• Région académique Bourgogne Franche-Comté

Rubrique Actualités

jeudi 5 octobre 2017

Siège du futur CROUS de Bourgogne-Franche-Comté : officialisation de la décision

Par lettre datée du 26 janvier 2016, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a confié aux directeurs des CROUS de Besançon et de Dijon la mission de préparer leur fusion pour 2018.

En novembre 2016, il a été décidé de ne pas dissocier les cas de la Normandie et de la Bourgogne-Franche-Comté, de décaler la date d’effet des deux fusions au 1er janvier 2019 et de reporter le choix du siège.

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient de décider que, dans les deux cas, le siège serait fixé au chef-lieu de la région académique, Besançon pour la Bourgogne-Franche-Comté, Caen pour la Normandie.

Le recteur de l’académie de Besançon et la rectrice de l’académie de Dijon tiennent à saluer l’action du directeur du CROUS de Dijon, Hervé Bronner, dans la première phase de la fusion. Ils seront aux côtés de la directrice pré-figuratrice, Dominique Froment, pour aider au succès d’une fusion qui permettra d’améliorer la qualité des services offerts et de mieux répondre aux attentes des étudiants, contribuera à la cohérence de la politique de site de l’Université Bourgogne-Franche-Comté et renforcera l’attractivité du territoire régional.

 
lundi 2 octobre 2017

Séminaire interacadémique de formation des personnels d’encadrement pédagogique

Mercredi 27 septembre, un séminaire interacadémique de la formation des chefs d’établissements d’accueil, des référents de formation et des tuteurs s’est déroulé au lycée Jacques Duhamel de Dole.

Cette journée de formation inter-académique était destinée aux accompagnateurs de la formation. Elle traduit l’importance de cette fonction d’accompagnement pour l’institution.

Le matin, deux axes ont été abordés :
- "Présentation de la formation statutaire et d’adaptation à l’emploi des personnels d’encadrement pédagogique : l’apprenant au centre de son parcours de formation"
- "Les enjeux de l’accompagnement des chefs d’établissements d’accueil, référents et tuteurs"

Séminaire inter-académique du 27 septembre à Dole

L’après-midi était dédié à des travaux en ateliers :
- pour les inspecteurs, "Les situations professionnelles de référence de l’inspecteur en lien avec les pôles de professionnalisation"
- pour les personnels de direction, "les situations professionnelles de référence et les niveaux de complexité ; le rôle du chefs d’établissements d’accueil, du référent / sur quel lieu de formation ? "

L’ESENESR s’est associé au pilotage académique dans cette démarche de professionnalisation des accompagnateurs.

La formation des personnels d’encadrement

Séminaire inter-académique du 27 septembre à Dole Annuellement, les recteurs arrêtent un plan de formation académique en cohérence avec le cahier des charges national fixé par l’ESENESR.

Chaque académie pilote son plan de formation académique établi en intégrant les priorités des recteurs. Ce pilotage vise à favoriser l’acquisition d’une culture commune de l’encadrement pédagogique en lien avec les évolutions des métiers ainsi qu’une déontologie professionnelle nécessaires à l’exercice des missions confiées aux personnels de direction et inspecteurs.

L’enjeu de la formation est important car celle-ci vise une professionnalisation centrée sur le pilotage pédagogique et éducatif des établissements et des écoles au service de la réussite de tous les élèves.

Contact

Roseline Lamy Au Rousseau, IA-IPR établissements et vie scolaire, déléguée académique à la formation des personnels d’encadrement

 
lundi 2 octobre 2017

Séminaire interacadémique des inspecteurs : le climat scolaire à l’ordre du jour

Ce premier séminaire interacadémique et inter-collèges des inspecteurs des académies de Besançon et Dijon s’est tenu le 25 septembre, à l’atelier Canopé Dijon.

Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, recteur de la région académique Bourgogne-Franche Comté et Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, ont ouvert ce séminaire placé sous le thème "Climat de classe, climat scolaire : quel accompagnement par les inspecteurs à l’aune du protocole parcours professionnels, carrières et rémunérations" ?

Mettre en synergie les actions de tous les acteurs

Les conférences et ateliers de cette journée ont permis d’interroger les pratiques des inspecteurs autour de thématiques clefs dans la notion de climat scolaire et inhérentes à leurs missions :
- la lutte contre les discriminations et les stéréotypes
- la coopération entre acteurs et entre pairs à tous les niveaux
- l’accompagnement des équipes au regard des objectifs à atteindre en termes de climat scolaire
- la centration sur la classe comme le lieu d’action privilégié pour un climat scolaire serein dans tout l’établissement
- le développement de la confiance, de la bienveillance et de l’exigence par, et entre, différents acteurs (élèves, professeurs, inspecteurs)
- l’innovation au service de l’amélioration du climat scolaire.

Programme de la journée

Vers l’inspecteur-accompagnateur collectif des acteurs sur les plans individuel et collectif

Au cours de la matinée, quatre intervenants ont pu apporter leur expertise. Dans leur allocution, Pascale Costa, IGEN du groupe sciences et techniques industrielles, correspondante académique de l’académie de Besançon et Christophe Marsollier, IGEN du groupe éducation et vie scolaire ont exposé le PPCR et l’évolution du métier d’inspecteur. Ils ont notamment insisté sur le fait de ne pas séparer les missions pédagogiques des missions éducatives.

Jean Heutte, maître de conférences en Sciences de l’éducation au Laboratoire Trigone - du centre interuniversitaire de recherche en éducation de Lille I – Sciences et technologies, a proposé une conférence intitulée : "Construire un environnement optimal d’apprentissage et de travail : contributions scientifique, éthique et pragmatique des Sciences de l’éducation au pilotage de l’innovation dans le service public d’éducation".

Séminaire interacadémique des inspecteurs : le climat scolaire à l'ordre du jour Pour conclure cette matinée de séminaire, Pierre Pilard, IA-IPR de lettres dans l’académie de Nantes, membre de la mission ministérielle de prévention et de lutte contre les violences en milieu scolaire, est, quant à lui, intervenu sur la thématique "Améliorer le climat scolaire dans les établissements : ce que peuvent apporter les inspecteurs". Il a cherché à apporter des réponses à deux questions : "Pourquoi et comment articuler climat scolaire et apprentissages ? Quels rôles possibles pour les inspecteurs, dans le cadre de l’évaluation des pratiques individuelles (PPCR), dans celui de l’accompagnement des établissements, dans celui de l’offre de formation ?"

L’après-midi, huit ateliers, co-animés par des experts et des inspecteurs des deux académies, ont permis d’approfondir la réflexion sur le climat scolaire :
- Quels observables/indicateurs pour évaluer le climat de classe ?
- Comment prévenir les discriminations ?
- Quelle dynamique d’équipe pour un meilleur climat scolaire ?
- Confiance, bienveillance et exigence : comment les conjuguer ?
- Quelles coopérations entre les acteurs ?
- Comment innover dans le domaine du climat scolaire ?
- Le parcours citoyen, levier pour refonder une école sereine et citoyenne
- S’intéresser au climat scolaire : nécessité ou trompe l’œil ?

 
lundi 18 septembre 2017

Inauguration de l’école de production de Chalon-sur-Saône

Jeudi 14 septembre, l’école de production de Chalon-sur-Saône a officiellement été inaugurée. La première promotion a fait sa rentrée le 4 septembre dernier.

Cette école forme en priorité des jeunes, âgés de quinze à dix-huit ans en situation de décrochage scolaire, aux métiers de la métallurgie en mécanique et usinage, métiers en tension sur le territoire.

Une véritable école-entreprise de la métallurgie

Inauguration de l'École de production de Chalon-sur-Saône Les jeunes élèves ont été recrutés sur leur motivation, évaluée par le directeur de l’école lors d’entretiens individuels durant l’été, et sur leur intérêt pour le métier, sondé lors de la fabrication d’une pièce simple dans l’atelier.

Dans le cadre de la pédagogie fondée sur le "faire pour apprendre", les élèves passent deux tiers du temps d’enseignement dans les ateliers, à fabriquer des pièces commandées par des entreprises. Le tiers restant est consacré aux enseignements généraux, qui viennent en appui à la pratique. La proximité pédagogique entre la pratique et la théorie se reflète dans les aménagements de l’école : atelier et salles de cours sont dans les mêmes locaux.

Une mobilisation pour la réussite des jeunes et des entreprises

Inauguration de l'École de production de Chalon-sur-Saône L’ambition de l’école est de former des jeunes qui "s’intègreront au monde de l’entreprise comme dans la société", explique Nicolas Prost, son directeur. Les enseignements généraux y contribuent en ouvrant les jeunes sur la société.
Localisée dans le bassin historique de l’industrie métallurgique, l’école répond à une double problématique : former en priorité des jeunes en situation de décrochage scolaire, et résoudre le déficit de main-d’œuvre qualifiée pour les métiers de la métallurgie. Elle participe ainsi à la dynamique économique et sociale du territoire.

Cette école de production, la première en Bourgogne Franche-Comté, a pu voir le jour grâce à l’engagement de ses deux co-créateurs, la délégation régionale EDF et l’UIMM 71, soutenus par l’État, le Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, le Conseil départemental de Saône-et-Loire, le Grand Chalon, la ville de Chalon, le rectorat, le centre de formation des apprentis de l’industrie ; et les entreprises métallurgiques qui ont déjà passé des commandes. Plusieurs de ces entreprises sont intéressées par cette future main-d’œuvre qualifiée.

L’école de production de Chalon-sur-Saône a été inaugurée par Jean-Jacques Boyer, sous-préfet de Chalon-sur-Saône et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, en présence de Sébastien Martin, président du Grand Chalon, de Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, et d’EDF et de l’UIMM 71, ses co-fondateurs, du recteur de région académique, recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet et de la rectrice de l’académie de Dijon, Frédérique Alexandre-Bailly.

Contact

École de production de Chalon-sur-Saône
Nicolas Prost, attaché de presse
07 87 78 81 53

 
mercredi 6 septembre 2017

Séminaire de rentrée des personnels d’encadrement stagiaires de la région académique

Jeudi 31 août, les personnels d’encadrement stagiaires des deux académies étaient réunis au lycée Prieur de la Côte d’Or (21) à Auxonne.

La rectrice de l’académie de Dijon, Frédérique Alexandre-Bailly et le recteur de l’académie de Besançon, recteur de région académique, Jean-François Chanet, ont accueilli les personnels d’encadrement pédagogique, lauréats de concours ou nommés sur poste par liste d’aptitude ou détachement des promotions 2016 et 2017, lors de l’ouverture officielle de la formation statutaire.

Séminaire de rentrée des personnels d'encadrement stagiaires Après l’introduction des deux recteurs, Christophe Marsollier, inspecteur général de l’éducation nationale établissements et vie scolaire correspondant pour l’académie de Dijon, est intervenu sur la question de "l’École et les valeurs de la République : quels défis ?".

L’après-midi, des ateliers et tables-rondes ont été proposés aux personnels d’encadrement stagiaires. Elles ont permis aux participants des deux académies d’échanger sur leurs pratiques professionnelles.

Le travail engagé au sein de la région académique se poursuit en termes de mutualisation et de partage de savoir-faire et compétences notamment dans le domaine de la formation des personnels, et des cadres en particulier.

La formation des personnels d’encadrement pédagogique, qu’ils soient inspecteurs ou personnels de direction revêt un enjeu important dans la mise en œuvre des politiques de l’Éducation nationale.


Les grandes dates

  • 1er janvier 2016
    Une seule région Bourgogne Franche-Comté
  • 22 avril 2015
    Désignation du recteur coordonnateur. Lettre de mission
  • 1er avril 2015
    Réunion : recteurs, secrétaires généraux et directeurs de cabinet
  • 11 février 2015
    Réunion "comité des recteurs"