R 296

Accueil  >  Personnels  >  Enseignants  >  Titulaire sur zone de remplacement (TZR) > Quelques définitions

Rubrique Titulaire sur zone de remplacement (<abbr title="Titulaire sur zone de remplacement">TZR</abbr>)

Quelques définitions

Affectation à l’année, rattachement administratif, suppléance

Un TZR se trouve, une année donnée, dans une de ces deux situations :

- Il est en affectation à l’année (Afa) : cela signifie qu’il s’est vu confier, avant la rentrée scolaire c’est-à-dire avant le 1er septembre, un service d’enseignement stable pour toute l’année, dans un (ou plusieurs) établissement(s). Autrement dit, il a été nommé sur un (ou plusieurs) bloc(s) de moyens provisoires (BMP), défini(s) en nombre d’heures hebdomadaires, à concurrence de son obligation réglementaire de service (ORS) ; en cas de dépassement de celle-ci, il a le droit de percevoir des heures supplémentaires année-HSA.

- Il est en suppléance ou disponible, en attente de suppléance
Le bureau DPE4, en charge du remplacement, lui a confié ou est susceptible de lui confier une mission de suppléance dans sa discipline ou dans une discipline voisine dans les conditions prévues par les décrets du 25 mai 1950 ; il s’agit alors de remplacer, sur l’intégralité de son service et sur une durée donnée, un enseignant absent, pour raisons de santé, de formation ou autre.

D’un point de vue technique, on distingue

- les situations de suppléance au sens strict (Sup) dans lesquelles un T.Z.R. reprend le service d’un collègue en poste, absent pour une période plus ou moins longue (congés de maladie, de maternité, formation…)
- et les situations de remplacement (Rep) dans lesquelles le titulaire de zone de remplacement est affecté sur un moyen d’enseignement provisoirement vacant ou devenu vacant en cours d’année (départ à la retraite, en disponibilité, congé de formation, congé parental, congé longue durée…)

Entre deux suppléances, le TZR s’acquitte d’activités pédagogiques dans le cadre de son établissement de rattachement administratif (RAD), qui est déterminé d’une manière définitive.

Quelle que soit l’importance de ces activités pédagogiques, elles doivent pouvoir être interrompues à tout moment, lorsque surviennent des besoins de remplacement, y compris des besoins de remplacement de courte durée internes à l’établissement de rattachement. En effet, satisfaire les besoins de remplacement, et contribuer ainsi à la continuité pédagogique, constitue la priorité.

Observation : il existe des situations mixtes ; ainsi un TZR dont l’affectation annuelle ne couvre qu’une partie de son obligation réglementaire de service peut se voir confier des suppléances, à concurrence de la quotité restante.
Exemple : un certifié à temps plein (ORS de 18 heures), nommé pour l’année n sur un BMP de 8 heures peut se voir confier le remplacement d’un collègue à mi-temps, sous réserve de la compatibilité entre les emplois du temps.

L’affectation annuelle des TZR fait l’objet d’une annexe particulière de ce guide (annexe 1)

Tableau de bord

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon