• Région académique Bourgogne Franche-Comté

Rubrique Actualités

vendredi 1er décembre 2017

Feuille de route du numérique

La présente feuille de route témoigne tout à la fois de l’attention portée à la mise en œuvre et à la gestion des actions prévues dans les feuilles de route précédentes "apprendre au et par le numérique" mais également d’une approche intégrative du numérique, pensé et vécu comme catalyseur du changement.

La récente réforme territoriale (loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015) relative à la délimitation des régions a installé la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté. Cette réforme s’est traduite, pour l’Éducation nationale, par la création de la région académique Bourgogne - Franche-Comté. Un contexte nouveau a émergé avec la mise en place de dialogues stratégiques régionaux en juin 2016 et l’envoi aux recteurs, en octobre de la même année, de feuilles de route où il leur est demandé de mettre en place
des rapprochements inter-académiques notamment et en priorité dans le domaine du numérique éducatif.

Dans cette perspective, les académies de Besançon et de Dijon ont travaillé ensemble, en associant une pluralité d’acteurs académiques (DASEN, Doyens, conseillers techniques…) et partenaires (le, Conseil régional, Canopé…) sur les périmètres, les objectifs, les prérequis, les priorités et les modalités organisationnelles de la coopération à développer et renforcer.

Feuille de route du numérique
DANE de Besançon
DANE de Dijon

 
lundi 27 novembre 2017

Zoom sur l’évènement officiel de la 18e Semaine École-Entreprise

Mardi 21 novembre, la filière bois a été mise à l’honneur au lycée du Bois de Mouchard. Cette semaine et cette journée ont été choisies symboliquement pour installer le premier CRAEE.

Cette dix-huitième édition de la semaine École-Entreprise était placée sous le thème "Mon territoire : économie, emploi, métiers, quels atouts ?".

Renforcer le pilotage de la relation École-Entreprise à l’échelle de la région académique

Retour sur l'évènement officiel de la 18<sup>e</sup> Semaine Ecole-Entreprise Comme le précise la circulaire n° 2016-183 du 22-11-2016, développer et structurer les relations École-Entreprise dès l’année scolaire 2016-2017 et pour les années scolaires suivantes, dans chaque région académique, une instance de dialogue entre écoles et entreprises doit être créée au bénéfice de l’orientation et de l’insertion sociale et professionnelle des élèves et pour le développement économique du territoire : le CRAEE. Ce conseil se réunira annuellement sous la présidence du recteur de région académique.

Les délégués académiques à la formation professionnelle initiale et continue des deux académies ont décidé d’associer l’installation du CRAEE à la semaine École-Entreprise au vu du thème de cette dernière et des enjeux de cette instance.

Pour le recteur Jean-François Chanet, le CRAEE constitue un "nouvel organe coopératif pour mieux orienter les élèves et mieux les préparer aux réalités de l’emploi sur nos territoires franc-comtois et bourguignon".

À la suite d’une table ronde dédiée à "l’intérêt de la mobilisation de chacun dans en faveur de la relation École-Entreprise", trois ateliers ont permis de définir des axes de travail prioritaires à venir dans le cadre d’une politique coordonnée en région académique Bourgogne-Franche-Comté :
- École-Entreprise, mieux informer sur les filières et métiers
- École-Entreprise, mieux former ensemble
- dispositifs École-Entreprise, mieux communiquer pour mieux coopérer.

Coup de projecteur sur une filière fortement ancrée dans la région académique

Lors de la deuxième partie de la journée, le bois était à l’honneur avec l’évènement phare de cette semaine : "Le Bois dans tous ses états". Il a été organisé en partenariat avec l’IEF des Compagnons du Tour de France et la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté.

Cet évènement a été propice aux échanges avec des élèves en activité dans les ateliers du lycée, en présence d’apprenants du lycée et de l’IEF des Compagnons du Tour de France de Mouchard et d’entreprises en lien étroit avec le lycée, ainsi que d’établissements de l’académie de Dijon.

Valoriser l’image des métiers et des formations du bois

Des élèves de première et de terminale bac pro du lycée de Mouchard et des élèves des collèges Maryse Bastié de Dole et Victor Considérant de Salins-les-Bains ont pu découvrir la variété des formations et des métiers de la filière bois et les nombreux débouchés existants dans la région.

Retour sur l'évènement officiel de la 18<sup>e</sup> Semaine Ecole-Entreprise Cet évènement a été l’occasion de mettre en lumière le panel de formations en bac pro, bac technologique et BTS. Le lycée des métiers du Bois, le lycée Pierre Vernotte de Moirans-en Montagne, l’IEF des Compagnons du Tour de France de Mouchard et le CFPPA de Châteaufarine étaient présents aux côtés des entreprises mobilisées par les partenaires de la relation École-Entreprise.

Des formations de l’académie de Dijon ont également été mises à l’honneur grâce au stand dédié à la tapisserie d’ameublement représentée par le lycée Bonaparte d’Autun.

Sarah Cornu, chargée de mission "Ingénierie des dispositifs de formation et d’évaluation" de la DRAAF de Bourgogne-Franche-Comté a présenté le projet e-Fran "Silva Numerica". Ce projet d’une durée de quatre ans vise tout d’abord à concevoir un environnement de réalité virtuelle simulant un environnement forestier (essences, topographies…) et à étudier sa plus-value pédagogique pour enseigner-apprendre à des collégiens, lycéens et étudiants de la filière forêt-bois, les savoirs liés à la compréhension et la gestion d’un écosystème vivant (gestion des peuplements forestiers et des chantiers forestiers…).

Lancement de la première web TV et animation d’une web radio

Cet évènement phare de la semaine École-Entreprise a permis de mettre en œuvre, pour la première fois, une web TV académique associée à une webradio. Une émission a été enregistrée avec succès dans les conditions du direct !

Elle était animée par Guillaume Bonzoms, professeur de lycée professionnel et quatre élèves : Cypriane, Elsa, Flavie, Lana, du collège Jules Grévy de Mont-sous-Vaudrey. Ces dernières ont interviewé Marie Baillet et Henri Roy, chefs d’entreprises, ainsi que Vincent Monnot, élève en BTS au lycée du Bois de Mouchard et Adrien, élève de 4e au collège Victor Considérant de Salins-les-Bains. Des interviews vidéo sont venues ponctuer cette production dont celle du recteur qui a répondu aux questions de Laurine, élève de première ES au lycée Ledoux de Besançon.

Cette émission a été réalisée par la DANE et le CLEMI, avec la participation de Marie Dumaine, enseignante au collège Jules Grévy et le soutien du lycée du Bois de Mouchard où se déroulait l’événement.

Interview d’Olivier Chevillard, DAFPIC
Interview de Jean Canaguier, DDFPT
Interview de Louis Béliard, élève de BTS

Cette semaine thématique a bénéficié du soutien financier de la Région Bourgogne Franche-Comté et de l’appui de nombreux partenaires organisateurs : les deux rectorats, la région Bourgogne-Franche-Comté, l’ONISEP, le MEDEF Franche-Comté, la CCI Bourgogne Franche-Comté, la CPME Bourgogne Franche-Comté, l’U2P Bourgogne Franche-Comté, la CMAI Franche-Comté.

La filière bois : une filière d’avenir
DP 03 - Dossier de presse - Semaine École-Entreprise - 20 au 25 novembre 2017

Contacts

Isabelle Maire, chargée de mission École-Entreprise - DAFPIC
Tél. : 03 81 65 74 27

Secrétariat DAFPIC
Tél : 03 81 65 74 48

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du bois
du Bois - Mouchard
Informations complètes


Galerie

Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise Retour sur l'évènement officiel de la 18e Semaine Ecole-Entreprise

 
vendredi 24 novembre 2017

Retour sur le CORÉA du 15 novembre 2017

Les recteurs des académies de Besançon et de Dijon et les membres du CORÉA ont étudié plusieurs dossiers structurants pour la région académique Bourgogne-Franche-Comté

Le recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon, la rectrice de l’académie de Dijon et le directeur régional des affaires culturelles Bourgogne-Franche-Comté ont d’abord présenté aux membres du CORÉA leurs engagements communs pour le développement de l’éducation artistique et culturelle à travers la signature d’une convention.

La feuille de route des délégués académiques au numérique éducatif (DANE) des académies de Besançon et de Dijon a été également présentée : les DANE des deux académies ont établi une feuille de route commune en s’appuyant sur les préconisations de la mission numérique qui a analysé les pratiques de l’ensemble des acteurs du numérique éducatif au cours du 1er semestre de l’année 2017.

Déploiement d’un nouvel ENT en Bourgogne-Franche-Comté

Les académies de Besançon et de Dijon et le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté souhaitent harmoniser les ENT sur l’ensemble de la région pour la rentrée 2019.
Il a été décidé :
- de lancer un nouveau projet éducatif sur les ENT
- d’associer les départements volontaires à la démarche afin de favoriser notamment la continuité des usages entre le collège et le lycée
- de recourir à une assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’accompagnement et l’aide à la décision.

Suivi de l’expérimentation inter-académique de l’accueil des bacheliers professionnels en STS

Un comité de pilotage a été constitué dans chaque académie. Il est composé du chef du SAIO et d’inspecteurs. Il fait appel selon les besoins à des chefs d’établissement notamment pour réfléchir aux orientations à prendre et aux stratégie à mettre en place afin d’améliorer la liaison bac pro-STS.

Composition définitive du CRAEE

La réunion d’installation du CRAEE a eu lieu le mardi 21 novembre dernier au Lycée des métiers du Bois de Mouchard (39), lors de la semaine École-Entreprise.

De par sa composition quadripartite (Région, État, partenaires sociaux et acteurs locaux) et la représentation des usagers (élèves et parents, entreprises), le CRAEE de Bourgogne-Franche-Comté vise à renforcer la synergie entre les acteurs impliqués, en vue :
- d’aider les jeunes et les adultes à s’engager dans des filières porteuses d’emploi
- de mieux faire connaître et comprendre la diversité des métiers,
- d’encourager la mobilité.

Le prochain CORÉA se déroulera le 19 décembre, au rectorat de Dijon.

Contact

Service aux affaires régionales
Courriel

 
vendredi 24 novembre 2017

Handicap : journée d’échanges sur la scolarisation et l’insertion professionnelle en Bourgogne-Franche-Comté

Le 15 novembre dernier à Dijon, différentes tables rondes ont réuni des professionnels sur des thématiques ciblées en faveur de l’inclusion

Journée démarche inclusive Dans le cadre d’un partenariat entre les acteurs des champs de l’accompagnement médico-social, de la scolarisation et de l’insertion professionnelle des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap de la région Bourgogne-Franche-Comté, l’Agence régionale de santé (ARS), l’Éducation nationale et la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), ont souhaité organiser une journée d’échanges autour de deux enjeux majeurs : d’une part la continuité des parcours de la scolarisation jusqu’à l’insertion professionnelle, d’autre part le partenariat des acteurs dans la démarche inclusive.


Regards croisés d’acteurs

Les tables rondes ont permis d’illustrer les bonnes pratiques à l’appui de témoignages d’acteurs du territoire et d’évoquer ainsi les grands enjeux :
- favoriser l’apprentissage comme levier d’insertion pour les jeunes en situation de handicap
- aborder l’ensemble des dispositifs d’insertion professionnelle
- la scolarisation des élèves handicapés, un mouvement inclusif impliquant le partenariat des acteurs
- la continuité des parcours, anticipation et évolution.

Journée démarche inclusive Tout en jouant le rôle de grand témoin, David Rodrigues, conseiller national de l’éducation inclusive, membre du centre de recherche en éducation de l’université de Lisbonne, rédacteur en chef de la revue "Éducation inclusive" et membre du conseil de la société portugaise des sciences de l’Éducation, consultant de l’OCDE, a permis d’apporter un éclairage international sur ces questions.

Les débats, qui se sont notamment appuyés sur les études réalisées par le Crdi / Gefca et le CREAI Bourgogne-Franche-Comté : "Scolarisation en milieu ordinaire des enfants handicapés" et "Formation et insertion professionnelle des jeunes de 16 ans et plus à la sortie des ESMS" ont permis d’illustrer les bonnes pratiques en la matière à l’appui de témoignages d’acteurs du territoire.


En savoir plus sur la scolarisation des enfants en situation de handicap

 
jeudi 23 novembre 2017

Feuille de route du numérique

La présente feuille de route témoigne tout à la fois de l’attention portée à la mise en œuvre et à la gestion des actions prévues dans les feuilles de route précédentes "apprendre au et par le numérique" mais également d’une approche intégrative du numérique, pensé et vécu comme catalyseur du changement.

La récente réforme territoriale (loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015) relative à la délimitation des régions a installé la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté. Cette réforme s’est traduite, pour l’Éducation nationale, par la création de la région académique Bourgogne - Franche-Comté. Un contexte nouveau a émergé avec la mise en place de dialogues stratégiques régionaux en juin 2016 et l’envoi aux recteurs, en octobre de la même année, de feuilles de route où il leur est demandé de mettre en place
des rapprochements inter-académiques notamment et en priorité dans le domaine du numérique éducatif.

Dans cette perspective, les académies de Besançon et de Dijon ont travaillé ensemble, en associant une pluralité d’acteurs académiques (DASEN, Doyens, conseillers techniques…) et partenaires (le, Conseil régional, Canopé…) sur les périmètres, les objectifs, les prérequis, les priorités et les modalités organisationnelles de la coopération à développer et renforcer.

Feuille de route du numérique
DANE de Besançon
DANE de Dijon

 
vendredi 17 novembre 2017

Développer l’éducation artistique et culturelle en Bourgogne-Franche-Comté

Mercredi 15 novembre, les académies de Besançon et de Dijon ainsi que la DRAC Bourgogne-Franche-Comté ont signé une convention de partenariat.

Conformément aux orientations conjointes des ministères de l’Éducation nationale et de la Culture, le développement de l’éducation artistique et culturelle constitue une priorité commune d’intervention.

Une ambition forte : un accès à l’EAC pour 100 % des jeunes

Cet objectif partagé vise un égal accès de tous les élèves à l’éducation artistique et culturelle par la généralisation du parcours d’éducation artistique prévu dans la loi de refondation de l’École de 2013.

Ce parcours repose sur les trois champs indissociables de l’éducation artistique et culturelle : les rencontres avec des artistes, les travaux sur des œuvres, les pratiques, individuelles et collectives, et l’appropriation d’une culture artistique, ainsi que le développement de l’esprit critique.

Un développement sur tous les territoires de la région académique

Dans cette perspective, Jean-François Chanet, recteur de la région académique, Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon et Bernard Falga, directeur régional des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, ont procédé à la signature d’une convention-cadre.

signature de convention rectorats - <abbr title="Direction régionale des affaires culturelles">DRAC</abbr> Par cette convention, les académies de Besançon et de Dijon ainsi que la DRAC Bourgogne-Franche-Comté s’engagent à construire, articuler et renforcer, dans le cadre de leurs compétences respectives, les actions visant au développement de l’éducation artistique et culturelle sur tous les territoires de la région.

Le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, a tenu à remercier "les DAAC de Besançon et Dijon ainsi que leurs coéquipiers de la DRAC pour la préparation de cette convention qui illustre la coopération entre le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Culture en Bourgogne-Franche-Comté".

La rectrice de Dijon, Frédérique-Alexandre Bailly, a insisté sur le fait que "cette signature de convention-cadre entre la DRAC et les académies de Dijon et Besançon permet à chaque élève d’accéder à la création".

L’éducation artistique et culturelle de la maternelle au baccalauréat
Éducation artistique et culturelle

 
vendredi 20 octobre 2017

Prix avenir métiers d’art Bourgogne Franche-Comté 2017 : prouesses techniques et diversité

Le 19 octobre, seize candidats ont présenté leurs œuvres devant un jury, composé de membres d’institutions diverses et d’experts en métiers d’art. Un panel de réalisations qui a mis en lumière le savoir-faire et la créativité des jeunes talents de la région.

Le prix Avenir Métiers d’Art INMA vise à encourager et valoriser les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art à travers les œuvres réalisées par les élèves de lycées professionnels, d’écoles techniques, les jeunes formés en alternance et les étudiants en écoles d’art.

Ce prix, organisé à l’échelle de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, dispose du soutien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de la Banque Populaire.

Cette année, sept spécialités ont été représentées :
- pour l’académie de Besançon, l’option "techniques de l’habillage des métiers du théâtre et des spectacles", l’horlogerie et l’ébénisterie ;
- pour l’académie de Dijon, la sculpture ornemaniste, la ferronnerie, l’ébénisterie, l’art et la couture, ainsi que la tapisserie d’ameublement.

Palmarès régional

Prix avenir métiers d'art Bourgogne Franche-Comté 2017 Cette année, en plus de l’attribution des premiers prix, des mentions spéciales ont été décernées afin de reconnaître la diversité des métiers d’art et de valoriser le travail des élèves.

Les prix ont été attribués par niveau :
- niveau V pour les élèves de CAP dans l’année de l’examen.
- niveau IV pour les élèves de BMA, BTM, bac pro dans l’année de l’examen
- niveau III pour les étudiants de BTS, BTMS, DMA dans l’année de l’examen.

En plus d’une dotation de 250 euros, les trois premiers prix régionaux participeront aux prix nationaux qui se dérouleront à Paris au mois de janvier prochain.

Niveau V

- 1er prix : "Nature souveraine" de Caroline Pioge en CAP Sculpteur ornemaniste au lycée François Mitterrand de Château-Chinon (58)

- Mention spéciale : "19.25" de Geoffroy Repplinger en CAP Ébéniste au lycée Les Marcs d’Or de Dijon (21)

Niveau IV

- 1er prix : "La Route du Thé" de Shona Taine en BMA Horlogerie au lycée Edgar Faure de Morteau (25)

- Mentions spéciales : "L’Envol"de Nicolas Harbelot en BMA Ferronnerie d’art au lycée Le Mont Châtelet de Varzy (58) et "La Reine de Cœur" d’Amandine Nuninger en DTMS Habilleuse au lycée Pasteur Mont Roland de Dole (39)

Niveau III

- 1erprix : "Fungi" de Timothée Boyat en DMA Ébéniste au lycée Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne (25)

- Mention spéciale :"Halley" de Charles Routhier-Faivre en DMA Horlogerie au lycée Edgar Faure de Morteau (25)

Félicitations à l’ensemble de ces jeunes gens pour leur travail de qualité qui aura su impressionner les professionnels.

Contacts

Corinne Pontieux, IEN STI Arts appliqués et Métiers d’art
Catherine Kalisky.

 
lundi 16 octobre 2017

Bilan d’activité 2016-2017 de la région académique

Depuis, le 1er janvier 2016, la région académique Bourgogne – Franche-Comté regroupe les académies de Besançon et de Dijon.

Dans le cadre de la réforme, les deux académies ont cultivé leurs nombreux points communs. L’engagement au service de tous les personnels, des élèves et des familles se poursuit ainsi pour améliorer la réussite de tous les jeunes de la région académique Bourgogne – Franche-Comté dans un cadre nouveau et valoriser les meilleures pratiques.

Bilan d’activité 2016-2017 de la région académique

 
vendredi 6 octobre 2017

Apprendre et enseigner avec le numérique

La 4e édition de l’Université numérique d’automne (UNA) s’est tenue mercredi 4 octobre au palais des Congrès de Dijon.

L’UNA est devenue un événement incontournable, "qui s’est imposé de façon vertigineuse", a pu souligner Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, chancelière des universités, lors de la visite inaugurale.

Université numérique d'automne à Dijon La fréquentation, en constante progression depuis la création de ce salon dédié à l’apprentissage et à l’enseignement avec l’outil numérique, "de la maternelle à l’université", témoigne de ce succès. La première année, près de 800 personnes sont venues à l’UNA. Cette année, la barre des 2 500 visiteurs a été franchie !

Ce rendez-vous a désormais "une dimension nationale", selon les propres termes du directeur général du Réseau Canopé, Gilles Lasplacettes.
"Il nous reste à infuser, à pénétrer sur l’ensemble du territoire, au-delà de cette journée", a conclu pour sa part Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des université et recteur de la région académique Bourgogne Franche-Comté.

Co-organisée par Canopé Dijon & Besançon et l’académie de Dijon, l’UNA bénéfice de nombreux partenaires au premier rang desquels la Ville de Dijon, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, le conseil départemental de la Côte d’Or, ainsi que l’Université de Bourgogne, sans oublier les partenaires industriels.


Galerie

Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon Université numérique d'automne à Dijon

 
vendredi 6 octobre 2017

Mobicampus célèbre son premier anniversaire !

Rencontre avec son coordonnateur : Hervé Perrin.

Il y a un an, le 28 septembre 2016, était inauguré le premier campus des métiers et des qualifications de la région académique Bourgogne-Franche-Comté : Mobicampus "Automobiles et mobilités du futur".

À cette occasion, tous les partenaires (membres de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, des collectivités territoriales et des acteurs économiques du Nord Franche-Comté) avaient été accueillis au lycée polyvalent de Montbéliard par le proviseur, Thierry Albertoni et son équipe. Lors de cette journée inaugurale, les parties prenantes avaient pu afficher leur volonté commune de dynamiser l’enseignement secondaire et supérieur et l’emploi, afin de rapprocher le monde de l’enseignement et celui de l’entreprise, mais aussi de donner de l’ambition aux jeunes.

Un coordonnateur opérationnel pour piloter le campus

Mobicampus souffle sa première bougie ! En fin d’année 2016, Hervé Perrin a été recruté comme coordonnateur opérationnel du campus des métiers et des qualifications. Ce dernier est placé sous l’autorité hiérarchique du délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue (DAFPIC) et sous l’autorité fonctionnelle du directeur du GIP (chef de l’établissement) porteur du Mobicampus. Son rôle consiste à accompagner, à développer et à conduire l’installation d’un réseau de partenaires en lien avec l’instance stratégique régionale de coordination du réseau des CMQ, conformément aux objectifs du Mobicampus et de la région académique.

Les missions du coordonnateur s’articulent autour des axes principaux :
- participer à l’installation du Campus des métiers et des qualifications Mobicampus en étroite collaboration avec le comité de pilotage
- animer et développer le réseau des partenaires du Mobicampus
- assurer le pilotage opérationnel du Mobicampus et pédagogique du réseau

Entretien avec Hervé Perrin, coordonnateur de Mobicampus

Monsieur Perrin, pouvez-vous nous présenter votre parcours en quelques mots ?

Natif de Montbéliard, l’automobile a marqué ma jeunesse. J’ai derrière moi dix-huit années devant des élèves et également quatre années dans le secteur de l’industrie.
Le concept des campus des métiers et des qualifications m’a tout de suite séduit.
Durant mes années en lycée professionnel j’ai toujours apprécié les contacts avec les professionnels et j’ai souvent mis en œuvre des actions permettant de rapprocher le système éducatif des entreprises (partenariats divers).

Mobicampus souffle sa première bougie ! Pouvez-vous nous indiquer ce qui vous a amené à candidater pour le poste de coordonnateur du campus des métiers ?

Les multiples missions d’animation et de coordination d’un campus des métiers et des qualifications semblaient parfaitement répondre à mes attentes d’évolution et d’épanouissement professionnels, alors je n’ai pas hésité à candidater.

Comment s’est déroulée votre première année à cette fonction ?

Les premiers mois, j’ai surtout rencontré les partenaires institutionnels, les professionnels ainsi que les organismes de formations pour créer le réseau autour de Mobicampus. Il a été nécessaire de rendre visible ce bel outil avant de pouvoir l’utiliser efficacement.

Comment travaillez-vous avec des partenaires aux profils aussi variés ?

Il est essentiel d’être à l’écoute des différents professionnels et d’adapter en conséquence notre offre de formation pour répondre aux besoins liés à la révolution numérique que nous sommes en train de vivre.

Quelles sont vos ambitions pour le Campus ?

Il y a une multitude de nouveaux métiers qui vont apparaitre, en lien avec ces nouvelles technologies, et nous essayons d’en informer et d’y intéresser un large public. L’industrie automobile est en pleine mutation et les offres de services, liées à l’utilisation des véhicules, en pleine effervescence.
Aujourd’hui, tout est mis en œuvre pour que Mobicampus soit reconnu et puisse vraiment rayonner sur le plan local. Nous essayerons, dans un second temps, d’étendre son périmètre d’action jusqu’à l’international.

Contact

Hervé Perrin, coordonnateur opérationnel de Mobicampus

25
Lycée polyvalent
Germaine Tillion - Montbéliard
Informations complètes