Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > Concours national de la résistance et de la déportation (C.N.R.D.)

Rubrique Palmarès

jeudi 16 janvier 2014

Concours national de la résistance et de la déportation (C.N.R.D.)

Une élève du collège Claude Girard de Châtillon-le-Duc, lauréate nationale du C.N.R.D. 2013, récompensée à la Sorbonne

Aujourd’hui en classe de seconde, Marianne Lemberet, accompagnée de Sylvie Martin son professeur d’histoire de troisième, s’est vue remettre son prix national jeudi 19 décembre 2013 en présence de Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale et de Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants.

Concours national de la résistance et de la déportation (C.N.R.D.)Cette cérémonie, qui s’est déroulée au grand salon de la Sorbonne, récompensait les lauréats du Concours national de la résistance et de la déportation 2012-2013 qui avait pour thème "Communiquer pour résister 1940-1945". Ouvert aux collégiens de 3ème et aux lycéens, les participants pouvaient concourir individuellement ou en groupe. Près de 34 500 élèves ont participé à ce concours, représentant 1 700 établissements français sur le territoire national et à l’étranger.

Après une première sélection départementale, le jury a statué sur des travaux, divisés en trois catégories (travail individuel, travail collectif, travail collectif audiovisuel) respectivement séparées en deux niveaux (collège et lycée). C’est pour cette catégorie "troisième" que les deux enseignantes d’histoire-géographie Claudine Drogrey et Sylvie Martin ont invité, puis soutenu et encouragé, les élèves de troisième volontaires : Clara Charles, Danaë Genin, Marianne Lemberet, Théo Bourgon et Alexandre Martin à concourir. Les productions individuelles et collectives du collège Claude Girard s’étaient alors déjà vues récompensées en préfecture à Besançon en juin 2013.

Retenue parmi les quatre lauréats nationaux à titre individuel, Marianne a ainsi pu participer à un parcours de mémoire de deux jours à Paris organisé par la Fondation de la résistance, accompagnée de son professeur. Accueillies au musée de l’armée, elles ont pu visiter les Invalides, la Sorbonne, et même participer à une cérémonie commémorative sous l’arc de triomphe.

En savoir plus - éducation nationale
En savoir plus - centre national de documentation pédagogique

Contact

Martine Trombone, principal
Tél. : 03 81 56 96 50
Collège de Chatillon-le-Duc

 
lundi 16 décembre 2013

"Étincelles", mention spéciale du grand jury

Le documentaire musical du lycée Ferdinand Fillod de Saint-Amour primé au festival de film d’éducation d’Évreux

Le documentaire musical "Étincelles" a été créé sur la base d’une résidence artistique en 2012 2013, conduite par Malvina Grevot, assistante d’éducation au lycée, Didier et Alexandra Boyat-Santander - les intervenants de "Sueno en la fabrica".

"Étincelles", mention spéciale du grand juryEn 2013 - 2014, le projet se poursuit le champ de médiatisation de l’œuvre. Cette démarche est depuis juin 2013, labellisée la délégation académique à l’action culturelle (D.A.A.C.) et la direction régionale des affaires culturelles (D.R.A.C.).
Les élèves et leurs professeurs, Catherine Spec, professeur de lettres - anglais et Frédérique Darras, professeur d’arts appliqués se sont mis au travail à la suite du dépôt de candidatures à plusieurs festivals cinématographiques.

Les élèves ont pu acquérir les connaissances des référentiels des différentes disciplines en s’investissant pleinement en faveur de la réalisation d’objectifs tangibles : réalisation d’un quatre page presse, rédaction d’articles sur le site du lycée, création d’une pochette D.V.D., traduction des interviews par sous-titrage en anglais

Un investissement récompensé par la Mention spéciale attribuée par le jury du Festival du film d’éducation d’Évreux, lui assurant ainsi diffusion et internationalisation.

Les internautes peuvent encore visualiser les œuvres en compétition et voter pour "leur coup de cœur citoyen" jusqu’au 23 décembre.

Lycée professionnel Ferdinand Fillod

Contact

Catherine Spec, chef de projet en 2013 - 2014
Malvina Grevot, chef de projet en 2012 - 2013
Tél. : 03 84 48 74 00

 
mercredi 2 octobre 2013

Prix "Avenir métiers d’art" 2013

Les élèves sélectionnés ont présenté leur projet au jury académique le 26 septembre au rectorat

Ce prix décerné à l’échelon régional et national valorise les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art par l’attribution d’un prix aux élèves. Il met en valeur les jeunes talents issus des lycées professionnels, des écoles techniques, des écoles d’art et des formations en alternance.

Le concours se déroule chaque année, en étroite collaboration avec les préfectures, les rectorats, les chambres des métiers et de l’artisanat. Il bénéficie de l’appui des correspondants de l’Institut national des métiers d’art (I.N.M.A.), des professeurs et des professionnels des métiers d’art. Les prix sont décernés au niveau C.A.P. (V), brevet des métiers d’Art (IV) et diplômes des métiers d’art (III)

Trois lauréats académiques iront défendre leurs œuvres à Paris devant un jury national

Le Prix Avenir Métiers d’Art I.N.M.A. a pour objectif d’encourager et de valoriser les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art par l’attribution d’un prix aux élèves de lycées professionnels, d’ écoles techniques et d’écoles d’art, mais aussi aux jeunes suivant une formation en alternance.

Le Prix Avenir Métiers d’Art I.N.M.A. est attribué à deux échelons : l’un régional et l’autre national

Tous les 1ers prix régionaux sont conviés au jury national en novembre ou janvier, à Paris. Concourent séparément, les lauréats du 1er Prix Avenir Métiers d’Art INMA régional de :
- niveau V
- niveau IV
- niveau III

Les lauréats académiques

Prix "Avenir métiers d'art" 2013 Le Jury régional du prix Avenir Métiers d’Art "les défis de la formation" s’est réuni jeudi 26 septembre au rectorat Convention, sous la présidence de Madame Lardier, inspectrice de l’éducation nationale.

Niveau V

Marie Jehan
Élève au lycée professionnel Pierre Vernotte à Moirans-en-Montagne (C.A.P. - Sculpteur ornemaniste), Marie a présenté un petit cartable pour tablette numérique. Le thème du cartable était imposé. Ce sujet consistait à mélanger de l’ancien avec du moderne. Ce petit cartable est utilisable, il est en bois collé et sculpté de différents décors. Il a été réalisé avec différents bois indigènes : merisier, érable, noyer, buis et frêne olivier. Seules les charnières sont en laiton. Une réalisation de croquis (recherche de perspective) a été impérative.

Son cartable bénéficie d’une finition satinée. La réalisation de cette œuvre représente 350 heures de travail.

Niveaux IV

Anthony Baudet
Prix "Avenir métiers d'art" 2013 Élève au lycée polyvalent Edgar Faure à Morteau (B.M.A. - Horlogerie), Anthony a réalisé une montre à poser à affichage régulateur et heure sautante instantanée intitulée "Mécawatch". Le candidat a travaillé sur le thème de la mécanique. La montre est détachable du socle. Le candidat souligne qu’il a utilisé le piston de sa première moto pour l’emboîtage. De plus, le cadran a été ornementé de façon à laisser entrevoir le fonctionnement du mécanisme.

Les matériaux utilisés pour la réalisation de cette œuvre ont été principalement du laiton, de l’aluminium et de l’acier.

La réalisation de cette œuvre représente 300 heures de travail.

Niveaux III

Quentin Santenard

Prix "Avenir métiers d'art" 2013 Élève au lycée professionnel Pierre Vernotte à Moirans-en-Montagne (D.M.A. - Ébéniste), Quentin a confectionné un bureau qui s’intitule "Louis N°5".

La conception de ce meuble, construit autour d’un caillou de 5cm, a été réalisée à l’aide de techniques traditionnelles dans le respect du style de Louis XV. (Chêne massif recouvert de placage de palissandre des Indes, orné de bronze décoratif, de cuir de chèvre teinté et retravaillé à la feuille d’or.) La particularité de ce bureau repose sur son aspect "bancal" et sur les trois tiroirs dont l’inclinaison est différente selon trois degrés.

La finition de cette commode est assurée par un vernis au tampon, du bronze et du cuivre de chèvre.

Temps de travail pour cette œuvre : 400 heures.

 
mardi 1er octobre 2013

Concours national de la commercialisation (C.N.C.) 2013

Le meilleur étudiant en commerce de France formé dans le Jura !

Concours national de la commercialisation (C.N.C.) 2013Jocelyn Michaud représentait le B.T.S. N.R.C. du Centre scolaire Jeanne d’Arc de Champagnole au Concours national de la commercialisation 2013, le vendredi 27 septembre 2013 à Paris et a terminé finaliste dans la catégorie BAC +2/3 ans.

Le C.N.C. est une compétition organisée par les Dirigeants commerciaux de France (D.C.F.) en collaboration avec le Ministère de l’éducation nationale et le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

L’édition 2013 a mobilisé près de 9 000 étudiants issus de 260 établissements de formation commerciale (écoles de commerce, B.T.S., I.U.T.).
Cette épreuve permet de détecter des candidats jugés de grande valeur par des chefs de grandes entreprises.

Cette distinction récompense de réelles compétences commerciales mais surtout un travail régulier. Les échanges avec son professeur Malika Binet, basés sur la confiance et le goût de l’effort, auront permis, petit à petit, de révéler les talents de Jocelyn.

Contact

Malika Binet, professeur en B.T.S.
Tél : 07 87 08 37 18
Site


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon