R

Accueil > Académie > Actualités > Palmarès > AbiBac : double diplôme du baccalauréat français et de l’Abitur (...)

Rubrique Palmarès

vendredi 12 juillet 2013

AbiBac : double diplôme du baccalauréat français et de l’Abitur allemand

Le recteur Éric Martin a félicité les lauréats lors de la remise officielle
de ce double diplôme, en présence des proviseurs des lycées Condorcet
et Claude Nicolas Ledoux.

AbiBac : double diplôme du baccalauréat français et de l'Abitur allemandLes lauréats de l’AbiBac obtiennent conjointement le baccalauréat français et l’Abitur allemand. Ce double diplôme est préparé dans les sections binationales Abibac, en France à partir de la seconde des séries générales L., E.S., S., et en Allemagne à partir de la Gymnasiale Oberstufe.

L’AbiBac donne accès de plein droit aux universités allemandes et françaises, il offre aux "Abibacheliers" une grande diversité de parcours. 29 lycéens inscrits cette année en terminale Abibac dans l’académie.

Au lycée Condorcet de Belfort, seize candidats, dix en série S et six en ES. Ils sont la 5e promotion (ouverture de la section en 2006) à se présenter aux épreuves Abibac.

Au lycée Claude Nicolas Ledoux de Besançon, treize candidats, huit en série S, trois en L et deux en ES, constituant la seconde promotion (ouverture de la section en 2009) se sont présentés aux épreuves. Par rapport à l’an dernier, six candidats de plus étaient inscrits à l’AbiBac. Les effectifs à la rentrée prochaine devraient encore accroître, au vu de l’intérêt grandissant des lycéens pour ce double diplôme.

L’AbiBac pour quels lycéens ?

Cette section s’adresse à des élèves motivés qui ont acquis un bon niveau dans la langue du partenaire dès le collège. Le dispositif repose sur des partenariats entre établissements français et allemands permettant des échanges d’élèves et une coopération entre les enseignants pendant le cursus de formation.

Le double diplôme

Les élèves passent en français les épreuves correspondant à leur série et comptant pour le seul baccalauréat. Ils passent en allemand les épreuves spécifiques comptant à la fois pour le baccalauréat et pour l’Abitur : histoire-géographie (à l’écrit) et allemand (à l’écrit et à l’oral).
Les élèves ayant passé avec succès ces épreuves reçoivent, outre le diplôme du baccalauréat, une attestation de succès à l’Abitur, délivrée par les autorités compétentes du Land de leur établissement partenaire.

 
jeudi 11 juillet 2013

Mentions Très Bien - Concours général

Le recteur Éric Martin a félicité les bacheliers titulaires de la mention Très bien et les lauréats du concours général de cette session 2013.

Mentions Très Bien - Concours généralLes 635 bacheliers ayant obtenu une mention Très bien dans les trois séries du baccalauréat et les six lauréats du concours général seront réunis en
présence des proviseurs et des enseignants.

À cette occasion, le recteur a remis à chaque lycéen la médaille de l’académie, symbole de l’excellence de ses résultats, marque de reconnaissance du travail accompli. Ce brillant couronnement du cycle secondaire ouvre à ces futurs étudiants la voie des classes préparatoires aux grandes écoles et des concours de haut niveau.

Les résultats dans l’académie de Besançon

"Ils sont en progrès cette année pour le premier groupe au bac général avec un taux de réussite à 83,32% à titre de comparaison, il était de 79,63% en 2012 et de 78,93% en 2011.
Pour les séries technologiques, les résultats du premier groupe de la série 2013 progressent avec un taux de 76,92 %, pour 74,82% en 2012 ; c’est la sixième année consécutive que le taux de réussite excède les 70%.
La série professionnelle présente une particularité : depuis la session 2009, elle comporte deux groupes, comme les bacs généraux et technologiques ; de plus, nous sommes sur les nouveaux bacs pro 3 ans, avec des épreuves quelque peu différentes de celles existant précédemment.
Le taux de réussite du premier groupe est de 69,78 %, en léger progrès par rapport à 2012 où il était de 68,43%. (Le taux était de 77,6 % en 2011 et de 75,2 % en 2010)."
Extrait du discours d’Éric Martin, recteur de l’académie.

Mentions Très bien

Ils sont 585 bacheliers généraux, 35 bacheliers technologiques et 15 bacheliers
professionnels à avoir obtenu la mention Très bien cette année sur 11 005 lycéens inscrits (pour mémoire, en 2012, 500 mentions Très bien pour 11 976 inscrits).

Deux candidats ont obtenu 20 et plus de moyenne :
- Clément Drouhard du lycée Pergaud
- Cécile Begey du lycée Sainte Marie Belfort

Mentions Très bien - liste des lauréats (élèves ayant donné leur accord pour publication)

Concours général

"Le concours général a pour fonction de distinguer les meilleurs élèves ou apprentis et de valoriser leurs travaux. Il évalue les candidats sur des sujets conformes aux programmes officiels, mais dans le cadre d’épreuves plus exigeantes et plus longues que l’examen du baccalauréat.

Les premiers prix furent décernés en 1747 en Sorbonne. Le concours général s’adressait aux garçons des lycées parisiens, il s’est ouvert aux élèves de province et aux filles en 1924. Limité à l’origine au français, au latin, au grec, à l’histoire, aux mathématiques, à la physique, il s’ouvre en 1981 aux disciplines technologiques et en 1995 au baccalauréat professionnel."
Extrait du discours d’Éric Martin, recteur de l’académie.

Le recteur a félicité les six lauréats : trois prix dans la catégorie "métiers", un
accessit et deux mentions au concours général des lycées.

Prix au concours général des métiers

- Asmae Qossini, bac professionnel Métiers de la mode, lycée Raoul Follereau
Belfort (90) : 1er prix, mention TB au bac.
- Benoît Hossatte, bac professionnel Électronique, lycée Bartholdi Lure (70) : 3e
prix, mention B au bac
- Nicolas Oriez, bac professionnel Travaux publics, lycée Pierre Adrien Paris
Besançon (25) : 3e prix, mention AB au bac

Accessit au concours général des lycées

- Emma Sarter, terminale ES au lycée Sainte-Marie Belfort (90) : 4e accessit en SES

Mentions au concours général des lycées

- Clément Vauchier, première S au lycée Armand Peugeot Valentigney (25) :
mention composition française
- Louis-Bérard Laheurte, première ES au lycée Condorcet Belfort (90) : mention
Histoire.

Médaille 2013

Cette année, la médaille en laiton a été réalisée par le lycée des métiers des arts
du métal Ferdinand Fillod de Saint-Amour (39). Avec le logo de l’Université
bisontine assorti de branches de laurier et de chêne, elle symbolise le mérite
académique. Une belle mise en valeur des compétences et des savoir-faire des
lycéens professionnels et de leurs professeurs.

 
dimanche 30 juin 2013

Jeunesse, déploie tes ailes !

Cérémonie de remise des mentions Très bien du brevet d’initiation aéronautique (B.I.A.) à l’aérodrome de La Vèze, samedi 29 juin 2013.

Jeunesse, déploie tes ailes ! La marraine de promotion, Christine Debouzy pilote Air France sur Airbus A380 a remis les diplômes aux 150 lauréats, en présence de Jean-Marie Lemarchand, référent académique du C.I.R.A.S., enseignant formateur au lycée Xavier Marmier de Pontarlier et de Antoine Neves, proviseur vie scolaire (P.V.S.).

Le B.I.A. dans l’académie

- 2 300 jeunes ont bénéficié de cette formation innovante depuis 19 ans
- un taux de réussite académique de 80/85%
- un réseau de formation étoffé sur 25 établissements en convention avec le C.I.R.A.S.
- un important réseau de formateurs
- un dispositif de plus en plus attractif (2013 est la plus importante promotion de B.I.A. enregistrés depuis 1994)

Cinq épreuves nationales obligatoires :
- aérodynamique
- technologie
- météorologie
- navigation et sécurité
- histoire de l’aviation

Une épreuve régionale :
- les femmes dans l’aviation (session 2013)

Palmarès 2013

Le B.I.A, examen national sous forme de Q.C.M.

D’une durée de deux heures, il comporte 100 questions réparties en 5 thèmes. Pour l’obtenir, il faut répondre correctement à 50 questions. Avec 80 bonnes réponses on obtient la mention Très bien.
La préparation au B.I.A se fait à raison de deux heures par semaine dans les 22 établissements du réseau de l’académie proposant cette option. Les élèves suivent des cours théoriques sur support informatique et appliquent les notions abordées en effectuant des vols en place pilote à double commande. Des sorties thématiques (entreprise, aéroport, base aérienne…), un stage de formation à la météorologie, des rencontres avec les acteurs du monde associatif et professionnel (information sur les activités et les métiers), ainsi qu’un séjour aéronautique de découverte (Paris, Toulouse, Londres) leur sont proposés.

Le C.I.R.A.S. de l’académie de Besançon

Cette structure académique présidée par le recteur est le fruit d’une convention nationale signée entre les ministères de l’éducation nationale et des transports. Convention officielle adoptée par le ministère de la jeunesse et des sports ainsi que toutes les fédérations aéronautiques associatives et les principales fédérations aéronautiques professionnelles.

 
mercredi 26 juin 2013

Concours franco-allemands

Dans le cadre du 50e anniversaire du traité de l’Élysée, deux concours académiques : "les musiciens de Brême" et "der geniale Zetteltrick"

Le premier temps fort de cette année a été en septembre 2012 la commémoration du discours que le Général De Gaulle avait adressé à la jeunesse allemande en 1962 à Ludwigsburg.
Cette année se terminera par la rencontre, présidée par Vincent Peillon, de l’ensemble des recteurs et des ministres de l’éducation des différents länder qui aura lieu jeudi 27 juin à Hambourg ainsi que par la célébration en juillet des 50 années de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (O.F.A.J.), organisme central dans tous les projets de mobilité des élèves.

Concours "les musiciens de Brême"

Concours franco-allemandsOrganisé avec l’administration éducative du Land de Brême, partenaire de l’académie de Besançon depuis 2006 sur les questions de coopération éducative franco-allemande ce concours consiste à proposer une réalisation mettant en perspective un projet artistique original élaboré par la classe ou le groupe d’élèves avec son/ses professeurs autour du conte des frères Grimm "Les musiciens de Brême".

Catégorie 3 : de la 3e à la seconde

- Collège le Rochat - Les Rousses
4ème 3ème section européenne allemand
23 élèves (classe unique pour les niveaux 4e 3e)

- Collège Saut du Doubs - Villers-le-Lac
3ème section européenne
7 élèves

Catégorie 2 : de la 6e à la 4e

- Collège Jean Bouquet - Morteau
18 élèves de 5ème bilangue (pour le théâtre de marionnettes)
+ 12 élèves de la classe décors, marionnettes...)

- Collège Jules Grévy - Mont-Sous-Vaudrey
4e bilangue et L.V.2
12 élèves

Catégorie 1 : du C.P. au C.M.2

- École primaire - Navenne
24 C.E.1 / 22 C.E.2, C.M.1, C.M.2

- École intercommunale du plateau - Tarcenay
5 C.M.2 et 4 C.M.1

- École Lachappelle-Sous-Chaux
7 C.M.2

- École Chénier - Valdoie
élèves issus de deux classes :
9 C.M.2 et 11 C.E.1

Concours "der geniale Zetteltrick"

Concours franco-allemandsEn partenariat avec le centre culturel français de Fribourg, ce concours est ouvert aux lycéens de première et consiste à traduire une nouvelle de l’auteur de romans policiers allemands, Horst Eckert, intitulée "der geniale Zetteltrick".

Ce concours a permis au groupe lauréat (cinq élèves du lycée Victor Hugo de Besançon et leur professeur Bruno Berchoud) de développer des compétences exigeantes dans les deux langues ainsi que des compétences interculturelles et méthodologiques, dans le cadre de séances d’accompagnement personnalisé ainsi que sur leur temps de travail personnel à la maison.

Ce projet a été récompensé par une journée d’accueil au lycée franco-allemand de Fribourg pendant laquelle les élèves ont échangé sur la nouvelle allemande de Horst Eckert avec la classe d’élèves allemands qui les accueillait.

 
mercredi 26 juin 2013

Concours national de journaux scolaires et lycéens

Prix Varenne 2013

Concours national de journaux scolaires et lycéensLe recteur Éric Martin et le directeur du C.R.D.P. de Franche-Comté Laurent Tainturier ont été accueillis par le proviseur Gabriel Lienhard. Le recteur a félicité les lauréats et leurs enseignants lors de la remise des prix de ce concours national organisé dans l’académie.

Préparé par le centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (C.L.E.M.I.), la Fondation Varenne et l’association Jets d’encre, le concours national de journaux scolaires et lycéens est organisé en deux phases : académique, puis nationale.

Il récompense chaque année trois journaux imprimés et un journal en ligne dans quatre catégories : école, collège, lycée et autres établissements.

Dans l’académie de Besançon, plus de 100 journaux sont publiés régulièrement. Cette année, une vingtaine d’entre eux ont été présentés au concours.
Sept ont été primés. Les équipes lauréates ont présenté leurs publications, ont reçu un diplôme et ont été récompensées par des abonnements presse jeunesse.

"Le rafut Beauregard", du lycée professionnel de Luxeuil-les-Bains, a remporté la première place, ainsi que le prix spécial "Égalité" du ministère des Droits des femmes.

Palmarès 2013

Collèges

- Caz’aux’Ados, n° 2, février 2013 - Collège Pierre-Hyacinthe Cazeaux - Morez (39)
- Rouget’s times, n° 7, décembre 2012 - Collège Rouget de Lisle - Lons-le-Saunier (39)
- Le P’tit Brel, n°21, décembre 2012 - Collège Jacques Brel, Vesoul (70)

Lycées

- Rafut du Beauregard (Le), n° 7, février 2013 - Lycée professionnel Beauregard - Luxeuil-les-Bains (70)
- Illuminé (L’), n° 1, novembre 2012 - Lycée Condorcet - Belfort (90)
- Le Pasteur déchainé - Lycée Pasteur, Besançon (25)

Prix spécial "Égalité" du Ministère des Droits des Femmes

- Rafut du Beauregard (Le), n° 7, février 2013 - Lycée professionnel Beauregard - Luxeuil-les-Bains (70)

Journal en ligne

- P.E.V. New’s - Lycée Paul-Émile Victor - Champagnole (39)

Le rafut Beauregard - lycée Beauregard - Luxeuil-les-Bains


Galerie

Caz'aux'ados Le pasteur déchaîné Le rafut du Beauregard L'illuminé Rouget's times

 
mercredi 26 juin 2013

Défense et illustration de la langue française

Remise des prix session 2013

Défense et illustration de la langue française Éric Martin, recteur de l’académie et Monique Martin, présidente de la section du Doubs de l’association des membres de l’ordre des palmes académiques ont remis ce mercredi au rectorat les prix 2013 du concours "Défense et illustration de la langue français"

Ce concours comprend 5 prix différents :
Prix d’expression écrite de la langue française qui s’adresse aux élèves des classes de C.M.2 et des collèges de la 6ème à la 3ème, aux lycéens de la seconde à la terminale, aux étudiants de B.T.S., aux élèves d’établissements de l’étranger où la langue française est enseignée.

Prix de réhabilitation de l’écriture qui concerne les élèves des classes de C.M.2 et des collèges de la 6ème à la 3ème.

Prix Maupassant de la jeune nouvelle qui s’adresse aux lycéens de la seconde à la teminale ; aux étudiants de B.T.S., de classes préparatoires aux grandes écoles, des Universités ; aux élèves d’établissements de l’étranger où la langue française est enseignée.

Prix de la jeune poésie
qui s’adresse aux collégiens de la 6ème à la 3ème ; aux lycéens de la seconde à la terminale ; aux étudiants de B.T.S. ; aux élèves d’établissements de l’étranger où la langue française est enseignée.

Prix de l’éloquence qui concerne les lycéens de la seconde à la terminale ; les étudiants en B.T.S. ; les élèves d’établissements de l’étranger où la langue française est enseignée.

En savoir plus
Palmarès 2013

 
lundi 17 juin 2013

Concours des mini-entreprises

Le jeudi 6 juin 2013 s’est déroulé le concours régional des mini-entreprises à Besançon

Concours des mini-entreprisesLes participants ont été évalués par un jury composé de représentants du monde de l’éducation et de celui de l’économie. Ils ont été notés sur la base de différents critères tels que la tenue d’un stand, leur stratégie de développement ou encore le succès de leur produit.

Principaux objectifs pédagogiques : connaissance de l’entreprise et de son environnement, développement de savoir-faire et de savoir-être.

Ce championnat constitue des moments privilégiés de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs concernés et engagés dans le projet de la mini-entreprise-E.P.A. : les mini-entrepreneurs, les enseignants et formateurs, les acteurs économiques.

Les résultats académique 2013

Prix champion collège

Collège de Mont-Sous-Vaudrey : F.A.R.P.A. - confection et commercialisation de fauteuils de jardin en palettes recyclées.

Prix champion lycée

Lycée Colomb de Lure : E.Keep recycling - commercialisation d’un livre de recettes avec les restes.

Prix champion Post-bac

Lycée Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne : Esprit du temps ("recyclages" de meubles)

Prix champion initiative emploi

Lycée Armand Peugeot de Valentigney : Daky-Chery créée par les élèves intégrés au dispositif D.A.Q.I.P. - C.D. musical composé et enregistré par leur soin.

Des prix thématiques ont été également remportés :
- le prix de développement durable par le collège de Mont-Sous-Vaudrey
- prix Esprit d’équipe par le collège Saint-Joseph de Levier
- prix du service par le collège Jacques Brel de Vesoul
- prix de la créativité par le collège Sainte-Marie de Ornans
- prix des mini-entrepreneurs par le collège Bastié de Dole.

Diaporama

Les lauréats de ce concours partiront à la conquête du concours national qui se tiendra à Paris le 5 et 6 juillet prochains.

 
lundi 17 juin 2013

Prix de l’audace

Les 17 élèves de C.E.2-C.M.1-C.M.2 de l’école de Conflandey, qui représentaient quatre autres classes associées au projet, dont trois de l’école d’Amance, ont été reçus mercredi à l’Élysée par le président de la République en présence de l’humoriste Jamel Debbouze, président du jury du Prix de l’audace.

Prix de l'AudaceÉric Martin, recteur de l’académie de Besançon s’est rendu à la cérémonie avec Éric Fardet, directeur académique des services départementaux de la Haute-Saône.

"Mémoires de territoire d’hier à aujourd’hui"

L’école propose depuis quelques années à ses élèves de rencontrer des artistes, en collaboration avec l’association Amalgame avec pour objectif d’apporter la culture et l’art en milieu rural.

Cet espace culturel basé à Villers-sur-Port est chargé de piloter le tout, dans le cadre d’un contrat local d’éducation artistique (C.L.E.A.) engagé entre la communauté de communes Agir Ensemble, la D.R.A.C. de Franche-Comté et le rectorat de l’académie de Besançon.

Des enseignants volontaires et imaginatifs ont animé, depuis 2010, une dynamique ludique autour de la notion de mémoire du territoire, à base d’écriture en 2010-2011, de sérigraphie en 2011-2012, et de danse artistiques cette année.

Prix de l'AudaceDes danseurs professionnels du centre chorégraphique de Franche-Comté ont participé à cette belle aventure : dictée dansée (l’adulte bouge, les élèves l’imitent), chronophotographie (un enfant fait un mouvement, son voisin doit le prolonger), création de chorégraphies, vidéos. Avec toujours cette ambition de favoriser une approche sensible, poétique et singulière au corps, à l’espace et au monde extérieur.

113 élèves des écoles d’Amancey et Conflandey, de la maternelle au C.M.2, se sotn investis dans le projet.

Une initiative qui a été remarquée au niveau national puisque le projet a été sélectionné parmi 66 dossiers, le projet haut-saônois s’est imposé de lui-même, et sa qualité intrinsèque l’a propulsé en finale. Une victoire en soi.

Le prix

Le Prix de l’audace artistique et culturelle permet de distinguer un trinôme "partenaire culturel-établissement scolaire-collectivité territoriale" portant un projet d’éducation artistique et culturelle exemplaire en faveur de l’accès des jeunes aux arts et à la culture.
En savoir plus - Éduscol

Lauréat

Le lauréat est le trinôme "partenaire culturel-établissement scolaire-collectivité territoriale : l’équipe artistique et/ou culturelle du partenaire culturel, l’équipe pédagogique et administrative de l’établissement scolaire, les représentants de la collectivité territoriale et les élèves ayant participé au projet.

Disciplines artistiques

Les projets d’éducation artistique et culturelle concernent tous les domaines d’expression artistique et toutes les dimensions de la culture.

Critères de sélection

- Combiner :
la rencontre des artistes et des oeuvres, la fréquentation de lieux culturels
la constitution pour chaque élève d’une culture personnelle riche et cohérente
le développement et le renforcement de leur pratique artistique
- Intégrer une démarche de co-construction partenariale, opérationnelle et financière, entre :
l’établissement scolaire
le partenaire culturel : institution, association
la collectivité territoriale
- Cibler un public d’élèves particulièrement éloignés de la pratique et des institutions culturelles
- Porter une réelle exigence artistique et une innovation pédagogique
- Aboutir à une restitution/rendu/production par les élèves sous quelque forme que ce soit
- S’inscrire de manière durable dans le projet d’école ou d’établissement scolaire ainsi que dans la dynamique éducative du partenaire culturel
- Rayonner dans l’"espace" (a minima sur l’ensemble de l’établissement scolaire et de façon optimale sur les autres établissements scolaires du secteur et les structures socio-éducatives du territoire) et ainsi dans tous les temps de vie de l’enfant ou du jeune
- S’intégrer dans un parcours d’éducation artistique et culturelle
- Être reproductible dans d’autres établissements scolaires

Organisateurs

Le Ministère de l’éducation nationale et le Ministère de la Culture et de la Communication organisent le prix 2013 en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité. La Fondation d’entreprise Culture & Diversité, créée
en 2006 par Marc Ladreit de Lacharrière, a pour mission de favoriser l’accès aux arts et à la culture pour les jeunes de l’éducation prioritaire.

 
lundi 10 juin 2013

Lauréats 2013 : Olympiades de mathématiques, Dictée francophone et Prix de l’éducation

Le vendredi 7 juin, les lauréats et leurs professeurs ont été félicités lors de la remise des prix de trois concours nationaux organisés dans l’académie

Dictée francophone - lauréats 2013
Olympiades de mathématiques - lauréats 2013
Prix de l’éducation - lauréats 2013

Olympiades de mathématiques

Olympiades de mathématiques - lauréats 2013Ce prix s’adresse aux élèves de classes de première scientifique ou technologique afin de développer une culture scientifique auprès des lycéens et de favoriser leur goût de la recherche. 25 élèves des quatre départements de l’académie seront distingués. Deux gagnants académiques se sont distingués en obtenant un prix national : notamment le lauréat du 1er prix académique qui est aussi 3e accessit
au prix national (sur les 20 000 participants).

Olympiades de mathématiques - Ministère de l’éducation nationale

Dictée francophone

Dictée francophone - lauréats 2013L’objectif de la dictée francophone, organisée en partenariat avec l’Association Franche-Comté - Québec, est de faire découvrir la richesse de la langue française dans tous les pays où elle est langue d’usage. Les élèves concourent dans trois catégories : classes de 6e / 5e et de 4e / 3e et le niveau lycée (seconde à terminale). Le lauréat du premier prix académique est aussi 3e prix national.

Dictée francophone - Association france-Québec

Prix de l’éducation

Prix de l'éducation - lauréats 2013Ce prix récompense des lycéens qui, par leur valeur scolaire et sportive, par leur loyauté, leur esprit d’initiative et leur sens de l’équipe témoignent du plus heureux équilibre entre les qualités physiques, intellectuelles, morales et humaines. Cinq lycéens ont été récompensés.

Prix de l’éducation - Ministère de l’éducation nationale

 
vendredi 7 juin 2013

Les comportements civiques et citoyens des lycéens du Doubs récompensés

Remise du Prix de l’éducation citoyenne, décerné par l’Ordre national du mérite (O.N.M.) au lycée Armand Peugeot.

L’établissement qui scolarise la lauréate 2013, Laurie Gein, 17 ans, en terminale S.T.G., a accueilli le recteur Éric Martin et Denis Noegelen, président de la section du Doubs de l’association des membres de l’Ordre national du mérite (A.N.M.O.N.M.).

Les deuxième et troisième prix ont été remis respectivement à Éric Thibaut, 19 ans, en première bac pro au lycée Sainte-Famille de Besançon et à Carlo de Stéfano, 17 ans, en terminale S au lycée Georges Cuvier de Montbéliard. Cette distinction a pour but d’encourager le développement des valeurs de société que sont la citoyenneté, le civisme et la civilité, et contribue à valoriser le travail des équipes pédagogiques dans les établissements.


Il récompense les élèves ayant :
‐ fait preuve pendant toute leur scolarité d’un travail sérieux et régulier,
‐ assumé à différents degrés (classe, conseils divers…) des responsabilités avec maturité, pondération et esprit de tolérance,
‐ démontré leur esprit d’initiative et leur capacité à prendre des responsabilités pour être utiles et rendre service à la collectivité,
‐ fait preuve de sens civique, tant au quotidien que dans des circonstances particulières, au sein de l’établissement ou à l’extérieur.

Prix attribués

Un jury, composé du recteur de l’académie et des membres de la commission "civisme" de la section du Doubs de l’A.N.M.O.N.M., a remis en 2013 trois prix d’un montant de 200 € chacun.

Fruit de la déclinaison départementale d’une convention nationale

Ce partenariat engage l’A.N.M.O.N.M. et le ministère de l’éducation nationale. Ainsi, en février 2012, une convention a été signée entre le rectorat de Besançon et la section du Doubs de l’association. Elle est à l’origine de l’organisation de ce prix dans les lycées du Doubs et sera reconduite chaque année.

Cet encouragement auprès des élèves à développer les valeurs de société que sont la citoyenneté, le civisme et la civilité contribue également à valoriser le travail des équipes pédagogiques dans les établissements.

Lycée Armand Peugeot
Lycée Georges Cuvier


Galerie



services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon