R 542

Accueil  >  Académie  >  Le système éducatif dans l’académie  >  Pilotage  >  Projet académique > Le projet académique 2011-2014 - Bilans

Rubrique Projet académique

Le projet académique 2011-2014 - Bilans

Les lignes de force et les objectifs stratégiques du projet 2011-2014, des bilans d’étape 2012 et 2013 et du bilan final 2014

Le projet académique définit des objectifs stratégiques et des objectifs opérationnels qui mobilisent l’ensemble des acteurs de l’éducation sur quatre années. Il précise également les indicateurs qui permettront d’effectuer le suivi de sa réalisation.

Projet académique 2011-2014
Projet académique 2011-2014 - Vol.II - Bilan d’étape - juin 2012
Projet académique 2011-2014 - Vol.III - Bilan d’étape - mai 2013
Projet académique 2011-2014 - Vol. IV - Bilan final - avril 2014

Pour les élèves, maîtrise du socle commun et ambition scolaire

La mission assignée par la République à son école est d’accompagner tous les élèves tout en sachant traiter chacun d’eux dans ses particularités.
Les réformes récentes obligent les enseignants et toute la communauté éducative à s’adapter pour faire face à ces deux défis :

- conduire tous les élèves à la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences

- les accompagner au plus haut niveau de leurs ambitions.

Mobilisation des ressources et approche renforcée de l’efficience

Ces réformes nécessitent de concevoir les activités pédagogiques dans un cadre plus ouvert, plus soucieux des différences en mobilisant toutes les ressources au service des élèves dans une approche renforcée de l’efficience. Nouvelle en soi, l’efficience pose la difficulté d’aborder de manière méthodologique la meilleure façon d’atteindre des niveaux exigeants de performance au regard de moyens et ressources disponibles.
Ces différentes considérations sont affirmées dans un projet académique. Tout en se posant en continuité des objectifs précédents, ce projet introduit les deux dimensions de l’efficience, celle de la mobilisation des ressources et celle de la méthode : elles auront comme socle la démarche qualité.
Ainsi le projet académique s’inscrit dans trois objectifs stratégiques centrés autour de l’élève ou de l’adulte en formation et deux objectifs transversaux qui imprègnent les démarches sous-tendues.

Objectifs stratégiques

Objectif stratégique 1 : renforcer la réussite des élèves

Limiter les redoublements et réduire les sorties sans diplôme ni qualification

Tout au long de son parcours scolaire l’élève participe à des évaluations nationales qui permettent de situer globalement la position de l’académie au plan national. Ce constat nous amène à porter une attention particulière au DNB. L’évaluation des compétences doit se développer pour permettre la validation du socle commun à l’issue de la scolarité obligatoire, mais également dans la poursuite d’études au lycée. Il s’agit de s’attacher à la fluidité du parcours de l’élève, en limitant les redoublements et à la lutte des sorties sans diplôme ni qualification.

Lutter contre l’échec précoce, dialoguer avec les parents, accompagner les élèves

L’ensemble des dispositifs d’individualisation de la formation est à déployer dans un cadre cohérent, du primaire au lycée, en s’attachant à renforcer les liens école-collège, collège-lycée et lycée - post-bac et ainsi favoriser les transitions.
Les axes forts : la lutte contre l’échec scolaire précoce, l’ouverture de l’école aux parents et l’aide individualisée de la maternelle au lycée.

Renforcer l’éducation à la santé et à la citoyenneté pour le bien-être des élèves

La réussite de l’élève pose également le sujet de son épanouissement dans l’établissement. La lutte contre la violence, les incivilités, l’éducation à la santé et à la citoyenneté seront abordées à tous les niveaux de la formation autour de projets de vie scolaire, et sous toutes les dimensions culturelles et sportives. Ces projets contribueront également à prévenir le décrochage scolaire, important dans l’académie, qui fera l’objet d’un accompagnement structuré par les politiques interministérielles.

Poursuivre et renforcer l’action auprès des élèves à besoins particuliers

La prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers continuera à se développer et la coordination se renforcera par des partenariats consolidés.

Objectif stratégique 2 : conduire les élèves au plus haut niveau de leur ambition

Les choix d’orientation, la multiplicité des formations professionnelles, le développement des passerelles comme les parcours post-bac interrogent sur le choix d’un parcours ambitieux de l’élève. De nombreux facteurs sociaux, d’environnement logistique mais également de sensibilisation doivent être considérés afin de renforcer les parcours d’excellence.

Le projet académique vise à conduire les élèves au plus haut niveau de leur ambition en agissant sur quatre facteurs :

L’information et l’orientation

Mieux informer et mieux orienter, et ce dès le collège, en mobilisant tous les dispositifs qui contribuent à une plus grande sensibilisation des élèves sur les éléments constitutifs de leur projet personnel et professionnel : parcours de découverte des métiers et des formations (PDMF), découverte professionnelle 3 heures (DP3) et découverte professionnelle 6 heures (DP6), campagne d’information avec les partenaires que sont les branches professionnelles et les établissements d’enseignement supérieur.

L’offre de formation

Ajuster la carte des formations et le développement de lycées des métiers ancrés dans l’innovation et accessibles par un transport et un hébergement repensés, pour favoriser une mobilité guidée par l’ambition scolaire.

Les projets éducatifs

Développer une plus grande sensibilisation aux défis du 21 e siècle en renforçant les projets éducatifs, culturels et les relations internationales, afin de favoriser l’émergence d’une réelle prise d’intérêt par l’élève à son positionnement dans la société ;

La mobilisation des parents dans leurs projets d’accompagnement et de conseil.

C’est en agissant à la fois sur des structures de formation attractives et sur l’éveil de la conscience de l’élève que nous favoriserons la culture de l’ambition personnelle et professionnelle.

Objectif stratégique 3 : diversifier les modalités de la formation professionnelle

L’innovation et la formation tout au long de la vie sont des axes d’implication coordonnée pour les lycées qui s’engageront dans une structuration de lycée des métiers, plus visible, lisible et cohérente avec des champs de parcours personnels et professionnels.
Ces lycées auront pour vocation de s’ouvrir à la formation par voie scolaire, par apprentissage et à la formation des adultes. Une attention sera portée à la réussite des apprentis et au développement de la validation des acquis de l’expérience (VAE). Les structurations du CFA académique, des GRETA et du GIP-FCIP seront pensées dans l’objectif d’une plus grande efficacité tant au plan pédagogique, économique que partenarial.

Objectifs transversaux

Objectif transversal 1 : mobiliser les ressources et les compétences humaines

La mobilisation des ressources, humaines, financières ou numériques doit se faire en au service de l’individualisation de l’enseignement et des parcours des élèves. L’accompagnement des élèves dans et hors temps scolaire, ainsi que l’accompagnement des parents auront comme vecteurs, non exclusifs, un environnement numérique et des ressources pédagogiques accessibles à tous et en tous lieux du territoire.

Les inspecteurs sont garants de la qualité pédagogique mais également et conjointement aux chefs d’établissements, de la qualité des projets développés par les équipes pédagogiques,

Une véritable politique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences doit se développer, dans le respect du cadre règlementaire et de la spécificité éducative. Elle s’accompagnera d’une politique coordonnée de la prévention dans les domaines santé, social, sécurité à destination des élèves et de tous les acteurs.

Objectif transversal 2 : développer à tous les niveaux la démarche qualité

Le dialogue de gestion entre les différents niveaux de pilotage académique sera renforcé et supporté par des tableaux de bords, stratégiques et de gestion, mais également dynamisé par un cadre cohérent des systèmes d’informations. Les sujets qui mobilisent les acteurs de l’éducation nationale, leurs partenaires, les élèves et les parents comme l’individualisation, la carte des formations, la vie scolaire, l’éducation culturelle et d’autres encore, doivent être partagés dans leurs visions stratégiques et l’adéquation des actions qui leurs sont associées.

Pour réussir ces mobilisations, la méthode d’amélioration continue qui s’inscrit dans la démarche et la culture qualité sera mise en œuvre à tous les niveaux. Elle reposera sur des indicateurs et analyses de situations, des objectifs de performance et d’efficience et mobilisera les différents conseils qui seront porteurs de ces visions.

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon