R

Accueil > DSDEN > Actualités > L’orthographe au cycle 3 : conférence de Françoise Picot

Rubrique Actualités

mercredi 5 octobre 2011

L’orthographe au cycle 3 : conférence de Françoise Picot

Françoise Picot, inspectrice de l’éducation nationale et auteure de plusieurs ouvrages édités chez Retz ou par le CRDP de Champagne-Ardennes, est intervenue à Vesoul sur l’enseignement de l’orthographe au cycle 3 primaire

L'orthographe au cycle 3 : conférence de Françoise PicotDans l’amphithéâtre du lycée Luxembourg, où se sont pressés mercredi 28 septembre une centaine d’enseignants des circonscriptions de Vesoul-Nord, de Vesoul-Sud et de Gray, Françoise Picot a d’abord situé son propos dans le contexte historique, montrant que l’orthographe a évolué aux différentes époques, en fonction des réalités sociales et culturelles. Aujourd’hui, le problème est que l’on utilise différemment l’écrit ; on est d’avantage pressé ; on n’accorde peut-être plus la même importance à l’orthographe. À l’école, d’autres enseignements sont apparus comme l’informatique ou l’histoire des arts, alors que, dans le même temps, la semaine-élève a été ramenée de 27 à 24 heures (hors aide personnalisée). Dans ce contexte, un fossé se creuse entre ceux qui maîtrisent l’orthographe et ceux qui ne la maîtrisent pas. C’est pourquoi, existe une demande sociale forte pour sa simplification.

Ceci étant posé, la conférencière a exposé la méthodologie qu’elle a développée dans son dernier ouvrage pour aider les maîtres à mieux enseigner cette discipline. L’orthographe c’est la manière d’écrire les sons, les mots d’une langue en conformité avec le système de transcription graphique propre à cette langue et en respectant les rapports des mots entre eux :
- au niveau de la syntaxe,
- au niveau de leur construction,
- au niveau de leur sens.

L’auteure propose différents types de séquences :
- bilan phonie / graphie : le premier jour de chaque semaine jusqu’au mois de mai (CE2), jusqu’à Noël (CM1).
- mémorisation des mots : les autres jours de la semaine.
- "Faire le point sur… " : quand le principe de fonctionnement d’une question orthographique est découvert.
- transposition de textes.
- dictées : une fois par semaine.
- évaluations, à la fin de chaque période.

Cette conférence était organisée conjointement par l’inspection académique et par de centre départemental de documentation pédagogique (CDDP) de la Haute-Saône.

Support de l’intervention


Galerie

L'orthographe au cycle 3 : conférence de Françoise Picot

 
lundi 26 septembre 2011

Journée du sport scolaire 2011

Le 21 septembre, dans le cadre de la journée nationale du sport scolaire, l’union nationale du sport scolaire (UNSS) a organisé une randonnée académique de masse, terminée par un rassemblement à Arc-et-Senans (Doubs)

Une journée nationale du sport scolaire était fixée le mercredi 21 septembre 2011 sous le thème "Les valeurs éducatives du sport scolaire, un atout pour réussir". (Bo n°22 du 2 juin 2011-note de service n°2011-07). Cette initiative est destinée à mieux faire connaître et à promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d’élèves et du monde sportif local.

Les grands chiffres de cette manifestation

Dans ce contexte, l’UNSS de l’académie de Besançon a organisé, pour les élèves des établissements secondaires, une randonnée de masse avec une arrivée commune à la Saline royale d’Arc-et-Senans. Par une météo idéale, ce sont près de 2600 personnes, venues des 4 départements de la Franche-Comté qui ont franchi la ligne d’arrivée. Elles avaient pris leur départ en trois points de la région, à Avanne (Doubs), Dole ou Rans (Jura), soit à pied, soit à bicyclette ou encore au moyen d’une grande variété d’objets roulants : tandems, patins ou planche à roulettes, rollers, trottinettes, tricycles…

C’est le recteur Éric Martin qui à donné officiellement le signal du départ à Avanne, près de Besançon. L’organisation et le déroulement, impeccables, ont été assurés par 47 jeunes, encadrés par 81 adultes, professeurs d’EPS mais aussi retraités, chefs d’établissement, parents d’élèves et amis de l’école, soutenus par une vingtaine de personnalités de la région. Ainsi, pour une journée, la Saline royale a-t-elle été investie par 2600 jeunes scolaires et accompagnateurs partageant ce lieu patrimonial magnifique avec les visiteurs.

La Haute-Saône à l’honneur !

Arc-et-Senans les salinesLa directrice de l’UNSS 70, Elsa Gendre témoigne et se réjouit d’une très bonne participation des établissements haut-saônois avec la présence de délégations de 11 collèges sur 26, de 5 lycées et de 3 instituts médico-professionnels (IMPRO), l’ensemble représentant environ 700 élèves pour 90 accompagnateurs.
Emmené par l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas, un petit groupe de conseillers pédagogiques du département a parcouru à vélo les 47 Km d’Avanne à Arc-et-Senans afin d’encourager les jeunes sportifs et de prendre la mesure de l’événement. Le lycée Édouard Belin de Vesoul, s’est distingué comme étant le mieux représenté de l’académie, avec 65 participants. Trois collèges de Haute-Saône se sont également distingués : Saint-Loup (100 participants), Luxeuil-Mathy (80 participants) et Marnay (70 participants).

Bravo à tous et à toutes, et rendez-vous pour une prochaine édition de la journée nationale du sport scolaire.

Écrin vélo route 2011 - Diaporama 1ère partie
Écrin vélo route 2011 - Diaporama 2nde partie

La journée du sport scolaires dans l’académie

 
jeudi 22 septembre 2011

Journée sport scolaire pour tous à Vesoul

Sous un soleil radieux, juste à la veille de la journée nationale du sport scolaire fixée le mercredi 21 septembre 2011, une grande rencontre sportive, à dominante athlétisme s’est déroulée le mardi 20 septembre de 9h30 à 16 h00 au stade René Hologne de Vesoul

Cette journée, dont l’organisation était coordonnée par la conseillère pédagogique départementale EPS, Sylvie Daguenet, a réuni, dans des équipes mixtes, 350 jeunes émanant de différents horizons : écoles primaires, collèges, classes ou établissements spécialisés.

Le pourquoi de ce rassemblement sportif

Journée sport scolaire pour tous à Vesoul - JL Dubois

Les organisateurs (Éducation nationale, associations, collectivités) désirent valoriser l’apprentissage du vivre ensemble avec le slogan : « Associons et partageons nos différences ». La rencontre a donc pour but de permettre à chaque élève participant de concourir à son niveau, avec ses propres capacités tout en apportant son potentiel à un résultat d’équipe. Pour la pratique d’un sport adapté et partagé, la diversité des capacités individuelles est prise en compte. Un des ateliers et un des objectifs majeurs de la manifestation visent l’acceptation de la différence, éventuellement liée au handicap, qu’il soit moteur, sensoriel ou mental.
Les 55 équipes mixtes de 6 athlètes furent constituées en associant des élèves aux profils différents. Ils se sont rencontrés grâce à des épreuves sportives telles que des courses, des sauts, des lancers des jeux de raquettes, des ateliers sensibilisant au fairplay et au handicap moteur.

Des invités de marque !

Le sport adapté ou handisport, en tant que pratique sportive éducative et culturelle contribue à la construction de compétences du socle commun de connaissances et de compétences. L’édition 2011 de cette rencontre, qui s’inscrit aussi dans le développement des actions de liaison école-collège, a reçu la visite de Patrick Gentilhomme, président du comité départemental équestre, et de Gilles Quenéhervé, athlète français spécialiste du 200 mètres, ancien codétenteur du record de France de la discipline en 20 secondes 16.
Ravis de participer à cette manifestation très réussie, les deux grands sportifs ont fait des heureux en participant à la remise officielle des médailles présidée par l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas.

Les partenaires organisateurs de la journée

- l’inspection académique de la Haute-Saône,
- l’union sportive de l’enseignement du 1er degré (USEP),
- l’union nationale du sport scolaire (UNSS),
- le comité départemental « Handisport »,
- la Ville de Vesoul (mise à disposition des installations sportives du stade René Hologne et implication de personnels.)
- Le Conseil général de la Haute-Saône (mise à disposition de récompenses).
- Sponsor : magasin Intersport - Vesoul

 
vendredi 9 septembre 2011

Visites de rentrée de l’inspectrice d’académie de la Haute-Saône

Le matin du lundi 5 septembre, l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas s’est rendue à l’école du Boulevard à Vesoul puis au collège de Villersexel. L’après-midi a été passé dans les écoles puis au collège de Scey-sur-Saône

École du Boulevard - Vesoul

École du Boulevard - VesoulÀ 8h00, accompagné de l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN) de la circonscription de Vesoul Sud nouvellement nommé, Éric Oudot, l’inspectrice d’académie a assisté à la rentrée des élèves à l’école élémentaire du Boulevard en présence du député-maire Alain Joyandet et de Marie-Dominique Aubry, maire adjointe de Vesoul déléguée à l’enseignement, la vie des quartiers, la coopération et le jumelage. À cette occasion, élus et personnels de l’éducation nationale ont échangé sur les évolutions démographiques en cours dans le secteur. Aujourd’hui, la ville de Vesoul scolarise plus de 700 élèves en élémentaire et plus de 450 en maternelle.

L’école du boulevard est dirigée par Isabelle Franck-Grandidier et possède cinq classes. Dans le cadre de la réécriture en cours des projets d’école, l’équipe envisage des actions particulières dans les domaines de l’éducation au développement durable, de l’enseignement des langues et de la prévention de l’illettrisme. La bibliothèque, bien achalandée, a un fonctionnement facilité par un volume d’heures d’un agent de la ville qui lui sont dédiées.


Collège Louis Pergaud - Villersexel

En fin de matinée, l’inspectrice d’académie s’est rendu au collège de Villersexel afin d’y recevoir le recteur de l’académie de Besançon.


Écoles élémentaire et maternelle - Scey-sur-Saône

En début d’après-midi, accompagnée de l’inspectrice de l’éducation nationale (IEN) de la circonscription de Vesoul Nord Françoise Cottet-Émard et de la conseillère pédagogique Langues vivantes Fanny Jançon, l’inspectrice d’académie et l’inspecteur de l’éducation nationale adjoint Jacques Aubry sont allés à la rencontre des élèves de l’école élémentaire et de l’équipe dirigée par Michel Véjux. En présence de la conseillère générale Carmen Friquet, du maire Marcel Bégeot et du président du syndicat scolaire, Gilbert Bonfils, un coup de projecteur a été donné sur l’enseignement des langues vivantes et sur l’expérimentation dans cette école de la "visio-correspondance" avec une classe britannique, grâce aux équipements numériques rénovés dont dispose la salle informatique.
Le groupe de visiteurs est également allé saluer les enseignantes et des élèves de l’école maternelle voisine dont la nouvelle directrice est Christine Richard.

Descriptif du projet de visio-correspondance


Collège Château Rance - Scey-sur-Saône

Collège Château Rance - Scey-sur-SaôneHélène Ouanas, ses invités et collaborateurs ont été accueillis par le principal Christian Harm et son adjointe Agnès Fully. L’inspectrice d’académie a rendu visite aux classes de 6ème et a rencontré l’équipe de direction ainsi que les professeurs présents. Comme dans l’école primaire voisine, l’accent a été mis sur l’enseignement des langues : l’établissement propose une classe européenne en espagnol, avec un travail en co-disciplinarité avec les arts plastiques, et une correspondance scolaire par Internet, en anglais, avec l’Inde. Différentes actions très positives sont relancées, à cette rentrée, par exemple la chorale, ou encore des activités sportives proposées par une association très dynamique. Deux professeurs stagiaires en maths et sciences physiques arrivent dans le collège, où ils ont été très bien accueillis. Le représentant des parents d’élèves, monsieur Godard a témoigné que les élèves de Scey-sur-Saône ont une grande chance de travailler dans un établissement spacieux, encadrés par une équipe motivée et à l’écoute, et qui par conséquent obtient de bons résultats au diplôme national du brevet (DNB).
Dans chaque école ou établissement Hélène Ouanas a remercié les élus et a félicité les équipes pour leur engagement. Elle souhaite une bonne rentrée aux élèves comme aux personnels de l’éducation nationale du département.

 
jeudi 8 septembre 2011

Rentrée 2011 : le recteur Éric Martin visite le collège de Villersexel

Pour sa visite de rentrée en Haute Saône, le recteur Éric Martin a choisi de faire étape au collège Louis Pergaud où il a donné une conférence de presse après avoir rencontré l’équipe de direction ainsi que des élèves de 6ème et les personnels présents

Lundi 5 septembre à 11h00, le recteur Éric Martin accompagné de plusieurs collaborateurs a été accueilli dans ce collège rural haut-saônois par l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas et le principal Rudy Cara, en présence de Gérard Pelleteret, maire de la commune et vice président du Conseil général, chargé de l’éducation et de Sylvie Ragot, présidente de l’association des parents d’élèves.

Carte d’identité du collège de Villersexel

Rentrée 2011 : le recteur Éric Martin visite le collège de VillersexelLors de cette rentrée, 392 élèves ont franchi les grilles de l’établissement, soit 55 de plus de l’année précédente. Cette évolution très positive ne résulte pas d’une augmentation significative de la démographie locale. Elle paraît liée à de nouvelles dynamiques impulsées dans le passé récent, notamment au cours de l’année dernière. Elle a conduit l’inspection académique à permettre l’ouverture d’une 16ème division en ce début septembre.

Le contrat d’objectifs engage l’établissement à :
- conduire chaque élève à la réussite par la mise en place de dispositifs d’accompagnement
- favoriser l’ambition en milieu rural
- favoriser l’éveil culturel et sportif en milieu rural.

Le collège Louis Pergaud est le seul de l’académie à participer simultanément aux deux dispositifs à caractère innovant suivants :
- Une réflexion sur les rythmes scolaire a conduit à un aménagement des emplois du temps du type "Cours le matin, sport et culture l’après-midi".
- Le collège a obtenu l’an dernier, pour trois ans, le label "Établissement en démarche de développement durable (E3D)" mis au point et testé dans l’académie de Besançon (voir le cahier des charges ci-dessous).

La conférence de presse du recteur Éric Martin

En cette rentrée 2011, plus de 214 000 élèves étaient attendus dans l’enseignement scolaire de l’académie de Besançon (de l’école maternelle au lycée). Ils ont été accueillis par près de 15 500 professeurs.

Rentrée 2011 : le recteur Éric Martin visite le collège de VillersexelÀ travers un bref historique, monsieur le recteur a décrit les évolutions de notre système éducatif qui, aujourd’hui, continue de progresser grâce à "l’école du socle commun de compétences et de connaissances (S3C)" qui améliore les résultats des élèves en personnalisant leurs parcours. Quant aux lycées, ils ne doivent plus seulement entrainer les jeunes gens au passage de différents baccalauréats mais aussi et surtout les préparer à la poursuite d’études supérieures. Alors que plus de 71% des élèves obtiennent désormais le bac, le système éducatif se donne pour objectif de conduire 50% des jeunes au niveau d’une licence.

Pour chaque niveau d’enseignement, le recteur Éric Martin a procédé à un état des lieux de l’année écoulée et des objectifs poursuivis. Il a également donné des indications globales sur les domaines suivants :
- La lutte contre le décrochage scolaire,
- L’expérimentation "Cours le matin / Sport l’après-midi",
- L’égalité des chances, à laquelle doit participer le dispositif des internats d’excellence,
- La scolarisation des élèves en situation de handicap,
- Les projets numériques.

Charte de labellisation E3D (2nd degré)
Dossier de presse de rentrée 2011

 
jeudi 1er septembre 2011

Bienvenue aux nouveaux PE stagiaires !

10 jeunes professeurs des écoles stagiaires sont affectés en Haute-Saône. Deux néo-titulaires ont participé à leur accueil…

À la rentrée 2011, dix professeurs des écoles stagiaires (S1) sont affectés dans le département de la Haute-Saône. Au cours de la matinée du 31 août, ils ont été accueillis très officiellement par l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas et son adjoint Jacques Aubry entourés des cadres et des formateurs concernés.

Cette première matinée d’accueil a été consacrée à :
- la cérémonie des présentations : qui est qui ?
- un préambule sur l’école républicaine, ses valeurs et les enjeux du métier d’enseignant,
- la découverte de l’organigramme de l’inspection académique : qui fait quoi ?
- l’exposé du plan et des modalités de formation : selon quelles modalités vais-je être formé(e) ?
- les étapes de l’évaluation, de la formation et de la titularisation,
- les outils de communication et les ressources numériques : si le métier procède toujours de relations humaines privilégiées avec les élèves, les parents, les élus locaux, les partenaires, les collègues, la hiérarchie, beaucoup de ressources et d’informations sont désormais numériques…

Nouveauté 2011, deux jeunes professeurs des écoles récemment titularisés, Tiphaine Sartorio et Yannick Millot, ont répondu à l’invitation du "comité d’accueil" pour témoigner de leur vécu de l’année scolaire passée, en route vers la titularisation.

Bienvenue aux nouveaux PE stagiaires !

Quelques éléments rapportés par ces jeunes titulaires

- Le métier de professeur des écoles demande un investissement personnel important car il exige de se former tout au long de sa carrière. En outre, un temps de travail important est indispensable en dehors de la conduite de classe avec les élèves (préparations, documentation, corrections, formation).
- À la rentrée, le débutant n’a pas conscience que, dans la conduite de classe, les phases de recherche et de synthèse sont indispensables pour guider les élèves vers une véritable acquisition des compétences (Il ne suffit pas de dire, ni de faire faire !)
- Chaque cycle a sa spécificité et chaque maître enseigne avec sa personnalité, le tout en fonction d’un environnement particulier.

Quelques conseils de débutants à débutants

- Réaliser un bon travail de préparation pour se sentir à l’aise devant les élèves.
- Savoir alterner le travail acharné avec le repos bien mérité pour tenir le coup toute l’année.
- Partager, échanger avec les collègues, les formateurs pour prendre du recul sur ses propres pratiques.

Bonne première année à nos nouveaux collègues !
Bonne rentrée à tous !

 
mercredi 31 août 2011

Stages passerelles : le lycée professionnel Pontarcher s’engage !

Mardi 30 août, le recteur a rencontré des élèves du lycée professionnel Pontarcher qui effectuent un stage passerelle vers une nouvelle orientation

Une nouveauté de la réforme du lycée

Parmi une dizaine d’établissements de l’académie, le lycée professionnel Pontarcher à Vesoul, met en œuvre cette offre de formation, une des nouveautés de la réforme du lycée, pour quelques élèves volontaires.

Mardi 30 août, le recteur Éric Martin a honoré de sa présence le lycée professionnel Pontarcher où il a été accueilli par l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas et le proviseur Éric Gurgey entouré de son équipe. L’objectif de cette visite était de faire connaître l’existence et l’intérêt des "dispositifs passerelles".

Le principe des passerelles

Il s’appuie sur les constats suivants :
- L’orientation est un processus complexe qui doit autoriser divers cheminements,
- La maturité des adolescents évolue beaucoup entre les classes de 3ème et de 1ère.
- 18% des élèves de 2nde générale et technologique (près d’un cinquième) n’accèdent pas à la 1ère GT : les 2/3 redoublent, 1/3 se réorientent vers la voie professionnelle.

Stages passerelles : le lycée professionnel Pontarcher s'engageLes dispositifs passerelles permettent aux élèves volontaires et motivés de se réorienter sans redoubler ni prendre de retard en adhérant à une forme de contrat :
- L’établissement d’accueil leur offre 4 journées de stage pendant les vacances scolaires. Il ne s’agit pas, pour l’élève et les professeurs concernés, de rattraper les enseignements non reçus/dispensés l’année précédente mais de mettre le pied à l’étrier pour aborder en confiance la rentrée dans un univers de formation nouveau. Par ailleurs, les élèves concernés bénéficient d’un suivi individualisé au cours de l’année scolaire.
- De son côté, l’élève s’engage à fournir un travail soutenu, notamment dans les disciplines nouvelles pour lui.

Au lycée professionnel Pontarcher, le recteur a rencontré Audrey Gandner et Carole-Anne Bouchard, deux jeunes filles issue de classes de seconde générale et technologique du lycée Belin de Vesoul et inscrites respectivement en 1ère pro Hôtellerie et en 1ère pro Commercialisation et service de restaurant. Il a également eu des échanges avec le chef des travaux Jacqueline Pètrement ainsi que les professeurs impliqués dans cette action* qu’il a remerciés pour leur engagement et leur disponibilité.

*Il s’agit de :
- Sylvette Marchandot, professeur de restaurant,
- Christine Faivre, professeur de sciences appliquées / hygiène,
- Édith Bonnet, professeur de comptabilité-gestion,
- Jean-François Cheviron, professeur de cuisine.

Lycée professionnel Pontarcher

 
mardi 30 août 2011

Accueil des nouveaux arrivants

Retrouvez les informations essentielles à votre prise de fonction dans l’académie, que ce soit au sein des services du rectorat, en DSDEN ou en établissement !

Édito de Jean-François Chanet

Bienvenue à tous les nouveaux personnels : le guide pratique de la rentrée 2018 est à votre disposition

Mesdames et Messieurs,

Vous venez de prendre vos fonctions dans l’académie de Besançon et je me réjouis de vous y accueillir. Au nom de l’ensemble des personnels du rectorat, je tiens à vous souhaiter la bienvenue et j’espère que vous saurez vous épanouir dans cette académie.

Cet espace vous est spécialement dédié pour vous offrir les informations essentielles à votre prise de fonction dans l’académie, que ce soit au sein des services du rectorat, en DSDEN ou en établissement. Il rassemble la totalité des données pratiques relatives à votre prise de poste. En ligne, vous retrouverez des informations pédagogiques et administratives, vous pourrez consulter les résultats des examens et concours, rechercher des établissements et des formations.
Les sites des directions des services départementaux de l’éducation nationale (DSDEN) sont accessibles depuis la page d’accueil.
L’espace pédagogique fournit aux enseignants des ressources et des outils couvrant l’ensemble des disciplines.

Je vous invite également à consulter le portail intranet académique (PIA). Il propose l’ensemble des ressources en ligne à destination des personnels de l’éducation nationale.

Cette rentrée 2019 s’inscrit dans la continuité d’une action visant à bâtir l’École de la confiance :
- donner à chacun les mêmes chances de réussir
- reconnaître justement le travail des personnels
- accompagner par une culture humaniste et un esprit scientifique les élèves au défi environnemental.

J’espère que vous aurez à cœur de participer à l’enthousiasmante mission qui est la nôtre au service de nos 213 496 élèves.
Bonne prise de fonction au sein de notre si belle académie !


Le Recteur, Chancelier des universités,
Recteur de la région académique Bourgogne- Franche-Comté
Jean-François Chanet

 
Garantie mutuelle des fonctionnaires GMF <abbr title="Mutuelle générale de l'Éducation nationale">MGEN</abbr> MAIF L'Autonome de solidarité Laïque ASL Crédit Mutuel enseignant CASDEN Banque populaire

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon