R

Accueil > DSDEN > Actualités > Sciences et technologie en tous genres en Haute-Saône

Rubrique Actualités

mardi 15 janvier 2013

Sciences et technologie en tous genres en Haute-Saône

L’opération permettant une réflexion des jeunes, des enseignants et des familles sur l’orientation des filles et des garçons, notamment dans les filières scientifiques et techniques aura lieu du 21 au 25 janvier

Dans le cadre de la mise en œuvre des politiques en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, l’éducation nationale et le service des droits des femmes et de l’égalité du Ministère des droits des femmes assurent la promotion de la diversification des choix d’orientation pour les filles et les garçons.

Sciences et technologie en tous genres en Haute-SaôneAinsi, le directeur académique des services de l’éducation nationale (D.A.S.E.N. 70) et la chargée de mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations proposent une action intitulée "les sciences en tous genres" organisée du 21 au 25 janvier 2013 avec la présence d’expositions au lycée Lumière à Luxeuil et Belin à Vesoul et du bus du bâtiment au lycée Beauregard à Luxeuil.

L’objectif de cette manifestation est de permettre aux jeunes filles et garçons de dépasser les stéréotypes sexués sur les métiers et de travailler les choix d’orientation professionnelle pour développer la mixité dans les métiers et contribuer à l’égalité professionnelle.

Invitation
Programme

 
vendredi 11 janvier 2013

Fair-play : la S.E.G.P.A. du collège Delaunay primée

Pour sa promotion de l’esprit sportif, la S.E.G.P.A. du collège Delaunay s’est vue décerner un diplôme d’honneur national de la part de l’association française pour un sport sans violence et pour le fair-play

André Caillet, président de la commission départementale Fair-Play, a officiellement remis ce diplôme le 8 janvier dernier, à la S.E.G.P.A. du collège Delaunay de Gray, représentée par son directeur Jean-Luc Schirlin entouré d’une délégation d’élèves et d’enseignants, en présence de Daniel Schmitt, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations (D.D.C.S.P.P.) et du président du comité départemental olympique Français, Monsieur Ayala.

Fair-play : la S.E.G.P.A. du collège Delaunay priméeCette distinction vient récompenser un travail initié en 2007, qui s’appuyant sur les valeurs éducatives et sociales de l’activité sportive, a pour objectif de développer chez l’élève des compétences citoyennes. Mettant à profit les valeurs véhiculées par le sport, les enseignants ont engagé une démarche de réflexion autour du nécessaire respect de la règle. Ce travail s’est concrétisée par plusieurs productions dont la réalisation d’un jeu de société et l’élaboration d’un court métrage sur le thème du harcèlement, présenté au festival du cinéma lycéen de Chartres en juin 2012.

L’organisation par les élèves de la S.E.G.P.A., de tournois sportifs pour les élèves des écoles primaires du bassin Graylois, l’exercice de fonctions arbitrales et de membre de jury lors de ces évènements, ont également permis de développer chez eux un esprit de responsabilité. Ce travail a enfin trouvé sa prolongation dans la rédaction de plusieurs chartes de comportement qui ont amené les élèves à imaginer leurs propres "règles de vie" inspirées des règles du "code sportif", en faveur une vie plus harmonieuse au collège et en classe, comme à l’extérieur.

 
jeudi 20 décembre 2012

Semaine de l’amitié franco-allemande au lycée Belin de Vesoul

Venez découvrir et partager les festivités de la semaine franco-allemande organisée par les germanistes du lycée Belin du 14 au 18 janvier 2013

Semaine de l'amitié franco-allemande au lycée Belin de VesoulLaissez-vous surprendre par des expositions insolites, des informations inattendues, des devinettes, des renseignements utiles mais méconnus, des jeux, énigmes, des surprises, des défis, des concerts, des quiz avec des lots pour les heureux gagnants, sans oublier quelques dégustations.

Au programme de l’expostion "Sacré tandem"

- Les stars allemandes ne brillent pas qu’au cinéma
- D comme "deutsche Qualität" ou l’invasion allemande au quotidien
- Voulez-vous clicher avec moi ?
- L’allemand : ta chance, ton avenir !
- Vesoul-Leipzig : 15 ans déjà !
- Les noces d’or du couple franco-allemand
- Note du traducteur
- Réunifiez l’Allemagne !
- Images de l’Allemagne

Animations spéciales

- Concert des élèves tous les jours entre 12 h 20 et 12 h 40
- Conférence "140 cursus intégrés franco-allemand par M. Hemker de l’université franco-allemande (UFA) le mardi 15 janvier
- Chaque jour un Quiz pour relever les défis
- Vendredi 18 janvier à 12h30 : festivités de clôture

Si vous souhaitez visiter l’exposition "Sacré tandem" avec vos classes merci de contacter par mail
catherine.grisard@ac-besancon.fr
ou
Yasmine.magnin@ac-besancon.fr

 
mardi 18 décembre 2012

Un nouveau champ professionnel à la S.E.G.P.A. du collège Jacques Brel à Vesoul

Un nouveau champ professionnel proposé aux élèves de la section d’enseignement général et professionnel adapté (S.E.G.P.A.) : "Vente, distribution et magasinage".

Un nouveau champ professionnel à la S.E.G.P.A. du collège Jacques Brel à VesoulDepuis la rentrée scolaire de septembre 2012, le collège Jacques Brel à Vesoul propose ce nouveau champ professionnel qui vient compléter les deux secteurs déjà proposés par le collège :
- Habitat et hygiène
- Alimentation et service.

Le nouveau champ vise à faire acquérir aux élèves de 4ème et de 3ème adaptées des compétences transversales relevant d’activités appartenant aux deux domaines complémentaires que sont la vente et le magasinage/logistique.
Ces domaines débouchent sur de nombreux emplois appartenant à des secteurs professionnels très diversifiés et à des entreprises de tailles différentes.

Les élèves qui travaillent dans ce champ peuvent espérer s’insérer directement dans le monde professionnel à partir de l’un des diplômes de niveau V (C.A.P.) que l’on peut préparer en lycée professionnel ou en centre de formation d’apprentis (C.F.A.). Ils peuvent ainsi envisager un avenir professionnel porteur.

La création par les élèves et leur professeur, au sein de ce champ, d’une mini-entreprise d’épicerie fine, dénommée "Les petites gourmandises", permet de découvrir concrètement la vie en entreprise.

Ce dispositif innovant est mis en place en collaboration avec l’association "Entreprendre pour apprendre", parrainée par le Groupe La Poste.

 
mercredi 14 novembre 2012

11 novembre et éducation au devoir de mémoire

Comme chaque année, de nombreuses classes, de nombreux enseignants ont conduits des travaux pédagogiques sur la première guerre mondiale, la Défense nationale et le devoir de mémoire. C’est le cas des cours moyens de Frotey-lès-Vesoul

11 novembre et éducation au devoir de mémoireEn 2008 disparaissait Lazare Ponticelli, le dernier ancien combattant français de la première guerre mondiale, et se fermait ainsi la page du témoignage direct comme source de transmission de la mémoire de cette période. Face à cette situation, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (O.N.A.C.V.G.) est attaché à maintenir et à transmettre la mémoire des "poilus", faite d’abnégation au combat, de souffrances et de joies, et d’espoir en une paix durable.

Dans ce cadre et pour décliner le programme d’enseignement de l’histoire au cycle 3, Daniel Koslovski, directeur de l’école élémentaire de Frotey-lès-Vesoul et maître de la classe de cours moyen a proposé en octobre à ses élèves un travail sur la première guerre mondiale. Comme principal support a été utilisée une exposition gracieusement prêtée par l’O.N.A.C.V.G. 70*. Enfin, comme chaque année, la majorité des élèves de la classe étaient présents à la cérémonie locale du 11 novembre où ils ont interprété La Marseillaise.

11 novembre et éducation au devoir de mémoirePour information, d’une façon plus générale, la 7ème édition du concours scolaire organisé par l’O.N.A.C.V.G. "les petits artistes de la mémoire" est lancée en cette année 2012-2013. Le concours est ouvert aux classes de C.M.1 et C.M.2, et comporte une catégorie unique : un travail collectif par classe sous forme de carnet illustré. Le carnet illustré a été choisi en référence à l’œuvre de l’artiste peintre Renefer (1879-1957) qui, mobilisé, faisait régulièrement parvenir à sa fille des dessins narrant tantôt avec humour tantôt avec poésie certaines scènes typiques de la vie quotidienne du poilu. Ces dessins ont ensuite été réunis en carnet sous le titre "Belle Petite Monde, histoire de poilus racontée aux enfants".

Il est proposé aux classes participantes une démarche en trois temps :
- sélection d’un "poilu" de la commune ou du département
- recherche d’informations sur le "poilu" (famille, associations d’anciens combattants, services d’archives)
- réalisation du carnet (dessins, peintures, collages, poèmes, textes….).
Une mallette pédagogique est à la disposition des enseignants, des actions de soutien seront proposées aux classes participantes. Des lots seront attribués aux lauréats nationaux mais également à toute classe participante.

* Pour tous renseignements :
M. Bonamy-Fromantin,
Service départemental de l’O.N.A.C.V.G. de la Haute- Saône
Tél. : 03 84 75 02 85
Sites internet :
www.onac-vg.fr
www.renefer.org

 
vendredi 2 novembre 2012

Un nouveau directeur des services départementaux de l’éducation nationale

Éric Fardet succède à Hélène Ouanas

Éric Fardet succède à Hélène OuanasOriginaire du Limousin, docteur en musicologie, Eric Fardet est entré à l’éducation nationale comme enseignant d’éducation musicale.

Poursuivant sa carrière comme personnel de direction dans plusieurs académies, il a occupé aussi les fonctions de chef d’établissement support d’un GRETA et de directeur de centre d’apprentissage.

Admis au concours d’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (I.A.-I.P.R.), il est nommé comme I.A.-I.P.R. éducation et vie scolaire (E.V.S.) à Rennes avant de prendre des fonctions d’adjoint auprès du directeur académique des services de l’éducation nationale (D.A.S.E.N.) des Hauts de Seine.

Il a pris ses fonctions de directeur académique des services de l’éducation nationale de la Haute-Saône le 11 octobre dernier.

 
jeudi 18 octobre 2012

Apprentissage du langage oral à l’école maternelle

Mercredi 17 octobre 2012, à Vesoul, M. Pierre Péroz, maître de conférences à l’université Henri Poincarré (Nancy 1), a réalisé un exposé sur l’apprentissage du langage oral à l’école maternelle

Apprentissage du langage oral à l'école maternelle - Pierre PérozCette manifestation a été organisée par la D.S.D.E.N. et le C.D.D.P. de la Haute-Saône, à l’initiative du groupe "Maternelles" piloté par l’inspectrice de l’éducation nationale de Lure Élisabeth David. Environ 200 personnes, enseignant(e)s des classes maternelles, maîtres formateurs, conseillers pédagogiques et inspecteurs de l’éducation nationale ont fait le plein de l’amphithéâtre du site I.U.F.M. de Vesoul pour entendre les propositions novatrice de Pierre Péroz en matière de pédagogie du langage.

En effet, prenant appui sur des constats pratiques, Pierre Péroz propose de nouvelles pistes pour conduire des apprentissages langagiers en classe, telles que la pédagogie de l’écoute qui favorise la prise de parole de tous les élèves.

Compte rendu de la conférence établi par Marie-Pierre Amiot, conseillère pédagogique de la circonscription de Gray

Apprentissage du langage oral à l’école maternelle - Pour une pédagogie de l’écoute - Ouvrage de Pierre Péroz

 
mardi 9 octobre 2012

Signature d’une convention "Espace numérique de travail 1er degré"

Au terme d’une année d’expérimentation dans douze écoles hautes-saônoises, notre département rural fait figure de pionnier du numérique sur le plan national.

Signature d'une convention "Espace numérique de travail 1er degré"C’est à ce jour, le premier département franc-comtois sur lequel un espace numérique de travail (E.N.T.) est déployé sur la totalité de son territoire de la maternelle au lycée.

Depuis plusieurs années, le développement des usages du numérique à l’école (T.I.C.E.*) comme dans la vie courante, notamment en milieu rural, s’inscrit dans une démarche partagée par les collectivités territoriales et l’éducation nationale.
Vendredi 14 septembre, dans les locaux de la direction des services départementaux de l’éducation nationale (inspection académique), a été signée une convention qui engage les signataires dans une nouvelle phase du développement des usages du numérique dans les écoles primaires de la Haute-Saône, associant tous les partenaires des communautés éducatives.

Les signataires de la convention "Haute-Saône E.N.T."

- Hélène Ouanas, directrice académique des services de l’éducation nationale de la Haute-Saône,
- Yves Krattinger, président du Conseil général de la Haute-Saône,
- Michel Alliot, président de l’association des maires de France du département,
- Jean-Paul Carteret, président de l’association des maires ruraux du département,
- Laurent Tainturier, directeur du centre régional de la documentation pédagogique (C.R.D.P.) de Franche-Comté,
- Hubert Hoeltzel, directeur des projets éducation de la société C.A.P.-T.I.C.

Le contexte de cette opération

- Un fort partenariat existe entre les associations représentatives de maires, le Conseil général et l’éducation nationale.
- Le département a bénéficié du plan école numérique rurale (E.N.R.) : 64 écoles ont été équipées et de nombreuses municipalités poursuivent leurs efforts d’équipement.
- Le département possède désormais 30 pôles éducatifs. Par ailleurs, de nombreuses écoles se sont organisées en réseaux d’écoles rurales.
- Pour accompagner les écoles dans les usages pédagogiques du numérique, une équipe d’enseignants-animateurs dynamique et motivée est à leur service.
- Les familles sont majoritairement favorables à ce type de communication moderne.

Qu’est-ce qu’un environnement numérique de travail (E.N.T.) ?

Signature d'une convention "Espace numérique de travail 1er degré"Espace web interactif accessible de n’importe quel ordinateur connecté à l’internet, l’E.N.T. offre un point d’entrée unique et personnalisé, sécurisé et protégé par mot de passe. Cet espace numérique permet aux enseignants de valider naturellement la totalité des compétences du brevet informatique et internet (B2i). L’E.N.T. est destiné à l’ensemble des acteurs de la communauté éducative : élèves, enseignants, parents, personnels d’encadrement, mairies, Sivu et autres collectivités territoriales. Depuis son espace personnel, l’utilisateur a un accès simplifié aux services et ressources en rapport avec son activité. Pour un élève, un bureau virtuel, c’est la possibilité d’accéder en ligne, dans ou hors de l’établissement, à son emploi du temps, son cahier de textes, ses notes. Pour les parents, c’est un moyen de suivre en direct la scolarité de leurs enfants.

Pourquoi développer les environnements numériques de travail dans les écoles primaires ?

Depuis quelques années, le numérique fait pleinement partie de notre vie quotidienne. Contrairement à la génération précédente où l’internaute était plutôt un consommateur du web, les enfants de 2012 ont grandi avec le web actif : ils communiquent, collaborent, créent et partagent à travers les réseaux sociaux. Il existe aujourd’hui une réelle rupture entre l’enseignement axé sur la distribution de savoirs et les modèles d’apprentissage des nouvelles générations, basés sur l’échange et le partage. Or, ces nouvelles technologies offrent de nouvelles perspectives pour apprendre et pour enseigner différemment. L’usage des blogs et des réseaux sociaux motive les jeunes à écrire et développe leur propre confiance, notamment sur leur capacité à écrire. La communication entre l’école et les familles est facilitée par les E.N.T.

Convention E.N.T.

 
lundi 24 septembre 2012

Semaine du sport scolaire

Dans le cadre de la semaine du sport scolaire, un opération sportive inter-degrés, de nombreuses écoles et établissements du département ont organisé des rencontres. Rassemblant 300 élèves, une grande opération sportive inter-degrés s’est déroulée vendredi 21 septembre au stade de Vesoul

Semaine du sport scolaireDestinée aux élèves de primaire et collèges, impliquant les élèves à besoin éducatifs particuliers ou en situation de handicap, cette manifestation est soutenue par l’U.S.E.P., l’U.N.S.S. avec l’aide des comités départementaux, des collectivités territoriales et clubs locaux impliquant professeurs des écoles et professeurs d’E.P.S.

C’est une journée de découverte et promotion des activités sportives, mixant les publics scolaires dans un souci de liaison et de continuité inter-degrés (basket-ball, mini-tennis, pétanque, jonglage, activités athlétiques, activités en sport partagé), présentant des formes de pratique sportive spécifiques et adaptées à la diversité des publics engagés.
La manifestation a été encadrée par plus de 50 personnes, en présence de Patrick Gentilhomme, président du comité départemental équestre.

Les partenaires organisateurs de la journée

- la direction des services départementaux de l’éducation nationale (D.S.D.E.N.)
- l’union sportive de l’enseignement du 1er degré (U.S.E.P.)
- l’union nationale du sport scolaire (U.N.S.S.)
- le comité départemental "Handisport"
- le comité départemental de football
- le comité départemental d’escrime
- le comité départemental de basket
- le comité départemental du fairplay
- l’ O.C.C.E.
- la Ville de Vesoul met à disposition les infrastructures et offrent des coupes
- le Conseil général de la Haute-Saône et la D.D.C.S.P.P. offrent des coupes éducation nationale et divers lots
- sponsor : magasin Intersport - Vesoul

Diaporama
En savoir plus - Académie de Besançon

 
jeudi 30 août 2012

Bienvenue en Haute-Saône

Pour la rentrée 2012, la Haute-Saône accueille douze professeurs des écoles stagiaires, la dotation ayant été augmentée de deux personnes

Pour la rentrée 2012, la Haute-Saône accueille douze professeurs des écoles stagiaires, la dotation ayant été augmentée de deux personnesLa journée d’accueil des professeurs des écoles stagiaires s’est déroulée le mercredi 29 août. Le recrutement supplémentaire de 1 000 enseignants du premier degré au niveau national, se traduit dans notre département par l’arrivée de 12 jeunes professeurs au lieu de 10.

Pour ce premier "saut dans le grand bain", les nouveaux enseignants ont été accueillis par la directrice académique Hélène Ouanas qui les a félicités pour leur réussite au concours de recrutement. Elle leur a résumé les caractéristiques de notre département, très contrasté : rural mais aussi industriel, comportant des zones en difficulté et d’autres en plein développement. Le propos a été conclu par les fondamentaux de l’éthique professionnelle de la fonction publique d’État et de l’éducation nationale, principalement axés sur la loyauté, le service des élèves et la prévention de l’illettrisme.

Très dense, la journée s’est poursuivie par la présentation succincte mais quasi-exhaustive de l’éducation nationale en Haute-Saône : circonscriptions des inspecteurs de l’éducation nationale (I.E.N.) et de leurs conseillers pédagogiques, structures de la direction des services départementaux, écoles d’application et maîtres formateurs.

Depuis la rentrée 2010, l’année de préparation à la titularisation est axée sur la pratique du métier et encadrée par un tuteur, avec une fonction de remplacement d’un titulaire en congé long mais aussi des temps d’observation d’un maître expérimenté, de la formation théorique et des regroupements principalement consacrés à l’analyse de pratique.

Ressources numériques "Entrée dans le métier" :

Page EDUSCOL (niveau national)
Mallette pédagogique 1er degré (site académique/régional)
Blog des animateurs TICE de la Haute-Saône "Réseau micros"
Direction des services départementaux de l’éducation nationale de la Haute-Saône


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon