), la circonscription Pontarlier-Morteau n’ayant pas de candidat, et sept sièges pour les lycées professionnels.

Le siège réservé aux établissements régionaux d’enseignement adapté (E.R.E.A.) n’a pas été pourvu faute de candidat.
36 lycéens ont été élus suppléants.

Justine Gaillard, élève de terminale S. au lycée Charles Nodier à Dole, a été élue titulaire au conseil national de la vie lycéenne (C.N.V.L.). Sa suppléante est Marie Fleury, élève de 1e professionnelle service et restauration au lycée Toussaint Louverture à Pontarlier.

Un plan d’action pour 2014-2016

Un certain nombre de thèmes, en lien avec l’actualité de l’éducation et les priorités académiques, ont été proposés et constituent l’ossature du plan d’action 2014-2016 :
- bien-être, climat scolaire, lutte contre le harcèlement et les discriminations
- engagement des élèves (semaines de l’engagement, impact sur le climat, implication des enseignants, actions humanitaires ou en direction de la précarité)
- laïcité
- interculturalité (la diversité culturelle comme source d’enrichissement personnel)
- conduites addictives (sensibilisation vidéo)
- communication des actions du C.A.V.L., valorisation des actions et des projets (plate-forme commune des projets et bourse d’échange de matériel et de compétences)
- les actions culturelles et sportives (semaine des arts, olympiades du sport)
- évaluation / notation
- les usages du numérique et leur mise en œuvre technique

Un séminaire de vie lycéenne au cours duquel ces thèmes seront débattus en ateliers réunira les élus du C.A.V.L. et les vice-présidents des C.V.L. de l’académie à Besançon les 27, 28 et 29 janvier 2015.

Dates des prochaines réunion du C.A.V.L. :
- mercredi 18 février 2015
- mercredi 22 avril 2015
Carte des élus

 
jeudi 18 décembre 2014

Carte "étudiants et personnels" de Bourgogne - Franche-Comté

Trouvez un nom pour la nouvelle carte et remportez au choix : un week-end pour deux personnes aux Eurockéennes de Belfort ou dans un hôtel-château 3 étoiles en Franche-Comté !

En septembre 2015, nous serons plus de 70 000 étudiants et personnels des établissements d’enseignement supérieur de Bourgogne Franche-Comté à utiliser une nouvelle carte pour les Resto U et les bibliothèques, l’accès aux bâtiments et de nombreux autres services pratiques.

Carte "étudiants et personnels" de Bourgogne - Franche-Comté Étudiants et personnels de l’U.T.B.M., l’U.F.C., l’u.B., Agro.Sup. Dijon, l’E.N.S.M.M., personnels du C.R.O.U.S. et étudiants des lycées de Bourgogne et de Franche-Comté vous pouvez dès aujourd’hui et jusqu’au 13 janvier 2015 donner un nom à cette carte en postant votre idée en ligne !

Un jury composé de membres du monde universitaire élira la meilleure proposition de nom et permettra au gagnant de choisir entre un week-end en hôtel-château 3 étoiles en Franche-Comté pour deux personnes et deux pass trois jours pour les Eurockéennes de Belfort 2015.

 
mercredi 10 décembre 2014

Un internat entièrement rénové au lycée Jean Michel de Lons-le-Saunier

Après deux ans de travaux, les jeunes internes du lycée bénéficient des meilleures conditions d’hébergement pour réussir leur scolarité

Vendredi 5 décembre, Marie-Guite Dufay, présidente de la région Franche-Comté, Jean-Marc Milville, inspecteur d’académie du Jura, et Jean-Yves Rose, proviseur de l’établissement, ont inauguré l’internat fraîchement restructuré.

L’aboutissement de la convention "internats d’excellence"

Le rénovation de l’internat du lycée Jean Michel s’inscrit dans le cadre de la convention 2011-2014 relative à l’action de développement des internats d’excellence, signée le 31 décembre 2013. Elle définit les modalités selon lesquelles l’État et la région Franche-Comté réalisent 155 places d’internats d’excellence, d’ici 2017, sous la forme d’opérations de réhabilitation ou de restructuration d’internats existants.

Cette offre se décline dans trois établissements de l’académie :
- 50 places pour le lycée Pergaud (Besançon)
- 80 places pour le lycée Jules Viette (Montbéliard)
- 25 places pour le lycée Jean Michel (Lons-le-Saunier)

À ce jour, seul l’internat du lycée Jean Michel a fait l’objet de travaux de réhabilitation. Les 25 places d’internat d’excellence ont été mises en service comme prévu à la rentrée 2014.

L’opération de rénovation figure au schéma directeur immobilier des internats d’excellence 2011-2014 de l’académie au volet "internat d’excellence et égalité des chances" du programme d’investissements d’avenir (P.I.A.) de l’État. L’Agence nationale de rénovation urbaine (A.N.R.U.) est l’opérateur de ce programme.

Un cadre propice à la réussite scolaire

L’internat héberge des internes du lycée Jean Michel et du lycée professionnel Montciel. Il peut accueillir près de 300 élèves. Ouverts à tous, la diversité des élèves accueillis participe à la mixité sociale de la vie en collectivité.

La coupure du ruban  - ©  Région Franche-Comté / Studio LyetLe bâtiment a été repensé de manière à permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Six chambres sont spécialement équipées pour leur proposer un accès optimal, elles comptent chacune trois lits. Ces chambres peuvent accueillir ponctuellement des élèves d’autres établissements lors de périodes de stage en entreprise notamment.

Lieu de vie hors des heures de classe, l’internat propose aux lycéens deux espaces de travail, un espace de détente et des chambres fonctionnelles et spacieuses. Dans cet environnement convivial, l’objectif est d’offrir des conditions d’études satisfaisantes et propices à la réussite scolaire des élèves en proposant un confort de travail et de vie. L’internat offre un cadre où chacun peut se sentir en confiance et avant tout se sentir bien.

De l’internat d’excellence à l’internat de la réussite pour tous

Les internats de la réussite ont vocation à remplacer les internats d’excellence tout en restant dans leur continuité. Le public visé est plus étendu. Il ne s’agit plus seulement de proposer des places d’internat à quelques élèves mais d’ouvrir l’internat à tous, et de leur offrir un environnement favorable à leur réussite scolaire et à leur insertion sociale.

Dans le cadre de l’internat de la réussite pour tous, les internes du lycée Jean Michel peuvent bénéficier d’un soutien scolaire apporté par les professeurs durant les heures d’études du soir. En ce sens, l’internat représente un véritable projet pédagogique et éducatif qui s’intègre dans le projet d’établissement.

À l’occasion de cette inauguration, Jean-Marc Milville, inspecteur d’académie du Jura et chargé de mission "internat de la réussite", s’est exprimé sur l’ambition de l’académie : "pour la rentrée 2015, l’objectif est de permettre à tous les internats de l’académie de devenir des internats de la réussite".

En agissant dans leurs domaines de compétences respectifs, le conseil régional de Franche-Comté et l’État, à travers le rectorat, coopèrent pour assurer l’épanouissement et la réussite de chaque lycéen de l’académie.

Contact

39
Lycée général et technologique
Jean Michel - Lons-le-Saunier
Informations complètes

 
lundi 8 décembre 2014

Collégiens et lycéens sur les planches !

Le mercredi 26 novembre 2014 ont eu lieu à Besançon les "Rencontres académiques des ateliers théâtre" organisées par la délégation académique à l’action culturelle (D.A.A.C.) du rectorat en partenariat avec le C.D.N. de Besançon

Les 104 élèves participants étaient issus des ateliers artistiques théâtre de sept établissements de Franche-Comté (collège Guyot de Mandeure, collège Vernier d’Ornans, collèges Grenier de Pontarlier, collège Grévy de Poligny, Pasteur d’Arbois, collège Bastié de Dole, ainsi que le lycée Georges Colomb de de Lure).

Répartis en groupes hétérogènes et encadrés par cinq comédiens professionnels (Solène Froissard, Betty Chazelet, Sandra Devaux, Stéphane Poulet, Mélanie Manuélian), les apprentis comédiens ont travaillé le matin en ateliers sur le thème de la métamorphose.

L’après-midi, après un second temps d’atelier, ils ont pu monter sur le plateau du C.D.N. et présenter à leurs camarades le fruit de leur travail.
En fin de journée, ils ont assisté au spectacle "Souriez, vous êtes dans le rouge !" proposé par la compagnie "Le nez en l’air".

Cette journée a permis aux élèves des ateliers théâtre de l’académie de travailler avec intensité dans un environnement nouveau, de se confronter à des partenaires jusqu’alors inconnus, de découvrir de nouvelles méthodes de travail, et de jouer sur un vrai plateau de théâtre.

Les rencontres d’ateliers théâtre existent dans l’académie de Besançon depuis 1998. Si l’on devait résumer le principe en une formule : il s’agit avant tout de faire le plein d’énergie !
Après une telle journée, les élèves et les professeurs se rendent compte de la diversité des méthodes de travail et des façons d’aborder un même thème et sont encore plus motivés pour poursuivre leur propre projet théâtral dans leur établissement.

 
jeudi 4 décembre 2014

Semaine école-entreprise 2014

Bilan de la 15e édition de la semaine école-entreprise qui s’est déroulée du 17 au 21 novembre 2014

Lundi 17 novembre 2014

Les entreprises rencontrent les lycéens - Lycée Claude Nicolas ledoux - Besançon

Dans l’académie de Besançon, le temps fort s’est tenu au lycée Claude-Nicolas Ledoux à Besançon, lundi 17 novembre de 14 h à 16 h. Cet événement fédérateur a marqué l’ouverture de cette 15e édition.

Semaine école-entreprise 2014Présidé par Éric Martin, recteur de l’académie, en présence des partenaires de la relation école-entreprise, notamment Denis Sommer, 1er vice-président en charge du développement économique, de la sécurisation professionnelle et de l’économie sociale et solidaire au conseil régional représentant la présidente Marie-Guite Dufay, Dominique Landry représentant Gilles Curtit, président de la chambre de commerce et d’industrie (C.C.I.) de Franche-Comté, Stéphane Bera, vice-président du mouvement des entreprises de France (M.E.DEF.) Franche-Comté représentant Jean-Luc Piton, président, Jean-Philippe Puig, administrateur représentant Michel Bergeret, président de la confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (C.G.P.M.E.). Pour l’occasion, la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité s’associe à l’opération et a été représentée par Catherine Pistolet, adjointe.

Deux entreprises sont venues exposer le(s) produit(s) et les différents métiers exercés par leurs équipes à quatre classes de lycéens (environ 110 élèves) de première baccalauréat technologique sciences et technologies du management et la gestion (S.T.M.G.), de première baccalauréat professionnel agencement de l’espace architectural, de première baccalauréat scientifique (S.) et de première baccalauréat économique et social (E.S.) du lycée Claude-Nicolas Ledoux.

- la société Formagraph, située à Besançon, a présenté le jeu Imagana développé pour lutter contre l’illettrisme.
- la société Statice, société de service en conception, développement et fabrication de dispositifs médicaux, est intervenue sur le thème de l’innovation.

Lancement de la 15e édition de la semaine École-Entreprise 2014 : "Innovation, numérique, ouverture internationale : quelle entreprise en 2020 ?"

25
Lycée polyvalent
Claude Nicolas Ledoux - Besançon
Informations complètes

Mardi 18 novembre 2014

Visite du groupement agricole d’exploitation en commun (G.A.E.C.) Courtoy à Ehuns

- 21 élèves de 3e D.P.3 du collège Jean Rostand de Luxeuil-les-Bains (70) accompagnée de deux enseignantes.

Semaine école-entreprise 2014L’objectif de cette visite est la découverte d’une entreprise locale innovante.
Elle correspond à une demande des élèves, certains étant intéressés par les métiers de l’agriculture. Un questionnaire, préparé en amont de la visite, a permis de faciliter les échanges.
Cette visite a permis d’aborder :
- une forme juridique, le G.A.E.C. (5 associés et 10 salariés)
- la diversification de son activité (élevage, culture, méthanisation, transformation et vente)
- l’évolution d’un métier
- l’importance de la qualification professionnelle, les compétences et les connaissances nécessaires.

Le G.A.E.C. Courtoy est une exploitation agricole de cinq associés en polyculture élevage (porcs élevés sur paille, bovins limousins et volailles fermières) qui travaille en semis direct et assure la transformation (boucherie, charcuterie, viande fumée) et la vente directe de toute sa production.
Le G.A.E.C. est l’une des quatre exploitations agricoles de Haute-Saône à avoir développé un atelier de méthanisation qui produit du biogaz à partir du lisier, fumier et autres déchets végétaux produits sur la ferme.

Visite de la société Platex aux Fourgs

- 28 élèves de 3e suivant l’option découverte professionnelle du lycée professionnel Toussaint Louverture de Pontarlier ont pu découvrir la société Platex située dans le Haut-Doubs.
Semaine école-entreprise 2014Cette société de 35/40 salariés, d’origine suisse, existe depuis les années 50.
Elle fabriquait initialement des plateaux pour tables à roulettes très en vogue dans les années 50/60 et des boîtes à musique (Reuge).
En raison de l’évolution des modes de vie qui a amené les travailleurs à déjeuner à l’extérieur, l’entreprise fabrique désormais des plateaux pour les collectivités et des plateaux destinés aux boutiques d’arts de la table. Ces plateaux peuvent avoir une durée de vie avoisinant les dix ans.
Les élèves ont ainsi pu découvrir les étapes de fabrication d’un plateau, et appris que dix à quinze personnes intervenaient dans sa fabrication.
L’entreprise a su assurer sa pérennité par une démarche constante d’innovation.
À l’issue de la visite, les élèves se sont vus offrir un plateau.

25
Lycée professionnel
Toussaint Louverture - Pontarlier
Informations complètes

Mercredi 19 novembre 2014

Visite de l’entreprise SaniJura à Champagnole

Semaine école-entreprise 2014Dominique Juillard, assistante du directeur général et madame Dubrez, assistante du directeur commercial, ont fait découvrir à 25 étudiants du lycée Xavier Marmier à Pontarlier, préparant un B.T.S. commerce international, l’entreprise SaniJura à Champagnole.

Grâce à cette visite, ces étudiants ont pu se rendre mieux compte de la réalité du fonctionnement d’une entreprise internationale, de son activité, des produits fabriqués. D’un seul coup, tout devient plus concret dans leurs têtes !

Les explications de Dominique Juillard sur la stratégie marketing (gammes, positionnement des produits), et également sur les étapes du développement à l’international avec l’exemple du marché allemand seront pour les étudiants mais aussi pour leur professeur, Patrick Liégeon, source d’inspiration et d’application.
Il n’existe pas en effet de meilleur tremplin qu’une visite d’entreprise pour "relier" cours théoriques et les pratiques mises en œuvre par une entreprise.

25
Lycée polyvalent
Xavier Marmier - Pontarlier
Informations complètes

Les métiers de l’industrie - Collège Charles Masson - Blamont

Organisation de l’intervention par Georges Chatelain, enseignant et référent école-entreprise au collège.
Intervention de Mireille Bourdeilles, chargée de mission promotion des métiers de l’industrie à l’I.U.M.M.

Présentation interactive (diaporama et vidéos) : métiers de l’industrie, métiers porteurs, métiers en tension, cycle de développement d’un produit industriel devant deux classes de 4e et deux classes de 3e.

Prolongement possible
- intervention couplée avec un conseiller d’orientation-psychologue (C.O.P.) pour développer les filières de formation avec les classes groupées
- visite d’une entreprise industrielle durant la semaine de l’industrie
- utilisation avec les élèves des sites internet
www.observatoire-metallurgie.fr
www.lesindustries-technologiques.fr
www.uimm-fc.fr

25
Collège
Charles Masson - Blamont
Informations complètes

Mini SILMO® Salon international de la filière optique lunetterie - Lycée Victor Bérard - Morez

Tous les élèves de B.T.S. optique lunetterie de 1re et 2e années et les élèves de baccalauréat professionnel optique lunetterie

Semaine école-entreprise 2014 - © Dylan GuichardObjectif
- présenter les nouvelles technologies aux élèves et aux étudiants
- mieux connaître le marché de l’optique
- découvrir les innovations en matière de fabrication de montures
- mettre en place le parrainage des B.T.S. 1re année

Programme
- conférences avec les sociétés Essilor, B.B.G.R., Novacel, Zeiss, les laboratoires de contactologie (Alcon- Cooper Vision) et l’association nationale pour l’amélioration de la vue (A.S.N.A.V.)
- présentation des gammes complètes de produits par une quinzaine d’entreprises locales sous forme de salon : échange au niveau de la conception, de la production, de la qualité et de la normalisation
- pôles "verrier et contactologie" et "presse professionnelle"
- convention entre l’association des étudiants en optique et micro-technique (A.E.O.M.) et les lunetiers du Jura
- convention entre le lycée et la société "parrain" des B.T.S. 1e année : cette année le parrain, ancien élève du lycée, est le directeur commercial de la société française B.B.G.R. (plus ancien fabricant de verres ophtalmiques français)

Plus de 300 élèves et étudiants ont participé à ce salon et sont venus naturellement rencontrer les industriels.

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'optique et des microtechniques
Victor Bérard - Hauts de Bienne
Informations complètes

Jeudi 20 novembre 2014

Témoignage d’un ancien élève du lycée sur son métier d’acheteur industriel - Lycée Armand Peugeot - Valentigney

Pendant deux heures, un ancien élève de baccalauréat sciences et technologies tertiaires (désormais appelé baccalauréat sciences et technologies du management et de la gestion) est venu présenter son métier d’acheteur industriel dans un grand groupe situé en Franche-Comté, à des élèves de terminale baccalauréat S.T.M.G. de l’établissement.
Après leur avoir indiqué son parcours scolaire des plus honorables, il leur a présenté le groupe dans lequel il travaillait et la gamme des produits fabriqués.
Puis son intervention, très démonstrative et concrète, s’est portée sur son métier, notamment ce qu’il recouvrait, quelles étaient les qualités techniques et commerciales indispensables à avoir.
Il a encouragé les élèves à montrer de la motivation, être curieux, à poursuivre les études.
Son intervention a été ponctuée des questions nombreuses et judicieuses des élèves.
Pour conclure, il a invité les élèves à avoir la certitude de ce qu’on veut faire pour bien avancer et leur a précisé qu’il était toujours possible d’évoluer si l’on s’en donne les moyens.
Son intervention s’est terminée par un quizz. Les élèves les plus attentifs mais surtout les rapides ont pu gagner un stylo.

25
Lycée général et technologique
Armand Peugeot - Valentigney
Informations complètes

Réunion d’une cellule école-entreprise "ÉcoClub" - Lycée Luxembourg - Vesoul

Semaine école-entreprise 2014Éco comme "école" et"économie" : un lieu d’information et d’échange entre le lycée Luxembourg et les entrepreneurs de la région.
Objectif : favoriser durablement la connaissance mutuelle, accélérer le rapprochement et intensifier les partenariats.
Au programme de cette matinée d’information et d’échange :
- des rencontres pour aborder et suivre les sujets portant sur la formation des élèves et la compétitivité des entreprises.
Éric Fardet, directeur académique des services de l’Éducation nationale de la Haute-Saône a participé à cette table ronde, ainsi que l’équipe administrative et pédagogique du lycée, des élèves et parents d’élèves et les partenaires institutionnels et économiques.

Actions possibles suite aux échanges :
- formation des tuteurs des élèves en périodes de formation en milieu professionnel (P.F.M.P.) réalisée au lycée Luxembourg.
- une classe en entreprise : s’installer au cœur d’une entreprise pour une durée de 3 jours environ. Le programme est aménagé pour suivre les "cours normaux" tout en découvrant les principaux corps de métiers présents dans l’entreprise. La mise en place implique un minimum de personnes tant enseignants que professionnels.
- une cellule école-entreprise par filière.

70
Lycée professionnel
Luxembourg - Vesoul
Informations complètes

Les sciences de l’ingénieur au féminin, 2e édition - Lycée Jules Haag - Besançon

Cette journée était organisée conjointement par l’association "Elles bougent", l’association "Ingénieurs et scientifiques de France en Franche-comté", l’union des professeurs des sciences et techniques industrielles et le lycée Jules Haag.

Semaine école-entreprise 2014Au cours d’une assemblée plénière et de tables rondes où les marraines et étudiantes ingénieures ont présenté leur parcours scolaire et professionnel, les élèves de seconde du lycée Jules Haag ainsi que des collégiennes de 3e des cordées de la réussite du collège Diderot à Besançon ont été sensibilisées aux carrières industrielles.
Les marraines et les étudiantes n’ont pas manqué de tordre le cou aux idées reçues sur le métier d’ingénieur et ont invité les élèves à rencontrer d’autres femmes ingénieures pour qu’elles leur décrivent leur quotidien. Elles ont mis en avant ce qui les animait, notamment une envie d’innover.
Comme a pu conclure une ingénieure "finalement, le métier d’ingénieur, c’est une grande diversité de possibilités en fonction de sa personnalité ou de ses envies aux différents moments de sa vie".
Espérons que ces témoignages auront crée des vocations de poursuites d’études vers les sciences et la technologie !

25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de la microtechnique et de l'automatique
Jules Haag - Besançon
Informations complètes

Mécanic’Outils Frambouhans - Collège Mont-Miroir Maiche

Public cible :
Douze élèves de 3e de l’option découverte professionnelle trois heures
accompagnés d’Emmanuel Laithier, responsable de l’option découverte professionnelle en classe de troisième et professeur référent école-entreprise au collège.

Descriptif de l’opération :
- découverte d’une entreprise industrielle de production (outils de coupe) : différents services, (recherche et développement, fabrication, qualité, commercial…)
- découverte d’un lieu de production, des métiers associés, des différents services présents dans une entreprise.

Points positifs pour les élèves
- découverte du fonctionnement d’une entreprise.
- découverte des métiers au sein de cette entreprise.

Points positifs pour les équipes éducatives
- renforcement des liens avec des entreprises locales.
- actions qui permettent de motiver les élèves par rapport à la construction de leurs projets d’orientation.

Perspectives
- accueil d’élèves en stage d’observation.
- interventions en classe.
- généraliser la découverte de l’entreprise et en particulier des différents métiers.

25
Collège
Mont Miroir - Maîche
Informations complètes

Vendredi 21 novembre 2014

Visite du centre de tri de la Poste d’Arbois

Semaine école-entreprise 2014Philippe Mathon, responsable production à la plateforme de la Poste de Dole a fait découvrir à seize élèves du collège Pasteur à Arbois, le centre de tri de la Poste d’Arbois.
Ces jeunes sont scolarisés en classe de 3e dont six suivent l’option découverte professionnelle.
Cette rencontre a été organisée par Éric Mont, professeur de technologie et référent école-entreprise au collège.
Ils étaient accompagnés de Pierrette Millet, principale et de leur professeur d’espagnol, Augustin Dubost.

Après leur avoir expliqué la journée-type du facteur (tri pendant environ deux heures des colis et des courriers selon un ordre précis avant de partir en tournée) et précisé qu’ "un bon facteur ou une bonne factrice est quelqu’un de rapide, méthodique, qui avait de la mémoire", il leur a décrit le "voyage" d’une lettre postée à Arbois pour être distribuée à Arbois. En une nuit, elle parcourt plus de 100 kilomètres.
Avant de partir, ils ont pu échanger avec leur facteur et même voir avant l’heure quel courrier allait être distribué dans leur boîte aux lettres ce jour-là.

39
Collège
Pasteur - Arbois
Informations complètes

Rencontre professeurs - élèves - entreprises - Collège René Goscinny - Valdoie

Cette opération a été orchestrée par Chantal Walleit, professeur de français et référente école-entreprise au collège.

Objectifs
- favoriser les contacts entre les professeurs principaux de 3ème et les entreprises.
- permettre aux responsables d’entreprises de découvrir le milieu scolaire, l’établissement et les collégiens.
- à quelques semaines du début du stage d’observation en entreprise, permettre un contact entre le monde de l’entreprise et les élèves et diminuer ainsi leurs appréhensions.
- donner aux intervenants l’opportunité d’expliquer aux jeunes les attentes de l’entreprise (savoir-être).

Description de l’opération
- échanges entre les professeurs principaux de 3e et les professionnels au cours du déjeuner pris à la restauration scolaire, suivi de la visite des locaux
- échanges avec des élèves de 3e (cinq classes) sur la base de questions préparées en amont avec les professeurs principaux durant une heure (un ou deux intervenant(s) par classe).
Les entreprises représentées : G.E. Innovation & développement, Alstom Energy Power, la société Milgred, Assystem, la banque populaire, la vallée de l’énergie.

Bilan de l’opération en présence du chef d’établissement, de son adjoint, des enseignants et des intervenants
- un intérêt certain des élèves pour ces interventions (participation active)
- une première approche des collégiens dans leur environnement pour certains intervenants
- une meilleure connaissance de l’industrie pour les enseignants
- une possibilité de proposer des stages d’observation dans les entreprises industrielles locales (intervention en classe de 4e lors de la semaine de l’industrie pour les sensibiliser aux métiers de l’industrie, intervention début septembre en classe de 3e pour proposer aux élèves une trentaine de stages).
- action à reproduire l’année prochaine avec une intervention plus longue (1 h 30 au lieu de 1 h), un turn over des intervenants représentants des secteurs différents, des intervenants autres que des dirigeants ou des ingénieurs (technicien, opérateur…).

Quinze jeunes filles de 3e ont assisté la veille à la journée des sciences de l’ingénieur au féminin organisée au lycée Raoul Follereau à Belfort.

90
Collège
René Goscinny - Valdoie
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon