R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > "Discriminant - Discriminé : et toi tu es quoi ?"

Rubrique Vie de l'académie

jeudi 8 décembre 2011

"Discriminant - Discriminé : et toi tu es quoi ?"

Concours de lutte contre les discriminations

"Discriminant – Discriminé : et toi tu es quoi ?"La Préfecture de région, le rectorat de l’académie de Besançon et le Conseil Régional de Franche-Comté, en partenariat avec le défenseur des droits organisent un concours gratuit sur le thème de la lutte contre les discriminations à destination de tous les lycéens et apprentis des établissements publics et privés de l’académie de Besançon.
Règlement - concours discrimination

Résultats

Résultats du jury réuni le 07 décembre 2011

 
mercredi 7 décembre 2011

Rencontres UTBM 2011 : ouverture sociale, égalité, diversité

Mercredi 14 décembre 2011 à l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), campus de Sevenans

Organisées dans le cadre des cordées de la réussite en partenariat avec l’académie de Besançon et l’agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (l’Acsé)

Amphithéâtre P 228

Ces rencontres visent à échanger entre acteurs du monde de l’éducation (lycées, collèges des cordées, universitaires, étudiants,
rectorat …) et acteurs du monde économique et culturel (chefs d’entreprises, artistes…) autour des problématiques de la réussite, de l’égalité des chances et de l’accès aux filières et aux emplois d’excellence.

Programme complet de la journée UTBM
_ Coupon réponse

Coupon à retourner avant le 7 décembre 2011
aux Affaires générales et culturelles - UTBM
Tél : 03 84 58 38 26
Fax : 03 84 58 33 20

UTMB

 
jeudi 1er décembre 2011

Bilan de l’opération "Mets tes baskets et bats la maladie" dans l’académie

Chaque année, l’académie de Besançon participe activement à l’action de solidarité "Mets tes baskets et bats la maladie"

Une opération nationale menée par l’Association européenne contre les leucodystrophies (ELA) et parrainée par le ministère de l’éducation nationale

En deux phases

- une dictée rédigée spécifiquement pour l’occasion par un auteur de renommée

- l’organisation d’un évènement sportif au cours duquel les élèves sont invités à trouver des parrains pour financer la recherche contre les leucodystrophies.

Ela

72 établissements comtois, de la classe maternelle au lycée, ont participé à la dictée écrite par Marc Levy pour cette septième édition.

Parmi ceux-ci, en 2010-2011, 26 ont également organisé un évènement sportif.
L’académie se situe ainsi au 16e rang national pour le nombre d’établissements actifs dans la collecte de dons.

8231 élèves de l’académie ont couru en pensant aux enfants malades

La campagne "Mets tes baskets" a pour originalité de demander aux élèves de fournir un effort gratuit, que ce soit par la dictée ou par le "prêt" de leurs jambes à leurs camarades qui ne peuvent plus courir : de Mailleroncourt-Charette à Naisey-les-Granges en passant par Melisey ou Saint-Vit.
L’opération s’accompagne durant les cours d’une sensibilisation au handicap et à la solidarité et mobilise des parrains prestigieux qui témoignent de leur soutien aux familles touchées.
Elle permet enfin le financement de la recherche médicale contre cette maladie orpheline : en 2010-2011, les élèves comtois ont collecté 51 885 euros.

Contact

Hervé Lucas, principal du collège Jean Jaurès - Damparis
ELA

 
mercredi 23 novembre 2011

La gestion des risques : quels enjeux pour un développement durable ?

Le 10 novembre 2011, 150 professeurs, chefs d’établissement, inspecteurs, conseillers pédagogiques de circonscription des premier et second degrés se sont réunis à l’IUFM Montjoux de Besançon pour échanger sur ce thème

Les coordonnateurs académiques Gilles Bulabois et Didier Thellier ont présenté la dynamique de l’éducation au développement durable (EDD) dans l’académie, en particulier le rôle des personnes ressource, ainsi que la labellisation E3D (établissement en démarche de développement durable).

 La gestion des risques : quels enjeux pour un développement durableLa conférence d’Yvette Veyret, professeur à l’université Paris X sur "Risques et développement durable" fut un temps fort du séminaire et s’est conclue par un débat riche avec les participants.

Deux tables rondes lui ont succédé l’après-midi :
- "Quelle gestion des risques naturels pour des aménagements et un développement durables ?"
- "La gestion des risques dans les entreprises : quels enjeux pour un mode durable de développement ?"

En partenariat avec des représentants des collectivités locales ou territoriales (Conseil général du Territoire de Belfort, communes d’Éloie et de Bourogne), des chefs d’établissement (collège de Chaussin, lycée professionnel de Baume-les-Dames), des représentants du Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM) et des entreprises (Solvay, Réseau Ferré de France et PSA), cette journée de formation vient prolonger le séminaire 2010 relatif à l’agriculture durable.

L’occasion également d’enrichir les compétences des personnes ressource EDD qui contribuent pleinement à dynamiser la démarche de développement durable des collèges et des lycées.

Ce séminaire est une belle illustration de la dynamique académique mettant en œuvre les grandes orientations de la circulaire nationale du 24 octobre 2011 sur la troisième phase de généralisation de l’EDD.

Tout savoir sur l’EDD dans l’académie
Éducation au développement durable Troisième phase de généralisation

 
vendredi 18 novembre 2011

Forum régional des grandes écoles scientifiques

Organisé par le lycée Jules Haag de Besançon avec la collaboration des lycées Victor Hugo de Besançon et Jules Viette de Montbéliard : samedi 26 novembre 2011 de 9 h à 12 h

Destiné aux étudiants des classes de terminales scientifiques et technologiques et des classes préparatoires scientifiques et techniques de l’académie de Besançon, ce forum a pour vocation de :
- présenter les grandes écoles scientifiques aux élèves des classes préparatoires : objectifs de formation, enseignements, débouchés
- faire découvrir aux élèves des classes de terminales une filière de formation scientifique d’excellence
- montrer la diversité des métiers d’ingénieur et de chercheur

À l’occasion de cette manifestation, les élèves pourront :
- participer à deux conférences,
- l’une sur le métier d’ingénieur, animée par M. Grux et M. Seeleuthner, anciens élèves de la classe prépa du lycée Jules Haag (CPGE)
- l’autre sur la formation en école d’ingénieur
- dialoguer avec des ingénieurs et des chercheurs, actuellement en activité dans différents secteurs de l’économie et de la recherche.

Contacts

Cécile Beisser-Voignier et
Bruno Saisset, proviseurs adjoints du lycée Jules Haag
Tél. : 03 81 81 01 45

Lycée des métiers des microtechniques et de l’automatique Jules Haag - Besançon
Lycée Victor Hugo - Besançon
Lycée Jules Viette - Montbéliard

 
lundi 7 novembre 2011

Semaine École-Entreprise

Du 21 au 25 novembre 2011

Depuis plusieurs années, le rectorat de l’académie de Besançon, le Conseil régional de Franche-Comté et le MEDEF Franche-Comté œuvrent de concert à un rapprochement, tant par des opérations de découverte de leurs systèmes respectifs que par la sensibilisation des enseignants et des élèves à l’entreprise, aux métiers et aux filières.

C’est dans cet objectif de collaboration de proximité qu’en 1999, ce groupe de pilotage a mis en place la1ère semaine école-entreprise en Franche-Comté, opération déclinée au plan national.

Semaine École-EntrepriseD’autres organisations professionnelles ont rejoint ce groupe depuis 2005 : la Chambre de commerce et d’industrie de Région (CCIR), la Confédération Générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), l’Union professionnelle artisanale (UPA), la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat (CRMA), afin d’assurer la complémentarité des interventions à l’échelon régional pour les actions école-entreprise.

Pour sa XII e édition, la semaine école-entreprise développe plusieurs thèmes : La mixité dans les métiers et les formations, l’entrepreneuriat, et les parcours de découverte des métiers et des formations.
Les nombreuses manifestations organisées dans les établissements scolaires durant cette semaine s’adressent aussi bien aux collégiens qu’aux élèves de lycées généraux, technologiques et professionnels.
Des animations seront organisées par les partenaires de la relation-école-entreprise dans les quatre départements de l’académie.

Animation interactive

Un comédien-formateur illustrera les thèmes de la semaine sous une forme humoristique, afin d’engager un dialogue avec les élèves sur les problèmes d’emploi et d’orientation et sur les stéréotypes en s’appuyant sur le kit pédagogique "le mur des préjugés".
Des témoignages de professionnels, sollicités par les partenaires, viendront en complément.

- Mercredi 23 novembre à 10 h – Lycée polyvalent Louis Lumière – Luxeuil-les-Bains
Représentation interactive, en présence des partenaires de la relation École-Entreprise.

- Jeudi 24 novembre à 10 h – Lycée professionnel Les Huisselets – Montbéliard

- Jeudi 24 novembre à 14 h 30 – Lycée général et technologique Gustave Courbet – Belfort

- Vendredi 25 novembre à 10 h – Lycée général et technologique Jacques Duhamel – Dole
Représentation en présence d’Éric Martin, recteur d’académie, chancelier des Universités, et des partenaires de la relation École-Entreprise.

Spectacle "Oriente express"

-  Lundi 12 décembre de 14 à 16 heures – Salle des fêtes – Morteau
Représentation en présence d’Annie Genevard, conseillère régionale et maire de Morteau.
Pièce intitulée "Oriente express", proposée par la "Compagnie les 3 sœurs" de Besançon en direction des élèves de collèges et lycées de la région de Morteau et Pontarlier.

Sous forme de théâtre–forum, la troupe nous présente des saynètes retraçant les différentes étapes de la vie d’une femme – de la maternelle à la retraite – étapes autour desquelles s’effectue la construction de sa vie professionnelle.

Dossier de presse
En savoir plus

 
mardi 25 octobre 2011

Olympiades de mathématiques 2011 : le jury académique décerne deux prix "établissement"

Cérémonie de remise des prix lundi 17 octobre

Les lycées Jacques Duhamel et Paul Émile Victor à l’honneur

2011.10.17_ Prix établissement des olympiades de mathsLe prix d’excellence est attribué au lycée Jacques Duhamel de Dole pour les résultats remarquables obtenus par les candidats, dont l’un a été classé premier de sa série au niveau national.
Le prix de la participation est attribué au lycée Paul Émile Victor de Champagnole pour valoriser une participation relative particulièrement significative de cet établissement.

Des lots ont été offerts par la société Texas Instrument représentée dans l’académie par Monsieur El Gersifi :
- Quelques élèves ont été récompensés en recevant une calculatrice haut de gamme pour la poursuite d’études scientifiques, pour le prix d’excellence
- Le lot pour le prix de participation a doté le fonds social de l’établissement en calculatrices scientifiques.
La société Texas Instrument a offert de nombreux lots aux lycées concernés : clefs USB, logiciels émulateur de calculatrices, calculatrices. Monsieur El Gersifi, représentant cette société s’est déplacé pour féliciter les lycéens et témoigner de l’importance que Texas Instrument accorde aux olympiades.

L’engagement et la réussite des lycéens soulignés

Les professeurs étaient présents, tout comme les équipes de direction au complet pour saluer l’engagement et la réussite des lycéens.
Les lycéens ont unanimement exprimé leur satisfaction de s’être confrontés à des exercices motivants, qui stimulent la réflexion et la prise d’initiative. Tous ont apprécié le caractère moins "scolaire" et moins balisé des problèmes. Ils ont souligné le plaisir qu’ils ont eu à s’engager dans la résolution des questions, même si celle-ci n’aboutissait pas.
Ils ont également été sensibles à la cérémonie officielle de remise des prix au rectorat, ou au ministère pour valoriser leur talent. Chacun a aussi apprécié l’esprit des remises de prix en établissement qui permet de redonner du souffle et de l’énergie à tous pour continuer à s’impliquer dans des défis stimulants qui sont le fruit d’un vrai travail d’équipe.

Contact

Nicolas Magnin, IA-IPR de mathématiques

 
vendredi 21 octobre 2011

Nouveau directeur au Centre régional de documentation pédagogique (CRDP)

Laurent Tainturier a pris ses fonctions à la tête du CRDP de
Franche-Comté le 1er octobre 2011. Il succède ainsi à Hervé Blettery.

Des missions éditoriales au sein du réseau SCÉRÉN

Laurent TainturierDepuis 2004, Laurent Tainturier occupait les fonctions de chef du département éditions au CRDP de Franche-Comté. À ce titre, il a coordonné l’ensemble des projets éditoriaux imprimés, audiovisuels et numériques de l’établissement.
Il a, dans le même temps, assuré de nombreuses missions nationales, qu’il s’agisse de l’observatoire des projets et produits du Service, culture, éditions, ressources pour l’éducation nationale (SCÉRÉN) ou des comités de pilotage des collections "Patrimoine références et ressources" et "Arts visuels".
De 2000 à 2004, il a été chef de projets au CRDP, produisant notamment les cédéroms nationaux "Musique au baccalauréat".

Un parcours résolument tourné vers la conduite de projet

De 1991 à 2000, Laurent Tainturier a occupé à mi-temps le poste de
responsable du service éducatif des musées des techniques et cultures
comtoises (MTCC). Il y a conçu des outils pédagogiques pour les élèves,
assuré l’animation des sites ainsi que la formation des enseignants et
coordonné de nombreux projets avec les partenaires des milieux éducatifs,
culturels ou administratifs (collectivités locales, territoriales et services
déconcentrés de l’État). Il a été chargé de la conception de la politique
éditoriale du service éducatif.

Des activités d’enseignement variées

Après un diplôme d’instituteur obtenu en 1984, il passe son CAPES d’histoire et de géographie en 1988, puis son agrégation en 1990. Il est nommé au collège de Seloncourt puis à Fraisans. En 1996, il obtient une habilitation pour enseigner l’histoire-géographie en allemand. Il arrive la même année au lycée Claude Nicolas Ledoux de Besançon, sur un poste en section européenne allemand. Il y enseigne jusqu’en 2004.

CRDP de Franche-Comté

 
jeudi 13 octobre 2011

Inauguration du bâtiment UTBM, campus de Montbéliard

Le recteur Éric Martin et les personnalités régionales ont inauguré le bâtiment "EDIM - Ergonomie, design et ingénierie mécanique", le 23 septembre

Un espace spacieux convivial et fonctionnel, sur le pôle universitaire des Portes du Jura

D’une surface globale de 6 327 m2, ce bâtiment accueille les enseignements et les travaux de recherche associés au département d’
Ergonomie, design et ingénierie mécanique (EDIM) et une
partie de l’équipe ERgonomie et COnception des Systèmes (ERCOS)
du laboratoire SeT (Systèmes et Transports).
Alain Gignoux en est l’architecte parisien, le maître d’ouvrage étant
Pays de Montbéliard Agglomération (PMA). Trois bureaux d’études ont
travaillé sur le projet : les sociétés CETEC à Montbéliard, Bellucci à
Besançon, et ENEBAT à Châtenois-les-Forges.

Cette spacieuse structure, qui se veut à la fois conviviale et
fonctionnelle, est constituée de deux ensembles contigus :
- le premier accueille des salles de cours, un amphithéâtre de 130 places et des bureaux "pédagogie et recherche". Il s’élève sur cinq niveaux de béton brut et de mélèze (environ 2 200 m2).
- le second, constitué d’un socle monolithique de béton,
zinc, verre, et doté d’une toiture végétalisée, héberge ateliers et
plate-formes de recherche (environ 1 700 m2), les situant ainsi au
cœur du dispositif. Parmi les équipements, figurent notamment deux studios volume et design, un simulateur de conduite, une plate-forme de réalité virtuelle immersive, et des ateliers plasturgie-composites et de prototypage rapide.


Crédit photo : Pierre Lorius - Florian Roy - PMA

Une démarche "haute qualité environnementale"

Ce bâtiment HQE est connecté au réseau urbain d’eau chaude du
quartier des Portes du Jura. Grâce à une meilleure prise en compte des facteurs "développement durable", son coût de fonctionnement est inférieur de 25 % par rapport aux trois autres projets proposés lors du
concours.

Qu’est ce que le département "EDIM" ?

C’est le département de formation d’ingénieurs le plus récent à l’UTBM, et également le plus féminisé, avec 23 % d’étudiantes. Acteurs importants du renouvellement continu des gammes de produits, et donc de l’innovation, les ingénieur(e)s mécaniciens EDIM prennent en compte, dans leurs missions de conception et d’évaluation, l’Homme dans toutes ses dimensions, des muscles aux os, jusqu’à l’émotion, en intégrant les fondamentaux de deux disciplines : l’ergonomie et le design.
À terme, ce nouveau bâtiment accueillera 420 étudiants et 80 personnels enseignants, chercheurs, administratifs et techniciens.

Le budget total de cette opération est de 12,3 millions d’€

- Pays de Montbéliard Agglomération : 8,35 M€
- Région Franche-Comté : 2 M€
- État : 1,3 M€
- Fonds européen de développement régional (FEDER) : 650 K€

Contacts

Jean-Claude Sagot, directeur du département EDIM à l’UTBM et responsable de l’équipe de recherche ERCOS du laboratoire SeT
Hervé Durupt, responsable du service patrimoine à l’UTBM
François Jouffroy, chargé de la communication à l’UTBM

UTBM

 
mercredi 12 octobre 2011

Congrès national des directeurs de CDDP à Lons-le-Saunier

Du 4 au 6 octobre, le CDDP du Jura accueillait les journées professionnelles et le congrès des directeurs de centres départementaux de documentation pédagogique (CDDP)

Réunis en congrès national à Lons-le-Saunier, une trentaine de directeurs de centres départementaux de documentation pédagogique ont été reçus au conseil général du Jura par Danièle Brulebois, première vice-présidente, en présence du recteur Éric Martin et de Jean-Marc Milville, inspecteur d’académie du Jura.

Le CDDP, carrefour de formations : des pratiques d’aujourd’hui aux modèles de demain

CDDPJura L’intégration d’outils et d’usages innovants dans les pratiques pédagogiques des enseignants nécessite accompagnement, assistance et formation. Fers de lance de la formation du réseau SCÉRÉN, les CDDP en sont les lieux de diffusion au travers d’une offre multiple en matière de ressources et accompagnement. Ils proposent aux équipes des établissements scolaires des espaces diversifiés de formation et la construction de nouveaux modèles.

Les modalités de la formation doivent désormais prendre en compte les pratiques multiformes des enseignants : la formation ne se limite plus à l’espace du stage mais intègre l’ensemble de l’offre d’un CDDP : ressources, conseils, prêt de matériel, services à distance, animations, accompagnement…

Les CDDP, implantations départementales des Centres régionaux de documentation pédagogique, permettent d’organiser et d’assurer localement, au plus près des établissements, des actions de formation, d’intervenir en cohérence avec les politiques éducatives nationales, académiques et départementales et d’accompagner celles des collectivités territoriales.
Ces dispositifs placent les CDDP dans un rôle stratégique vis-à-vis des équipes pédagogiques et des corps d’inspection. Véritables carrefours de formation, ils constituent des lieux essentiels pour diffuser et accompagner les innovations.

Deux conférences sur la culture numérique

Lors de la journée du 6 octobre, date de la journée professionnelle, deux interventions :

- Comment former les enseignants à la construction ou au développement de compétences numériques ? Comment accompagner leur pratique des outils ? Quels leviers privilégier ?
Conférence de Périne Brotcorne, chargée de recherches, Fondation Travail-Université (Universités de Bruxelles et Namur).
Présentation de la conférence


- L’évolution des CDI des collèges et des lycées, un facteur déterminant pour développer de nouveaux usages documentaires et une culture numérique pour tous.
Conférence de Jean-Louis Durpaire, inspecteur général de l’éducation nationale.


Programme Congrès des D-CDDP


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon