R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Stage organisé par les professeurs-documentalistes du Territoire-de-Belfort

Rubrique Vie de l'académie

jeudi 1er avril 2010

Stage organisé par les professeurs-documentalistes du Territoire-de-Belfort

"Les compétences info-documentaires et le socle commun des compétences et des connaissances", stage de Pascal Duplessis
au collège Vauban de Belfort

Duplessis
Jeudi 12 mars 2010, Pascal Duplessis, formateur et responsable du Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (CAPES) Documentation dans l’académie de Nantes est venu animer un stage de formation continue sur "les compétences info-documentaires et le socle commun des compétences et connaissances".

Cette journée de réflexion, inscrite au plan académique de formation continue suite à la demande du réseau des professeurs-documentalistes du Territoire-de-Belfort coordonné par Florience Henriey, a été suivie par 23 collègues ainsi que par Christine Sapet-Reverdy, inspectrice académique, Inspectrice pédagogique régionale Établissements et vie scolaire (IA-IPR EVS).

Pascal Duplessis s’intéresse à la didactique de l’info-documentation. En effet, le monde numérique qui nous entoure exige des professeurs-documentalistes de réfléchir aux nouvelles compétences à développer pour rendre les élèves autonomes et critiques dans leurs recherches informationnelles et documentaires. Elles doivent notamment proposer de véritables situations d’enseignement en lien avec l’information, sa sélection, son analyse, sa fiabilité, sa diffusion sur le Net. Les élèves, ces « Digital natives » ont des connaissances empiriques et non structurées. Une véritable éducation à une maîtrise raisonnée de l’information est à conduire dans les établissements pour leur permettre de devenir de futurs citoyens éclairés.
Cet enseignement peut se réaliser en interdisciplinarité, entre les professeurs-documentalistes et les collègues de disciplines, dans le cadre des programmes d’enseignement.

Contact

Florence Henriey, professeur-documentaliste du collège Colucci
Co-coordonnatrice du Réseau des professeurs-documentalistes Territoire-de-Belfort

 
mardi 30 mars 2010

Spectacle musical Le Vaudeville du Bac à Besançon

Jeudi 25 mars 2010 à 20h au Théâtre musical de Besançon, spectacle du Hall de la Chanson (Centre national du patrimoine de la chanson)

De Paris…

Cette soirée s’inscrit dans le cadre du partenariat original et ambitieux que notre ministère développe depuis plusieurs années avec le Hall de la chanson Centre national du patrimoine de la chanson et des musiques actuelles.
Encouragé par Vincent Maestracci, inspecteur général de l’éducation nationale (IGEN) en charge de l’éducation musicale, doyen du groupe "Enseignements et éducation artistiques de l’Inspection Générale", le spectacle créé par le Hall de la Chanson a déjà été donné dans plusieurs académies avec un égal succès. À Besançon, la représentation du spectacle a bénéficié de la mise à disposition du Théâtre musical !

Vaudeville

… à Besançon

Dans l’académie de Besançon, le projet a été impulsé par Jean-Marie Caniard, inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional (IA - IPR) en charge de l’éducation musicale et du chant choral.
Validée par Madame le Recteur, l’action a reçu le soutien de la délégation académique à l’action culturelle (DAAC) du rectorat placée sous la responsabilité de Françoise Claus, IA-IPR d’Histoire-Géographie.

En prolongement des enseignements de la musique au lycée et au collège

Il a été proposé aux chefs d’établissement et professeurs de pouvoir faire profiter leurs élèves d’une nouvelle représentation de ce spectacle à Besançon, en lien étroit avec l’entrée "Sept chansons" du programme limitatif d’enseignement de la musique, en option facultative au lycée (et pour l’épreuve du bac correspondante).

En cours de musique au lycée, textes et musiques des chansons au programme (de la chanson traditionnelle à Léo Ferré et Camille) ont été interprétés par les adolescents, analysés et mis en perspective au regard de l’histoire de la chanson. Par la musique vivante, les élèves ont redécouvert textes et musiques interprétés par Olivier Hussenet, comédien et chanteur qui enseigne l’art dramatique à l’Ecole d’architecture de Rennes et la chanson au Conservatoire d’art dramatique de Paris et Olivier Yvrard, pianiste concertiste qui enseigne le piano au Conservatoire de Bourges.

L’accès à cet original rendez-vous artistique au Théâtre musical a été élargi au plus grand nombre d’élèves des lycées, mais aussi des collèges (4ème et 3ème), occasion exceptionnelle de développer leur formation musicale et leur culture au contact de professionnels de la scène, en étant accompagnés au spectacle par les professeurs les plus directement concernés par ce riche patrimoine qu’est la chanson, à la croisée de plusieurs disciplines.

Des professeurs dans l’action partenariale

La coordination de cette action a été assurée par Marie-Thérèse Corbat et Claire Dolibeau, professeurs d’éducation musicale et chant choral, responsables du domaine musique à la DAAC du rectorat.
C’est grâce à la complicité partenariale et financière du Théâtre musical de Besançon et de l’association ARSIS (Atelier de recherche de spectacles à l’intention des scolaires), en collaboration avec la DAAC du rectorat, que "Le Vaudeville du Bac" a pu être programmé dans notre académie. Pour monter ce projet, l’association ARSIS présidée par Claire Dolibeau a reçu le soutien financier du Conseil Général du Doubs et du Conseil Régional de Franche-Comté.
La soirée de jeudi a été un réel succès. Les deux artistes parisiens ont été chaleureusement applaudis, avec rappels à la clé, par les quelques 600 lycéens et la centaine de collégiens venus de treize établissements des quatre départements de l’académie, accompagnés par leurs professeurs. Dans ce public qui connaissait la chanson…, se trouvaient également parents d’élèves, enseignants et personnels du rectorat.

Contact

Jean-Marie Caniard, Inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) d’éducation musicale

 
jeudi 25 mars 2010

Portes ouvertes des associations de l’École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (ENSMM)

"L’écologie passe la première", samedi 27 mars 2010 de 10 h à 18 h à l’ENSMM, au 26, rue de l’épitaphe à Besançon

Une journée ouverte à tous

JPO asso EnsmmLes animations proposées au cours de cette journée sont ouvertes aux petits comme aux grands. La journée est recommandée aux futurs étudiants qui pourront découvrir les techniques et les matières enseignées aux élèves ingénieurs de l’ENSMM.

Présentation des associations et de leurs projets

Le 27 Mars 2010 ne sera pas seulement la journée de la Terre 2010, mais également pour les étudiants de l’ENSMM l’occasion d’organiser une journée portes ouvertes des associations : "L’écologie passe la première".
Les différentes associations de l’ENSMM souhaitent présenter leurs projets et leur école. Développement durable et engagement humanitaire figurent parmi les vocations des associations telles que :
- 4L Trophy (2 400 étudiants participants en 2010 ont acheminé cette année 78,5 tonnes de matériel scolaire, sportif et médical),
- Ingénieurs sans frontière
- Projet Hélios (développement durable)
- Microshell (parcourir le maximum de km avec un litre de carburant).

Les étudiants exercent aussi leur créativité dans des projets plus technologiques avec les associations : µdrone, Muchallenge et club de robotique.

Implication de plusieurs personnalités

Des conférenciers seront présents :Sylvain Compagnon et Guy Monteil, sur les biocarburants, la situation économique et les perspectives de l’énergie,
Vincent Philippe, quadruple champion du monde d’endurance moto et parrain d’une des associations organisatrices.

Contacts

Martin Dulong, président
Luc Pejo, responsable de la communication

BDE de l’ENSMM

 
mercredi 24 mars 2010

Marie-Jeanne Philippe, recteur de Besançon, rejoint l’académie de Lille

Marie-Jeanne Philippe a été nommée recteur de l’académie de Lille, chancelier des Universités, en conseil des ministres du mercredi 24 mars. Elle prendra officiellement ses fonctions dès le début de la semaine prochaine

Recteur MJP
Marie-Jeanne Philippe avait été nommée à la tête de l’académie Besançon le 30 mai 2007. Au terme de près de trois années passées en Franche-Comté, elle tient à exprimer ses remerciements à la communauté éducative, aux élèves, aux parents et aux partenaires institutionnels et associatifs de l’académie.

« Cette belle région qu’est la Franche-Comté m’a accueillie, il y a près de trois ans. Depuis, j’ai parcouru à pied, pour mon plus grand plaisir, ses crêtes et ses vallées et apprécié l’accueil chaleureux des Francs-Comtois. Mais surtout, j’ai fait la connaissance d’une académie qui obtenait déjà de bons résultats pour ses élèves, ce qui me tient le plus à cœur.

Durant ces années, je me suis efforcée de tout mettre en œuvre pour renforcer ces résultats, depuis l’école jusqu’à l’université, en m’attachant tout particulièrement à aider les élèves les plus fragiles, à faire coïncider l’offre de formation avec les débouchés professionnels et à conduire le plus grand nombre d’étudiants vers les diplômes de l’enseignement supérieur.

Nous avons progressé grâce à l’implication sans faille de tous les membres de la communauté éducative. Je veux remercier ici tous les professionnels de l’éducation - cadres, enseignants, administratifs - qui mettent au quotidien leurs convictions et leurs compétences au service exclusif des élèves.
Rien de cela ne se ferait sans l’implication des élèves eux-mêmes dans leurs études et sans la présence attentive de leurs parents à leurs côtés.

Mes remerciements vont aussi aux autres services déconcentrés de l’État
et aux collectivités territoriales qui œuvrent, dans leurs champs de compétences respectifs, à la réussite de nos élèves et à la qualité de vie dans les établissements scolaires. Je remercie également les partenaires professionnels et associatifs qui apportent leur expertise aux élèves et aux étudiants au travers de multiples actions propres à ouvrir des perspectives ou à transmettre des valeurs liées à la citoyenneté.

Je rejoins l’académie de Lille, mais n’oublierai pas la Franche-Comté et souhaite la bienvenue à mon successeur. Il trouvera une académie en ordre de marche, prête à accroître encore ses résultats et à relever de nouveaux défis. »

 
lundi 22 mars 2010

Colloque scolarisation des élèves handicapés

La création et l’organisation des unités d’enseignement dans les établissements sanitaires et médico-sociaux et les collaborations avec le secteur dit "ordinaire"

Lyautey

Conférences, ateliers et échanges

Les directeurs d’établissement spécialisé, les coordonnateurs pédagogiques d’unités d’enseignement dans ces établissements, les enseignants référents ont été réunis le 12 mars à l’IUFM Montjoux de Besançon en colloque dans le cadre de la "loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées".

Deux temps forts ont caractérisé cette journée qui rassemblait 130 personnes : des conférences en matinée et des échanges l’après-midi.

Dans les six ateliers dans lesquels se sont répartis les participants l’objet était d’engager tous les acteurs à réfléchir à l’élaboration du "Projet pédagogique de l’unité d’enseignement articulé au projet d’établissement", préalable à la redéfinition de conventions et levier d’évolution dans le sens des lois de 2005.

Lors de leurs interventions, Pierre-François Gachet, responsable de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapés à la direction générale de l’enseignement scolaire au ministère (DESCO) et Frédéric Pascal, inspecteur de la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) se sont attachés à expliciter le nouveau cadre institutionnel dans lequel se mettent en place les dispositifs d’enseignement et de formation et à souligner les enjeux d’une collaboration renforcée entre l’Éducation nationale et la future Agence régionale de santé au service de la qualité de la formation des élèves handicapés.

Présentation

Madame le Recteur, Monsieur le Directeur de la DRASS ont souhaité au plan académique et régional, l’installation d’un partenariat fort. Il est attendu une mise à plat des projets et l’engagement de tous dans un processus de réflexion au service de la qualité de la formation des élèves Cette formation, organisée à l’initiative des inspecteurs de l’éducation nationale de l’adaptation et la scolarisation des élèves handicapés de l’académie en collaboration avec les inspecteurs Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) et DRASS, dans le cadre du plan de formation premier degré, était présidée par Hélène Ouanas, inspectrice d’académie de la Haute-Saône et coordonnatrice de la commission académique adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés (ASH).

Contact

Brigitte Lyautey

 
lundi 15 mars 2010

Concours national de la résistance et de la déportation 2010

Concours ouvert à tous les collégiens et lycéens sur le thème "L’appel du 18 juin"

Appel18juin

"L’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle et son impact jusqu’en 1945"

Tel est le thème retenu par la jury national cette année.

À partir des circonstances et du contenu de ce texte fondateur, les candidats étudieront la portée de l’appel du 18 juin, ainsi que les engagements qu’il a suscités en France, dans l’empire français et à l’étranger.

La brochure pédagogique qui permet d’aider les élèves et l’ensemble de l’équipe pédagogique dans leurs recherches a été réalisée cette année par la Fondation de la France libre.

Brochure pdagogique cnrd 2010

Fondation de la France libre
Fondation Charles de Gaulle

Le concours national de la résistance et de la déportation a été créé en 1961 par le ministère de l’Éducation nationale à la suite d’initiatives d’associations et de la confédération nationale des combattants volontaires de la résistance.

L’objectif de ce concours est de perpétuer chez les jeunes français l’histoire de la résistance et de la déportation, afin de leur permettre de s’en inspirer et d’en tirer des leçons civiques.
Ce concours est ouvert aux élèves scolarisés du collège au lycée et il comporte six catégories de participation. L’année dernière,
44 552 élèves ont participé au concours.

Règlement et calendrier 2009-2010

 
mercredi 10 mars 2010

Inauguration de l’exposition La tête de l’emploi

Exposition portant sur la mixité des métiers et sur l’égalité professionnelle femmes-hommes en Franche-Comté

Mife2

Un outil régional de sensibilisation

La tête de l’emploi est un outil régional de sensibilisation et de promotion de la mixité des métiers et de l’égalité professionnelle qui s’adresse à un public jeune et aux personnes en transition professionnelle, afin de :
- lutter contre les stéréotypes de genre associés aux métiers
- diversifier les choix d’orientation scolaires et professionnels des jeunes (filles et garçons)
- ouvrir des pistes de réorientation et transition professionnelles aux personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle
- souligner les enjeux de la mixité et de l’égalité professionnelle.

Cette exposition est organisée par la Maison de l’information sur la formation et l’emploi (MIFE) - Cité des métiers du Territoire de Belfort en partenariat avec le rectorat de Besançon. Elle a été inaugurée le 8 mars, journée internationale de la femme.

Une exposition ludique et interactive

Des supports variés et interactifs

Des panneaux, une galerie photos, une vidéo, de la musique, un "mur des préjugés chamboule tout", des jouets...
Ces différents supports doivent permettre au visiteur de se projeter concrètement dans les métiers et surtout de briser les préjugés qui y sont attachés (métiers d’hommes, de femmes).

La tête de l’emploi c’est donc :

- plus de 65 témoignages, de professionnel(le)s hommes et femmes exerçant des métiers dits de femmes ou d’hommes, d’entreprises qui s’engagent pour l’égalité professionnelle, d’acteurs de l’orientation (recteur, centre académique à la formation continue : CAFOC) et de l’égalité professionnelle etc.
- une trentaine de métiers présentés sous un autre jour : de l’homme sage femme à la femme maçonne, en passant par l’électricienne, l’informaticienne, l’ingénieure d’affaire, l’esthéticien, le secrétaire, la mécanicienne en travaux publics, la conductrice de bus, la bouchère et bien d’autres !

Une exposition itinérante

L’exposition à Belfort :
- MIFE-Cité des métiers jusqu’au samedi 13 mars à 12 heures,
- BIJ (bureau information jeunesse) du 31 mars au 18 avril 2010.
Puis à Besançon :
Direction régionale aux Droits des Femmes et à l’égalité DRDFE les 10 et 11 juin 2010.
Itinérance de La tête de l’emploi à travers la Franche-Comté.

La contribution du rectorat

Le rectorat a été associé à ce projet dans sa conception avec témoignages et données chiffrées, notamment et dans sa diffusion auprès des établissements scolaires.
Ainsi, le point de vue de Marie-Jeanne Philippe, recteur de l’académie de Besançon, sur les enjeux de la mixité et de l’égalité filles-garçons dans le système éducatif a été recueilli.
Marie-Jeanne Philippe est aussi présidente du comité de pilotage de la convention pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans le système éducatif. Elle a accordé une interview vidéo aux organisatrices de "La tête de l’emploi", de par cette implication nationale.

Par ailleurs, Florence Perroud, chargée de mission à l’égalité filles-garçons et Christiane Seré, chargée de mission en charge du dossier égalité professionnelle et lutte contre les discriminations au sein du centre académique à la formation continue (CAFOC) - Dispositif académique de validation des acquis (DAVA), ont également apporté leurs témoignages vidéos.

La vidéo de présentation

Cette vidéo se divise en cinq chapitres.
Éléments de l’exposition et premières minutes de la vidéo.

Mife3

Une réalisation partenariale

- la MIFE-Cité des métiers de Belfort, porteur du projet
- l’Éducation nationale, avec la participation du rectorat
- les Délégations départementale et régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DDRDFE)
- la Ville de Belfort, service Droits des femmes et citoyenneté
- l’Observatoire de l’emploi formation de l’Aire urbaine
- la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP)
- le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)
- Femmes actives
- la Mission départementale - Espaces jeunes (MDEJ) du Territoire de Belfort
- l’École de la deuxième chance (E2C) et l’Établissement public d’insertion de la défense (EPIDe)
- la Fédération du bâtiment et des travaux publics du Territoire de Belfort (FBTP 90)
- l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM)
- le Pôle emploi
- le Centre municipal de formation des apprentis (CFA) de Belfort
- des entreprises : GE energy, Alstom Power service, FT Orange, PSA Sochaux, Colas, LK Horn...

Contacts

Anne-Sophie Berche, correspondante Réseau Cité des métiers - Mission mixité des métiers
Sylvaine Boilloux, chargée de mission TIC
MIFE - Cité des métiers du Territoire de Belfort
Place de l’Europe - BP90159
90003 Belfort Cedex
Tél. : 03 84 90 40 00

 
mercredi 10 mars 2010

Opération Campus - Forum de la vie étudiante

Le centre d’information et d’orientation (CIO) de Lure organise fin mars, trois forums dans le bassin Héricourt-Lure-Luxeuil

FlyerCIOLure

Trois lycées concernés

- lycée Lumière de Luxeuil, le 18 mars
- lycée Gérard Colomb de Lure, le 25 mars
- lycée Louis Aragon d’Héricourt, le 30 mars

L’objectif de cette opération est de permettre aux élèves et parents d’élèves de terminale d’avoir un contact direct avec tous les interlocuteurs de la vie étudiante.
La totalité des élèves de terminale générale, technologique et professionnelle sont concernés, soit plus de 650 élèves et leurs parents.

Trois jours dédiés aux terminales et leurs parents

Durant chacune de ces trois journées (une par lycée), les élèves disposent d’une heure accompagnée par les conseillers d’orientation psychologues et les enseignants afin d’obtenir les informations souhaitées (avec inscription en ligne si besoin, comme c’est le cas avec le CROUS).
Les parents sont accueillis tout l’après-midi.

De nombreux partenaires

- la sécurité sociale étudiante et les mutuelles
- le régime fiscal étudiant (impôts)
- l’allocation départementale étudiante (conseil général)
- les aides au logement (APL/ALS)
- les jobs et loisirs étudiants, la carte jeune (BIJ)
- les transports régionaux (TER – SNCF)
- les échanges universitaires avec l’étranger (conseil régional)
- en consultation : des documents sur le sport à l’université, les services médico-sociaux de l’université.

Contact

Courriel
Tél. : 03.84.30.11.30
CIO - Lure

 
vendredi 26 février 2010

Conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) du 24 février 2010

Compte-rendu du CAVL

CAVL24.02.10_2Madame le recteur a ouvert la séance en présentant les nouveaux membres du CAVL ayant pris leurs fonctions le 1er décembre 2009, par un nouvel arrêté.

Projets en cours

Prévention SIDA

Les élus ont travaillé à la réalisation d’une carte accompagnée d’un préservatif, à destination de tous les lycéens de l’académie. Cette carte réalisée par les élus, comportera les adresses utiles pour le dépistage, le traitement et les personnes ressources sur le SIDA. Ce projet sera concrétisé en mai 2010.

Échanges européens du lycée Jean Michel

Un groupe de huit élus a travaillé à l’organisation d’une matinée d’échanges et de débats avec un groupe de lycéens étrangers. Cette rencontre aura lieu le mardi 20 avril 2010, en présence de Madame le recteur. La finalité de ce projet est de permettre d’échanger sur la notion de démocratie lycéenne dans les différents systèmes éducatifs européens.

Valorisation de l’engagement lycéen : "Créer un journal lycéen"

Gloria Ntwite, élève au lycée pasteur, accompagnée de son proviseur adjoint est venue témoigner de son expérience. Le journal "Le Pasteur déchaîné" est né de l’initiative de cette élève. Il est réalisé par un comité de rédaction d’une douzaine d’élèves très impliqués et volontaires. Les lycéens, grâce à l’appui et au soutien de l’équipe de direction, éditent une centaine d’exemplaires de leur journal lors de sa sortie trimestrielle.
À l’heure où la réforme insiste sur la valorisation de l’engagement et de la responsabilisation des lycéens, le ministère a crée un document d’aide à la réalisation d’un journal lycéen.

CAVL24.02.10

Nouvelles réglementations relatives au conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) et à la maison des lycéens

Le décret du 27 janvier 2010, présente les nouvelles dispositions sur les élections et les compétences des lycéens pour le CVL. Le vice président voit également son rôle renforcé au sein de l’établissement.
La circulaire du 29 janvier 2010 présente les nouvelles dispositions sur la maison des lycéens, qui désormais, doivent se substituer aux foyers sociaux-éducatifs (FSE) encore existants.

Diaporama - nouvelles dispositions CVL fév.2010

Présentation du projet de guide de bonnes pratiques des élections CVL et du guide national de l’élu lycéen

- Lors des inter-cvl, les élus se sont attachés à la dynamisation des élections : susciter des candidatures, les faire connaître et mobiliser aux urnes. Les propositions des lycéens seront synthétisées pour la rentrée scolaire 2010, sous la forme d’un guide de bonnes pratiques pour les élections CVL.
- Au niveau national, un guide de l’élu est en création. Ce document sera téléchargeable sous forme de fiches, sur le site national de la vie lycéenne. Il a pour finalité d’aider les lycéens à comprendre le fonctionnement des instances dans le lycée et du rôle d’un élu (mission de représentation, d’impulsion). Une fiche propre à chaque académie sera à renseigner avec les adresses utiles.

Contacts

Mireille Vincent, proviseur vie scolaire
Tél. : 03 81 65 74 02

Audrey Benoit-Gonin, CPE vie scolaire
Tél. : 03.81 65.74.06

En savoir plus

 
jeudi 25 février 2010

Invitation à la finale du Quiz Champion 2010

Quiz Champion, un concours en anglais, de connaissances et d’expression orale, ouvert aux élèves de première de l’académie de Besançon

flyersQuiz10
Mercredi 3 mars 2010 de 13 h 30 à 17 h
à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Doubs, Maison de l’Économie
46, avenue Villarceau - Besançon

Programme

13 h 30 Accueil
13 h 45 Première demi-finale
14 h 10 Deuxième demi-finale
14 h 35 Troisième demi-finale
15 h 00 Pause
15 h 15 Finale
15 h 45 Remise des prix
16 h 00 Séance photos et "Tea-time" dans le hall devant l’amphi

Participants

Treize lycées de l’académie représentant environ 200 élèves répartis en 47 classes participeront à cette finale :
- Louis Pasteur, Louis Pergaud et Jules Haag de Besançon,
- Xavier Marmier et Les Augustins de Pontarlier
- Jules Viette de Montbéliard
- Armand Peugeot de Valentigney
- Jean Michel et Montciel de Lons-le-Saunier
- Paul Émile Victor de Champagnole
- Augustin Cournot de Gray
- Lumière de Luxeuil et
- Condorcet de Belfort

Bonne chance à tous les participants !

Cet événement est organisé par Iméa affaires internationales, l’École de la CCI du Doubs et le Crédit mutuel enseignant, avec l’appui des inspecteurs de l’académie de Besançon.

Contacts

Jean-Paul Tarby, délégué académique aux relations européennes, internationales et à la coopération (Dareic) du rectorat
Tél. 03 81 25 76 59

Andrew Finlay, responsable de l’International à Iméa
Tél. : 03 81 25 25 20
Fax : 03 81 25 25 04


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon