Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Partenariat franco-argentin au lycée Xavier Marmier de Pontarlier

Rubrique En établissements

vendredi 28 mai 2010

Partenariat franco-argentin au lycée Xavier Marmier de Pontarlier

Dans le cadre de sa politique ambitieuse et dynamique d’ouverture internationale, le lycée Xavier Marmier de Pontarlier a initié un partenariat avec l’Argentine

Elevesargentins16.05.2010

Partenariat avec la Escuela Normal Superior en Lenguas Vivas"Juan Bautista Alberdi" située à Tucuman

Il s’agit d’un établissement public d’enseignement général qui scolarise 3 000 élèves et étudiants. L’une des particularités de cet établissement tient à la diversité et à la qualité de son offre de formation en langues vivantes étrangères et notamment en langue française .

ArgentinsXMarmier Afin de démarrer cette relation, une quinzaine d’élèves argentins du lycée Juan Bautista Alberdi de Tucuman ont été accueillis au lycée Xavier Marmier du 16 au 23 mai dernier.
Hébergés dans les familles d’élèves volontaires des classes de terminale, les élèves et leurs enseignants ont participé à un programme dense d’activités associant l’immersion scolaire, la participation à des cours, la conduite d’ateliers sur des faits culturels argentins, à la découverte de certaines réalités culturelles et environnementales de la région de Franche-Comté. Une réciprocité à cet échange est à l’étude pour l’année 2011–2012.

Ce partenariat témoigne de l’intérêt manifesté récemment par certains lycées de l’académie pour la mise en œuvre de projets conjoints avec des établissements lointains, situés hors Europe. Pour mémoire, au cours du dernier mois, trois conventions de partenariats ont été signées entre trois lycées de l’académie et des lycées de Chine, Russie et du Mali.

Site de l’échange

Contacts

Marie-Christine Loureiro, coordinatrice de l’échange pour le lycée Xavier Marmier
Marcela Ocampo, coordinatrice de l’échange pour le lycée Juan Bautista Alberdi

Lycée Xavier Marmier - Pontarlier

 
vendredi 28 mai 2010

Le lycée Hyacinthe Friant ouvert à l’international

Après la délégation chinoise en 2009, c’est au tour du Liban de trouver un accueil au sein du lycée Hyacinthe Friant courant mars 2010

HFriant

Un partenariat prometteur

La délégation libanaise comprend un professeur de cuisine, un chef de travaux et le proviseur adjoint de l’école hôtelière Al-Kafaàt.

Le lycée de Poligny a établi, depuis 1997, un partenariat avec la Fondation Al-Kafaàt installée à Beyrouth. La collaboration entre la fondation et le lycée a été mise en sommeil à compter de 2003, principalement en raison d’évènements conflictuels au Liban et dans le Moyen-Orient.

Dès le mois de décembre 2009, ce partenariat est réactivé avec le déplacement d’un professeur de cuisine du lycée, Éric Didiot, à l’école hôtelière Al-Kafaàt, afin de réaliser des démonstrations de cuisine à la demande du directeur de la fondation, le chef Ramzi.
Ce partenariat avec le lycée devrait également permettre de relancer le partenariat entre l’académie de Besançon et la Fondation Al-Kafaàt.

Un déplacement d’une délégation franc-comtoise à Beyrouth est envisagé au mois d’octobre 2010.

Contact

Délégation académique aux relations internationales, européennes et à la coopération (DAREIC)

Le partenariat chinois

Lycée Hyacinthe Friant - Poligny

 
jeudi 27 mai 2010

D’Héricourt à Besançon par l’Eurovélo 6

Du 27 au 30 avril 2010, pour la classe de première "génie énergétique" du lycée Aragon d’Héricourt

VeloAragon

Le projet Euro 6 vélo

Aboutissement d’une année de travail, le projet a consisté à emmener les 28 élèves de la classe de première "génie énergétique" durant quatre jours sur les routes de Franche-Comté pour faire du vélo d’une part mais également et surtout pour apprendre.

- À travers la visite du musée des maisons comtoises de Nancray, les élèves ont fait le lien entre les notions architecturales d’une construction bioclimatique et le savoirs faire de nos anciens pour construire leur habitat (maison comtoises authentiques des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles).
- L’exposition sur le vélo a permis de découvrir des applications concrètes de concepts mécaniques découverts en classe.
- Les déplacements en vélo ont enfin permis aux élèves de participer activement au développement durable tout en y associant la découverte du goût de l’effort.

Ses multiples objectifs

Les objectifs du projet ont été nombreux : éducation au développement durable , enrichissement des connaissances dans le domaine de l’habitat et la compréhension d’un certain nombre de concepts mécaniques et psychologiques dans la pratique du cyclisme.
Cela a aussi permis aux élèves de :
- visiter le musée des maisons comtoises à Nancray lors d’un voyage en vélo.
- en complément, visiter l’exposition "Vélo sciences, le tour de la question" (La Fabrika sciences) à Besançon.

Ses acteurs

Les deux professeurs à l’initiative du projet ont été : Laurent Muneret, professeur en génie mécanique construction et Pierre Ruch, adjoint au chef des travaux ; accompagnés de Vincent Ruffiot, professeur en génie mécanique construction, Patricia Goux, adjointe territoriale de lycée et Alain Genestier, professeur d’EPS.

VeloAragon2

Quatre journées bien remplies

- jour 1 (mardi 27/04) : déplacement au camping. Départ le matin du lycée à Héricourt vers 10h00, casse-croute tiré du sac à mi-chemin, arrivée prévue au camping à Baume-les-Dames vers 15h00, visite de la ville et d’une maison bioclimatique.
- jour 2 (mercredi 28/04) : déplacement à Nancray. Départ le matin du camping vers 9h00, visite du musée et retour à Baume-les-dames (arrivée prévue vers 17h00), nuit au camping.
- jour 3 (jeudi 29/04) : déplacement à Besançon. Départ le matin du camping vers 9h00, visite de l’exposition "Vélo sciences, le tour de la question" et retour à Baume-les-Dames (arrivée prévue vers 18h00).
- jour 4 (vendredi 30/04) : retour à Héricourt. Départ le matin du camping vers 10h00, casse-croute tiré du sac à mi-chemin, arrivée prévue au lycée à Héricourt vers 15h00.

Modalités pratiques

Chaque élève a utilisé son vélo personnel, un véhicule d’assistance a suivi le groupe pour transporter les bagages et le matériel de réparation des vélos.
Les petits déjeuners et diners ont été pris au lycée professionnel Jouffroy d’Abbans de Baume-les-Dames ; les déjeuners, sur les différents sites visités.
Lieu d’hébergement : le camping de Baume-les-Dames

En savoir plus

Contact

Annick Petitdemange, documentaliste
Lycée Louis Aragon - Héricourt
_

 
mardi 25 mai 2010

Conférence de Carolyn Graham le 5 mai 2010 au lycée Claude-Nicolas Ledoux

En partenariat avec l’ambassade des États-Unis à Paris, “Music and Movement in the language classroom : writing and performing jazz chants”

CGraham

Besançon "en-chant-ed" par Carolyn Graham

Enseignants et élèves franc-comtois se sont initiés aux "jazz chants" les 5 et 6 mai derniers. C’est en chantant et en dansant qu’ils ont appris avec plaisir une langue authentique et d’une grande qualité phonologique.

Carolyn Graham est la créatrice du jazz Chants®, qui relie le rythme de l’anglais américain parlé au battement du jazz

Elle est l’auteur mondialement célèbre des nombreux "Jazz Chants" - comme Let’s Chant, Let’s sing 2 book and audio cd, Oxford University Press, 2007, matériel bien connu des enseignants d’anglais en France : à partir de mini-conversations de la vie quotidienne (se présenter, dire ce qu’on aime, faire des excuses), ces "Chants" font pratiquer par le "chant", le lexique, les formes grammaticales et phonétiques de l’anglais de tous les jours.

Carolyn Graham a développé la technique du jazz chantant pendant ses vingt-cinq années d’enseignement de l’anglais comme langue étrangère (ESL) dans l’institut américain de langue de l’Université de New-York et dans de nombreuses autres universités aux États-Unis et dans le monde.

En alliant les rythmes, les sonorités et l’accentuation de l’anglais parlé et du jazz, on apprend avec plaisir une langue authentique et d’une grande qualité phonologique.

C’est ludique, ça "swingue", et c’est très efficace, car la force du rythme est telle que c’est en frappant dans les mains, en tapant des pieds ou en claquant des doigts que l’élève fixe les formes linguistiques.

L’objectif est de donner confiance aux participants, de leur montrer qu’enseigner l’anglais de manière plus motivante, basée sur le jeu, l’action et la musique, est possible.

Carolyn Graham est aussi intervenue le jeudi 6 mai dans une classe du collège Victor Hugo (Besançon), où ses techniques remarquables se sont montrées totalement convaincantes.

En savoir plus- CRDP de Franche-Comté

Contacts

Hervé Blettery, directeur du CRDP
Véronique Boust, IA-IPR d’anglais

 
mardi 25 mai 2010

Venue du professeur Albert Jacquard au collège de Lure qui portera bientôt son nom

Le 27 mai 2010, le collège du Mortard deviendra le collège Albert Jacquard

Coll Lure Jacquard 27 05 10

Albert Jacquard, généticien et humaniste

La plus forte concentration humaine quotidienne du bassin luron veut par le prisme de ce nom, voir porter haut les valeurs défendues toute sa vie par Albert Jacquard : humanisme, solidarité, paix, non-violence, décroissance, coopération, droit au logement, droit à l’éducation, droit aux soins médicaux, empreinte écologique.

Le collège public de la ville de Lure (Haute-Saône) portait depuis 35 ans le nom cadastral de son lieu d’implantation, à savoir le Mortard. Le 26 juin 2009, suite à la réponse favorable d’Albert Jacquard, le conseil d’administration a proposé son nom au Conseil général de la Haute-Saône.

Que tous ceux qui se retrouvent dans ces thèmes soient les bienvenus le jeudi 27 mai 2010. À 11 heures, débuteront les discours officiels, et dès 14 heures, Albert Jacquard ira à la rencontre des élèves qui présenteront une série d’animations en son honneur. Le verre de l’amitié sera servi à l’issue de la cérémonie pour clôturer une journée qui restera mémorable.

Contact

Jean-Paul Ambert, principal
Tél. : 03 84 89 02 60

 
jeudi 20 mai 2010

Les élèves du lycée Ledoux sur les planches du Théâtre de l’Espace

Mardi 25 et mercredi 26 mai à 20 h 30

Les lycéens présentent "Que d’espoir !" d’Hanokh Levin, précédé du prologue des Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

TheatreLedoux

Un projet interdisciplinaire

Ce projet regroupe l’option théâtre du lycée Claude Nicolas Ledoux, niveaux première et terminale, ainsi que les sections d’agencement et les BTS design d’espace. Au total, plus de 70 élèves sont concernés.

Les élèves de l’option théâtre ont travaillé une partie de l’année sur la mise en jeu de plusieurs textes d’Hanokh Levin (Cabaret, Que d’espoir !) et le prologue des Mamelles de Tiresias d’Apollinaire.
Les BTS "Design d’espace" ont proposé quinze maquettes scénographiques pour le décor. Le projet retenu a été fabriqué ensuite par les terminales "Agencement" dans les ateliers du lycée.

Une collaboration avec la scène nationale de Besançon

Ces représentations théâtrales, fruit d’une longue et riche collaboration avec la scène nationale de Besançon, partenaire culturel du lycée Claude Nicolas Ledoux, s´inscrivent dans une proposition résolument optimiste, même si le sujet l’est moins.
De la Première Guerre mondiale 1914-1918 aux conflits modernes que nous connaissons à travers le monde, tant Apollinaire en son temps qu’Hanokh Levin aujourd’hui (auteur israélien disparu en 1999) nous invitent, grâce au théâtre, à ne jamais perdre espoir.

Cabaret, chansons, sketches aussi absurdes que désopilants, troupe qui se cherche un metteur en scène, tout est prétexte au rire et au divertissement. Les chansons d’Hanokh Levin ont été mises en musique par les élèves et ont été interprétées dans la plus pure tradition du cabaret. C’est dire que ce projet fédérateur souligne l’originalité d’un engagement théâtral qui mobilise toute la communauté éducative du lycée.

Deux soirées réussies !

Ces deux représentations au Théâtre de l’Espace ont été un vrai succès !
Les spectateurs ont pu entrevoir la complicité qui règne au sein de cette jeune troupe et constater toute l’énergie qui était mise dans ce jeu d’acteurs !
Félicitions à tous les élèves qui ont pris part au spectacle, à Gilles Scaringi, à l’ensemble de l’équipe enseignante du lycée et au Théâtre de l’Espace pour la qualité de son accueil.

Contact

Gilles Scaringi, enseignant en Lettres / animateur du groupe théâtre, coordonnateur du projet
Courriel

Option Théâtre du lycée Claude Nicolas Ledoux - Besançon

Possibilité d’acheter les billets sur place, à la billetterie du théâtre.
Théâtre de l’Espace, place de l’Europe à Besançon

 
mercredi 19 mai 2010

L’Angleterre pour la section européenne "motocycle" du lycée Fertet

Du 17 au 24 avril 2010, six élèves se sont rendus au Fareham College, en Angleterre

Une rencontre surprenante !

Cette semaine anglaise fut riche en découverte culturelle : vie en famille d’accueil, visite des musées locaux (Submarine museum, musée de l’automobile de Beaulieu, HMS Victory, Spinnaker Tower). La fin de la semaine fut ponctuée par une rencontre aussi inattendue qu’incroyable : la rencontre avec Sammy Miller, cet homme est un des plus grands champions motocycle de toute l’histoire (plus de 1 100 victoires).
Imaginez l’impact et le souvenir que cette rencontre laissera dans tous les esprits !

Un accueil chaleureux

FarehamFertetLa découverte de l’atelier motocycle et la réalisation de travaux d’atelier avec les élèves anglais ont permis l’utilisation du vocabulaire appris lors des cours de disciplines non linguistiques. L’accueil par les professeurs anglais et les élèves fut chaleureux et enthousiaste.

Un jumelage récent et prometteur

Depuis 2007, le lycée Fertet a tissé de forts liens avec le Fareham College. Cet établissement possède une section de maintenance automobile et depuis septembre dernier une section motocycle. Ainsi, en janvier 2007, huit professeurs de ce collège nous avaient rendu visite. En janvier 2008 et janvier 2009, huit élèves et deux professeurs ont participé à des travaux pratiques, dispensés par les élèves de section européenne dans les ateliers automobile, carrosserie et motocycle du lycée Fertet.

L’aventure se poursuit puisque nos partenaires anglais ont déjà prévu de revenir au lycée Fertet en 2011 et 2012 et un déplacement de la section motocycle du lycée est d’ores et déjà prévu pour 2012.

Les organisateurs remercient toutes les personnes, qui ont contribué à la réalisation de ce projet ainsi que le Conseil régional pour sa participation financière. Paul Brimecome et Dave Pearce du Fareham College, ont également largement contribué au succès de ce déplacement par leur accueil et le travail fourni.

Contacts

Béatrice Ballot
Bertrand Carteaux

Lycée professionnel Henri Fertet - Gray

 
mercredi 19 mai 2010

Une classe un chercheur : le plastique bio au collège Louis Pergaud de Villersexel

Les 3 et 10 mai, des élèves de 5ème ont pu rencontrer un ingénieur de recherche et un technicien de recherche de l’Université des sciences de Besançon

La recherche, c’est quoi ?

1classe1chercheur2Après avoir découvert les différents secteurs de recherche ainsi que plusieurs métiers liés à la recherche, Sandrine Monney, ingénieur de recherche, a présenté aux élèves de 5ème A, les niveaux d’études supérieures.
Pour préparer cette séance, les élèves avaient débuté un travail sur les matières plastiques avec l’aide de Catherine Grisard, professeur documentaliste et Madame Vonin, professeur de physique chimie

La fabrication de plastique bio

1classe1chercheur.JPG2Chaque élève a pu, ensuite, fabriquer un film plastique bio en suivant un protocole expérimental guidé par Sandrine Monney :
- quelques grammes de maïzena
- quelques millilitres d’eau, un peu de chaleur
- quelques gouttes de glycérol
- sans oublier le colorant pour des films de toutes les couleurs.

Les élèves, ravis de cet après- midi riche en échanges, ont pu le lundi suivant, analyser leur échantillon dans les laboratoires de l’université.
Ils ont aussi découvert à cette occasion, le campus avec sa bibliothèque universitaire, sa maison de l’étudiant, ses amphithéâtres…

Vous pourrez retrouver toute cette aventure dans le journal "Spécial développement et plastiques" que la classe élabore actuellement en itinéraire de découverte.

Contact

Catherine Grisard, professeur documentaliste

 
mercredi 19 mai 2010

Challenge du meilleur apprenti franco-allemand

Quatre lycéens du lycée Henri Fertet ont été primés le 22 avril 2010

Récompenser et valoriser les élèves qui effectuent un stage en pays germanophone, c’est l’objectif du challenge du meilleur apprenti franco-allemand.

Première édition du challenge

FertetCe prix initié par Gilbert Michard, inspecteur de l’Éducation nationale (IEN), a été mis en place pour la première année dans l’académie de Besançon. Il existait déjà sur d’autres académies, notamment celle de Dijon.
Depuis quatre années, douze élèves de 1ère année bac professionnel "Mécanique auto et moto" partent effectuer un stage de quatre semaines à Fürstenwalde, dans le Land du Brandenbourg, entre Berlin et la Pologne. Et cette année, les douze élèves de bac professionnel "Maintenance des véhicules" qui sont partis en juin 2009 ont participé à ce challenge.

Une journée à l’heure allemande

Franck Landrieu, élève de bac pro "Mécanique motocycle" a reçu le premier prix dans sa catégorie. Gwenaël Aronson, Yann Mariette et Jean-Sébastien Sadot de bac pro "Mécanique automobile" ont obtenu respectivement les premier, deuxième et troisième prix.

Le jeudi 22 avril, alors que le lycée vivait à l’heure allemande en accueillant le Prdialog-Express, ils se sont vus remettre ces prix : une magnifique coupe et 150 euros de bons d’achat, en présence de Gilbert Michard et de représentants de la région.

Ils ont de plus participé à la finale inter-régionale le mardi 27 avril à Mâcon, où tous ont confirmé leur classement.
Tous avaient par ailleurs obtenu les attestations Europass et Europro, reconnues au niveau européen.

Contact

Christine Mutin

Lycée Henri Fertet - Gray

 
mardi 18 mai 2010

Meeting Comenius en Belgique pour le lycée Georges Colomb de Lure

À Kapelle-Op-Den-Bos, du jeudi 22 au dimanche 25 avril 2010

Comenius Colomb

Implication du lycée dans le programme européen

Dans le cadre du programme européen Comenius, le lycée Georges Colomb de Lure travaille jusqu’en Juin 2011 avec l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas.

Le "Projet Increase" étudie l’importance de l’innovation et de la créativité dans l’évolution scientifique et artistique de l’Europe.
En Novembre dernier, quatre professeurs de Lure étaient allés à Barcelone (Espagne) lancer, avec leurs collègues européens, le-dit projet.
C’était donc au tour des élèves de montrer les travaux réalisés sur ce sujet.
Aussi, dix lycéens et quatre enseignants du lycée se sont rendus en Belgique.

À la découverte de notre voisin belge

Partis en avion jeudi matin très tôt, ils ont d’abord visité Bruxelles avant de retrouver en soirée les autres participants au meeting.
Vendredi, le groupe a parcouru la ville de Malines et pratiqué au Centre récréatif De Nekker diverses activités sportives telles que la course d’orientation, la descente en rappel et en tyrolienne ou le golf. L’ambiance était excellente et le soleil fort chaud !
Samedi, les délégations se sont réunies à Kapelle-Op-Den-Bos, chez notre partenaire, le Collège Sint-Therezia. Tandis que, les professeurs faisaient le matin le bilan de cette première année, les jeunes européens jouaient au basket et au volley-ball.
L’après-midi, chaque élève a présenté en anglais et devant un auditoire de plus de 80 personnes, son travail.
Le séjour belge s’est achevé dimanche soir, après la visite des jolies villes flamandes de Bruges et d’Ostende.

Contact

Marie-Jeanne Grandmougin, proviseur-adjoint
Tél. : 03.84.89.03.80
Courriel

Lycée Georges Colomb - Lure


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon