R

Accueil > DSDEN > Actualités > Journée de la sécurité intérieure

Rubrique Actualités

lundi 5 octobre 2009

Journée de la sécurité intérieure

Samedi 10 octobre 2009 à Vesoul

Journée de la sécurité intérieureQuels sont les secrets des experts de la police technique et scientifique ?
Comment les pompiers interviennent-ils ?
Comment prodiguer les gestes de premiers secours ?
Comment lutter contre un feu de friteuse ?

Venez rencontrer et échanger avec tous les acteurs de votre sécurité, à Vesoul, place Edwige Feuillère, Samedi 10 octobre 2009, de 14 à 18 heures.

Plusieurs démonstrations vous seront proposées par les forces publiques.

Expositions et animations :

- scène de crime,
- fraude documentaire,
- détection de stupéfiants,
- mesure d’alcoolémie,
- radars embarqués,
- piste sécurité routière,
- maitre chiens (gestes qui sauvent).

Intervenants :

- service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC),
- préfecture,
- gendarmerie nationale,
- service des routes de la DDEA 70,
- direction départementale de la sécurité publique (DDSP),
- service départemental d’incendie et de secours (SDIS),
- croix rouge,
- ordre de Malte,
- associations des radiotransmetteurs sapeurs pompiers démineurs

Programme de la journée de la sécurité intérieure

Sur le site de la préfecture

 
jeudi 1er octobre 2009

Visite du collège Mathy à Luxeuil

C’est entouré de membres de la communauté éducative (Monsieur Friedli, intendant - Monsieur Lobjoie, conseiller d’éducation – Monsieur Aubry, professeur de technologie – Monsieur Mulhmeyer, parent élu au Conseil d’administration) que le principal, Monsieur Rocquin, a accueilli l’inspectrice d’académie, Hélène Ouanas, dans son collège, en présence de l’inspectrice de l’information et de l’orientation, Sylvie Malo et de Laurence Moritz, adjointe aux affaires scolaires représentant Michel Raison, député-maire de Luxeuil.

Visite du collège Mathy à LuxeuilLa visite a débuté par une présentation des locaux, à travers un point historique. Construit au début du XIXème siècle, l’établissement d’origine était un des premiers lycées napoléoniens. Depuis, il a connu diverses destinées, jusqu’à devenir le collège du centre de la ville thermale. Sa dernière rénovation remonte à 1992 et il reçoit aujourd’hui 385 élèves encadrés par 32 professeurs.

Monsieur Rocquin et ses collaborateurs ont ensuite exposé la situation de l’établissement qui, il faut le souligner, a bien progressé ces dernières années dans les résultats au diplôme national du brevet (DNB) qui se situent au dessus des moyennes départementales et académiques, et dans la qualité du parcours ultérieur de ses élèves.

La mise en œuvre du projet d’établissement a contribué à produire ces résultats très positifs en développant les trois axes suivants :
- apporter une plus value au parcours scolaire des élèves afin d’améliorer les passages au lycée
- mieux vivre et travailler ensemble
- développer l’autonomie et la citoyenneté grâce à des projets fédérateurs

Aujourd’hui, le collège prépare son prochain contrat d’objectifs qui devrait être signé dans la fin de l’année civile avec le recteur. L’inspectrice d’académie a exposé la démarche d’élaboration du contrat. Il s’agit de définir trois "objectifs-cibles" de réussite pour tous les élèves, dans une approche pédagogique désormais centrée sur les compétences à acquérir par la maîtrise du Socle commun de connaissances et de compétences (S3C). Le prochain projet d’établissement devra logiquement décliner les objectifs contractualisés.

Dans la deuxième partie de sa visite, Hélène Ouanas a eu à cœur de consacrer un temps à la rencontre des professeurs présents pour les remercier de leur engagement professionnel au service des élèves et de l’efficacité de leur action.

Puis les visiteurs ont pris connaissance de diverses manifestations pédagogiques et éducatives du collège Mathy : le cross et la formation à la sécurité routière sont des moments importants dans la vie de cette communauté scolaire.

L’espace numérique de travail (ENT) et les nombreux services qu’il commence à rendre ont été présentés par Michel Aubry qui est aussi le spécialiste des technologies de l’information et de la communication (TICE) de l’établissement. L’ENT est un outil moderne, de mieux en mieux utilisé par les professeurs, les élèves et leurs familles. L’inspectrice d’académie a souligné que ces technologies, aujourd’hui réputées "d’avant-garde" seront appelées à évoluer encore pour se généraliser dans les temps à venir.

Collège Mathy - Luxeuil

 
mercredi 23 septembre 2009

Bienvenue à Diethelm Schäfer

L’allemand dans les écoles du secteur de Rioz

Comme un peu partout, depuis la rentrée, le jeu des mutations a fait apparaître quelques nouveaux visages d’enseignants dans les écoles du secteur de Rioz. Parmi ces nouveaux professeurs, il se trouve une figure quelque peu hors norme : celle de Diethelm Schäfer, tout droit arrivé de Fulda dans la région de Hesse, en Allemagne. Dans quelques jours, il commencera à mettre ses compétences au service de l’enseignement de l’allemand dans les écoles primaires des environs.

Diethelm Schäfer enseigne dans les écoles du secteur de Rioz en Haute-SaôneSon père étant très francophile, le jeune Diethelm, dès son entrée au collège, dans les années soixante, commença par étudier le latin et le grec, puis, à l’âge de 13 ans, il démarra les cours de français. Ses débuts dans notre langue furent « si pitoyables » (d’après lui) que son père l’envoya d’autorité faire un séjour linguistique à Arles, la ville jumelée avec Fulda. Accueilli dans une famille de maraichers, Diethelm vécut en Provence un déclic majeur : il connu pour la première fois le bonheur de communiquer dans une langue vivante étrangère !

Aujourd’hui, notre collègue d’outre-Rhin est un passionné de langues et un pédagogue chevronné. Il a vécu et enseigné trois années en Suède, au début de sa carrière ; il enseigne l’anglais en primaire depuis sept ans et possède une expérience importante de l’allemand langue étrangère dans des classes de primo-arrivants dans son pays.

Après avoir passé 27 ans dans la même école - la Domschule à Fulda - Diethelm, âgé de 58 ans, marié et père de trois grands enfants, a choisi de participer à l’échange de maîtres organisé par l’office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ), pour éviter la routine, nous confie-t-il.

Au plan national, cet échange concerne, chaque année, une quarantaine d’enseignants du primaire de chaque pays. Il contribue à soutenir l’enseignement de l’allemand en France et vice versa. Pour Diethelm, c’est aussi l’opportunité de découvrir notre région et ses habitants : Land und Leute kennen zu lernen…

 
lundi 14 septembre 2009

Pôle de Vellefaux : Éco-école et architecture HQE

Depuis quelques mois, les élèves des communes de Vellefaux, Vallerois-Lorioz, Le Magnoray, La Demie et Neurey-lès-La Demie sont scolarisés dans le nouveau pôle éducatif qui a pris le relais des regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI) de ce secteur

Pôle de Vellefaux : Éco-école et architecture HQEVendredi soir, suite à la première rentrée scolaire réalisée sur le site, équipe éducative, familles, élus et représentants de l’État se sont retrouvés sur place pour inaugurer les nouvelles installations scolaires et périscolaires.

Après la visite, les orateurs se sont succédés pour retracer l’histoire du projet et souligner son intérêt pour les enfants.

À Vellefaux, le tissu éducatif évolue grâce à de nombreux atouts :
- une dynamique intercommunale remarquable,
- des partenariats éducatifs et financiers réussis,
- des locaux HQE (haute qualité environnementale),
- une équipe enseignante très investie,
- la naissance d’un projet éducatif Éco-école.

Pôle de Vellefaux : Éco-école et architecture HQEÉco-école est une démarche et un label de la Fédération européenne d’éducation à l’environnement (FEEE). Grâce à un financement de la direction régionale de l’environnement (DIREN), l’école est accompagnée dans ce projet d’éducation au développement durable (EDD) par la Maison de la nature de Brussey et par l’inspection académique. À Vellefaux, l’École prend pied dans le XXIème siècle.

 
mercredi 9 septembre 2009

La rentrée est bonne

42.766 élèves ont fait leur rentrée scolaire en Haute-Saône : 24.984 dans le premier degré, 11.750 dans les collèges, 3.876 dans les lycées et 2.156 (estimation) dans les lycées professionnels.
Interview de l’inspectrice d’académie, Hélène Ouanas, lors de sa conférence de presse de rentrée ce lundi. "La rentrée est bonne. On part sur des bonnes bases, les ajustements nécessaires ont été faits" a t-elle déclaré.


À lire dans La Presse de Vesoul du jeudi 10 septembre.

 
mercredi 9 septembre 2009

Première dotation école numérique rurale (ENR)

L’après-midi du jour de rentrée, l’inspectrice d’académie s’est rendue dans une troisième école, à Lavoncourt. Ce fut l’occasion de signer officiellement, la convention école numérique rurale avec le président du syndicat scolaire, Jean-Paul Carteret.

Pôle éducatif intercommunal de Lavoncourt

L’inspectrice d’académie fut accueillie à l’école de Lavoncourt par la directrice Corinne Briot, et Jean-Paul Carteret, en sa qualité de président du syndicat scolaire et de responsable de l’association départementale des maires ruraux de France. Elle était accompagnée de Colette Choulet, IEN de la circonscription de Gray et en charge du dossier École numérique rurale(ENR) au niveau départemental. La visite eut lieu en présence de nombreux élus locaux, du conseiller général Charles Gauthier et du député Patrice Debray.

ENR_signature_R
En ce jour de rentrée des classes, ces personnalités avaient conflué à Lavoncourt non seulement pour visiter l’école, mais aussi pour prendre connaissance des usages pédagogiques de la « classe mobile ENR » et officialiser la signature de la convention locale.

L’inspectrice a pu rappeler aux personnes présentes que ce dispositif ambitieux permet de réduire la fracture numérique. Sur un total d’une soixantaine de projets présentés dans le département, 17 sont d’ores et déjà bien financés. Une seconde vague de financement interviendra pour les autres projets validés ou en cours de validation par l’inspection académique.

article 1567

 
mercredi 9 septembre 2009

Rentrée dans le primaire

Rentrée à École primaire du stade de VesoulJeudi 3 septembre, l’inspectrice d’académie, Hélène Ouanas, a passé la matinée dans deux écoles primaires de la Haute-Saône pour observer les conditions de la rentrée 2009.

École primaire du stade de Vesoul.

Accompagnée de l’IEN adjoint pour le premier degré, Jacques Aubry, l’inspectrice d’académie a été reçue dans les nouveaux locaux des classes maternelles par la directrice Mme Georgel en compagnie du premier adjoint au maire de Vesoul, Alain Chrétien. Suite à la fusion des écoles maternelle et élémentaire de ce quartier, décidée l’an passé, Madame Ouanas a apprécié la fonctionnalité des nouveaux locaux terminés cet été. Ce premier contact avec l’École étant décisif pour les jeunes enfants, les visiteurs ont été particulièrement attentifs à la qualité de l’accueil réservé aux plus petits. Sur ce site rénové, la liaison grande section-cours préparatoire devrait être grandement facilitée.

École primaire de Quincey

Cette matinée de visites s’est poursuivie à Quincey où l’inspectrice d’académie et l’inspecteur adjoint ont été accueillis par la directrice Christine Fouchard. Dans cette commune, un bon partenariat avec la mairie et les parents d’élèves, mais aussi la stabilité d’enseignants qui travaillent en équipe, permet de conduire un projet d’école ambitieux centré sur la maîtrise de la langue française et les apprentissages culturels. Un travail intéressant de recherche-action est conduit avec l’Institut national de la recherche pédagogique (INRP). La liaison grande section-cours préparatoire fait également l’objet d’efforts particuliers. Ces pratiques pédagogiques en lien avec la recherche et les partenariats engagés produisent des résultats remarquables aux évaluations CE1 et CM2 qui mesurent les acquis des élèves en français et en maths.

 
jeudi 3 septembre 2009

Collège Jacques Brel à Vesoul

JBrel-SEGPA_rentrée2009_CÀ l’occasion de la rentrée des élèves du second degré, l’inspectrice d’académie Hélène Ouanas, a rendu visite au collège Jacques Brel de Vesoul. Elle y a été accueillie par les nouveaux chefs de l’établissement, Monsieur Guéritot et son adjointe Madame Sans.

Un engagement pour la réussite de tous

Réputé recevoir un public scolaire fragile, le collège Jacques Brel n’en affiche pas moins des résultats comparables à la moyenne académique. Au regard de cette situation, son appartenance aux réseaux de réussite scolaire (RRS) prend donc, ici, tout son sens.
Pas de miracle : à travers la présentation d’actions remarquables, l’inspectrice d’académie a pu découvrir les efforts importants réalisés par le collège et ses professeurs pour optimiser la réussite de tous les élèves et le parcours scolaire de chacun d’entre eux.

Trois projets innovants

Un stage de cohésion

Un séjour de découverte de trois journées à Pierrefontaine-les-Varans (25) - est organisé à chaque rentrée pour tous les jeunes qui arrivent en 6ème. Il leur permet de faire connaissance entre eux et avec leurs professeurs, mais aussi de commencer à apprendre autrement.

Du théâtre au collège

Pour la troisième année, une classe de SEGPA s’engage dans un projet annuel avec le Théâtre du peuple de Bussang (88). Cette action contribue à l’acquisition de compétences du socle commun, avec une approche culturelle et une pratique théâtrale.

La section sportive voile reprend son activité.

Un sport riche de nombreuses valeurs, où chacun peut réussir et qui développe le goût de l’effort. Pour les 40 élèves concernés, l’année devrait avoir pour aboutissement un séjour en Bretagne avec embarcation en mer. Belle motivation !

Suite à cette présentation, l’inspectrice d’académie a rendu visite à l’UPI ainsi qu’à plusieurs classes de sixième dont la SEGPA. Ce fut l’occasion de souligner l’implication remarquable des élèves et l’engagement particulier de l’équipe du collège pour les jeunes à besoins particuliers.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon