R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Salon international Micronora 2010

Rubrique Vie de l'académie

jeudi 30 septembre 2010

Salon international Micronora 2010

Les lycées Edgar Faure de Morteau et Jules Haag de Besançon à l’honneur

Micronora, le Salon international des microtechniques organise cette semaine sa 18ème édition. Cet événement, devenu au fil des ans une référence en Europe, répond à un besoin essentiel des industriels : une approche par métier, dont le dénominateur commun est la précision combinée avec la miniaturisation.

La journée d’inauguration du 28 septembre, sous le patronage du ministre de l’Industrie, Christian Estrosi et en présence d’Éric Martin, recteur de l’académie, coïncidait avec la remise des Microns d’or. Ce trophée récompense des réalisations microtechniques innovantes,
présentées pour la première fois dans le cadre du salon.

Micronora - Microns d’or 2010


Deux prix ont mis en valeur la qualité de l’enseignement professionnel dans notre académie

Plateforme technologique "Microtechniques-prototypage" du lycée Edgar Faure de Morteau

Plateforme technologique "Microtechniques-prototypages" du lycée Edgar Faure de Morteau - crédit photo Lycée Edgar Faure de MorteauLa collaboration entre une entreprise familiale de Mulhouse, la société Dynadent, et la plateforme technologique "Microtechniques-prototypage" du lycée Edgar Faure de Morteau a été récompensée d’un Micron d’or pour la réalisation d’un prototypage rapide en résine d’un bridge autoréglable, dispositif dentaire très innovant et peu intrusif. Afin de tester son produit, la société a fait appel à la plateforme de prototypage en microtechniques du lycée Edgar Faure, repérée sur internet.

Quentin Boillot, Guillaume Nicod et Thomas Pawlac, tous trois élèves de BTS, ont travaillé sur ce projet associant matériaux et procédés innovants au service du grand public.

Plateforme "Microtechniques-Prototypage"
Lycée Edgar Faure - Morteau
Dynadent - Mulhouse


Lycée Jules Haag de Besançon

Micron d'or décerné à la société "Mécadécoupe" de Besançon - crédit photo Mécadécoupe BesançonLe Micron d’or décerné à la société Méca Découpe de Besançon a été l’occasion de citer l’établissement bisontin à plusieurs reprises. En effet, les dirigeants de la société sont deux anciens élèves du lycée Jules Haag qui ont profité de ce prix pour évoquer la qualité de l’enseignement qui y est dispensé.

Jean Charles Micaleff, aujourd’hui directeur général avait obtenu un BTS Mécanique et Automatismes, puis Automatismes, Productique, Robotique et informatique (APRI 3). Son collègue, David Jeanneret, directeur général associé, avait passé un bac pro Outillage dans l’établissement bisontin.

La société, spécialisée dans la conception d’outils de découpage dans les domaines de l’automobile, la connectique, l’aéronautique, l’horlogerie et les biens d’équipement a été récompensée pour la réalisation d’un "outillage innovant entraînant des gains de productivité et de qualité significatifs".

Lycée Jules Haag - Besançon
Méca Découpe - Besançon


L’Enseignement supérieur et la Recherche à l’honneur également

Deux réalisations microtechniques innovantes présentées par FEMTO-ST ont été récompensées cette année :

- Micron d’or : Département Optique – équipe optoélectronique pour le développement d’un faisceau micro aiguille permettant de créer dans des matériaux tels que le verre des nanocanaux de profondeur 100 fois leur diamètre avec une seule impulsion par laser femtoseconde.

- Mention spéciale du jury : Département MNS2 pour la réalisation (en collaboration avec le Département AS2M) d’un micro convoyeur de technologie microfluidique permettant, par lévitation et grâce à des jets d’air inclinés, le déplacement, le positionnement et le tri de micro pièces à l’échelle mésoscopique.

L’institut Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies (FEMTO-ST) est une Unité Mixte de Recherche associée au CNRS (UMR 6174) et rattachée simultanément à l’Université de Franche-Comté (UFC), l’École nationale supérieure de Mécanique et de Microtechniques (ENSMM), et l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM). FEMTO-ST a été créé le premier janvier 2004 par la fusion de 5 laboratoires de Franche-Comté, actifs dans les domaines de la mécanique, de l’optique et des télécommunications, de l’électronique, du temps-fréquence, de l’énergétique et de la fluidique.

Femto-st


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon