Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Claude Condé prend la direction de l’Agence universitaire de la francophonie (...)

Rubrique Vie de l'académie

vendredi 30 mars 2012

Claude Condé prend la direction de l’Agence universitaire de la francophonie à Bruxelles

Il quitte la présidence de l’Université de Franche-Comté après deux mandats

Après six années passées à la tête de l’Université de Franche-Comté (U.F.C.), Claude Condé, qui en est le 8e président aura aussi effectué le plus long mandat.

Deux mandats en bilan

Élu pour la première fois en janvier 2006, puis maintenu en exercice en 2008, il est de nouveau élu en 2011, deuxième mandat officiel de sa carrière de président.

Cette période a été marquée par de profonds changements dans le paysage universitaire : intégration des Instituts universitaires de formation des maîtres (I.U.F.M.) à l’université, loi relative aux libertés et responsabilités des universités (L.R.U.), grand emprunt, construction du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (P.R.E.S.) Bourgogne - Franche-Comté...

"Avoir accompagné l’université dans ces évolutions, dit Claude Condé, est l’une de mes grandes satisfactions. Un autre motif de satisfaction est d’avoir pu conserver les atouts de l’U.F.C. lors de cette période de transition, et d’avoir contribué à la valoriser sur le plan national."
En effet, dans le cadre du grand emprunt, destiné à doter la France de pôles universitaires capables de rivaliser avec les plus grandes universités mondiales, l’U.F.C. participe à de nombreux projets lauréats dans deux domaines d’excellence régionale : la recherche de très haut niveau et la valorisation des connaissances et de l’innovation en relation avec le monde économique.

Pour l’heure, les instances sont en place pour permettre l’élection du futur président de l’U.F.C. qui sera élu le 5 avril prochain.

Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (P.R.E.S.) Bourgogne - Franche-Comté

Éric martin, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des Universités, tient à souligner l’engagement de Claude Condé dans le rapprochement des universités de Bourgogne et de Franche-Comté.
La mise en œuvre opérationnelle du P.R.E.S. Bourgogne Franche-
Comté a considérablement modifié le panorama universitaire régional.
En 2010, l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (U.T.B.M.), l’Université de technologies de Troyes (U.T.T.), les écoles AGROSUP, l’École nationale supérieure des mécaniques et des microtechniques de Besançon (E.N.S.M.M.) et les Centres hospitaliers universitaires
(C.H.U.) de Dijon et Besançon ont rejoint le P.R.E.S.

Aujourd’hui, avec 50 000 étudiants, 3 000 enseignants-chercheurs et une offre commune de 700 formations, le P.R.E.S. constitue l’un des 3 piliers de la recherche et de l’enseignement supérieur du Grand Est ; c’est un ensemble désormais visible à l’échelle européenne.
Le P.R.E.S. a été porteur de nombreux projets d’avenir : 17 projets ont été retenus, en partenariat avec l’U.F.C., pour un montant de 235,5 millions d’euros.

Rapprochement entre l’université et l’éducation nationale

Claude Condé prend la direction de l'Agence universitaire de la francophonieLe recteur souhaite également rappeler l’investissement du président de l’U.F.C. dans l’articulation entre université et éducation nationale, grâce à la signature de deux conventions importantes :
- Convention S.T.I.2.D. : cette charte de partenariat pour la réussite universitaire des bacheliers en sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (S.T.I.2.D.) renforcera la liaison entre le lycée et l’université en permettant à davantage de lycéens de s’orienter vers des formations technologiques et scientifiques de l’enseignement supérieur.
En savoir plus

- Convention cadre formation des personnels enseignants : l’Université de Franche-Comté et l’académie de Besançon se sont engagées ensemble pour la formation et la professionnalisation des enseignants des premier et second degrés, ainsi que des conseillers principaux d’éducation (C.P.E.). La formation initiale des enseignants et des personnels d’éducation s’inscrit désormais dans le schéma universitaire licence, master, doctorat (L.M.D.), référence à l’échelle européenne et internationale. Le niveau de formation élevé du niveau licence au niveau master (bac+5) s’accompagne d’une professionnalisation progressive des étudiants et des nouveaux recrutés.
En savoir plus

UFC 2006-2012 : ouverture, partenariats, responsabilité sociale


Un nouveau départ

Agence universitaire de la francophonie (AUF) Nommé directeur de l’Agence universitaire de la francophonie (A.U.F.) à Bruxelles, Claude Condé prendra officiellement ses fonctions le 5 avril 2012.
Il est depuis quatre ans, au sein de l’A.U.F., représentant de la Conférence des présidents d’université (C.P.U.).

L’A.U.F. compte 784 universités membres qui, sur les cinq continents, utilisent le français comme langue d’enseignement et de recherche. Fondée en 1961 pour instituer un lien de coopération entre les universités de langue française, l’A.U.F., dont le siège est à Montréal, compte neuf bureaux régionaux. Le bureau installé à Bruxelles pilote les interventions de l’A.U.F. en Europe de l’Ouest.

Agence universitaire de la francophonie (A.U.F.)


Éléments biographiques

- Né en 1951 à Kehl (Allemagne), Claude Condé est professeur des universités en sémiotique et informatique depuis 1992.
- De 2001 à 2006, il dirige l’Unité de formation et de recherche (U.F.R.) des sciences du langage de l’homme et de la société, à l’U.F.C.
- Est élu président de l’université le 5 janvier 2006 et réélu pour un second mandat en 2011.
Durant son mandat, le président de l’U.F.C. a conduit avec Sophie Béjean, la présidente de l’université de Bourgogne, la construction du P.R.E.S. Bourgogne Franche-Comté.

Contact

Université de Franche-Comté
Maryse Graner
Tél. : 03 81 66 58 11
Courriel

 
jeudi 29 mars 2012

Xe Semaine du développement durable du 1er au 7 avril

De nombreuses actions pédagogiques organisées dans les établissements autour du thème "Soyons tous consom’acteurs en 2012 !"

Un rendez-vous incontournable et très attendu

Affiche SDDChaque année, établissements scolaires, services publics, collectivités, associations et entreprises sont invités à promouvoir, du 1er au 7 avril, les principes du développement durable.
Cette semaine pilotée par le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, est donc l’occasion de sensibiliser les élèves et tous les acteurs des établissements scolaires à l’éco-citoyenneté et à la mise en œuvre de comportements responsables, vis-à-vis des sociétés humaines et de l’environnement dans lequel elles vivent.

Les établissements secondaires de l’académie s’investissent tout au long de la semaine.

Les éco-délégués se mobilisent du 2 au 6 avril !

"Protégeons l’environnement" au collège Pierre Vernier d’Ornans les 5 et 6 avril

- présentation des travaux : exposition et projections de vidéos réalisés par les élèves de 5e en itinéraire de découverte "développement durable"
- exposition au CDI de la réserve naturelle du Ravin de Valbois, située à Cléron et quiz proposé aux élèves
- affiches de l’expo "forêts" de Yann Arthus Bertrand au CDI et en salle polyvalente
- ramassages des déchets par les élèves en études ces jours-là
- opération recyclage, avec collecte de piles usagées et cartouches d’imprimantes
- communication sono aux autres classes : tee shirt avec le logo des éco-délégué et badge
- repas bio à la cantine, avec affiches et messages expliquant ce qu’est l’agriculture biologique
- panneaux en anglais et espagnol réalisés par les 3e, montrant des slogans de sensibilisation à la protection de l’environnement
- élaboration d’une affiche collective "Nos messages pour la planète !"
- quiz éco-gestes en salle polyvalente.

Expo Santé ds l'assiette G. Colomb - Lure

"Contre le gaspillage alimentaire" au lycée Georges Colomb de Lure

- exposition "À table dans notre assiette" dans le hall et quiz sur le gaspillage alimentaire
- gachimètre : visualisation des sacs poubelles correspondant à la nourriture jetée en une journée à la cantine
- repas circuit court à la cantine
- sensibilisation dans les classes au gaspillage alimentaire par les éco-délégués.

"Consommer mieux, mieux vivre ensemble", au lycée Condorcet de Belfort

- exposition "La biodiversité, vitale et fragile" au CDI
- livret pédagogique disponible pour un travail avec les classes
- jeu concours sur la biodiversité proposé aux visiteurs
- exposition et ateliers d’écriture "Dis-moi dix mots qui te racontent" sur le thème de l’expression personnelle. Les mots sont : âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports.
- conférences débats "Consommer mieux" sur : les additifs alimentaires, les boissons énergisantes, la mise en application du principe des 3R (remplacement, réduction et raffinement) en ressourcerie, les espoirs et contradictions des nanosciences et les ondes électromagnétiques : téléphone portable et principe de précaution

Autres actions prévues

- au collège Georges Pompidou de Pouilley-les-Vignes : repas bio et exposition
- au collège des Lacs de Clairvaux-les-Lacs : exposition de photos d’animaux
- au collège Notre-Dame de Besançon : les éco-délégués organisent une campagne d’affichage.

- au lycée Edgar Faure de Morteau : concours photos "Regards de nous", actions de sensibilisation
- au lycée Xavier Marmier de Pontarlier : repas circuits courts, exposition de la chambre d’agriculture du Doubs, animation du centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) sur le thème de l’alimentation
- au lycée Les Haberges de Vesoul : exposition biodiversité, journée verte
- au lycée Jean Michel de Lons-le-Saunier : exposition "Soyons consom’acteurs".

Programme des manifestations franc-comtoises

En savoir plus sur la 10e Semaine du développement durable

Contact

Didier Thellier, inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) de sciences de la vie et de la terre, chargé de mission développement durable
Gilles Bulabois, IA-IPR d’histoire-géographie, chargé de mission développement durable


Kit 4 affiches SDD 2012

 
mardi 27 mars 2012

Découverte des métiers de l’industrie pour les élèves des cordées de la réussite

L’UTBM a choisi d’inviter collégiens et lycéens des cordées à visiter l’entreprise General Electric à Belfort

Cordee UTM Sem. industrie 2012

Objectif réussite !

La Semaine de l’industrie à laquelle participe largement l’académie de Besançon, vise à promouvoir les métiers de l’industrie auprès des jeunes.
Le principe des cordées de la réussite est d’inciter des élèves méritants, issus de milieux modestes, à entreprendre des études supérieures. "Cela passe par un repérage réalisé par les professeurs" précise Aude Petit, responsable à l’Université de technologie de Belfort Montbéliard UTBM de ce partenariat qui mobilise quatre étudiants volontaires et un cinquième en cours, durant une année, pour parrainer un groupe d’élèves des lycées Jules Viette, des collèges Anatole France, Arthur Rimbaud et Simone Signoret.

Accueillis dans le tout nouveau centre technologique ultramoderne

Le 21 mars, les élèves des lycées Jules Viette et Georges Cuvier de Montbéliard, ainsi que des collèges Anatole France de Bethoncourt, Simone Signoret et Arthur Rimbaud de Belfort ont été très impressionnés par le bâtiment très design, bien loin des clichés du monde industriel. Ils étaient attendus par Mme Hugonnet, ingénieure chez General Electric qui leur a présenté l’entreprise, ses produits et ses valeurs.

UTM Sem. industrie 2012

Quizz et visites au programme

Les élèves n’ont pas démérité dans leurs réponses au quiz organisé pour tester leurs connaissances scientifiques et techniques. Ils ont été interrogés sur l’électricité, les énergies, l’environnement ou encore l’éco-responsabilité.
Pour compléter la visite, direction la salle de réalité virtuelle pour découvrir l’intérieur d’une centrale électrique en trois dimensions. Les élèves ont également visité l’exposition qui montre le fonctionnement en grandeur réelle d’une salle de contrôle de centrale électrique. La visite s’est terminée par les ateliers où les élèves ont pu voir ingénieurs et techniciens à l’œuvre.

Contact

Aude Petit, responsable de cordée UTBM

 
mercredi 21 mars 2012

23e Semaine de la presse et des médias dans l’école du 19 au 23 mars

Des actions sur le thème "Des images pour informer", toute la semaine dans les écoles, collèges et lycées de l’académie

La Semaine de la presse et des médias dans l’école permet depuis plus de vingt ans aux élèves de mieux connaître l’univers des médias et de comprendre ses enjeux culturels et démocratiques. Les écoles, collèges et lycées inscrits participent du lundi 19 au samedi 24 mars à cette semaine organisée par le centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi).

Une activité d’éducation civique

Les enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines sont invités à participer à cette semaine. Ils aident ainsi les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen.
Intégrée au socle commun de connaissances et de compétences, l’éducation aux médias offre l’opportunité de développer de multiples apprentissages transdisciplinaires.
Des milliers d’élèves participent à des activités très diverses pour s’initier ou se perfectionner aux pratiques médiatiques et réfléchir à l’utilisation des images dans les médias en lien avec le thème retenu cette année "des images pour comprendre".

152 écoles, 136 collèges et 68 lycées impliqués !

Au plan académique, cette 23e édition mobilise 358 établissements répartis dans les quatre départements francs-comtois.
Poursuite de la réalisation d’un journal scolaire (projet annuel), kiosque à journaux, mur d’infos en images, exploitation de podcasts d’émissions radios, analyse des affiches électorales, dessin de presse, caricature et arts plastiques, voici quelques exemples d’actions menées dans les écoles et les établissements du second degré de l’académie.

Ateliers, rencontres, jeux, des activités ludiques

- Ateliers : détournement d’images, détournement sonore, comparaison ligne éditoriale presse papier et presse en ligne, actualité économique dans les journaux télévisés d’une même journée et actualité économique dans la presse quotidienne nationale d’une même journée
- Présentation orale des travaux au reste de la classe, la une et l’article de journal ; jeu-concours dans l’établissement
- Kiosque, réalisation de panneaux concernant l’élaboration d’un journal, création d’un petit journal de la semaine de la presse
- Construction de deux journaux télévisés
- Présentation de revues et journaux sous formes de cartes heuristiques
- Venue de journalistes
- Analyse de la programmation télévisée en Espagne, comparaison avec la France...

CRDP de Franche-Comté

En savoir plus

Contact

Philippe Millet
Clemi-Franche-Comté
Tél. : 03 84 97 15 00

 
jeudi 15 mars 2012

Semaine de l’industrie en Franche-Comté du 19 au 25 mars

L’académie de Besançon s’implique dans la Semaine de l’industrie avec près de 40 manifestations proposées aux élèves et aux enseignants

Sem. industrie 2012

Qu’est-ce que la semaine de l’industrie ?

La Semaine de l’industrie propose une série d’actions pour promouvoir les métiers de l’industrie et les savoir-faire associés auprès des jeunes, des familles et du public.
Après le succès en Franche-Comté de la première édition 2011, cette Semaine de l’industrie 2012 propose des journées portes ouvertes, des visites commentées d’entreprises, des forums et journées d’information, des jeux concours avec les établissements scolaires… Les opérations s’adressent à tous les collégiens et lycéens généraux technologiques et professionnels et étudiants de l’académie.

En savoir plus

Programme complet des événements

Lundi 19 mars à 14 h : colloque académique « baccalauréat STI2D » au lycée Paul Émile Victor de Champagnole

Le recteur Éric Martin ouvrira la semaine lors du colloque Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D).
Intitulé "Un nouveau challenge au service de l’industrie de demain", ce colloque est destiné aux professeurs de technologie et professeurs principaux de collège, professeurs principaux de seconde, conseillers d’orientation psychologues (COP), directeurs de centres d’information et d’orientation (CIO)…

Cette nouvelle série du bac technologique offre aux lycéens de solides connaissances scientifiques assorties d’une formation aux technologies de demain. Elle constitue une clé d’entrée vers l’enseignement supérieur et les métiers innovants liés au développement durable.

Cette journée sera organisée autour de conférences, tables rondes, témoignages et échanges entre les participants.
Les tables rondes auront pour thèmes les quatre spécialités du bac STI2D :
- Énergies et environnement (EE),
- Système d’informations et numérique (SIN)
- Architecture et construction (AC),
- Innovation technologique et éco conception (ITEC)

Ce colloque se tiendra également

- mardi 20 mars de 14 h à 17 h 30, à l’UFR Sciences et techniques de Franche-Comté : 16, route de Gray, Besançon
- jeudi 22 mars de 14 h à 17 h 30, à l’UFR Sciences et techniques de gestion industrielle, pôle universitaire des portes du Jura : 4, place Tharradin, Montbéliard

 
mardi 13 mars 2012

Olympiades commerciales : sélection académique au lycée Les Haberges de Vesoul, le 22 février

Une étudiante bisontine de 19 ans lauréate académique défendra la Franche-Comté à Paris le 28 mars prochain !

Promouvoir les professions commerciales et récompenser les jeunes

Créées à l’initiative de l’inspection générale de l’éducation nationale et de l’association des dirigeants commerciaux de France (DCF), les Olympiades commerciales promeuvent les métiers commerciaux en reconnaissant l’excellence portée par les étudiants de BTS Négociation et relation client (NRC).
Ces Olympiades récompensent la capacité des jeunes à apporter, au travers de leurs projets commerciaux, une réelle valeur ajoutée aux entreprises. Elles valorisent ainsi leurs talents en matière de négociation, d’organisation, d’action et de stratégie au service de l’installation de relations commerciales durables avec les clients.

Huit concurrents pour la finale nationale

Issus des lycées Claude Nicolas Ledoux de Besançon, Le Grand Chenois de Montbéliard, Les Haberges de Vesoul et Jeanne d’Arc de Champagnole, chaque étudiants a présenté le projet commercial qu’il développe au sein de son entreprise d’accueil.
Des professionnels et des enseignants composaient le jury présidé par Dominique Tolle, inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) d’économie-gestion.

Portrait Elodie Morel - crédit photo Dominique Roquelet - Est Républicain

Témoignage d’Élodie Morel, étudiante apprentie : lauréate académique !

"Avant d’intégrer le BTS NRC au lycée Ledoux, j’ai passé un bac scientifique au lycée Pergaud. Depuis le 1er septembre 2010, j’effectue mon stage en alternance dans l’entreprise APZ Franck Bourque, entreprise de chauffage, plomberie, couverture, implantée à Baume-les-Dames. Lorsque je suis en entreprise, j’assiste à des rendez-vous clients avec mon tuteur, je fais de la prospection, nous organisons des manifestations, comme des salons, des expo...
Pour l’instant, je mets tout en œuvre pour obtenir mon BTS. Le fait d’avoir participé aux olympiades et de poursuivre cette aventure à Paris est pour moi un très bon entraînement pour l’examen final du BTS en juin prochain. En effet, ce concours consiste à présenter le projet réalisé au sein de notre entreprise de formation, pendant les deux ans de BTS et ensuite de passer une épreuve de négociation managériale. Le concours a débuté pour moi au lycée Ledoux le 6 février où l’on a procédé à une première sélection avec les deux classes de deuxième année (apprentis et statut scolaire). Nous avons alors été deux finalistes sélectionnées pour la finale académique. En nous rendant à la finale académique, nous ne pensions absolument pas atteindre la finale nationale. Maintenant, il me reste à paufiner ma présentation orale, avec l’aide de mes professeurs, pour Paris !"

 
jeudi 8 mars 2012

Semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012

Première édition : du 12 au 18 mars 2012, sur le thème "les filles et les mathématiques"

Semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012

Du 12 au 18 mars, le ministère de l’éducation nationale lance dans tous les établissements scolaires la première semaine des mathématiques.

Des algorithmes des moteurs de recherche sur internet, aux puces électroniques des téléphones portables, des ordinateurs et des tablettes, en passant par la physique, la biochimie, la génétique, la météorologie ou encore l’économétrie, les mathématiques irriguent notre quotidien. Elles sont au cœur de toutes les civilisations (occidentale, arabe, indienne, chinoise) et de toutes les grandes innovations, de l’invention de la roue, de la cartographie, en passant par celle de la perspective. Les mathématiques ont été un moteur de l’histoire de l’humanité et ont contribué à façonner bien d’autres disciplines : géographie, philosophie, art…

Montrer les mathématiques sous ce jour nouveau, ludique, concret historique et dynamique, en présenter les innombrables facettes et débouchés pour donner envie aux élèves de faire des maths et encourager des vocations, tels sont les objectifs de cette semaine des mathématiques qui mobilisera l’ensemble du système éducatif français.

Au cœur du plan pour les sciences et les technologies à l’École, cette première édition se déroulera sur le thème "filles et mathématiques".

Cette semaine débutera par un grand rendez-vous national, le 12 mars au Palais de la découverte en présence de la médaille Fields, Cédric Villani. Elle se prolongera jusqu’au 18 mars, partout en France, dans un foisonnement d’initiatives et d’événements organisés dans les académies et les établissements scolaires.

La semaine des mathématiques : dates à retenir

- Lundi 12 mars : Cérémonie d’ouverture nationale : Cédric Villani au Palais de la Découverte
- Du 12 au 24 mars : Rallye calcul mental "Calcul@tice"
- Mardi 13 mars : Conférence nationale sur l’enseignement des Mathématiques à l’ENS de Lyon
- Mercredi 14 mars : Conférence sur C.-F. Gauss donnée à la BNF dans le cycle : "Un texte, un mathématicien"
- Jeudi 15 mars : Kangourou des mathématiques
- Vendredi 16 mars : Rallye Mathématiques Sans Frontières
- Mercredi 21 mars : Olympiades académiques de mathématiques
- Vendredi 23 mars : Concours général de mathématiques
- Jusqu’au 28 mars : Exposition à la Fondation Cartier : "Mathématiques, un dépaysement soudain"
- Du 30 mars au 1er avril : Congrès "MATh.en.JEANS" à Poitiers et Lille
- Jusqu’en juin 2012 : Tour de France des déchiffreurs http://www.ihes.fr

Pour en savoir plus sur le site du ministère

La semaine des mathématiques dans l’académie de Besançon

- Journée de découverte de la recherche en mathématiques
- Rallye mathématique de Franche-Comté
- Rallye mathématique transalpin (RMT)
- Concours "Kangourou"
- Tournoi calcul mental
- Championnat de jeux mathématiques Lewis Carroll de la fédération française des jeux mathématiques (FFJM)
- Rencontre avec un chercheur
- Concours du mathématicien mystère
- Jeux mathématiques créés par les élèves
- Concours "Drôles de maths"
- Club jeux mathématiques et logiques
- Championnat de calcul mental par classe
- Rallye "Calcul@tice"
- Opération "Sciences en tous genres"
- Chasse au trésor

Site disciplinaire de mathématiques

Affiche semaine des mathématiques

 
vendredi 24 février 2012

Présentation officielle d’un guide pédagogique innovant

Le 22 février, au centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de Franche-Comté

Ce guide intitulé "Pour une éducation au développement durable et solidaire" est réalisé à l’attention des enseignants pour favoriser les initiatives individuelles ou collectives, éveiller l’esprit critique, stimuler la curiosité et susciter le questionnement auprès des élèves.
Il s’agit d’un produit sans équivalent qui répond a un réel besoin du système éducatif. Nul doute que cet ouvrage rendra les meilleurs services à tous les acteurs de la communauté éducative et, bien au delà, à tous ceux qui s’interrogent sur les moyens de préparer les nouvelles générations à vivre dans ces "nouveaux mondes" du XXIe siècle.
Cet ouvrage a été présenté au forum national des ressources pour l’éducation au développement durable, auquel toutes les académies ont participé, les 2 et 3 février derniers à Amiens.

Encourager les élèves à être acteurs du développement durable

GuideEDD_Crdp L’éducation au développement et à la solidarité internationale est une dimension forte de l’éducation au développement durable (EDD), désormais intégrée dans le programme de nombreuses disciplines. Comme le soulignent les textes engageant la troisième phase de généralisation de l’EDD, "il est nécessaire d’approfondir la complémentarité et la continuité entre les projets d’éducation au développement et à la solidarité internationale et les actions d’éducation au développement durable".

Le guide invite les équipes pédagogiques à entrer dans une réflexion collective pour amener les jeunes à comprendre le monde dans lequel ils vivent, à devenir des citoyens éclairés et responsables. Après une partie sur les concepts et enjeux d’une telle éducation, l’ouvrage suggère des pistes pour enseigner ces questions dans une approche co-disciplinaire et pour conduire des animations hors-temps scolaires. Il s’attache enfin à proposer des conseils pour construire des partenariats ambitieux, éclairés par des exemples concrets de projets. Tous les collèges, lycées et lycées professionnels de l’académie ont reçu un exemplaire gratuit du guide.

GuideEDD

Un ouvrage réalisé avec des partenaires régionaux

Ce guide est le fruit d’une collaboration originale entre le rectorat, l’enseignement agricole, le Centre de ressources pour la coopération décentralisée (CERCOOP) et le collectif Réseau d’information et de documentation sur la solidarité internationale et le développement durable (RECIDEV), en partenariat avec le CRDP de Franche-Comté.
Le projet a reçu le soutien du conseil régional de Franche-Comté et du conseil général du Doubs.

Lors de la présentation, Didier Thellier et Gilles Bulabois, inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR), respectivement de sciences de la vie et de la terre et d’histoire-géographie, représentaient le recteur.
Pascal Wehrle, directeur de la direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt (DRAAF) de Franche-Comté, Éric Durand, conseiller régional et président du CERCOOP étaient également présents.
Tous ont été accueillis très chaleureusement par Laurent Tainturier, directeur du CRDP. La soirée de présentation a réunis une cinquantaine de personnes : représentants de l’État et des collectivités territoriales partenaires, enseignants, représentants d’associations. Ils ont apprécié la qualité de la présentation et des échanges qui ont suivi.

Librairie du CRDP

Une plate-forme pour l’éducation au développement durable dans l’enseignement agricole

 
jeudi 23 février 2012

Journée de formation pour les "référents culture" de l’académie

Cinquante professeurs "référents culture" dans les lycées réunis le 20 février à Besançon

Formation organisée par la délégation académique à l’action culturelle (DAAC)

Enseignants et inspecteurs ont été accueillis à la Citadelle de Besançon par son directeur, Philippe Mathieu, qui a présenté la politique culturelle de cet établissement, dont l’Unesco a inscrit les fortifications de Vauban sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial.

Ref. culturels Daac

La matinée a permis aux participants de mieux connaître les différents acteurs de l’éducation artistique et culturelle au niveau du rectorat (DAAC), dans les structures institutionnelles que sont la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le conseil régional de Franche-Comté.
Ils ont réfléchi ensemble à la mission du professeur "référent culture" désigné dans chaque lycée. Ce professeur volontaire a la responsabilité d’assurer la cohérence, la qualité et le suivi de la mise en œuvre du volet culturel du projet d’établissement. La vie culturelle du lycée s’appuie notamment sur l’enseignement de l’histoire des arts pour tous les élèves et un plus large accès au patrimoine cinématographique.

L’après-midi était dédié à une réflexion sur des dispositifs d’action culturelle comme les ateliers, les résidences et les jumelages permettant de rencontrer des responsables de structures culturelles régionales partenaires de l’éducation nationale.

Contact

DACC
Tél. : 03 81 65 74 04

 
mardi 14 février 2012

La chimie expliquée aux jeunes dans neufs lycées de l’académie

Le concours national d’affiches "Communiquer positivement sur la chimie", support d’une journée de sensibilisation des lycéens aux métiers de la chimie

Cette opération était destinée à faire découvrir aux lycéens les aspects les plus innovants de la chimie.

Faire découvrir aux lycéens les nouveaux procédés de la chimie

Journee Chimie Louis Pasteur Au cours de l’année internationale de la chimie qui vient de se terminer, tous les étudiants des IUT de chimie et d’hygiène sécurité et environnement ont participé à un concours national d’affiches sur le thème "Communiquer positivement sur la chimie".

En s’appuyant sur ces supports de communication parfaitement adaptés aux lycéens, les inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) de sciences physiques ont élaboré, en partenariat avec les enseignants de l’Université de Franche-Comté et l’Union des industries chimiques une action en direction des lycées volontaires de l’académie.

Mettre en relation des lycéens, des étudiants et des enseignants de l’université pour aider les élèves à préparer leur projet d’orientation

Cette manifestation qui s’est déroulée le 9 février 2012 dans neuf lycées, s’articule autour d’une exposition des affiches réalisées et d’exposés-débats co-animés par les enseignants et les étudiants sur trois thématiques :
- les enjeux et la place de la chimie au XXIe siècle ;
- les métiers de la chimie à partir des travaux conduits avec l’Union des
industries chimiques ;
- les filières de formations scientifiques dans l’enseignement supérieur.

Les étudiants et leurs professeurs étaient présents de 10 h à 16 h dans les établissements participants. Les enseignants de chaque lycée participant ont intégré cette action dans le cadre de l’accompagnement personnalisé ou de l’élaboration du projet de formation.

La liaison lycée / université au lycée Louis Pasteur de Besançon, en présence du recteur Éric Martin

Journee Chimie Louis Pasteur recteur Dans le cadre de cette exposition, des étudiants des IUT chimie et hygiène-sécurité et environnement ont rencontré trois groupes d’élèves de première et terminale de la série scientifique.
Les étudiants ont ainsi présenté les études proposées à l’IUT, les possibilités de poursuite d’études après le diplôme et l’ensemble des métiers du secteur de l’industrie chimique.
Le recteur a assisté à cette manifestation en présence de Joël Pierre Eugène, directeur de l’IUT de Besançon Vesoul, de Michel Lambey, IA-IPR de physique-chimie et de Patrick Zanini, délégué général de l’industrie chimique de Bourgogne Franche-Comté.

La chimie de l’environnement, ou chimie verte au lycée Raoul Follereau de Belfort

Encadrés par Fabrice Lallemand, professeur à l‘IUT de Besançon et responsable du département de chimie, des étudiants de l’IUT des filières chimie (Besançon) et hygiène sécurité environnement sont venus présenter leurs affiches et expliquer leur vision de la chimie.
Élèves et étudiants ont dialogué sur les applications innovantes de la chimie qui élabore depuis toujours les matériaux nouveaux de notre vie quotidienne et sur les enjeux environnementaux à respecter. Les étudiants ont aussi présenté les métiers auxquels ils se destinent et ont répondu aux questions sur leurs choix d’études.
Les lycéens de la filière sciences et technologies de laboratoire (STL) spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire (SPCL) ont ensuite réalisé dans les laboratoires du lycée la synthèse chimique d’un produit courant sous l’angle de l’étude comparée des impacts pour la santé et pour l’environnement.
En filière STL, la chimie aborde les notions fondamentales de cette science par les expériences, les études documentaires et des mini-projets réalisés par les élèves. Elle aborde également des concepts plus modernes : la chimie verte, la chimie douce, les agro-ressources et les alternatives à la pétrochimie.

Neufs lycées participants

- à Besançon : les lycées Jules Haag, Claude Nicolas Ledoux, Louis Pasteur et Louis Pergaud
- à Dole : les lycées Jacques Duhamel et Charles Nodier
- à Belfort : les lycées Condorcet et Raoul Follereau
- à Vesoul : le lycée Édouard Belin


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon