Rubrique Réforme de la voie professionnelle

Accompagnement personnalisé

Référence

Arrêté du 10-2-2009 publié au Bulletin officiel spécial n° 2 du 19 février 2009

Les dispositifs d’accompagnement personnalisé s’adressent aux élèves selon leurs besoins et leurs projets personnels

Il peut s’agir de soutien, d’aide individualisée, de tutorat, de modules de consolidation ou de tout autre mode de prise en charge pédagogique.
Les heures attribuées à chaque division pour la mise en œuvre de ces dispositifs peuvent être cumulées pour élaborer, dans le cadre du projet de l’établissement, des actions communes à plusieurs divisions.

Rappel des objectifs de l’accompagnement personnalisé :

- positionner l’élève en termes de compétences scolaires et sociales
- l’accompagner dans sa formation pour faciliter son accès à la qualification
- apporter une aide aux élèves en difficulté
- prévenir les situations de décrochage
- réhabiliter la scolarité auprès de nos élèves, lui redonner du sens
- suivre et valoriser le parcours scolaire de l’élève (encourager à la participation au concours général, olympiades des métiers)
- préparer les poursuites d’études, par exemple accompagner l’entrée en BTS des élèves de baccalauréat professionnel ou préparer les concours post-bac.

L’accompagnement personnalisé doit permettre d’augmenter les flux d’élèves vers l’enseignement supérieur (50% d’une classe d’âge titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur).

Constats

- Les élèves de LP n’y arrivent pas forcément sur un choix délibéré
- Les futurs élèves de Bac pro 3 ans sont les mêmes élèves que ceux qui arrivaient auparavant en BEP, voire en CAP
- Leurs réflexions sur leur avenir sont à (très) court terme et ne les amènent pas à se projeter. Or, la voie professionnelle peut être aussi une voie de réussite (notamment en favorisant le passage vers le BTS).

Obligations réglementaires

- L’horaire de l’AP est prévu par la grille trisannuelle Bac pro 3 ans , soit 210 heures (à titre indicatif 70 heures par an, soit environ 2 heures 30 par semaine et par élève)
- L’AP est un droit pour tous les élèves et apparaît obligatoirement à leur emploi du temps
- L’EPLE choisit, en vertu de son autonomie en matière d’organisation pédagogique, les conditions de mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé

Premières réflexions

- L’accompagnement personnalisé n’est pas nécessairement un accompagnement scolaire au sens strict du terme. Il doit revêtir une dimension éducative.
- L’accompagnement personnalisé peut être un temps privilégié pour affiner le projet personnel de l’élève en matière d’orientation (orientation subie, orientation choisie) à différents horizons temporels (court et moyen termes).

Chaque élève aura son propre accompagnement, adapté à ses besoins.
La conception globale de l’accompagnement personnalisé dans l’EPLE doit être souple, flexible, afin de permettre un ajustement au plus près des besoins de l’élève et de sa progression au cours du cycle Bac pro 3 ans.

Premières pistes de mise en œuvre

L’accompagnement personnalisé doit permettre de dresser un état des acquis après quelques semaines de scolarité au LP (6 semaines par exemple), de mener des évaluations diagnostiques, d’opérer le positionnement de chaque élève en fonction de besoins repérés et hiérarchisés.

À la suite de ces évaluations et de ce positionnement, des entretiens seront menés avec l’élève, ses parents, le professeur référent : il s’agira alors, dans un contact formalisé entre les différents acteurs de l’accompagnement personnalisé, de communiquer et de commenter les résultats des évaluations, de mettre en valeur le potentiel et les manques, de présenter le positionnement de l’élève, de fixer les objectifs à atteindre à court et à moyen terme.

Dès lors, pourront se constituer des groupes de besoins évolutifs dans le temps et différents suivant la discipline concernée. Ces groupes, de tailles différentes en fonction des actions entreprises (remédiation scolaire, éducative, préparation d’un concours des métiers, renforcement des acquis en vue d’un passage en enseignement supérieur…), seraient animés par plusieurs membres de l’équipe pédagogique et éducative. Si le contexte et l’organisation pédagogique de l’établissement le permettent, les groupes de besoins peuvent être constitués d’élèves qui ne sont pas inscrits dans les mêmes classes.

Il est conseillé que l’accompagnement personnalisé dans une classe soit assuré par l’ensemble des membres de l’équipe pédagogique. Un professeur (de français, de mathématiques, d’enseignement professionnel...) assure le suivi individuel de 3 ou 4 élèves dont il devient personne de référence, clairement identifiée.

Dans les établissements où coexistent des sections de BTS et de Bac pro 3 ans un tutorat pourrait être effectué par des élèves de BTS, sur la base du volontariat de ces derniers (idée du parrainage). Des heures communes d’études pourraient être mises à l’emploi du temps des uns et des autres afin de favoriser ce tutorat. Ce tutorat peut être mis en place au sein d’une même classe.

Dans la mesure du possible, les heures d’accompagnement personnalisé apparaîtraient en barrettes dans les emplois du temps des élèves et le service des enseignants ; il peut être possible de mettre deux classes en barrette pour permettre une prise en charge plus individualisée et différenciée des élèves : par exemple, deux professeurs d’une même discipline et un personnel de la vie scolaire.

Dans les établissements, les bassins d’éducation, on pourra constituer des cellules d’accompagnement personnalisé pour les professeurs volontaires. Ces cellules auront pour mission de réfléchir à la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé et à la production d’outils innovants, d’initier ou d’animer des formations d’établissements ou de bassins.
Annexe 3 Livret de suivi bac pro 3 ans

Campagnes nationales

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Netvibes - Les vibrations de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon